Le retour de l'enfant prodigue


Frédo45 Membre 332 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)
Alain Carignon candidat à la mairie de Grenoble

GRENOBLE (AFP), 11:36

© AFP

Alain Carignon le 08 novembre 2002 à GrenobleL'ex-maire de Grenoble et actuel président de l'UMP Isère, Alain Carignon, a annoncé qu'il se présenterait en 2008 aux élections municipales à Grenoble, "dans l'espoir de reconquérir la ville", dans un entretien publié mercredi par le quotidien le Dauphiné Libéré.

"C'est parce que le combat est difficile que je dois le conduire (...) mon devoir ce n'est pas seulement de gagner l'élection législative dans la première circonscription, c'est aussi de conduire le combat aux élections municipales", explique M. Carignon.

L'ancien ministre a été choisi par la commission nationale de l'UMP pour se présenter aux législatives dans la première circonscription de l'Isère. Sa candidature est contestée par le député sortant Richard Cazenave (UMP), qui a annoncé sa décision de se représenter malgré le vote des militants de cette circonscription qui s'étaient prononcés à une large majorité pour M. Carignon, en novembre dernier.

Alain Carignon, de retour à la vie politique depuis 2002, considère que "son action à la mairie de Grenoble est reconnue". "Il y a eu une tache. J'ai payé. Je suis quitte vis-à-vis de la société. Et je souhaite laver cette tache", souligne-t-il.

Michel Destot (PS), maire de Grenoble depuis 1995 et député depuis 1988, a déjà annoncé qu'il se représenterait aux prochaines municipales. Il est également candidat aux législatives dans la troisième circonscription de la ville, qu'il détient. L'annonce de la candidature de M. Carignon "est un non évènement qui relève des affaires internes de la droite", affirmait-on mercredi dans l'entourage de M. Destot.

M. Carignon, 55 ans, avait vu sa fulgurante ascension politique interrompue par la justice. Interpellé peu après avoir démissionné de son poste de ministre, mais alors qu'il détenait toujours plusieurs mandats, il a été reconnu coupable de "corruption et abus de biens sociaux" en 1996, condamné à 29 mois de prison et écroué. Il a retrouvé ses droits civils et civiques, dont il avait été privé, en 2002. Il est devenu en 2003 le président de l'UMP en Isère.

Nicolas sarkozy semble donc plus prompt à pardonner les fraudes des puissants que celles des sans-papiers qui prennent le métro sans payer ...

Que pensez-vous du retour aux affaires d'Alain Carignon ?

Modifié par Frédo45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
Nicolas sarkozy semble donc plus prompt à pardoner les fraudes des puissants que celles des sans-papiers qui prennent le métro sans payer ...

Que pensez-vous du retour aux affaires d'Alain Carignon ?

gerard_darmon.jpg

Dites lui que j'ai plus de genoux - Il dit qu'il voit pas le rapport

D'un côté tu parles d'un type qui s'est fait attraper par la loi, qui a été condamné, qui a payé et fait de la prison et de l'autre tu parles des sans-papiers qui fraudent en toute impunité. C'est cela qu'on doit commenter ou on doit répondre à ta question? Parceque sinon, je vois pas le rapport entre ton commentaire et la question...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quilly Membre 716 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

suis déçue.... je pensais que le topic porterait sur l'enfant vivant en inde et se presentant comme la réincarnation de boudha...

( non, j'ai plus de genoux non plus, mais je refuse de parler politique)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Moi non plus je ne veux plus parler de politique. Le résultat est là et bien suffisant. Alors qu'attendons nous pour rire de Sarkosi après tout n'est pas le con du dîner? Rions, Oublions tout pardonnons tout mais surtout ne faisons pas de vagues. Carrigon et les sans papiers...circuler il n'y à rien à voir.

Foutaises! Des agissements ainsi doivent être débattu pour mieux cerné le personnage et voir quel genre de nainpoléon on a à faire. Parlons de ces casseroles et de toutes celles qui compose le vaissellier du palais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45 Membre 332 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)

La politique ne s'arrête pas en même temps que les élections !!!

Quant à la réflexion de Chameaulo, si tu considères que voler des milliers d'euros à la société est pardonnable, tu dois considérer que voler un billet de train l'est encore plus facilement. On ne peut pas décemment se faire élire en réclamant plus de sévérité et accepter le retour en ses rangs d'hommes qui ont spolié leurs concitoyens. Je trouve qu'ici l'expression "deux poids deux mesures" prend tout son sens. On veut être très sévère avec les petits fraudeurs et on est beaucoup plus clément avec les escrocs. C'est étonnant mais bien sûr, puisque tu ne vois pas le rapport...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
La politique ne s'arrête pas en même temps que les élections !!!

Quant à la réflexion de Chameaulo, si tu considères que voler des milliers d'euros à la société est pardonnable, tu dois considérer que voler un billet de train l'est encore plus facilement. On ne peut pas décemment se faire élire en réclamant plus de sévérité et accepter le retour en ses rangs d'hommes qui ont spolié leurs concitoyens. Je trouve qu'ici l'expression "deux poids deux mesures" prend tout son sens. On veut être très sévère avec les petits fraudeurs et on est beaucoup plus clément avec les escrocs. C'est étonnant mais bien sûr, puisque tu ne vois pas le rapport...

Euh en quoi est-ce impardonnable? Il a ruiné la vie de quelqu'un en faisant cela, il a tué des gens? Quand bien même il n'a pas le droit au pardon? Il a joué il s'est fait gaulé, il a perdu. Là où ça aurait pu être impardonnable, c'est s'il avait continué en toute impunité, tu penses pas?

Tu vas me prendre pour un imbécile encore, mais en quoi l'expression "deux poids deux mesures" prend tout son sens avec cette affaire? Il a été reconnu coupable, emprisonné, été déchu de ses droits civiques et maintenant il devrait se marginaliser de la société maintenant qu'il "a payé"...C'est ce que l'on demande aux petits délinquants quand ils sortent de prison sûrement. En fait l'expression prend son sens avec toi: c'est un homme politique donc il doit plus morfler que les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

tu vois, Chameaulo, je vais revenir sur l'affaire clearstream:

crois tu que des informaticiens et des journalistes aussi talentueux que Denis Robert sortent une bombe comme ça sur la base d'une falsification?

les documents delictueux sont rapidement devenus dans la presse des "documents falsifiés" (qui a pour copains 3 des plus grands "chefs" de la presse française?)

Sarkozy part du fait que les documents sont falsifiables, donc , selon lui, ils ont été falsifiés.il se porte partie civile.qui va contredire un ministre dans l'exercice de ses fonctions contre quelques minables informaticiens ou journalistes d'investigation? à partir du moment ou il se porte partie civile, c'est sa parole contre la leur.qui oserait le contredire?

je rappelle que le "coup bas" vient de Villepin qui est de son camps.

resultat (moi j'y crois pas) on a à la tete de l'etat la plus belle ordure qu'on pouvait imaginer.(lui, il ne s'est fait pas prendre)

Modifié par raph33

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
La politique ne s'arrête pas en même temps que les élections !!!

Quant à la réflexion de Chameaulo, si tu considères que voler des milliers d'euros à la société est pardonnable, tu dois considérer que voler un billet de train l'est encore plus facilement. On ne peut pas décemment se faire élire en réclamant plus de sévérité et accepter le retour en ses rangs d'hommes qui ont spolié leurs concitoyens. Je trouve qu'ici l'expression "deux poids deux mesures" prend tout son sens. On veut être très sévère avec les petits fraudeurs et on est beaucoup plus clément avec les escrocs. C'est étonnant mais bien sûr, puisque tu ne vois pas le rapport...

Euh en quoi est-ce impardonnable? Il a ruiné la vie de quelqu'un en faisant cela, il a tué des gens? Quand bien même il n'a pas le droit au pardon? Il a joué il s'est fait gaulé, il a perdu. Là où ça aurait pu être impardonnable, c'est s'il avait continué en toute impunité, tu penses pas?

Tu vas me prendre pour un imbécile encore, mais en quoi l'expression "deux poids deux mesures" prend tout son sens avec cette affaire? Il a été reconnu coupable, emprisonné, été déchu de ses droits civiques et maintenant il devrait se marginaliser de la société maintenant qu'il "a payé"...C'est ce que l'on demande aux petits délinquants quand ils sortent de prison sûrement. En fait l'expression prend son sens avec toi: c'est un homme politique donc il doit plus morfler que les autres.

de grands pouvoirs entrainent de grandes responsabilités et qui dit grandes responsabilités dit grandes sanctions quand on ne les assume pas sinon c'est un peu trop facile,ils ont les avantages mais pas d'inconvénients;je te cite la definition du dico du mot "responsable":qui doit répondre de ses actes ou de ceux des personnes dont il a la charge.pour moi ,il est clair qu'il doit y avoir une peine en rapport avec ce que fait un individu,si il a un pouvoir décisionnaire ou pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45 Membre 332 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)

Il est donc normal semble-t-il qu'un type qui détourne des millions s'en tire avec 18 mois fermes, c'est à dire à peu de chose près que ce que prennent certains types qui volent une télé. De plus, la confiscation des ses droits civiques n'a pas été très longue pour un homme qui s'est enrichi personnellement sur le dos des autres. J'ajouterai enfin que quand on se déclare être le candidat de la rupture, on fait attention à ne pas faire revenir sur la scène politique les symboles d'un passé honteux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant