Peut-on se permettre de juger une religion qu'on ne connait pas ?

Invité ympuls !
Invité ympuls ! Invités 0 message
Posté(e)

el loco, pense à ton 45 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

!!eL-LoCo!! Membre 1 852 messages
Mataf brock certified‚ 30ans
Posté(e)

(je suis un nostalgique de l'URSS j'ai qu'un tokarev ;))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ympuls !
Invité ympuls ! Invités 0 message
Posté(e)

rien de tel que le scorpion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Moi, je propose la tarte à la crême...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
!!eL-LoCo!! Membre 1 852 messages
Mataf brock certified‚ 30ans
Posté(e)

on va faire un topic sur les armes tiens :o sa evitera de flooder celui là ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
Donc la question posée par ce topic me semble intrinsèquement contradictoire, et à ce titre, un peu spécieuse.

J'ai rien compris, au moins j'apprends des mots nouveaux ...

Tu veux dire que lorsqu'on parle de religion on est obligé de juger ?

Ou alors qu'evidemment on ne peut pas juger ce qu'on ne connait pas ?

Et que, bien evidemment, tout cela n'est vrai qu'en apparence ?

Sinon, en clair, ta phrase ça veut dire quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Sinon, en clair, ta phrase ça veut dire quoi ?

Ce que je veux dire, c'est que le fait de pouvoir énoncer qu'une religion est bien une religion fait déjà appel à des connaissances. Reconnaître, c'est déjà connaître...

Toutes les religions partagent des caractéristiques communes, vous savez... ;)

Et en tant que telles, oui, on peut les juger sur ces bases.

---

Donc d'un point de vue purement logique, votre question est auto-contradictoire, puisque pour ne pas connaître une religion, il faudrait ignorer le sens de ce mot.

---

Je vais vous donner un exemple. Imaginez la phrase:

"Peut-on juger un dictateur que l'on ne connait pas?"

Oui, à partir du moment où il s'agit bien d'un dictateur.

CQFD.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)
TOI STEIN, si tu fermais ta gueulle, ça irait mieux

mais t'es ;) ou tu le fais exprès ?

Tu viens de chopé un avertissement et tu recommences..., je pense qu'on peut te dire au revoir au maintenant.

Salut! :o

Smi est agressif avec tout le monde.On ne peut pas débattre sereinement avec lui et je suis bien placé pour le savoir.Il croit tout savoir mais en fait il ne sait rien.

Pour répondre au sujet du topic,je répondrai par la négative.Il faut connaître la chose avant de porter un jugement quel qu'il soit.

C'est en tout cas ma philosophie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
!!eL-LoCo!! Membre 1 852 messages
Mataf brock certified‚ 30ans
Posté(e)

(il s'est fais ban du fofo smi)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
Sinon, en clair, ta phrase ça veut dire quoi ?

Ce que je veux dire, c'est que le fait de pouvoir énoncer qu'une religion est bien une religion fait déjà appel à des connaissances. Reconnaître, c'est déjà connaître...

Toutes les religions partagent des caractéristiques communes, vous savez... ;)

Et en tant que telles, oui, on peut les juger sur ces bases.

---

Donc d'un point de vue purement logique, votre question est auto-contradictoire, puisque pour ne pas connaître une religion, il faudrait ignorer le sens de ce mot.

---

Je vais vous donner un exemple. Imaginez la phrase:

"Peut-on juger un dictateur que l'on ne connait pas?"

Oui, à partir du moment où il s'agit bien d'un dictateur.

CQFD.

Voyez vous, je m'excuse de ne pas vous avoir vouvoyé precedement, je n'avais pas vu votre âge, veuillez me pardonner cette impolitesse, je ne maitrise pas du tout la rhétorique, ou alors très peu, mais je suis sur que vous avez très bien compris la question.

Le but de cette question n'etait point de faire une demonstration sur cette technique ou bien de jouer sur ou avec les maux :o

Quant à votre exemple, je pense qu'il manque de pertinence, je ne pense pas que l'on puisse comparer "une religion" à "un homme", cela dit en passant, et encore moins à une voiture, cf. mon exemple plus bas.

Je pense qu'il y a une différence entre ne pas ignorer le sens d'un mot et connaitre réellement l'ensemble de ce à quoi ce mot fait reference.

Si on suit votre logique, cela reviendrait à donner l'exemple suivant :

Peut-on juger une voiture que l'on ne connait pas ?

Oui, à partir du moment où il s'agit bien d'une voiture.

C'est entierement faux.

On ne peut que constater des differences ou des ressemblences avec une autre voiture (grâce à Auto Plus).

Mais je ne pense pas qu'il existe un magazine spécialisé où il est fait une comparaison des religions (tiens, celle-là a combien de souspapes ?)

Juger voudrait dire les essayer toutes les deux et ensuite emettre un jugement, dans ce contexte.

(Ne me dites pas qu'il ne faut pas necessairement essayer pour juger.

Le juge juge un crime mais ce n'est pas pour autant qu'il en a commis un. CQFD.)

Pour le moment, je n'ai pas trouvé d'autres exemples qui soient réellement pertinents, mais l'exemple precedent devrait faire l'affaire :o si toutefois vous ne le prennez pas au pied de la lettre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Non, vous êtes en train en jouer sur les mots alors que je vous parle de logique et de concepts.

Alors si vous préférez:

---

"Peut-on juger un dictature que l'on ne connait pas?"

Oui, à partir du moment où il s'agit bien d'un dictature.

---

Si vous êtes opposé aux religions par principe, si vous êtes athée, alors aucune religion ne vous satisfera également par principe, quelque soit le nom que vous y mettez dessus, et les dogmes qu'elle enseigne.

Le raisonnement de type religieux ne me satisfait pas, ne m'appporte aucune réponse que je considère comme valide; toute métaphysique est vide, et la croyance est à mon avis une forme d'aliénation (au sens lacanien du terme), sans parler qu'elle va souvent à l'encontre des principes de liberté individuelle (même si les religieux feront tout pour prétendre le contraire).

Les religions sont les plus vieilles idéologies du monde, et je redoute les idéologies.

On ne pourra jamais justifier un Bien par un principe supérieur, transcendant. Ou alors, autant croire que le stalinisme mène au paradis.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

non on ne peut se permettre de juger une religion qu'on ne connait pas. D'après moi, une religion, quelqu'elle soit est utile car elle aide beaucoup de gens en croyant en quelqu'un ou à quelque chose. Maintenant si la question était que choisiriez vous entre religion et liberté, ma réponse serait liberté (j'ai bien préciisé ma réponse).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
au sens lacanien du terme

Voilà! Ca recommence.

Vous etes opposé aux religions par principe.

Pourquoi ?

Combien en avez vous "essayé" pour arriver à cette conclusion ?

Admettons que je suis athée.

Cela me permet-il de juger le catholique, alors que je ne connais pas réellement ce qu'il vit, ce qu'il ressent ?

(Je connais juste ce que c'est qu'une religion et les grandes lignes du catholicisme.)

Pourrais-je me permettre de dire "Ah le con! Il va tous les dimanches à la messe au lieu de regarder Télé Foot." ?

Simplement parce que je n'ai pas les mêmes conceptions ou valeurs ou comme vous voudrez, que lui ?

C'est dans ce sens qu'etait et est ma question.

Je pense que tout le monde l'a compris comme cela, y compris vous, mais je ne me permettrait pas de porter un jugement quant à la comprehension de la question par chacun et encore moins de juger ce en quoi il croit ou ne croit pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kheops14 Membre 549 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)

moi je dit oui :o

une religion est simplement une croyance et rien de plus.

donc, je les juges toutes comme inutile :o

quelle rêve, un monde sans religion ;)

(quand je vois ce que peut engendrer une caricature d'un personnage fictif de certaines religions, je ne suis pas prêt de changer d'avis )

Modifié par Kheops14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Vous etes opposé aux religions par principe.

Pourquoi ?

Combien en avez vous "essayé" pour arriver à cette conclusion ?

A votre avis?

Pensez-vous que je connaisse si mal certaines religions? :o

Admettons que je suis athée.

Cela me permet-il de juger le catholique, alors que je ne connais pas réellement ce qu'il vit, ce qu'il ressent ?

Vous avez parlé de juger des croyances, et non des croyants.

Entre juger des principes, et juger des personnes, il y a un abime. ;)

(Je connais juste ce que c'est qu'une religion et les grandes lignes du catholicisme.)

Pourrais-je me permettre de dire "Ah le con! Il va tous les dimanches à la messe au lieu de regarder Télé Foot." ?

Simplement parce que je n'ai pas les mêmes conceptions ou valeurs ou comme vous voudrez, que lui ?

La plupart des athées se moquent bien de savoir ce que chacun fait le dimanche.

Si je juge quelqu'un, ce ne sera pas en tant que "catholique", mais en tant qu'être humain.

C'est dans ce sens qu'etait et est ma question.

Je pense que tout le monde l'a compris comme cela, y compris vous,

Sincèrement, non, je ne l'ai pas compris comme cela.

Vous présumez apparemment que tout le monde va automatiquement vous comprendre, que tout le monde va partager par défaut votre propre vision des choses. C'est faux.

mais je ne me permettrait pas de porter un jugement quant à la comprehension de la question par chacun et encore moins de juger ce en quoi il croit ou ne croit pas.

1) Savoir comprendre ce que l'on dit, c'est essentiel afin de raisonner. Le verbe, c'est le fondement de l'idée.

2) Encore une fois, comme bien d'autres, vous mélangez ce qui relève de l'intimité avec le général. Vous parliez de religions. Je juge donc des religions, et non des cas individuels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Citation (Stein @ vendredi 26 octobre 2007 à 15:50)

Citation (Awaxx75 @ vendredi 26 octobre 2007 à 15:41)

Sinon, en clair, ta phrase ça veut dire quoi ?

Ce que je veux dire, c'est que le fait de pouvoir énoncer qu'une religion est bien une religion fait déjà appel à des connaissances. Reconnaître, c'est déjà connaître...

Toutes les religions partagent des caractéristiques communes, vous savez...

Et en tant que telles, oui, on peut les juger sur ces bases.

---

Donc d'un point de vue purement logique, votre question est auto-contradictoire, puisque pour ne pas connaître une religion, il faudrait ignorer le sens de ce mot.

---

Je vais vous donner un exemple. Imaginez la phrase:

"Peut-on juger un dictateur que l'on ne connait pas?"

Oui, à partir du moment où il s'agit bien d'un dictateur.

CQFD.

Voyez vous, je m'excuse de ne pas vous avoir vouvoyé precedement, je n'avais pas vu votre âge, veuillez me pardonner cette impolitesse, je ne maitrise pas du tout la rhétorique, ou alors très peu, mais je suis sur que vous avez très bien compris la question.

Le but de cette question n'etait point de faire une demonstration sur cette technique ou bien de jouer sur ou avec les maux

Quant à votre exemple, je pense qu'il manque de pertinence, je ne pense pas que l'on puisse comparer "une religion" à "un homme", cela dit en passant, et encore moins à une voiture, cf. mon exemple plus bas.

Je pense qu'il y a une différence entre ne pas ignorer le sens d'un mot et connaitre réellement l'ensemble de ce à quoi ce mot fait reference.

Si on suit votre logique, cela reviendrait à donner l'exemple suivant :

Peut-on juger une voiture que l'on ne connait pas ?

Oui, à partir du moment où il s'agit bien d'une voiture.

C'est entierement faux.

On ne peut que constater des differences ou des ressemblences avec une autre voiture (grâce à Auto Plus).

Mais je ne pense pas qu'il existe un magazine spécialisé où il est fait une comparaison des religions (tiens, celle-là a combien de souspapes ?)

Juger voudrait dire les essayer toutes les deux et ensuite emettre un jugement, dans ce contexte.

(Ne me dites pas qu'il ne faut pas necessairement essayer pour juger.

Le juge juge un crime mais ce n'est pas pour autant qu'il en a commis un. CQFD.)

Pour le moment, je n'ai pas trouvé d'autres exemples qui soient réellement pertinents, mais l'exemple precedent devrait faire l'affaire si toutefois vous ne le prennez pas au pied de la lettre.

De Fedayin Féal. a (Awaxx75) logique implacable bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
Vous etes opposé aux religions par principe.

Pourquoi ?

Combien en avez vous "essayé" pour arriver à cette conclusion ?

A votre avis?

Pensez-vous que je connaisse si mal certaines religions? :o

Je n'en sais strictement rien. C'est pour cela que je vous ai posé la question.

Admettons que je suis athée.

Cela me permet-il de juger le catholique, alors que je ne connais pas réellement ce qu'il vit, ce qu'il ressent ?

Vous avez parlé de juger des croyances, et non des croyants.

Entre juger des principes, et juger des personnes, il y a un abime. ;)

Juger une croyance n'implique-t-il pas, inconsciemment ou pas, de juger les croyants ?

(Je connais juste ce que c'est qu'une religion et les grandes lignes du catholicisme.)

Pourrais-je me permettre de dire "Ah le con! Il va tous les dimanches à la messe au lieu de regarder Télé Foot." ?

Simplement parce que je n'ai pas les mêmes conceptions ou valeurs ou comme vous voudrez, que lui ?

La plupart des athées se moquent bien de savoir ce que chacun fait le dimanche.

Si je juge quelqu'un, ce ne sera pas en tant que "catholique", mais en tant qu'être humain.

Je me moque bien de savoir de quoi se moquent les athées.

Donc vous jugez implicitement ce en quoi cet etre humain croit ou ne croit pas.

C'est dans ce sens qu'etait et est ma question.

Je pense que tout le monde l'a compris comme cela, y compris vous,

Sincèrement, non, je ne l'ai pas compris comme cela.

Vous présumez apparemment que tout le monde va automatiquement vous comprendre, que tout le monde va partager par défaut votre propre vision des choses. C'est faux.

Sur ce point je suis d'accord avec vous.

Je presume que tout le monde va me comprendre, en effet.

Mais je ne presume absolument pas que tout le monde va partager par défaut ma propre vision des choses.

mais je ne me permettrait pas de porter un jugement quant à la comprehension de la question par chacun et encore moins de juger ce en quoi il croit ou ne croit pas.

1) Savoir comprendre ce que l'on dit, c'est essentiel afin de raisonner. Le verbe, c'est le fondement de l'idée.

2) Encore une fois, comme bien d'autres, vous mélangez ce qui relève de l'intimité avec le général. Vous parliez de religions. Je juge donc des religions, et non des cas individuels.

1)Je pense savoir comprendre ce que je dis, mais parfois, il est vrai, j'ai du mal à vous comprendre.

Pouvez vous m'expliquer clairement, avec des mots simples, ce que vous voulez dire depuis le debut ?

2)J'aurais peut-etre dû mettre mon exemple au pluriel, mais encore une fois je suis parti de l'hypothese que tout le monde va me comprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

@Awaxx 75,

Je crois que depuis le début, vous nagez en pleine confusion.

Vous mélangez concepts, notions, quantité, contexte, passez librement de l'un à l'autre...

Et même parfois, vous écrivez des phrases qui n'ont aucun sens logique tout court, ou qui sont sans aucun lien les unes par rapport aux autres.

Je constate que nous ne parlons pas la même langue, en effet. Je suis même parfois tenté de croire que vous vous moquez de moi.

---

J'aimerais donc que vous appreniez à être précis, cela pourrait vous être très utile.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
J'aimerais donc que vous appreniez à être précis, cela pourrait vous être très utile.

Peut-on se permettre de juger une religion qu'on ne connait pas ?

Pouvez-vous repondre avec des mots simple à cette question ?

Je ne me permettrais jamais de me moquer de qui que ce soit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
J'aimerais donc que vous appreniez à être précis, cela pourrait vous être très utile.

Peut-on se permettre de juger une religion qu'on ne connait pas ?

Pouvez-vous repondre avec des mots simple à cette question ?

Je ne me permettrais jamais de me moquer de qui que ce soit.

Pour la troisième fois, cette phrase n'a pas de sens. ;)

Ou alors, la réponse est oui, on peut juger une religion en tant que phénomène religieux, ce qui est passablement tautologique.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant