Les 27 s'attèlent à la rédaction du futur traité européen


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Les Vingt-sept s'attèlent à la rédaction du futur traité européen

LEMONDE.FR Avec AFP | 23.07.07 | 08h49 ¿ Mis à jour le 23.07.07 | 08h49

Les Vingt-sept doivent commencer, lundi 23 juillet, la rédaction du nouveau traité européen sur la base du compromis trouvé lors du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement en juin. Ce futur texte devrait permettre à l'UE de tourner la page du rejet de la Constitution européenne par la France et les Pays-Bas.

Suite à lire ici

Les eurodéputés déplorent le retrait des symboles de l'UE du futur traité

LE MONDE | 10.07.07 | 15h10 ¿ Mis à jour le 10.07.07 | 15h10

STRASBOURG BUREAU EUROPéEN

Le Parlement européen appuie la décision des gouvernements de convoquer le 23 juillet une conférence intergouvernementale (CIG) pour transcrire le contenu du traité simplifié sur lequel ils se sont mis d'accord, le 23 juin, à l'issue du sommet de Bruxelles.

En prévision du vote en plénière, mercredi, sa commission constitutionnelle, réunie lundi 9 juillet à Strasbourg, a proposé "un avis favorable", par 18 voix contre 4 (souverainistes) et une abstention (le travailliste Richard Corbett), malgré la tentative d'obstruction des radicaux italiens. Fédéralistes convaincus, ces élus estiment que le Parlement devrait prendre son temps pour donner un avis sans lequel la CIG ne peut pas s'ouvrir. Ils pourraient invoquer un vice de forme afin de le retarder en plénière.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Incertitudes polonaises sur le nouveau traité européen

LE MONDE | 23.07.07 | 10h21 ¿ Mis à jour le 23.07.07 | 10h21

BRUXELLES, BUREAU EUROPEEN

Les Vingt-Sept devaient ouvrir lundi 23 juillet à Bruxelles la conférence intergouvernementale destinée à parachever le traité dont les grandes lignes ont été adoptées lors du conseil européen de juin. Cette cérémonie ne devait pas durer plus de trente minutes, en présence des ministres des affaires étrangères des Etats membres. Conçue comme une simple formalité, l'ouverture de la CIG doit amorcer un délicat travail juridico-politique consistant à amender les traités existants en fonction du mandat agréé au forceps le 23 juin à Bruxelles.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Autant de boeufs attelès à la même charrue... Ils voudraient nous le mettre profond qu'ils ne s'y prendraient pas autrement.

On parie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant