L'ancien premier ministre français Raymond Barre est mort


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

L'ancien premier ministre français Raymond Barre est mort

LE MONDE | 25.08.07 | 08h38 ¿ Mis à jour le 25.08.07 | 08h38

Il faut savoir, dans la vie, être disponible. C'est comme cela que les choses me sont arrivées, et je crois qu'il faut, à ce moment-là, avec humilité, accepter ce qui vous arrive. C'est le destin qui tranche." Le "destin", auquel se référait souvent Raymond Barre, a décidé de la fin de sa vie samedi 25 août à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris. Car l'homme qui, au soir de sa vie, ne trouvait que la "providence" à remercier, aura maîtrisé le cours de son existence plus qu'il ne voulait le reconnaître.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je tiens à rendre hommage au meilleur Premier Ministre qu'ait connu la France de la Ve République. Brillant, menant une politique courageuse, maintenant son cap contre vents et marées, indifférent à ce cancer qu'est la "démocratie d'opinion" et donc ne craignant pas l'impopularité, insensible aux pressions des lobbys et autres "porteurs de pancartes" (selon son expression), clairvoyant et lucide, ayant eu à tenir le timon de la France dans une période difficile et internationalement instable, Raymond Barre a su avec panache gouverner les intérêts supérieurs de notre pays. L'Histoire ne pourra que retenir cet homme d'exception et, nous, supposer que le destin de la France aurait été quelque peu changé si les électeurs, en 1988, l'avaient préféré aux deux immobilistes du second tour pour le porter à l'Elysée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On l'a beaucoup moqué, pas mal critiqué..on n'en a pas voulu comme président

Conclusion qui s'impose: Pour réussir en politique, l'honnêté intellectuelle, le parler vrai et la reconnaissance que l'adversaire a quelques fois raison.... tout cela constitue un handicap...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

2267908_224.jpg

à lire

"La France vient de perdre un de ses meilleurs serviteurs". Le premier, Valéry Giscard d'Estaing a salué par ces mots, tôt samedi matin, la disparition de celui qui fut son chef de gouvernement, Raymond Barre. L'ancien Premier ministre et ancien maire de Lyon est décédé dans la nuit à l'hôpital du Val de Grâce, à Paris, où il était hospitalisé depuis avril dernier. Il avait été hospitalisé à Monaco à la suite d'un malaise survenu dans sa maison de Saint-Jean-Cap-Ferrat, avant d'être transféré par hélicoptère le 11 avril vers l'hôpital militaire parisien et admis au service de cardiologie. A une insuffisance rénale, dont il souffrait depuis des années, s'étaient ajoutés des problèmes cardiaques.

"Homme carré dans un corps rond", celui qui citait comme sa plus grande qualité la ténacité, et qui fut adoubé "meilleur économiste de France" par Valéry Giscard d'Estaing, aura laissé lors de son passage à Matignon, de 1976 à 1981, l'image d'un chantre de la rigueur économique. Une image qui lui aura valu autant d'estime pour la défense de ses convictions, que d'impopularité auprès des Français. Au terme de son action, il put au moins se féliciter d'avoir maintenu la parité du franc (une de ses obsessions). Il devait d'ailleurs dire que le tournant socialiste de 1983 en faveur de la rigueur avait justifié a posteriori sa politique.

"Un homme d'Etat qui ne poursuivait aucun objectif personnel"

Pour Valéry Giscard d'Estaing, "son action s'inscrivait dans la grande ligne de ceux qui depuis Colbert ont construit la prospérité de notre pays. Raymond Barre était un homme d'Etat qui ne poursuivait aucun objectif personnel mais qui cherchait à assurer par une compétence exceptionnelle et un travail acharné le bien être de notre pays. Le milieu politique a eu du mal à comprendre sa démarche solitaire et désintéressée qui était trop éloignée de ses habitudes. Et l'opinion publique n'a réalisé que tardivement qu'il travaillait en réalité pour son bien". Quant à Jacques Chirac, qui fut pourtant son adversaire politique, il a également jugé que "la France perd un grand économiste, un homme politique résolument engagé pour la modernisation du pays et un grand Européen".

Nicolas Sarkozy a salué pour sa part en Raymond Barre un "esprit libre et indépendant" et un "personnage à part dans le personnel politique français". Pour l'actuel chef de l'Etat, ce "représentant éminent de l'école française de science économique" eut "la volonté de mettre son savoir au service de la cité, toujours fidèle dans son engagement, à ses convictions européennes, libérales et sociales". Un communiqué de Matignon a également salué en Raymond Barre son "esprit indépendant, son courage et sa franchise mis au service de l'intérêt général".

Hommages également au sein de la classe politique : François Bayrou a ainsi salué samedi en Raymond Barre un "homme d'Etat" qui "tenait le cap". Le sénateur-maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, s'est déclaré "bouleversé" par la disparition de l'ancien Premier ministre avec qui il avait établi des "relations d'estime et d'affection".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Je l'ai connu en tant que professeur d'économie à Centrale... Il faut dire que nous le chahutions pas mal, ce pauvre Barzi, malgré son calme olympien! :o

Paix à son âme! (et ce malgré la polémique sur son éventuel antisémitisme et son soutien à Papon)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Stein Jet seteur :o .

Paix a son ame il a marqué son époque.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Stein Jet seteur :o .

Je crois que vous confondez deux mondes.

Je ne fais pas partie de cette grande bourgeoisie superficielle qui s'exhibe régulièrement dans la presse "people".

En revanche, que voulez-vous, mais l'intelligentsia intellectuelle parisienne est un plus petit monde que l'on ne croit. Mais il n'a rien à voir avec le précédent.

Oui, M. Barre a été mon professeur d'économie. Et alors? Des centaines d'autres personnes peuvent se targuer du même "background"...

A part cela, je ne l'ai pas plus connu que cela.

---

En revanche, pour connaître mes amis, vous n'avez qu'à mieux vous renseigner sur le contexte historique dont je suis issu, c'est à dire la Gauche Prolétarienne (groupement maoïste de la fin des années 60). A partir de là, vous vous apercevrez que les gens que je considère (ou considérais) comme mes amis sont très souvent eux aussi issus du même mouvement. Ce n'est pas très compliqué, en fait, et il n'y a aucun mystère!

Par exemple, oui, j'ai été un ami très proche de Sartre. Et si vous voulez tout savoir, j'ai aussi connu Breton, Althusser, Lévinas, Foucault... etc...

Deuxièmement, mon métier et mes fonctions m'amènent à quotidiennement cotoyer d'autres universitaires, dont certains sont parfois médiatiquement connus. En fait, j'ai même été directeur et président de plusieurs institutions (et toujours d'un laboratoire au CNRS), ce sont des choses qui arrivent en fin de carrière. N'oubliez pas aussi que j'ai le double de votre âge.

Voilà, vous êtes content? :o

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
Par exemple, oui, j'ai été un ami très proche de Sartre

;) devant ou derrière ?

( :D lobo_ ! va te laver les mains !!!)

j'ai aussi "connu" Breton, Althusser, Lévinas, Foucault...

:o gourmand !

:o pour en revenir à feu monsieur Barre, je me souviens de son interview après l'attentat de la rue Copernic

cet attentat odieux qui voulait frapper des Israélites qui se rendaient à la synagogue et qui a frappé des Français innocents qui traversaient la rue Copernic

et de son soutien à Papon ( :o de sinistre mémoire) et à Gollnisch, puis de sa défense en évoquant le "lobby juif"

je ne suis pas un fin analyste en politique, encore moins en économie. je n'ai pas connu monsieur Barre.

mais j'écoute les commentaires élogieux (de circonstance, certes...) d'une oreille désabusée

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Stein Jet seteur :o .

Je crois que vous confondez deux mondes.

Je ne fais pas partie de cette grande bourgeoisie superficielle qui s'exhibe régulièrement dans la presse "people".

En revanche, que voulez-vous, mais l'intelligentsia intellectuelle parisienne est un plus petit monde que l'on ne croit. Mais il n'a rien à voir avec le précédent.

Oui, M. Barre a été mon professeur d'économie. Et alors? Des centaines d'autres personnes peuvent se targuer du même "background"...

A part cela, je ne l'ai pas plus connu que cela.

---

En revanche, pour connaître mes amis, vous n'avez qu'à mieux vous renseigner sur le contexte historique dont je suis issu, c'est à dire la Gauche Prolétarienne (groupement maoïste de la fin des années 60). A partir de là, vous vous apercevrez que les gens que je considère (ou considérais) comme mes amis sont très souvent eux aussi issus du même mouvement. Ce n'est pas très compliqué, en fait, et il n'y a aucun mystère!

Par exemple, oui, j'ai été un ami très proche de Sartre. Et si vous voulez tout savoir, j'ai aussi connu Breton, Althusser, Lévinas, Foucault... etc...

Deuxièmement, mon métier et mes fonctions m'amènent à quotidiennement cotoyer d'autres universitaires, dont certains sont parfois médiatiquement connus. En fait, j'ai même été directeur et président de plusieurs institutions (et toujours d'un laboratoire au CNRS), ce sont des choses qui arrivent en fin de carrière. N'oubliez pas aussi que j'ai le double de votre âge.

Voilà, vous êtes content? :o

Stein !

En dépit du profond respect que j'ai pour votre force conceptuelle, quel est l'intérêt de l'exposé public de vos amitiés passées ou présentes et de votre curriculum vitae (invérifiable et de toute façon d'un intérêt relatif pour les lecteurs) sur un "topic" consacré au défunt Raymond Barre ? Si vous m'en croyez, conservez vos confidences personnelles pour les MP.

Sinon pour répondre à lobotomie, Barre n'a jamais été antisémite. Sa phrase sur la rue Copernic était tout simplement stylistiquement maladroite et a été utilisée à de pures fins politiques par ses adversaires. On se rappelle encore Mitterrand prenant bien soin de se montrer devant les caméras lors de cet épisode qu'il récupéra de manière peu décente. C'était d'ailleurs le problème de Giscard-Barre ! Trop aristocratiques moralement parlant, ils répugnaient aux grandes manifestations de sentimentalisme mièvre et pensaient sincérement qu'ils étaient plus dans leur rôle en consevant de l'altitude. Ils n'avaient pas compris comment la tyrannie médiatique obligeait à l'orgie compassionnelle jusqu'à la nausée.

Quant à Papon, Barre est resté dans la droite ligne initiée par De Gaulle de politique de réconciliation nationale. Que ceux qui n'ont pas connu cette époque (et les difficultés abyssales de la Libération) aient l'obsession de renier cette politique de bon sens en s'acharnant sur des nonagénaires n'est pas raisonnable !

Barre ne mérite pas ces accusations et peut être considéré comme un réel homme d'Etat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:o le fait de n'avoir pas connu l'après-guerre m'ôte-t-il le droit d'avoir un avis ?

naïf ou intransigeant, le lobo_ ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Stein !

En dépit du profond respect que j'ai pour votre force conceptuelle, quel est l'intérêt de l'exposé public de vos amitiés passées ou présentes et de votre curriculum vitae (invérifiable et de toute façon d'un intérêt relatif pour les lecteurs) sur un "topic" consacré au défunt Raymond Barre ? Si vous m'en croyez, conservez vos confidences personnelles pour les MP.

J'en avais un peu assez des provocations répétées de notre ami Transporteur, et en même temps, je crois que cette mise au point clarifie un peu les choses rapport à nombre d'attaques que j'ai dernièrement subies.

Certes, je continue d'utiliser un pseudonyme (afin de ne pas être harcelé), mais d'un autre côté, je ne pense pas qu'il soit si difficile d'établir ma véritable identité, du moins si vous le désirez vraiment et faites quelques recoupements stratégiques.

---

Pour le reste, en effet, gardons les confidences par MP.

_____________________

Et pour revenir à Monsieur Barre, je réserverai ma réponse quant à son éventuel antisémitisme, car même si je crois que l'affaire a été un peu exagérée (à dessein me semble t-il), il n'en reste pas moins qu'il s'est régulièrement enfoncé à chacune de ses interventions ultérieures, au contraire de sainement clarifier les choses.

Au final, je pense qu'il y a hélas suffisament de faisceaux convergents, allant tous dans ce sens.

Néanmoins, je ne pense pas que c'est autour de cette seule affaire que nous devons nous remémorer l'homme d'état remarquable qu'il fut, et c'est donc pour cela que j'étais jusque-là resté plutôt discret.

Pour moi, c'est du détail, ça n'a rien à voir avec l'essentiel de son action politique, et il serait absurde de ne contempler l'homme qu'au travers de ce seul prisme (déformant).

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Mon cher Stein c est quand meme vous qui avez ouvert le bal des insultes et autres provocations et qui nous bessinez avec vous ce cher machin j ai bien connu truc, ne vous éttonez pas alors qu on vous en fasse le reproche.

Pour ma part mon grand pere était un homme politique et je ne fait pas éttal de toutes les connaissances que j ai vus en le cottoyant sans compter que celà ne sert a rien et n apporte rien au débat.

Votre véritable identitée importe peut car deriere un PC on est qui on veut.

Dans le cas present quel interet que vous ayez connu Barre ?

Donc épargnez nous vos allusions jet set et vous n aurez pas ce genre de remarques.

A bon entendeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant