Le rôle positif de la colonisation Française!

On a pris leur or et leur pétrole... oui mais on leur a construit des routes et appris à manger avec une fourchette. Vos avis???    58 membres ont voté

  1. 1. Pensez-vous que la colonisation Française a eu un rôle positif (pour les pays colonisés)?

    • Bien sur, on leur a emmené la civilisation à ces sauvages et en plus ils ralent les ingrats.
      10
    • Oui, si c' est l' ump qui le dit.
      1
    • Bof, on leur a peut-être un tout petit peu emmené le progrés.
      17
    • Surement pas, on s' est servi tant qu' on pouvait, ne leur laissant que les yeux pour pleurer.
      29
    • Je ne sais pas.
      1
  2. 2. Et pour nous, ça a été positif?

    • Tu m' étonne, avec tout ce qu' on leur a pillé: Y' a bon!
      30
    • Un peu, grace à la colonisation, on a un certain confort de vie.
      9
    • Bof, la majorité ont finalement repris leur indépendance en profitant de notre culture et de nos constructions.
      12
    • Jamais de la vie, on leur a tout donné et ils nous ont planté un couteau dans le dos.
      2
    • Je ne sais pas.
      5
  3. 3. Pensez-vous que les anciennes colonies Françaises soient vraiment indépendantes aujourd' hui?

    • Oui.
      10
    • Non.
      41
    • Je ne sais pas.
      7
  4. 4. Que pensez-vous de cette loi "le rôle positif de la colonisation" que voulait mettre en place l' ancien gouvernement?

    • A gerber.
      25
    • Pas terrible.
      12
    • Pas mal.
      2
    • Génial.
      6
    • Je ne sais pas.
      13

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Tontonmacoute Membre 526 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)

Bon faut que j'aille brûler le pavé là ;)

En tout cas merçi pour cet échange équitable qui aurait pu virer à un effort idéationnel colonialiste et sans compromis. Si vous auriez tenté de m'imposer par des moyens coercitifs votre point de vue, j'aurai sans dout déclaré une guerrilla d'indépendance :o:o :D .

La primauté de la différence culturelle doit régner mais pas sans partages, en respectant l'autre moi et ses apports... mais la colonisation standardise, uniformise et c'est là le vrai péril à mon sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Attention, ne prenez pas au mot ce qui va suivre.

**Et bien mon grand père qui a été prisonnié en Allemagne disait à mon père que le seul tord qu'on puisse faire à Hitler c'est de ne pas avoir gagné la guerre.**

Ca peut sembler bizarre comme ça, mais je suis convaincu que des notions de bien ou de mal doivent interférer le moins possible dans ce genre de débat. Disons que chacun a sa vision des évenements avec son regard personnel.

Evidemment il y a des monstres, des tueurs, des fous, mais si le débat sur la colonisation a pour but d'encenser les colonies, ou de vilipender les métropoles, il n'y a aucun intérêt à continuer.

L'idéal serait de se baser sur des faits. Et si c'est l'esprit de cette loi, autant donner un regard le plus objectif sur la chose plutôt que de devoir courber l'échine, se mettre à genou, prononcer un meaculpa et se faire flageller à chaque fois que l'on parle de la colonisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Cette loi serait absurde si en effet on n'enseignait pas l'épisode colonial de manière carricaturale avec les méchants blancs et les opprimés, tous unis de la Guinée au Laos alors que l'Empire était disparate qu'il faudrait au moins un cours sur chaque région de l'Empire ! La loi (carricaturale certes) n'aurait aucune raison d'être si les profs d'Histoire voulaient bien se rappeler qu'un historien se doit d'être le moins orienté possible !

Mais en fait, ce débat sur la colonisation en appelle un autre : celui de l'enseignement de l'Histoire contemporaine ! Pourquoi nulle passion n'afleure lorsqu'on enseigne les guerres médiques ou Gengis Khan ? Parce que (et c'est un truisme) l'éloignement temporel permet l'absence de parti pris.

C'est pourquoi, sur un strict plan historique, l'Histoire immédiate sera toujours moins interessante qu'une Histoire plus ancienne ! Car il manque le recul nécessaire, la fin des passions, le dépouillement de l'ensemble de la documentation...

En conséquence, je pense qu'on aura une vision interessante de l'Histoire coloniale dans un bon siècle. Mais d'ici là, nous serons tous morts ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

J'avais lu une théorie proche dans un bouquin dont j'ai oublié le nom

[le commentaire innutile]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est comme si tu me disait "regarde les colons m'ont coupée une jambe, mais grace a eux a present j'ai une jambe en plastic donc je connais le plastic"

merci les bienfaits de la colonisation. :o

la colonisation a laissez des traces indelibiles dans nombres de peuples qui se sente tjrs traumatisé et humiliez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tontonmacoute Membre 526 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)
Attention, ne prenez pas au mot ce qui va suivre.

**Et bien mon grand père qui a été prisonnié en Allemagne disait à mon père que le seul tord qu'on puisse faire à Hitler c'est de ne pas avoir gagné la guerre.**

Ca peut sembler bizarre comme ça, mais je suis convaincu que des notions de bien ou de mal doivent interférer le moins possible dans ce genre de débat. Disons que chacun a sa vision des évenements avec son regard personnel.

Evidemment il y a des monstres, des tueurs, des fous, mais si le débat sur la colonisation a pour but d'encenser les colonies, ou de vilipender les métropoles, il n'y a aucun intérêt à continuer.

L'idéal serait de se baser sur des faits. Et si c'est l'esprit de cette loi, autant donner un regard le plus objectif sur la chose plutôt que de devoir courber l'échine, se mettre à genou, prononcer un meaculpa et se faire flageller à chaque fois que l'on parle de la colonisation.

Les étripages et autres pogroms séculaires... un regard personnel... L'holocauste juif est le fruit d'un certain regard personnel... Le bien et le mal ne sont pas simplement subjectif comme tu l'avances avec une candeur de donzelle non déflorée :o ... pardon... mais collectif et visant à la régulation des échanges inter-subjectif. Au contraire celà me semble intéressant de parler de colonialisme en terme de ratage, de dommages causés et donc d'un mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
C'est comme si tu me disait "regarde les colons m'ont coupée une jambe, mais grace a eux a present j'ai une jambe en plastic donc je connais le plastic"

merci les bienfaits de la colonisation. :o

la colonisation a laissez des traces indelibiles dans nombres de peuples qui se sente tjrs traumatisé et humiliez.

Ils ne se sentent traumatisés et humiliés que dans ton imaginaire. Surtout que l'immense majorité est née APRES les indépendances !

Te sens-tu traumatisé parce que l'Allemagne a colonisé l'Alsace-Moselle en 1870 ou parce qu'il a fallu un temps fou avant que les Anglais rendent Calais ? Ah non je vous jure : l'épisode des bourgeois de Calais s'humiliant devant les Anglais, la corde au cou, me fait faire des cauchemars toutes les nuits. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tontonmacoute Membre 526 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)
Cette loi serait absurde si en effet on n'enseignait pas l'épisode colonial de manière carricaturale avec les méchants blancs et les opprimés, tous unis de la Guinée au Laos alors que l'Empire était disparate qu'il faudrait au moins un cours sur chaque région de l'Empire ! La loi (carricaturale certes) n'aurait aucune raison d'être si les profs d'Histoire voulaient bien se rappeler qu'un historien se doit d'être le moins orienté possible !

Mais en fait, ce débat sur la colonisation en appelle un autre : celui de l'enseignement de l'Histoire contemporaine ! Pourquoi nulle passion n'afleure lorsqu'on enseigne les guerres médiques ou Gengis Khan ? Parce que (et c'est un truisme) l'éloignement temporel permet l'absence de parti pris.

C'est pourquoi, sur un strict plan historique, l'Histoire immédiate sera toujours moins interessante qu'une Histoire plus ancienne ! Car il manque le recul nécessaire, la fin des passions, le dépouillement de l'ensemble de la documentation...

En conséquence, je pense qu'on aura une vision interessante de l'Histoire coloniale dans un bon siècle. Mais d'ici là, nous serons tous morts ! :o

L'histoire n'est pas une science dure, donc il y aura une pléthore de visions (même si il va y avoir l'émergance d'un regard concensuel) et moult exégèse des indices historiques... Il n' y pas en ce sens de vérité historique, puisque l'histoire hominienne bute contre le réel lacanien. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

L'Histoire n'est certes pas une science exacte.

Mais il y a une différence de démarche selon les époques étudiées.

Un spécialiste d'Histoire ancienne va compulser toutes les sources disponibles (philologie en passant au crible de la critique les textes, épigraphie, archéologie...). De ce substrat documentaire, il va tirer des lignes directrices et tenter de reproduire au plus près la réalité de l'époque. C'est pourquoi on ne lira pas sous la plume d'un antiquisant "la perversion de l'organisation punique" ou "Darius, monstre inhumain".

Un spécialiste d'Histoire contemporaine va avoir beaucoup plus de mal à faire abstraction de son idéologie. Par exemple, pour la colonisation, beaucoup vont avoir une démarche non scientifique. Je pars du postulat de base que la colonisation est le mal absolu donc je vais pondre un ouvrage à charge. Quel intérêt sur le plan de la recherche ? Surtout qu'on passe à côté de la nuance et de pans entiers. Mais idem pour l'Allemagne nazie. Il est manifeste que les programmes sociaux et la législation écologique étaient en avance sur leur temps. Quel intérêt de dire à chaque ligne "peut être mais Hitler était un monstre" ? Ca ne fait pas avancer la connaissance.

C'est pourquoi je reste persuadé que l'Histoire du XXe siècle ne sera appréhendée de façon passionnante que vers 2100. Le temps qu'on se débarasse des témoins vivants et des passions compulsives qui obscurcissent un jugement prétendant à la plus grande objectivité.

Un Historien doit être comme un médecin légiste : disposer d'une analyse sans passion. Sinon il n'est qu'un propagandiste inutile !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tontonmacoute Membre 526 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)
L'Histoire n'est certes pas une science exacte.

Mais il y a une différence de démarche selon les époques étudiées.

Un spécialiste d'Histoire ancienne va compulser toutes les sources disponibles (philologie en passant au crible de la critique les textes, épigraphie, archéologie...). De ce substrat documentaire, il va tirer des lignes directrices et tenter de reproduire au plus près la réalité de l'époque. C'est pourquoi on ne lira pas sous la plume d'un antiquisant "la perversion de l'organisation punique" ou "Darius, monstre inhumain".

Un spécialiste d'Histoire contemporaine va avoir beaucoup plus de mal à faire abstraction de son idéologie. Par exemple, pour la colonisation, beaucoup vont avoir une démarche non scientifique. Je pars du postulat de base que la colonisation est le mal absolu donc je vais pondre un ouvrage à charge. Quel intérêt sur le plan de la recherche ? Surtout qu'on passe à côté de la nuance et de pans entiers. Mais idem pour l'Allemagne nazie. Il est manifeste que les programmes sociaux et la législation écologique étaient en avance sur leur temps. Quel intérêt de dire à chaque ligne "peut être mais Hitler était un monstre" ? Ca ne fait pas avancer la connaissance.

C'est pourquoi je reste persuadé que l'Histoire du XXe siècle ne sera appréhendée de façon passionnante que vers 2100. Le temps qu'on se débarasse des témoins vivants et des passions compulsives qui obscurcissent un jugement prétendant à la plus grande objectivité.

Un Historien doit être comme un médecin légiste : disposer d'une analyse sans passion. Sinon il n'est qu'un propagandiste inutile !

Voilà c'est ça ! ;) Donc on encule les mouches avec des nano gode-ceinture là :o:o :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Désolé si l'Histoire, contrairement au militantisme politique, n'est pas ta passion ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tontonmacoute Membre 526 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)
Désolé si l'Histoire, contrairement au militantisme politique, n'est pas ta passion ! :o

Militantisme politique ? Tu ondules de la toiture ou bien ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Simplicius n'oublie pas que l'on parle de la colonisation française et non pas des francs qui ont envahient la gaule (mince il sont encore la :o )

la colonisation c'est imposerune civilisation,une tradition,une religion bref une culture qui ronge une autre :D

tu peux me dire ce que tu pense y a pas de bleme nous sommes sur un forum c'est fait pour echanger de plus je t'apprecie souvent dans tes posts :o .

la culture d'un peuple c'est l'âme d'un peuple lui enlever meme la moindre parcelle de son ame en lui imposant(on sait comment) la culture d'un autre peuple contre sa volonté .

je n'arrive pas a voir ce qu'il y a de positif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

A propos, je sais que ça n'a pas de lien directs, mais avant l'indépendance de l'Algérie, le peuple algérien a voté par référundum vouloir rester une province française.

Ce n'était donc pas contre sa volonté...

Ma question est précisément: aurai-on le même regard sur la colonisation de l'Algérie si elle n'avait pas fini dans un bain de sang?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Imagine toi que l'allemagne ai gagnée la guerre,que la france soit devenue allemande ,je te promets que la grande majoritée des français aurais votez pour que la france reste allemande.

le droit de vote des algeriens ???tu es serieux :o

sait tu que dans le plus grand pays democratique que sont les etats-unis certains pensent que les elections ont eté truquées.

le vote des algeriens j'en ris encoreeeeeeeeeeeeeeee.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Au moment où ce référundum avait été proposé, De Gaulle cherchait tout les moyens possibles pour ne plus avoir à garder l'Algérie en province française. Une des raison dailleurs fondamentales de la guerre d'Algérie.

Si le peuple a pu s'exprimer clairement sur le sujet, il a a priori été libre. Les algériens voulaient rester français. Ce sentiment traduit peut être que cette colonisation ne s'était pas si mal passé à ce moment?

La décolonisation a peut être dans ce cas porté plus de préjudice à l'Algérie que la colonisation

J'avais oublié de rajouter qu'en général c'est le vainqueur qui écrit l'histoire

Modifié par vinzanity

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il y a que les pieds-noirs et les français de metropole qui votez!!!!!! :o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
. Il n'y a pas d'impérialisme positif sauf à le voir au travers du prisme difformant d'un ethnocentrisme hégémonique (genre les étasuniens qui croivent exporter leur démocratie dans l'antique mésopotamie). Enfin ça n'engage que moi :o

C'est bien pour cela que je parlais plus haut de la necessité de rechercher des opinions "non égocentriques".

En quelle langue sont écrits les ouvrages de l'auteur que tu cites ?

S'il s'agit du français, cela prouve bien qu'il y a eu perméabilité de la culture et donc métissage (de même qu'à l'inverse, les colonies ont influencé pour partie la métropole). Il s'agira donc soit d'une opinion tout autant orientée que celle d'un auteur français soit l'analyse la moins subjective possible comme il est du devoir de tout historien. Il n'entre pas dans la compétence d'un historien de prendre parti ! Imagine-t-on un historien italien qui pondrait un ouvrage pour vilipender les Puniques ?

Donc je ne comprends pas cette notion d'"opinion non égocentrique".

ego centrisme pour te parler de ces jugements portés par des européens sur les "bienfaits" de la colonisation dont ils sont eux même auteurs.

Je te parle d'un scientifique africain (il écrit en français) qui pourrait autant que possible apporter au débat du point de vue des africains, et non des opinions forgées par des occidentaux,

à moins qu'il s'agisse d'un autre ego centrisme mais cette fois tourné vers le nombril africain (sub sahérienne notamment)?

Modifié par donjuan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Eh non don juan. C'est là un piège. Pourquoi le scientifique africain aurait-il un "point de vue africain" ? Doit-il être réduit à son origine géographique ? Quitte à la carricaturer, on attendrait de lui qu'il écrive en bantou alors.

Cet homme (sans doute estimable, je ne le connais pas), s'il est un scientifique, a peut être une démarche scientifique tout court. Et non un parti pris opposé. Il y a des historiens américains passionnants qui dissèquent des périodes de l'Histoire française. Ils ne forment pas un tout homogène, proposant en bloc "un point de vue américain".

C'est la faiblesse que je pointe du doigt depuis tout à l'heure. Des ouvrages qui ont pour but de développer un point de vue orienté, en tout cas parcellaire, ne sont pas interessants. Et c'est là le drame de l'Histoire contemporaine : être écrite non par des historiens, peut être pas froids mais neutres, mais par des partisans voulant défendre une cause.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Eh non don juan. C'est là un piège. Pourquoi le scientifique africain aurait-il un "point de vue africain" ? Doit-il être réduit à son origine géographique ? Quitte à la carricaturer, on attendrait de lui qu'il écrive en bantou alors.

Cet homme (sans doute estimable, je ne le connais pas), s'il est un scientifique, a peut être une démarche scientifique tout court. Et non un parti pris opposé. Il y a des historiens américains passionnants qui dissèquent des périodes de l'Histoire française. Ils ne forment pas un tout homogène, proposant en bloc "un point de vue américain".

C'est la faiblesse que je pointe du doigt depuis tout à l'heure. Des ouvrages qui ont pour but de développer un point de vue orienté, en tout cas parcellaire, ne sont pas interessants. Et c'est là le drame de l'Histoire contemporaine : être écrite non par des historiens, peut être pas froids mais neutres, mais par des partisans voulant défendre une cause.

Justement, justement,

depuis le début, certains posteurs avancent les bienfaits de la colonisation,

certains prétendent connaitre même l'opinion des "colonisés",

mais comme l'on ne plaide pas par procureur, je souhaitais renvoyer à un auteur reconnu pour son oeuvre, africain et qui peut donc sembler plus proche des sentiments ressentis par une partie de la population ayant subi la colonisation,

Si l'on recherchait l'avis des plus intéressés (en tant que sujets)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant