Aller au contenu

Miller en vedette à Sestrières


marielle

Messages recommandés

Membre, 49ans Posté(e)
marielle Membre 1 921 messages
Baby Forumeur‚ 49ans‚
Posté(e)
getafpmedia.phtml?id=528731

Coupe du monde de ski: Miller en vedette à Sestrières


13 décembre 2004 - 08h42

La station piémontaise de Sestrières, qui vit dans la nostalgie d'Alberto Tomba, sextuple vainqueur sur ses pentes, aura de bonnes raisons de se passionner à nouveau pour son slalom nocturne comptant pour la Coupe du monde masculine de ski alpin, au programme lundi.


L'échéance des jeux Olympiques de Turin 2006, le regain des Italiens dans la discipline et surtout la présence de l'Américain Bode Miller devraient attirer la foule.
Giorgio Rocca, deuxième il y a deux ans à un centième de seconde du Croate Ivica Kostelic, a rallumé l'espoir en se classant deuxième dimanche dernier à Beaver Creek, derrière l'Autrichien Benjamin Raich, pour le premier slalom de la saison 2004/2005. "C'est excitant de s'entraîner avec des partenaires qui sont suceptibles de vous battre", explique Rocca, 29 ans, se référant en particulier aux jeunes Manfred Moelgg et Christian Deville, la révélation de Beaver Creek (13e).

Le public viendra également aux bords de la piste dédiée à la mémoire de Giovanni Agnelli, pour voir le funambule Miller, largement en tête du classement général de la Coupe du monde. Le skieur du New Hampshire, qui a dominé les épreuves de vitesse du début de saison (3 victoires) et remporté dimanche le slalom géant de Val d'Isère, n'a pas encore convaincu sur la piste olympique. "Je n'y ai jamais fait mieux que septième, en mars dernier pour les finales. Pourtant, elle est raide, technique, avec un bas plat. Toutes choses qui me conviennent", a souligné Miller.

Le double champion du monde (géant, combiné) espère réaliser le même doublé qu'en décembre 2001, quand il avait ouvert son palmarès en remportant le géant de Val d'Isère, avant de gagner le lendemain le slalom de Madonna di Campiglio (Italie). L'Autriche propose depuis plusieurs années un groupe riche d'un grand nombre de vainqueurs potentiels, avec Raich, Rainer Schoenfelder, troisième à Beaver Creek, Manfred Pranger, néanmoins fragile psychologiquement, et Mario Matt, revenu quasiment à son meilleur niveau.
Le Finlandais Kalle Palander, vainqueur à quatre reprises la saison dernière, et le jeune Suédois Andre Myhrer représentent les meilleures chances parmi les Nordiques.

Le Français Jean-Pierre Vidal, champion olympique à Salt Lake City, aimerait se hisser au niveau des meilleurs. "J'ai de bonnes senstations à l'entraînement que je dois maintenant tranformer. Mais il me faut installer ce ski en course. Jusqu'à présent, j'ai voulu aller trop vite, griller les étapes", explique le Mauriennais. Aux côtés de "JP", en proie au doute, Stéphane Tissot a été conforté par sa 10e place à Beaver Creek, avec le meilleur chrono sur le second tracé.

ID



Source: la Libre Belgique
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×