Industriel


Rabastens Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

D'après ce que je vois, on ne parle pas beaucoup de musique industrielle.

Plus de 30 ans d'activisme musical à terroriser les sous terrains de la culture en attendant que la puissance de récupération dans le capitalisme nous sorte de là où nous sommes pour nous mettre en prime time sur TF1, plus de 30 ans de musique à attendre en vain.

La musique industrielle part d'un postulat simple présenté assez maladroitement ici :

http://kyos.free.fr

et un peu plus là :

http://zerez.free.fr/texte/musicologie.htm

pour aboutir finalement au terme d'une longue évolution qui a connu son lot d'erreurs (ebm, electro indus,...) à la forme la plus pure et la plus aboutie de non musique, au bruit le plus insupportable et inhumain qui soit, mais aussi la plus apte à nous apporter quelque chose, dont l'écoute ne soit pas purement vide, soutenue uniquement par l'habitude et le conditionnement.

Un exemple ?

www.myspace.com/Kultur1dustrie

Cela n'est pas le pire qui soit.

Une question? Un débat?

Nullement.

L'existence de l'industriel ne fait aucun doute, sa longévité et sa nature ne sont pas sujets à débat. A l'écoute, on perçoit immédiatement de quoi il s'agit, même si on ne comprend pas ce que c'est.

La culture industrielle libère l'information.

"Je suis Burroughs, je communique".

Je libère l'information.

http://www.researchpubs.com/books/ichprod.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Rabastens Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui, c'est le début de la fin.

Tu prends le risque de courir les concerts dans les petites salles et écouter de la japanoise toute la nuit en lisant des textes incompréhensible et en parcourant des sites aussi obscures que confus.

Mon dieu qu'ai-je fait ?..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Li Lili Membre 39 messages
Forumeur balbutiant‚ 43ans
Posté(e)

Il y a un certain j'écoutais beaucoup, un peu moins maintenant, Throbbing Gristle, SPK, puis des "dérivés" Coil, Death in June, C93.... J'ai vu Genesis P. Orridge live il y a quelques années, impressionnant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant