A pas !


mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

société

http://www.humanite.presse.fr/journal/2007...07-04-19-849817

Le préfet met le défilé au pas Police . L'hommage au policier tué à la Foire du Trône annulé pour éviter toute « récupération politique ».

Maudit défilé. La date de la marche silencieuse en mémoire de Reynald Caron, le gardien de la paix tué à la Foire du Trône, a occasionné quelques poussées de fièvre dans la hiérarchie policière. Initié par des policiers « indépendants », cet hommage prévu demain, à 14 heures sur la pelouse de Reuilly (12e), a finalement été repoussé ultérieurement, à la demande expresse de la préfecture de police de Paris.

Raison officielle : trop de risques de « récupération politique », à deux jours du scrutin. En coulisse, les organisateurs, eux, ne sont pas dupes. Et y voient clairement une volonté farouche de museler les troupes. « Il est clair que des képis en colère qui défilent dans la rue ne seraient pas vraiment à l'avantage de Nicolas Sarkozy, explique l'un des supporters de cette initiative. Et ça, en ce moment, pour certains, c'est hors de question ! »

Tout est parti d'un long mail anonyme, diffusé le 11 avril sur l'Intranet du ministère de l'Intérieur et dans lequel un policier se met dans la peau de leur collègue décédé. « J'avais trente et un ans, un père, une mère qui m'aimaient et que j'aimais... » Le texte a ému. Au point que deux jours plus tard, une lieutenant de police, dont l'époux appartenait à la même direction que Reynald Caron, décide d'appeler à une « marche silencieuse et pacifique », toujours par le biais de l'Intranet. Branle-bas de combat à la préfecture de police. Les renseignements généraux (RG) et l'inspection générale des services (IGS) sont mis sur l'affaire. « Il y a eu une pression extravagante, témoigne un policier parisien. Les commissaires ont tout fait pour dissuader les gars d'aller défiler en leur disant qu'ils auraient des ennuis... »

Finalement, le préfet de

Paris, Pierre Mutz, est parvenu à convaincre la famille de

renoncer à cette date. Quant à la fonctionnaire à l'origine de l'appel, elle a fait marche

arrière. In extremis et sous la pression. Dans un dernier

e-mail, elle lâche, amère : « J'ai simplement voulu rendre hommage à Reynald, sans calcul, sans syndicalisme, sans parti pris politique. (...) J'avais oublié que l'administration ne veut pas de vagues. » Hier, la préfecture a annoncé, soulagée, qu'un « moment de recueillement » à la mémoire du policier devrait se dérouler à l'initiative de la famille... le 11 mai. Soit après le second tour de la présidentielle.

Laurent Mouloud

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

titoutophe Membre 199 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)

C pas normal de refuser la marche silencieuse, apres il est vrai que tous les politicien en aurrons profiter pour recuperer les voix, m il faut pas oublier qu un politien est mort donc il devrait au moin faire la marche soit fait lundi 23 avril.

Apres c mon avis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant