Karl Rove pression ou..


hallla Membre 2 messages
Baby Forumeur‚ 33ans
Posté(e)

salut tout le monde, en fait est ce que vous croyez que la démission de Karl Rove est vraiment pour des raisons familiales comme il a présumé ou bien se sont des pressions! surtout qu'il est le petit génie de bush, ce petit ange qui devra faire face à l'un des combats les plus rudes de sa présidence face au Congrès concernant la stratégie en Irak et le budget!!??vos réactions :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Aroya Membre 100 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Trop louche pour moi...

Surtout avec la visite de notre chère président peu de temps avant...aurait t-il été embauché ? :D

Non mais personnellement, j'ai du mal à croire qu'il démissionne simplement car il pense que c'est le moment, pour le bien de sa famille en plus... mwai :o Son fils, étudiant à l'université de San Antonio, est je pense suffsament indépendant pour que la démission de son père soit justifiée. Et ce n'est pas du jour au lendemain qu'on quitte son job (surtout celui là) pour le bien de son épouse...

Par contre, je ne crois pas qu'il ai subit de quelconques pressions, car si c'était le cas, d'où proviendraient-elle ? Karl Rove était tout de même un grand ami du président, proche du gouvernement Bush, en plus d'être un très bon stratège :

"Karl Rove était "l'éminence grise", comme le surnomment ses détracteurs, de George Bush depuis des années puisqu'il travaille avec lui depuis sa première candidature au poste de gouverneur du Texas en 1993. Les deux hommes se sont rencontrés au début des années 1970, alors qu'il n'étaient âgés que d'une vingtaine d'années."

Peut-être aurait il alors démissioné à des fins personnels sûrement dû à une culpabilité trop dur à supporter ?

"Le conseiller du président a été interrogé pendant des mois sur son rôle dans la divulgation à la presse de l'identité de l'agent de la CIA et épouse d'un diplomate critique de la Maison Blanche, Valerie Plame, mais il n'a pas été inculpé. Plus récemment, il a refusé de témoigner devant le Congrès dans l'affaire de huit procureurs fédéraux limogés fin 2006, pour des raisons politiques et non de compétences, estiment les démocrates."

[source : La Tribune.fr]

Ou alors prévoit-il de se réinsérer ultérieurement dans la politique ?

"Il dit qu'il en a terminé avec la politique. Mais les conseillers politiques ne disparaissent jamais. Ils ont la bataille dans le sang. Ils rêvent de sondages. Abandonner la politique serait comme arrêter de se nourrir, de respirer, ou de mentir"

[...] Selon lui (Joel Achenbach, du Washington post), le départ de M. Rove résulterait de "la physique de la politique : ce qui monte doit descendre. Maintenant que Bush tombe, Rove n'avait d'autres choix que de plonger". "

[source : Le monde.fr]

Je pencherais plus pour cette dernière proposition, qui me semble raisonnable étant donné qu'il est réputé comme étant un fin stratège :o

Dans tout les cas, cette histoire me rappelle étrangement ce fameux jour de 11 septembre, depuis lequel nombre d'hypothèses d'un complot gouvernemental sont venues alimenter les rumeurs populaires... (cette démission constitue donc une suite d'éléments troublant en faveurs d'un prétendu complot de l'administration Bush).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant