Insensibilité


freak by nature Membre 9 821 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Bonjour,

je vous explique:

il y a deux jours, j'ai appris le décès d'un de mes oncles, je ne le voyais pas souvent mais je l'appréciait quand même, hier j'ai vu ma demi soeur pleurer parce que sa mère a été admise aux urgences, et tout ça ne m'a rien strictement rien fait.

J'ai plusieurs membres de ma familles qui ont choppé des cancers et/ou en sont morts et rien, la seule tristesse que j'arrive à ressentir c'est quand ils ont des enfants et je suis triste pour eux.

En fait ça a commencé il y a 14 ans quand mon père est mort, je ne savais pas trop comment réagir et donc je n'ai pas versé la moindre larmes dans les jours, semaines qui ont suivis, je ressentais juste une sensation de vide, c'est tout pourtant je l'adorai. Avant ça, je ne connaissait pas vraiment la mort, je n'ai pas le souvenir d'y avoir été confronté avant.

J'ai parfois vraiment l'impression d'être un monstre sans coeur et ce qui me fait peur aussi, c'est si plus tard j'ai une femme et qu'elle perd un de ces proches, je ne saurais absolument pas comment réagir vu que je ne saurais pas partager sa douleur.

J'aimerai savoir si d'autres personnes sont ou ont été dans ce cas là parmis vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Cian Membre 1 185 messages
Croqueuse de Pommes !‚ 33ans
Posté(e)

Tu étais assez jeune quand tu as eu ta première experience avec la mort et je pense que c'est normal de n'avoir pas pleuré. Pleurer ne signifie pas que l'on soit triste: tu peux pleurer de joie, pleurer à la suite d'une blessure.....Chaque personne réagit differement face à la mort et exprime leur tristesse sous différentes formes. Mon père à perdu sa mère et son frère ces dernières années, et même si il avait un grand amour pour ces deux personnes très proches, je ne l'ai jamais vu pleurer leur mort, pourtant il a été très affectée sentimentalement!

Si la mort d'un de tes oncles te laisse insignifiant, c'est tout simplement parce que tu n'avais peut être pas assez créer de liens forts avec lui. Tu ne peux pas être triste pour chaque personne qui meurt, sinon ta vie serait insuportable.

J'ai perdu de nombreux membres de ma familles, et à chaque fois c'est une personne exterieur de ma famille proche, qui n'était pas concernée par le malheur, qui me consolait. Quand on perd quelqu'un, c'est aussi rassurant de pouvoir compter sur quelqu'un qui nous montre que la vie continue malgrès tout et qu'il faut surmonter cette épreuve, que c'est un malheur comme les autres. De plus, c'est aussi très rassurant de savoir qu'il y a quelqu'un qui est assez fort pour pouvoir surmonter cette épreuve, sur qui on peut alors s'éffondrer, et compter dessus pour l'organisation de l'enterrement. Alors ne te fais pas de soucis à savoir comment tu vas pouvoir aider quelqu'un qui perdra quelqu'un de proche. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
freak by nature Membre 9 821 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Merci pour ta réponse, mais ce n'est pas une question de pleurer ou pas, j'ai perdu des personnes qui m'était plus proche que mon oncle et ça m'a laisser complètement froid, je suis totalement incapable de ressentir de la tristesse hormis comme je l'ai dit plus haut quand la personne qui meurt laisse derrière elles des jeunes enfants vu que je connais leur situation et ce que ça engendre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cian Membre 1 185 messages
Croqueuse de Pommes !‚ 33ans
Posté(e)

Alors tu as trouvé toi même ta réponse. Tu ressents de la tristesse uniquement quand des autres personnes vivent la même situation malheureuse que tu as vécue. Tu n'arrives peut être tout simplement pas à imaginer, ressentir un malheur, tant que tu ne l'a pas vécu toi même, ce qui est tout a fait normal!

Avec le temps tu connaîtra d'autres malheurs dans ta vie (même si je ne le te souhaite pas....) et petit à petit tu seras plus en mesure de ressentir de la peine pour autruit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
freak by nature Membre 9 821 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Ben le problème c'est que plus ça va et plus je suis insensible il me semble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

pleurer ne veut pas dire que l'on est insensible;l'amour que l'on porte pour les autres ,en l'occurence des proches,se sent à chaque instant;la protection,le respect ,l'égard et surtout la tendresse que l'on porte envers les personnes qui nous sont proches sont des marques d'amours toutes aussi importantes que les larmes;si tu as écris ce que tu ressens,c'est que tu as ces notions :l'humanisme , le respect et l'amour de tes proches;pour moi ,tu es quelqu'un de grand ,tu as un regard critique sur toi même ,c'est quelque chose de précieux et cela veut tout dire :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

En même temps la souffrance que tu as du ressentir lors de la perte de ton père a du être si intense que le chagrin que tu ressent face à d'autres malheurs te semble alors insignifiant, vu que tu as connu pire.

Fin, je dis cela comme ca .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 179 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Tu n'es pas si insensible que ça puisque tu te poses déjà ces questions, que tu t'inquiètes de cette situation finalement. J'imagine bien que tu ne veux pas faire de peine aux gens qui eux expriment leur tristesses autrement, sont plus démonstratifs.

Chacun réagit à sa façon à la tristesse en général, à la mort dans ce cas là. J'ai perdu mon grand père récemment et un oncle dans un laps de temps assez court et je n'ai pas non plus versé une seule larme. Je vois ça comme une étape dans le cheminement de la vie, je ne parviens pas forçément à toujours "être triste" parce qu'il le faudrait, pour moi c'est une étape et j'en passerais par là aussi comme tout le monde, chacun fait son temps sur terre et il m'arrive d'être parfois soulagée de voir mes proches mourrir plutôt que de les voir souffrir de la maladie :o On a l'impression que je suis froide et indifférente à ce qui arrive. Je sais que c'est triste, je peux comprendre la tristesse des autres et la respecte, mais je ne la ressens pas spécialement à chaque fois moi même. La personne va me manquer mais je ne vais pas pleurer ni être très démonstrative (ce qui ne veux pas dire que je n'aurais pas cette sensation de vide et de manque en moi malgré tout ... et un deuil à faire bien évidemment)

Je comprends ce que tu veux dire quand tu imagines qu'à avoir une femme traversant cette épreuve un jour, tu as peur de ne pas savoir comment réagir, car incapable de partager sa douleur. Mon copain à perdu son père il y'a quelques années de ça et je n'étais pas triste, triste pour lui de l'avoir perdu et de le voir triste, oui, mais moi je ne ressentais pas du tout sa tristesse ... Je me suis contentée de le laisser faire son deuil, l'écouter quand il en avait besoin, lui changer les idées .. le temps à fait le reste. Je pense que savoir être là dans ces moments là et écouter, c'est déjà beaucoups ... et qu'on ne peux malheureusement pas en faire plus. Alors ressentir ou pas la tristesse, là n'est pas le problème en soit je pense. Juste respecter la tristesse d'autruit et être présent quand il faut .. c'est déjà ça ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Andraste Membre 42 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

J'ai perdu ma grand-mère au mois d'Avril. Quand elle est morte, je me suis sentit un peu mal. Quelqu'un que je pensais pratiquement immortel ( j'vous jure, elle est resté solide très longtemps ) venait de disparaître. Elle avait de graves problèmes de mémoire, le temps avait vraiment passé sur elle. é 86 ans, elle ne pouvait plus rester seule chez elle. En pensant à tout cela, je me suis dis : elle est mieux morte. Puis la peine à disparu et à son enterrement, je n'ai pas versé une larme alors que tout le monde pleurait. Ce manque de démonstration vient plutôt de ma vision de la mort et aussi de la vie en générale. Je pense que ce n'est pas la mort qu'il faut craindre mais plutôt toute les cochonnerie que la vie peut nous apporté. Elle peut être belle et aussi vraiment sal*pe mais je ne suis pas ici pour parler de ça. Bon, moi, je suis persuadé qu'elle a retrouvé toute sa vivacité d'esprit, qu'elle est au bras de son mari et qu'elle est heureuse... Pourquoi je devrais pleurer la mort d'un femme qui a tellement souffer ( sans s'en rendre compte vu sa mémoire ) avant de mourir ? Oui, je ne la verrai plus de mon vivant, mais je sais qu'elle est tellement mieux là où elle est. Sur le coup, je me suis sentit vraiment affreuse, mais j'assume. J'ai mes propres croyance et je suis persuadé qu'elle est mieux là où elle est. Elle a eu une belle vie, une longue vie, maintenant, elle a le droit à un repos bien mérité.

Je ne crois pas que tu sois totalement insensible. Peut-être que cela dépent, comme moi, de la vision que tu as de la mort. Quand quelqu'un meurt du cancer, il a été très malade et à souffert au point où la personne elle-même vient à en souhaiter la mort. Elle apparait comme une délivrance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
freak by nature Membre 9 821 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

@Pascalin > C'est vrai que la tristesse n'est pas la seule façon de montrer qu'on tient à une personne et le fait de rester froid face à la mort fait partie de moi je suppose, je n'essayerai pas de me forcer à être triste, ça n'a aucun sens, donc autant faire ce que je sais faire.

@Elaïs > Je vois ce que tu veux dire mais je ne suis pas sur que ça vienne de ça bien que ça reste une possibilité

@Silje > Ca me rassure de voir que tu gères ça très bien et comme l'a dit Cian précédemment, le fait de ne pas être sensible à la tristesse peut être une force pour ceux qui nous entourrent lors d'un deuil.

Je ne voyais pas ça comme ça mais c'est vrai qu'écouter c'est déjà beaucoup :o

@Andraste > C'est vrai que ça peut aussi dépendre de la vision de la mort, pour moi la mort en elle même n'est pas triste, c'est juste la séparation qu'elle entraine et qui peut l'être.

Merci pour vos réponses et de votre aide ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:o je te comprend moi aussi j'ai perdu mon pere tres jeune ( 9 ans ) meme encore maintenant 50 ans apres le vide est toujour là , pour ton manque d'empathie c'est pas bien grave on ne peut pas porter sur ses epaules toutes les peines du monde , n'oublie pas que certaines personnes sont emotives et versent des larmes a toutes occasions et que d'autres font semblant d'eprouver de la peine soit pour se montrer amical soit par calcul ;)

:D toi tu est honnete et ça c'est le principal :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
:o je te comprend moi aussi j'ai perdu mon pere tres jeune ( 9 ans ) meme encore maintenant 50 ans apres le vide est toujour là , pour ton manque d'empathie c'est pas bien grave on ne peut pas porter sur ses epaules toutes les peines du monde , n'oublie pas que certaines personnes sont emotives et versent des larmes a toutes occasions et que d'autres font semblant d'eprouver de la peine soit pour se montrer amical soit par calcul ;)

:D toi tu est honnete et ça c'est le principal :o

Tout à fait d'accord avec Usagi, ne surtout pas confondre sensibilité avec sensiblerie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant