mon problème


arturo59 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour a tous

j'ai 20ans

on a appris que j'étais shizophrène il y a de ca un an

depuis j'ai des injections toutes les deux semaines de risperdal

et je dois prendre des médicament s tous les soirs

au départ je me prenais pour une star de la chanson mais depuis que j'ai mon traitement tout s'est arangé je ne pense plus comme ca

par contre je souffre car je ne m'extériorise plus comme avant

je suis plus renfermé sur moi

en cours je marrange pour en pas étre seul mais quand mes amis discuten je ne prends jamais parti je reste toujours dans mon coin et je ne parle plus

j'aimerais savoir si vous avez connu de sgens ayant eu ce problème

ou encore si vous avez déjà été comme ca et combien de temps cela a duré pour vous

ce qui m'embête dans mon histoire c'est que avant d'étre malade j'aétais plein de vie

de plus sachez que je suis toujours vierge

pensez vous que ca joue sur mon enfermement ou pensez vous qu'un tel mutisme n'ets du qu'a ma maladie

pensez vous que ca peut s'améliorer ?

s'il vous plait aidez moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Je ne connais personne dans ce cas, mais je crois qu'en suivant bien le traitement ça peut s'améliorer, il faut laisser au corps et au cerveau le temps de s'habituer, c'est un traitement lourd qui modifie l'humeur (d'après ce que j'ai lu et vu sur ce sujet).

Ne désespère pas et essaie d'aller doucement ves les autres. Courage je t'embrasse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Luna_DSL
Invité Luna_DSL Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, je connais un peu la schizophrènie pour avoir eu une personne de mon entourage dans cette position là. Cette personne que je connais, donc, ne s'est jamais faite hospitalisée bien qu'elle ait eu un suivi psychotérapique pendant plusieurs longues années.

En effet, au bout de quelques temps, cette personne qui était si vivante auparavant mais qui avait des comportement totalement étranges, dédoublés, s'est totalement refermée sur elle même et s'est recroquevillée dans son monde.

C'est en fait ce qu'on appelle simplement la perte de confiance en soi. Cela parait assez simple et naïf de présenter la chose comme ça, et pourtant il faut y montrer un réel intérêt.

La schizophrénie se traduit par un dédoublement, voir une multiplication surnuméraire de la personalité. Dans l'esprit de la personne c'est comme si deux âmes (ou plus) se partagaient un corps.

Si cette personne est menée à une guérison médicale, le problème n'est que résolu partiellement. La thérapie vise à annuler, ou a effacer l'idée des multiples personalités dns un seul corps. Le problème alors c'est que cet individu qui a réussi à combattre cette idée est perdu et ne sait plus qui être.

Le problème de la schizophrénie en soi c'est qu'en réalité c'est une bataille que la conscience se mène et qui n'arrive pas à se décider entre deux, trois ou plusieurs personnalités, caractères.

Tandis ce qu'après la guérison, la conscience s'est libérée de ce dilemme et a perdu tout sens de ce qu'elle doit être.

Il faut pour cela essayer de rechercher au fond de soi qui on est réellement. En ayant une réfléxion psychosomatique (psychique et corporelle) sur ce qu'on est. Quite à le rédiger sur une feuille de papier. Essayer de décrire qui on est, ce qu'on aime, nos projets, nos rêves, nos envies, nos amis, nos signes particuliers, nos traits de caractères, etc... En gros faire une description de ce que l'on est pour pouvoir clarifier sa propre situation à soi même, à sa concience.

Par ailleurs, il faut que tu sois seule le moins possible, c'est à dire que tu dois éviter à tout prix l'enfermement. Je m'explique; cela ne veut pas dire que tu dois perpétuellement être en compagnie de quelqu'un que tu aprécies ou non, mais que tu t'imposes de participer aux conversations par exemple. C'est peut-être une bonne chose que tu sois venu sur le forum, cela te permet entre autre de parler de ce que tu aimes, de qui tu es, de donner ton avis sans te remettre en question.

Ce moment où tu sens comme une sorte de mur entre le monde extérieur et ce que tu es maintenant est normal. Tu t'es perdu en essayant de trouver ce que tu es vraiment, en essayant de devenir l'une des deux (ou plus) personnes que tu croyais être. Tu as déjà fait la majorité du chemin, il ne reste plus qu'à te forger cette confiance, en étant conscient de qui tu es, de ce que tu es réellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Tu es conscient de ta maladie et tu ne la renies pas, c'est déjà un bon départ pour la vaincre je trouve...

Bon courage ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)
Tu es conscient de ta maladie et tu ne la renies pas, c'est déjà un bon départ pour la vaincre je trouve...

Bon courage ;)

+ 1! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anges38 Membre 3 942 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

j'ai un copain schizophréne, il suit un traitement, a fait des séjours en hopital.Il méne une vie normale, il y a 5 ans je suis allée a son mariage et 2 ans plus tard au baptéme de son bébé.Ne te désole pas et bienvenue ici quand tu le veux ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant