Le plan brésilien d'aide aux Indiens reçoit un accueil mitigé


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Le plan brésilien d'aide aux Indiens reçoit un accueil mitigé

LE MONDE | 09.10.07 | 16h43 ¿ Mis à jour le 09.10.07 | 16h43

RIO DE JANEIRO CORRESPONDANCE

Le Plan d'accélération de la croissance, présenté par le président Luiz Inacio Lula da Silva au début de son second mandat, en janvier, comportera un volet spécifique destiné aux Indiens : 195 millions d'euros seront investis d'ici à 2010 pour les populations indigènes. Cette somme vient s'ajouter au budget annuel de 385 millions d'euros qui leur est consacré. Le Brésil a recensé 730 000 Indiens, dont la moitié vit à la manière traditionnelle, en tribu.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Lorsque l'on élargira le nombre des membres du conseil permanent de sécurité de l'ONU le Brésil sera un candidat légitime. Sous réserve qu'il ai réglé ce type de problémes et que les indiens deviennent des citoyens à part entière. Ce qui signifie qu'ils aient également le droit de vote.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Qu'on laisse les indiens gérer leur forêt comme ils le veulent. Le droit de vote est un leurre, d'abord parce que c'est un concept qu'ils ne connaissent pas ou appréhendent mal ensuite ce n'est pas adapté vu la faible population. La majorité sera toujours du côté des désertificateurs.

Que l'amazonie ne soit plus territoire brésilien mais un lieu protégé de l'ONU où les indiens pourraient vivre comme ils le font depuis cinq mille ans. C'est eux qui ont configuré la forêt amazonienne comme elle l'est alors laissons leur ce territoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

entierement d'accord avec toi L'athéologue ;)

ils n'ont pas a avoir un soi-disant droit puisqu'ils font partis intégrante de leur milieu naturel et en sont d'autan plus les dignes héritiers donc laissons ces peuples tranquilles mais vraiment tranquilles en renvoyant à coup de pompes dans le derch' tous les coupeurs d'arbres et autres gripsous politiques et industriels qui veulent en faire leurs esclaves /moutons en leurs imposant leurs règles de la soi disante pensée evolutive et moderne de l'homme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Que voilà une conception bien réstrictive et à géométrie variable de la démocratie et il me semble quelque peu contraire de la déclaration universelle des droits de l'homme.

"La célébration du 500e anniversaire de la "découverte" du Brésil illustra l'escalade de la violence. Cet anniversaire tourna au désastre du fait de la dure répression policière de manifestations indigènes contre les célébrations officielles. Ces incidents empêchèrent la remise au président brésilien, Fernando Henrique Cardoso, d'une Charte dans laquelle les Indiens revendiquaient notamment l'abrogation de leur statut obsolète, qui les considère encore comme mineurs et les place sous la tutelle de l'Etat, sans droit de vote ni celui de posséder un passeport. "

Extrait tiré d'une page dont on peut trouver l'intégralité sur:

http://www.latinreporters.com/bresilsoc200202.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

ce que tu cites ainsi que l'article dont est tiré l'extrais est justement le comble des droits de l'homme !

ces peuples ont subis le systeme economique et(politique) ont vus leurs territoires diminués,pollués et saccagés

et maintenant de fait , ils veulent être protegés ,reconnus ( status obsolètes) ce qui est somme toute plutôt normal et ils ( pour une grande majorité,pour ne pas dire tout les indiens ) sont vraiment en colères contre toutes ces personnes qui veulent diriger leurs vies et leurs environnement

car celà n'est pas fait automatiquement comme il se devrait d'être (ça ,se serait vraiment les droits de l'homme)

mais non ,non il vaut mieux encore une fois les coloniser par nos règles et ils sont encore une fois de plus obligés de se soustraire à un système de vie et de pensée ( droit de vote ) qui leurs est étrangé .

Sils faut qu'ils votent pour obtenir un passeport et bien bonjour le chantage et le deal encore une fois !

S'il faut, pour que des hommes qui veulent prétendre aux droits de l'homme et ainsi être libre de vivre comme ils l'entendent...en harmonie avec la nature eux, se plier ,courber l'échine et être obligé d'adhérer à un autre système de vie et bien je pense que ce n'est pas moi qui à une conception restrictive et contraire à la déclaration universelle des droits de l'homme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Que voilà une conception bien réstrictive et à géométrie variable de la démocratie et il me semble quelque peu contraire de la déclaration universelle des droits de l'homme.

"La célébration du 500e anniversaire de la "découverte" du Brésil illustra l'escalade de la violence. Cet anniversaire tourna au désastre du fait de la dure répression policière de manifestations indigènes contre les célébrations officielles. Ces incidents empêchèrent la remise au président brésilien, Fernando Henrique Cardoso, d'une Charte dans laquelle les Indiens revendiquaient notamment l'abrogation de leur statut obsolète, qui les considère encore comme mineurs et les place sous la tutelle de l'Etat, sans droit de vote ni celui de posséder un passeport. "

Extrait tiré d'une page dont on peut trouver l'intégralité sur:

http://www.latinreporters.com/bresilsoc200202.html

La démocratie pour la démocratie ne sert à rien.

Les laisser décider de la gestion de leur territoire cela s'appelle au pire de la démocratie participative, c'est à dire que c'est les gens qui l'habite qui décident.

Il n'est pas question de mineur ou majeur. Nous les considérons comme mineur mais eux, ils s'en battent un peu les ;) , ils vivent en harmonie avec leur forêt. C'est à nous de préserver le territoire qui est le leur.

Nos sociétés occidentales, qui se croient nè de la cuisse de Jupiter, pensent pour les autres, considèrent leur organisation et leur économie comme universelles ce qui est faut bien sûr.

Il n'ont besoin ni de MacDo, ni d'ordinateur et surtout pas de GPS...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Voilà le discours type de la LCR!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Voilà le discours type de la LCR!

Quel argumentation :o , je ne vois pas le rapport avec le sujet et de plus je n'appartiens à aucun groupe politique ;tout ce que je pense viens de moi ; je ne m'inscris dans aucune mouvance politique pour penser que les hommes ( en l'occurence les indiens ) ont le droit de vivre leurs vies en hommes libres (sans leurs imposer tel ou tel système) ,avec leurs croyances ,leurs us et coutumes et en harmonie avec la nature ;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Si je vois très bien et cela s'explique aussi très facilement.

Je reprends l'extrait du texte que j'ai déjà posté, le voici:

"La célébration du 500e anniversaire de la "découverte" du Brésil illustra l'escalade de la violence. Cet anniversaire tourna au désastre du fait de la dure répression policière de manifestations indigènes contre les célébrations officielles. Ces incidents empêchèrent la remise au président brésilien, Fernando Henrique Cardoso, d'une Charte dans laquelle les Indiens revendiquaient notamment l'abrogation de leur statut obsolète, qui les considère encore comme mineurs et les place sous la tutelle de l'Etat, sans droit de vote ni celui de posséder un passeport. "

Je ne vois donc pas au nom de quoi, ni au nom de quelle conception de la démocratie, à partir du moment où ce sont les indiens eux mêmes qui revendiquent le droit de vote et celui de posséder un passeport, "on" peut leur dénier ce droit.

Qui plus est écrire que:"mais eux, ils s'en battent un peu les ............. ," c'est à tout le moins faire preuve de mauvaise foi au regard du texte plus haut. Je ne pense pas que les indiens se seraient exposés à une répression policière aussi brutale si pour eux cela n'avait aucune importance.

Par contre je vois très bien qui dans son discours, considére que le lumpen prolétariat a besoin d'étre pris en main par un parti qui s'auto-désigne comme le fer de lance de la classe ouvrière. Propos qu'il était allé tenir devant les usines Renault au Mans en 68 (jusqu'a ce que la CGT ne les entraine à la course). C'est le même parti qui ira quelques années plus tard au Portugal conseiller les militaires qui viendront de faire la fameuse révolution des oeilléres - sur certaines photos on reconnaîtra certains "révolutionnaires" de la LCR. Et c'est toujours le même parti qui considère que lui seul sait ce qui est bon pour les autres.

Pascalin je n'ai pas écrit que tu étais membre de telle ou telle organisation. Primo c'est ton affaire. Secundo ça ne me regarde pas. Mais je dis qu'un propos rédigé dans ces termes est connoté. C'est une observation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

de parler de droit humain c'est connoter ;) ,et bien connote connote alors et met bien tous les propos dans des cases si ça te chante;si c'est plus facile pour toi mais c'est tellement réducteur ...

tu ne m'as pas bien lu je crois;

j'ai écris :

maintenant de fait , ils veulent être protegés ,reconnus ( status obsolètes) ce qui est somme toute plutôt normal et ils ( pour une grande majorité,pour ne pas dire tout les indiens ) sont vraiment en colères contre toutes ces personnes qui veulent diriger leurs vies et leurs environnement

et je rajoute :

car celà n'est pas fait automatiquement comme il se devrait d'être (ça ,se serait vraiment les droits de l'homme)

ce qui n'est pas normal ,c'est que les indiens soient obligés de rentrer dans un système pour parvenir à obtenir des droits et que ce même système leur à spolié auparavant donc c'est bien une double "punition" et plus une autre car les policiers les ont tabassés,

et en aucun cas je ne remet en cause le fait que les indiens revendiquent leurs droits.

Parlons du fond du problème et non à qui peut-on attribué telle ou telle phrase écrite dans nos posts car je pense que l'on ne va pas s'en sortir et si celà est fait systèmatiquement ,ça va tourner au ridicule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Ce qui n'est pas normal et ce qui n'est pas démocratique c'est de décider pour les autres ce qui est bon pour eux.

C'est le fondement de toutes les dictatures qu'elles soeint rouges ou brunes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

entierement d'accord avec toi .

et malheureusement certaines personnes sont intervenus dans leurs vies pour leurs dicter des règles

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant