stop ou encore

Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Y'a plus qu'à espérer qu'elle sera publiée et qu'elle gardera le nom d'auteur de Pocahontas pour qu'on puisse retrouver le bouquin et lire ENFIN la suite ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

ah les filles vous êtes sympa ;) maiiiiiiiiiiiiiiiis non je ne vais pas vous abandonner comme çà.

allez zou, une petite séance de rattrapage en ce beau dimanche ensoleillé.

FRONTIERE - suite

Tous les jours, j'attendais sur la route, entre sa maison et le magasin. J'avais trouvé un endroit facile où stationner sans être remarquée. Je démarrais bien après qu'il soit passé, je suivais, je continuais ma route.

Retour maison. Je passais la journée à la plage, bronzer dessus-dessous. L'eau était froide, comme souvent. Je bouquinais, lunettes de soleil sur le nez. Je rentrais tard, vers huit heures. Le lendemain matin, c'était reparti. J'ai attendu deux semaines.

Un matin, il a filé tout droit. Quimper, direction Carhaix. Je savais où il allait. Je l'ai doublé et j'ai filé. Quand il est arrivé, j'étais garée depuis un quart d'heure. J'ai eu envie de rentrer dans la boutique, je savais qu'il ne me reconnaîtrait pas, mais trop risqué.

J'ai attendu, les heures passaient. Je suis partie, j'avais décidé de l'attendre sur le chemin du retour, en dehors de la ville.

Il est passé tard. Il bombait. J'ai suivi. Une bonne douzaine de voitures entre nous. Inutile de le coller. Plus tard çà s'est dégagé. Les gens rentraient juste chez eux, c'était pas un jour de grande transhumance.

Une heure plus tard, on s'est retrouvés seuls. C'était le moment. J'avais repéré le trajet depuis longtemps, je le connaissais par coeur.

Rien dans le rétro, rien devant. J'ai acceléré, je suis arrivée juste derrière lui, trop vite, j'ai déboîté comme pour doubler.

Je suis restée à sa hauteur.

Rien devant, rien derrière. J'ai donné un coup de volant à droite, il en a fait autant, instinctivement. Classique. Il est sorti de la route, tonneaux, la berline verte s'est embrasée. Rideau.

Je suis rentrée, vite mais pas trop. Pas de risques.

Arrivée à la maison, j'ai rentré la voiture au garage. J'ai changé les plaques, j'ai enterré les autres là où j'avais prévu, dans le jardin. J'ai vérifié le côté droit de la voiture, je l'avais pas touché.

Le lendemain, je suis allée faire les courses comme d'habitude. Il faisait beau. C'était l'été du siècle sur l'Ouest. Celui qu'on attendait plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

:o Askiiiii, elles sont revenues ! La killeuse et sa créatrice ! ;)

Merci ! (et encore :o !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louéna Membre 1 062 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

moi j'ai abandonné ...

je dis stop

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Oui Chapacha, quelle bonne surprise ce matin ;)

Merci Pocahontas et...............

ENCORE

ya plein de monde qui lit....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

merci, Aski.

FRONTIERE - suite

Pas vu çà depuis trente ans. Les grincheuses se plaignaient déjà. Quelle chaleur ma pauvre, on en a marre, on a besoin d'eau pour les jardins, quand même!

Les plus cons guettaient le ciel toute la journée, espérant un nuage, un coin de ciel gris, pourquoi pas un bon grain, il n'avait pas plu depuis deux mois.

Ils avaient oublié les années de flotte, les inondations, le gris toute l'année, la déprime; l'été 2000, horrifiant, l'été 2001, pire, les touristes n'étaient pas venus.

Les journaux titraient: l'Ouest sinistré, la pire saison touristique qu'on ait jamais vu.

Après l'été, les depôts de bilan à la pelle, des villes entières à la ramasse. Ils s'en foutaient, voulaient juste de l'eau gratuite pour leurs jardins.

Pas de mémoire.

Il était midi, presque trente degrés au soleil, déjà.

A la maison, j'ai ouvert le journal, direct à la page qui m'intéressait: disparition de Monsieur X. dans un accident de la route. Monsieur X. aurait perdu le contrôle de son véhicule pour une raison indéterminée. Une vitesse excessive pourrait être à l'origine du drame. Une personnalité locale etc. etc. C'est à peine si toute la région n'allait pas faire ville morte pour cet immonde salaud.

L'après-midi, je l'ai passé à la plage.

A partir de cinq heures. Avant, c'était pas tenable. On aurait cru le sud.

Ciel bleu, chaleur. Il manquait les palmiers, pour le reste, l'illusion était parfaite. Difficile de trouver un mètre carré pour se poser.

J'ai poussé discrètement une paire de chaussures et un sac de plage, et j'ai pu m'encastrer entre deux groupes de serviettes, les propriétaires pataugeaient dans l'eau. D'ailleurs tout le mode trempait on n'avait jamais été si tranquille sur le sable.

2-0. Tout allait bien. Il en restait une. La plus coriace. Il allait falloir de la patience, changer de terrain.

*

**

J'étais au centre depuis trois mois. Le 357 ne tremblait plus jamais au bout de mon bras. J'avais arrêté de pleurer depuis longtemps.

Plus le temps. Plus envie.

Juste tomber sur mon lit le soir, m'endormir, toute habillée, me relever le lendemain matin, douche, petit-déjeuner, gymnase.

Plus penser. Plus réfléchir.

J'étais devenue un robot, une mécanique de précision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Bien, au entre dans le vif du sujet là

Vite CHapacha, ya la suite..

ENCORE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gwen59 Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

oulala! j'ai commencé l'histoire aujourd'hui et c'est palpitant, alors moi aussi je dis

ENCOOOORE!!! (comme çà on est trois maintenant à réclamer la suite!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Bonjour chic on est 3 à crier

ENCORE

et il y a pas loin de 2000 lecteurs ;)

je trouve que pour un premier roman c'est très bien !! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
FRONTIERE

Lui seul sait. L'épouv

;) j'en suis là... mais ça m'a l'air pas mal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

merci: Aski, Chapacha, Gwen59, Lobotomie.

FRONTIERE - suite

Douze heures par jour, musculation, tir, informatique, chimie, biologie, des trucs défiant l'imagination, toute la panoplie immonde du je te tues avant que tu me tues.

Mario était là tous les jours, souriant, décontracté, jamais impatient, rien n'était impossible, suffisait de le vouloir, jamais de concession, pas un millimètre.

Un matin, je suis arrivée, il était sept heures, comme tous les jours. Il m'a présenté le type qui était là, le monsieur était moniteur de combat.

Il m'a dit bonjour, j'ai dit bonjour, j'étais debout devant lui, je lui ai souri, il m'a rendu mon sourire.

J'ai pas eu le temps de bouger, il m'a claquée de toutes ses forces, les deux mains à plat sur les oreilles.

La douleur a fulguré dans ma tête, j'ai hurlé en même temps que les larmes jaillissaient, j'y voyais plus rien, j'étais tétanisée.

Il m'a fait tomber par terre, ma tête a heurté le parquet, j'avais mal, je hurlais toujours.

Il a posé son avant-bras sur moi, il a commencé à baisser mon jean. J'ai senti la lame du couteau sur ma hanche, sous l'attache du slip.

Je n'étais plus qu'un hurlement, il était sur moi, m'écrasait de tout son poids.

On ne pense pas dans ces moments-là, on ne se dit pas c'est pas vrai, ils m'ont eue, c'est comme un accouchement sans péridurale, on hurle à la mort et c'est tout.

La voix de Mario a claqué: Stop !

Le type s'est relevé aussitôt, il m'a mise debout, il a remonté mon jean. Je tenais pas debout, envie de vomir.

Il m'a portée jusqu'à une chaise, assise la tête entre les genoux. Il m'a fallu un quart-d'heure pour revoir clair, j'avais un marteau dans la tête, j'ai pensé: il va faire péter mon lifting, et je me suis mise à rire.

J'ai relevé la tête, Mario était planté devant moi, toujours le même sourire.

Cà m'a passé l'envie de rire d' un coup. Je venais de lui trouver un nom: sale con. Je lui aurais bien dit, mais j'avais peur de m'en reprendre une.

- Cà va mieux ?

- Impeccable. Mieux çà serait trop.

- Tu le revois demain matin.

Il a tourné les talons, il est parti. Je me suis levée, j'étais pas fraîche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Ahhhhhhhhhhhh...................merci.......................

ENCORE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

:o Quelle horreur je le tue moi le gars ! Suiiiiiiiite pleaase !

(Aski tu me fais délirer, quelle furieuse ! ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Bein quoi Chapacha, je suis impatiente de lire la suite ;)

encore.....la suite s'il te plait Pocahontas

pour que Chapacha ne sombre plus dans le délire:

encore...encore...encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Bein quoi Chapacha, je suis impatiente de lire la suite ;)

encore.....la suite s'il te plait Pocahontas

pour que Chapacha ne sombre plus dans le délire:

encore...encore...encore

quoi t'es pas au lit à cette heure-ci ?? moi je suis en train de débattre depuis une heure avec un monsieur quepoca , je m'amuse bien, je crois que je vais le mettre K.O

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Bein non je ne dormais pas, comme je n'avais pas pu accéder au forum de tout l'après-midi, je rattrapais mon retard depuis chez moi ! ;)

la suite s'il te plait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

FRONTIERE - suite

Apparemment, j'avais quartier libre. Je suis retournée dans ma chambre, devant la glace, je me suis fait peur, j'ai rempli le lavabo d'eau froide et je me suis trempée la tête dedans.

Après quatre heures de sommeil, çà allait déjà mieux. Les antalgiques avaient agi, plus mal à la tête, j'avais juste des yeux de grenouille.

J'ai mis mes lunettes noires et j'ai quitté la chambre.

C'était ma première journée libre. Je suis sortie, il faisait beau mais très froid. On était en Décembre, et ici c'était bel et bien l'hiver. La neige des jours précédents fondait au soleil, l'herbe était haute et mouillée.

J' ai marché droit devant moi, jusqu'aux sapins. J'ai continué, je réfléchissais. J'étais entraînée au combat depuis trois mois.

j'avais pris des coups, mais j'avais appris à me défendre et à attaquer. Je m'étais battue souvent, contre des hommes, et je m'en sortais bien.

Là, c'était autre chose. Le type était armé, moi non. Et il m'avait eue par surprise.

J'ai compris qu'on était passé à la vitesse supérieure. On ne jouait plus.

Mario m'avait placée dans une situation réelle. Le type qui veut ta peau ne te prévient pas. Dont acte. Je marchais au milieu des sapins, ici la neige tenait encore, j'aurais bien continué des heures, et pourquoi pas, après tout?

Parce-que tu connais le tarif, ma fille.

J'ai fait demi-tour, je suis rentrée. Mon déjeuner avait été posé sur la table, comme tous les jours. Je cherchais la solution, je ne l'ai pas trouvée.

J'ai allumé la télé, ici on captait toutes les chaînes. J'ai cherché les françàises, je les ai toutes zappées. Pas envie. La télé, çà te vole ton temps, çà te vole ta vie. Rien d'autre à en dire.

Moi, j'étais nourrie, logée, habillée, besoin de rien. Sortie de la société de consommation. Pas d'argent. J'en gagnais pourtant beaucoup, mais ils me le rangeaient gentiment sur un compte qui fleurait bon l'air pur des montagnes, l'herbe verte et les sapins à perte de vue.

Je suis ressortie de ma chambre, envie de voir du monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

ah la Suisse!

Encore s'il te plait ! tu as vu, plus de 2100 lecteurs ;)

Je reste discrète sinon Chapacha n'est pas contente :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
;) Au contraire j'adore ton enthousiasme et tes ENCORE passionnés ! (et je suis sûre que pocahontas aussi ! :o )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

A la demande générale ;) et puisque la suite n'a pas été postée

ENCORE

ENCORE

ENCORE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant