L'histoire de Marcel et Carmella


Caesar Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 32ans
Posté(e)

Salut, je voudrais savoir si cette histoire vous semble normal? Qui, à votre avis, a raison?

---

Bonjour chers téléspectateurs de Canal. En direct de Vieux Condé à Valenciennes, nous sommes reçus par Marcel et Carmella ainsi que leurs deux petites filles, après avoir connu la triste condition d'exclus de notre système capitaliste, ils s'en sont brillamment sortis grâce à la mairie, au Conseil Général du Nord, aux associations. Preuve en est qu'une autre insertion dans le monde du travail est possible.

- Marcel parlez nous un peu de votre galère.

- Oui, c'est ça on s'en est sortis différemment, on était dans la galère mais on a su rester dignes, on s'est battus, moi avec ma maîtrise de socio les patrons voulaient m'exploiter et je suis pas du genre à demander l'aumône. Bon, au début Carmella a quand même trouvé une place de serveuse dans un bistro, mais c'était du précaire.

Eh oui, pour des jeunes qualifiés la situation non plus n'est pas bonne, la précarité les touche en priorité, faisant éclater le lien social pour des pans entiers de cette population, Carmella a ainsi perdu son travail et Marcel a subi le harcèlement des administrations de l'emploi qui lui proposaient un pacte d'insertion.

- On voulait me faire travailler à des conneries, je sentais même que mon RMI n'était pas un acquis, et puis quand le CDD de serveuse de Carmella n'a pas été renouvelé l'APL n'était plus suffisante pour nous payer notre loyer.

- Alors, comment vous êtes vous débrouillés ?

- Je vais te dire on louait un appart dégueu à une vieille proprio pleine de fric, les chiottes étaient à l'extérieur et on se gelait tellement l'hiver qu'on bouchait toutes les aérations, alors en plus c'était pourri d'humidité du coup on a eu des problèmes électriques.

Marcel et Carmella vivait ainsi avec leur première fille, exposée à tous les dangers dans un appartement pas sain.

- C'est dégueulasse de louer un appart pareil, alors du coup on a arrêté de payer les loyers.

- Vous avez aussi subi l'ostracisme social ?

- Tout à fait, les voisins dont certains étaient proprios nous regardaient d'un sale ¿il.

- Racontez nous cela !

- C'étaient des bourgeois, ils aimaient pas la musique de Manu Chao, et puis on a eu des problèmes d'humidité et un vide-ordure bouché. Bon, la cage d'escalier en était devenue dégueulasse et puis les poubelles tu voulais qu'on les mette où, ils ont raconté qu'on a fait venir des cafards. Et ils aimaient pas les gosses, les couches de merde ça les faisaient chier. Tu vois j'étais au chômage c'était pas pour faire le ménage dans l'escalier ou descendre les ordures aux aurores.

- Votre propriétaire a mal réagi ?

- Tu parles ouais, comme on était pas assurés les copropriétaires se sont retournés contre elle pour payer les travaux, du coup à partir de là elle nous a accusé de dégueulasser l'appart et a refusé tout net tout aménagement chez nous. Le droit au logement elle connaissait pas c't'égoïste, elle voulait nous faire expulser, c'est là qu'on a pris contact avec Droits devant.

Nous connaissons tous cette association qui se bat avec vigueur et abnégation contre la précarité qui se diffuse et qui frappe aussi ceux que l'on appelle les working poors.

Les droits sociaux existent et sont reconnus internationalement pourtant leur mise en application pose problème : droit au travail, droit au logement, droit au respect, à la considération, à une couverture sociale, à un salaire décent ¿

- Avec eux cela a commencé à bouger, d'abord le la Centre Communal d'Action Sociale a déclaré notre logement insalubre. Du coup la proprio a plus le droit de le louer sans faire des travaux d'un montant de, merde c'était combien Carmella ?

- 10 000 euros de travaux, bien fait, elle nous aurait pas fait chier avec les loyers on aurait fermé notre gueule.

Eh oui chers téléspectateurs, car en France il y a une justice, marchands de sommeils, propriétaires exploiteurs ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent, les conquêtes sociales sont passées par là, les luttes ont payé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

ça vient d'où cette histoire? J'ai connu des propriétaires cons, mais là ça dépasse l'entendement.

Y a quand même un truc qui me chagrine: "moi avec ma maîtrise de socio les patrons voulaient m'exploiter et je suis pas du genre à demander l'aumône."

Tout dépend de ce que Marcel entend par exploitation, mais pour commencer dans le monde du travai il faut faire ses preuves. Je suis également titulaire d'une maîtrise, mais c'est pas pour autant que je refuserai de me "faire exploiter" comme technicien dans mon domaine pour débuter. Je ne demande pas l'aumône non plus, mais il faut savoir faire des concessions et des sacrifices pour avancer. Si maintenant ce qui lui était proposé était vraiment innaceptable eu égard à son niveau d'étude, j'aurai sûrement la même réaction que lui. J'ai pas fait 5 ans d'études post Bac pour travailler pour des clopinettes et/ou dans un autre domaine que celui où je me suis formé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caesar Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 32ans
Posté(e)

Plus d'avis?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant