Dieudonné. Qu' est-ce qui lui arrive vraiment?

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Dieudonné a, pendant longtemps, été un humoriste au talent reconnu, ne posant aucun problème particulier.

Puis il y eut le fameux sketch de Dieudonné chez Fogiel...

é partir de là, tout s'est emballé : Dieudonné est devenu persona non grata, a été vilipendé. L'humoriste réagit très mal à cet anathème, s'enfonçant dans des propos de plus en plus douteux, se laissant même charmer par certains mouvements discutables.

Doit-on vraiment en déduire que Dieudonné est un monstre sanguinaire assoiffé de sang juif ?

Je vois dans tout ça une escalade à partir d'un spectacle qui, à l'origine, était bénin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Petit avis perso :

Dieudonné est un humoriste.A ce titre, il se doit de nous faire rire et de pouvoir le faire sur TOUT.

Imposer des limites revient à museler la liberté d'expression et à réduire l'humour à une peau de chagrin.

Il provoque, il montre du doigt, il excelle dans le politiquement incorrect et se sert du comique pour y parvenir.Il amuse certains, irrite d'autres mais, toujours, il interpelle.

Il s'attaque aux extrémistes religieux, n'en épargne aucun.Il dénonce le fanatisme et la bêtise qu'il engendre.Alléluia! God bless this guy! :o

Qu'il assiste à des meetings du FN ne regarde que lui.

Il lui faudra en faire beaucoup plus pour réussir à me choquer... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Je connais les spectacles de l'intéressé, et ils sont consternants, affligeants. Cela dit, je ne suis pas étonné qu'ils fassent marrer certaines personnes dont les opinions sont déjà bien limites.

Et non, dans le cas de "mes excuses" ou de "1905", ils sont mono-obsessionnellement orientés contre les juifs. Et je dis bien, les juifs en général.

Je ne vois pas où serait une éventuelle critique de "l'extrémisme religieux" (mythe, légende?), ou alors c'est anecdotique.

Dans certains de ses anciens sketchs, peut-être. Mais pas ceux-là.

Grenouille, je connais votre probité, et je vous prends donc à témoin.

Mesurez le temps de parole consacré à tel ou tel sujet, groupe ethnique... etc...

D'un côté, lorsqu'il parodie un jeune arabe, ce n'est jamais méchamment, c'est léger, gentillet (tant mieux, d'ailleurs!). Mais en revanche, pour parler des juifs, le ton et les adjectifs ne sont jamais les mêmes, on parle de merdes, de bombes, on pousse des hurlements.

Recensez également les termes utilisés.

Tous est dans la démagogie politique. Ce spectacle ne peut paradoxalement satisfaire que les personnes déjà bourrées de certains préjugés, et qui aiment qu'on les caresse dans leur sens et uniquement celui-là. Dieudonné n'y déploie que son narcisse frustré, son égo, son égo, rien ne que son égo. Et sans être drôle, parce que toujours, il se prend en réalité au SERIEUX, sans parler de la brosse à reluire dont il s'astique sans arrêt.

Lorsque Desproges ou Coluche se produisaient, ils savaient se moquer d'eux-mêmes, ils se remettaient en cause et nous remettaient ainsi en cause, ils n'avaient pas l'écrasante prétention de se faire passer pour un genre de héros moderne, un héros tragique crucifié par d'implacables ennemis.

Dieudonné en est visiblement incapable. Cet humour-là le dépasse, il n'y en a que pour sa gueule, imbu de lui-même, de sa fierté. ;)

Ma Doué [1], mais quel con!

([1] © Elais)

---

Tout comme leur auteur, les gens qui jouissent de ce spectacle sont confortés dans leurs préjugés, ils n'apprennent rien. Il n'est pas étonnant qu'il plaise tant aux extrèmes, c'est à dire à des gens persuadés au préalable d'avoir raison.

Spectacle beauf interprété par un beauf, et pour spectateurs beaufs.

Encore une fois, où est la critique sociale, la véritable critique? Non pas celle qui sert à tracer des lignes entre le Bien (nous) et le Mal (eux), mais celle qui sert à se poser des questions?

---

Elle a bon dos la "liberté"...

Vraiment, certaines blagues sont à gerber. hoo2.gif

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Ah ah les humouristes !!

Vous saves pourquoi ils aiment la scéne?

Quand ils jouent dans un des théatres qui sont situés due le la gaïté à Paris dans le quartuer de Montparnasse, une partie de leur clientéle dîne au restaurant avant d'aller au spectacle. Ey les femmes boivent plus que d'habitudes, certains hommes aussi sans doute.

En tout cas il suffit d'écouter n'importe quel enregistrement "live" et on verra que sur les vannes les plus graveleuses, ce sont le rires féminins qui démarrent en premier.

Et comme la réputation d'un spectacle se bâtit sur l'accueil qu'il reçoit en salle..........

Aucun de nos saltimbanques de 3 classe n'égalera jamais un Jean Amadou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je connais les spectacles de l'intéressé, et ils sont consternants, affligeants. Cela dit, je ne suis pas étonné qu'ils fassent marrer certaines personnes dont les opinions sont déjà bien limites.

Et non, dans le cas de "mes excuses" ou de "1905", ils sont mono-obsessionnellement orientés contre les juifs. Et je dis bien, les juifs en général.

Je ne vois pas où serait une éventuelle critique de "l'extrémisme religieux" (mythe, légende?), ou alors c'est anecdotique.

Dans certains de ses anciens sketchs, peut-être. Mais pas ceux-là.

La critique de l'extrémisme religieux juif se trouve dans le sketch fait chez Fogiel qui déclencha la polémique.

Grenouille, je connais votre probité, et je vous prends donc à témoin.

Mesurez le temps de parole consacré à tel ou tel sujet, groupe ethnique... etc...

D'un côté, lorsqu'il parodie un jeune arabe, ce n'est jamais méchamment, c'est léger, gentillet (tant mieux, d'ailleurs!). Mais en revanche, pour parler des juifs, le ton et les adjectifs ne sont jamais les mêmes, on parle de merdes, de bombes, on pousse des hurlements.

Recensez également les termes utilisés.

Tous est dans la démagogie politique. Ce spectacle ne peut paradoxalement satisfaire que les personnes déjà bourrées de certains préjugés, et qui aiment qu'on les caresse dans leur sens et uniquement celui-là. Dieudonné n'y déploie que son narcisse frustré, son égo, son égo, rien ne que son égo. Et sans être drôle, parce que toujours, il se prend en réalité au SERIEUX, sans parler de la brosse à reluire dont il s'astique sans arrêt.

Je n'ai pas vu ces deux spectacles, donc je ne saurais vous dire.

Cependant, il ne semble pas si absurde qu'il parle beaucoup du judaïsme après l'épizode Fogiel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
La critique de l'extrémisme religieux juif se trouve dans le sketch fait chez Fogiel qui déclencha la polémique.

Non, cela n'a rien à voir avec l'extrémisme religieux juif.

Vous savez ce que c'est qu'un Hassid, qu'un ultra-orthodoxe, au moins? :o

---

Ce sketch était avant tout une critique politique.

Je n'ai pas vu ces deux spectacles, donc je ne saurais vous dire.

Cependant, il ne semble pas si absurde qu'il parle beaucoup du judaïsme après l'épizode Fogiel.

1) Ma prise à témoin tient toujours.

2) Dieudonné, pour la cinquième ou la sixième fois, ne parle pas du judaïsme, mais des juifs au sens général, au sens culturel ou ethnique du terme.

Il n'émet AUCUNE critique de type religieuse ou anti-religieuse. Il s'agit d'une détestation globale, brute, s'exprimant par tous les poncifs antisémites courants, amalgamant tout et n'importe quoi. ;)

---

A partir du moment où vous aurez compris, accepté ce deuxième point, nous pourrons éventuellement progresser.

Il ne faut quand même pas voir la religion là où elle n'est pas. Je vous signale que nombre de penseurs juifs sont à la base de l'athéisme, mais vous le savez déjà. Pourtant, allez prétendre que Freud n'était pas juif... :o

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Le réel problème n'est pas tant de savoir si Dieudonné est drôle ou non, ni QUI il amuse (beaufs ou autres).

Personnellement, je n'ai jamais assisté à un de ses spectacles (le seul pour qui j'aurais daigné me déplacer aurait été Coluche) mais je pense que, QUOI qu'il veuille dire, il DOIT POUVOIR le dire.

Si nous commencons à instaurer des limites dans l'humour, la liberté d'expression n'est-elle pas menacée ?

Comme tout le monde, il y a des personnalités que j'apprécie et d'autres qui me sortent par les yeux.Mais de quel droit devrais-je m'évertuer à mettre au piloris ces dernières ?

Qui peut prétendre détenir le Savoir Absolu et définir clairement où sont le Bien et le Mal (surtout lorsqu'il s'agit d'un petit sketch parmi d'autres) et dire : "vous, je vous déteste alors je vais tout faire pour vous mettre des bâtons dans les roues et vous crier ma haine à la figure!" ?

Certes, on peut me dire : "tu n'es pas juive, tu ne comprends pas!"

Mais étant catholique de par ma naissance, je pourrais être choquée de lire ou d'entendre tout ce qui peut être asséné à cette religion, par le biais du Pape, des curés, de Jésus ou du Vatican.Cela dit, n'étant pas pratiquante, je ne me sens pas spécialement touchée (mais tout de même un peu)par ces attaques.Il existe cependant des sujets qui me tiennent à coeur et qui subissent, comme tout, des critiques.Néemmoins, il m'est d'avis que chacun doit être libre de pouvoir s'exprimer, que cela nous plaise ou non.

Je tiens aussi à préciser qu'un de mes amis est juif et affirme ne pas avoir été choqué par le sketch de Dieudonné.

Selon moi, tout est question d'interprétation et de sensibilité : personne ne réagira de la même façon face à une situation donnée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

En France, l'incitation à la haine raciale est un DELIT.

Point à la ligne.

---

Se moquer des curés ou du Vatican, ce n'est pas du racisme, c'est de l'anti-cléricalisme. C'est critiquer une idée, et non une personne à cause de ce qu'elle est, de ses origines.

Vous pouvez très bien vous moquer de la religion juive, aucun problème, je serais même le premier à en rire. Mais se moquer des juifs en tant que peuple, c'est autre chose, quoiqu'il y ait des degrés. Rire de certains stéréotypes légers passe sans problème (exemple: ce sketch http://www.dailymotion.com/relevance/searc...es-lettres-juif, qui est très drôle), mais encore une fois, la haine représente un autre état d'esprit.

Et Dieudonné, lui, est clairement dans la haine, et c'est toujours cette haine qu'il entretient et qu'il conforte auprès de son public, en témoigne la violence de ses paroles, de ses discours.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Ah, les Inconnus...des humoristes comme on en voit peu, il est vrai. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Les grandes saucisses finissent toujours dans la choucroute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

bug.

Modifié par Bougnoule lover

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

Stein, que vous soyez subjectifs quand on parle de juifs est tout à fait naturel. Mais faire preuve de mauvaise foi en racontant des mensonges pour diffamer une personne, c'est très bas ; )

<div><object width="425" height="337"><param name="movie" value="http://www.dailymotion.com/swf/1k6pTo8qi9TCaNA1"></param><param name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/1k6pTo8qi9TCaNA1" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="337" allowfullscreen="true"></embed></object><br /><b><a href="http://www.dailymotion.com/video/x4325_dieudonne-mes-excuses-debat_fun">Dieudonné mes excuses Débat</a></b><br /><i>envoyé par <a href="http://www.dailymotion.com/Raed">Raed</a></i></div>

<div><object width="425" height="335"><param name="movie" value="http://www.dailymotion.com/swf/1OrmWpT84p59G4igo"></param><param name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/1OrmWpT84p59G4igo" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="335" allowfullscreen="true"></embed></object><br /><b><a href="http://www.dailymotion.com/video/xlxr4_dieudonne-insulte-lislam_extreme">Dieudonne? insulte l'Islam !!!</a></b><br /><i>envoyé par <a href="http://www.dailymotion.com/labesse">labesse</a></i></div>

Il a bel et bien critiqué l'extrêmisme musulman aussi, quoique pour le premier, il tire sur les deux cotés.

Vous parlez du sketch de l'inconnu, le problème n'est pas dans la légereté du sketch ou non, mais dans le contexte. Or, le sketch de Dieudo n'aurait pas fait autant de problèmes s'il l'avait fait durant le début des années 90 ou fin années 80 (hors période Intifada).

Modifié par Bougnoule lover

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Stein, que vous soyez subjectifs quand on parle de juifs est tout à fait naturel. Mais faire preuve de mauvaise foi en racontant des mensonges pour diffamer une personne, c'est très bas ; )

De quoi, de quoi???

Quels mensonges??? De quoi parlez-vous??? ;)

---

Je n'aime pas que l'on mette ma sincérité en doute, et je vous demande donc de prouver ces affirmations étonnantes. :o

Quant à vos vidéos, ce sont des spectacles 1) largement antérieurs à notre affaire; 2) qui critiquent le salafisme, mais pas les arabes...

---

Donc, je ne vois pas en quoi tout ce que j'ai pu dire relèverait de la diffamation. Au contraire. Et je trouve curieux votre entêtement à défendre l'indéfendable, alors qu'en réalité, la messe est dite depuis longtemps, concernant ce triste personnage.

Vous parlez du sketch de l'inconnu, le problème n'est pas dans la légereté du sketch ou non, mais dans le contexte. Or, le sketch de Dieudo n'aurait pas fait autant de problèmes s'il l'avait fait durant le début des années 90 ou fin années 80 (hors période Intifada).

1) Si, le problème est bien dans le propos, sa violence et son éventuel sérieux.

2) Le contexte a certes son importance, mais pas dans le sens où vous l'entendez. En l'occurence, ce n'est pas l'Intifada qui est en cause, mais la personne et le public auquel il s'adresse, autrement dit, le contexte culturel.

Pourquoi défendez-vous cet homme, par exemple?

---

Je peux vous assurer que vous pouvez prendre n'importe qui à la place de Dieudonné, s'il répète les mêmes sketchs antisémites, j'aurais la même réaction. En revanche, des sketchs du type des "inconnus" ne me posent aucun problème, quand bien même ils seraient interprétés par Dieudonné lui-même.

En l'occurence, il y a bien un problème de CONTENU, ainsi que d'INTENTION.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

;):o Rololo!

Calmons-nous d'abord, je suis dans ma période peace là.

Je n'aime pas que l'on mette ma sincérité en doute, et je vous demande donc de prouver ces affirmations étonnantes. :o

Quant à vos vidéos, ce sont des spectacles 1) largement antérieurs à notre affaire; 2) qui critiquent le salafisme, mais pas les arabes...

Mais permettez moi de me poser des questions sur votre bon sens quand il s'agit de ce genre de sujet.

1/ Qu'il soit antérieur ou postérieur importe-t-il? Il y avait donc un avant fogiel et un après qui changerait tout?

De plus, non le spectacle n'est pas antérieur. Vérifiez vos sources.

2/ Si vous pensez que dans cet extrait il critique le salafisme et non pas les arabes, tandis que chez Fogiel il critiquait les juifs et non pas l'extrêmisme, alors permettez moi de me retirer totalement de ce débat. Ca en devient trop abbérant!

Donc, je ne vois pas en quoi tout ce que j'ai pu dire relèverait de la diffamation. Au contraire. Et je trouve curieux votre entêtement à défendre l'indéfendable, alors qu'en réalité, la messe est dite depuis longtemps, concernant ce triste personnage.

Totalement subjectif comme propos.

1) Si, le problème est bien dans le propos, sa violence et son éventuel sérieux.

2) Le contexte a certes son importance, mais pas dans le sens où vous l'entendez. En l'occurence, ce n'est pas l'Intifada qui est en cause, mais la personne et le public auquel il s'adresse, autrement dit, le contexte culturel.

Pourquoi défendez-vous cet homme, par exemple?

1/ Prenez un Desproges et faites le parler à notre époque, faites lui dire sa fameuse phrase "Les antisémites n'osent pas rire à mes blagues, et les juifs se sentent obligés d'en rire". Il aura toutes les associations contre le racisme sur le dos.

2/ Mais à quel public il s'adresse? Ses spectacles font toujours salle comble. A vous entendre on croirait que la salle ne serait remplie que de barbus et de borgnes, sic ... Au Canada il ne fait pas autant polémique et est même très apprécie.

Oseriez vous dire que Radio-Canada est la chaine cachée du Hezbollah?

<a href="http://www.radio-canada.ca/arts-spectacles/PlusArts/2007/06/22/005-dieudonne-spectacle.asp" target="_blank" rel="nofollow">http://www.radio-canada.ca/arts-spectacles...e-spectacle.asp</a>

Pourquoi je defends cet homme? Si c'est vous voulez en venir à ma pilosité faciale, si ça fait effectivement 3 jours que je ne me suis pas rasé je compte le faire demain (fac oblige).

Alors pourquoi? Ce n'est pas cet homme que je défends mais l'honnêteté morale, Dieudo a fait des erreurs et continue à en faire, mais ce n'est pas une raison pour diffamer sur sa personne et lui faire dire ce que lui même nie.

"Vous ne l'avez peut être pas dit, mais on l'a tous entendu"

Et je trouve le coup du "pourquoi le defendez-vous" très bas, je pourrais aussi vous demander pourquoi l'accusez-vous

Modifié par Bougnoule lover

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mimii79 Membre 1 013 messages
The girl next door‚ 38ans
Posté(e)

C'est dommage qu'un comique comme lui, ne sache plus sur quel pied danser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant