Aller au contenu

Eugène.K

Membre
  • Contenus

    268
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Eugène.K

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 04/03/1963

Visiteurs récents du profil

657 visualisations du profil
  1. Eugène.K

    Omniscience et libre arbitre

    Un livre m'a beaucoup impressionné : "Dialogues avec l'Ange" qui est l'histoire vécue par 4 amis durant la seconde guerre mondiale en Hongrie. Parmi ces 4 amis, une seule personne n'est pas juive, et c'est elle qui rapporte ces 88 entretiens qui se déroulent de juin 1943 à novembre 1944. Les 3 autres périssent en camps de concentration. Je sais que je ne suis pas le seul à avoir été profondément marqué par ce livre, et il faut avouer qu'il est très dérangeant pour un "croyant" . Parce que justement, ce que l'on appelle Dieu serait loin d'être cette entité que les religions ont "fabriquée" ... D'abord je crois qu'il ne faut pas essayer de personnifier cette "force vitale" , et c'est zera je crois qui emploie ce terme sur un autre fil. J'ai moi-même évoqué le libre-arbitre , qui doit s'accompagner invariablement de la responsabilité. , selon moi et si j'ai bien assimilé tout ce que j'ai pu lire et écouter. Il faut toujours se garder de faire des généralités bien sûr, mais aujourd'hui , et je crois que c'est très bon signe, des personnalités de milieux jusqu'ici diamétralement opposés, s'accordent sur pas mal de choses; je veux parler de ces 2 ennemis héréditaires que sont la science et le monde spirituel . En fait, je crois qu'ils parlent peu ou prou de la même chose, mais vue sous 2 prismes différents. Le déterminisme est un dogme qui vacille, et qui reste l'apanage de la physique "mécaniste" donc "matérialiste" mais de l'aveu même de certains physiciens (pas encore très nombreux , c'est vrai) la matière ne suffit pas à expliquer l'univers et notre "essence". Evidemment, je n'ai pas le bagage nécessaire pour trancher sur cette question, mais je ne crois pas en mon for intérieur que nous soyons "déterminés". Je ne crois pas que Dieu ou l'Innommable ait un plan d'avance pour chacun de nous. Si j'osais....allez osons : dieu est une femme qui propose , et l'Homme dispose . Ça décoiffe hein ? ;o) Le déterminisme, si on y réfléchit 2 secondes, conduit inévitablement à l'irresponsabilité puisqu'il supprime tout libre-arbitre. Pour finir, enfonçons une porte entre-ouverte : toute organisation, groupe , gouvernement ou religion qui veut établir un pouvoir n' a pas intérêt à avoir des sujets responsables et possédant donc leur libre-arbitre. Ça me parait être d'une évidence confondante ;o) Un mot concernant l'omniscience , du moins ce que j'en pense : pour reprendre la notion de fractales, si on considère que chaque partie d'un tout est identique à ce dernier, on comprend un peu mieux ce que peut être cette "omniscience". Si l'Homme est un pont entre le monde créateur et le monde créé, il est à la fois créature et créateur.... Bon, c'est peut-être pas aujourd'hui qu'on va y voir plus clair....mais on aura essayé !;o)
  2. Eugène.K

    Qu'écoutez-vous en ce moment ?

    Découverte au saut du lit....merci au moustique qui est venu "blanchir" ma nuit ;-)
  3. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    En fait je m'aperçois que le mot "Dieu" fait souvent polémique à lui seul, et pourtant ce n'est qu'un mot. D'ailleurs il est bien souvent utilisé au pluriel (les dieux de la mythologie grecque et romaine par ex ) et dans ce cas il devient un nom commun.. Ce n'est qu'une facilité de langage après tout, et ça ne justifie pas de dire "quand j'entends le mot Dieu, je sors mon révolver" pour paraphraser une illustre réplique de théâtre. ;o) N'en déplaise à Hubert Reeves je préfère employer le terme "principe" pour qualifier ce qui est à l'origine , à mon avis , de toute vie , et qui dans certains courants spirituels est qualifié d'Innommable, parce que le nommer c'est le définir , et le définir est limitatif. Ce serait un peu comme le grand Tout qu'on retrouve dans les philosophies orientales, qui contient tout et que tout contient. Quand un physicien par exemple parle de fractales, ne parle-t-il pas du grand Tout, et de toutes les parties qui le composent et qui lui sont identiques ? Il doit y avoir un peu de ça....
  4. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    Ça me rappelle les propos d'un anarchiste, je n'sais plus si c'est Proudhon ou Bakounine qui disait : "Je ne peux être libre que si les autres le sont aussi" Selon certains écrits apocryphes, Jésus lui-même aurait tenu ce genre de propos ... Bon, Jésus anarchiste, c'est plutôt rock 'n roll ;o)
  5. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    Je suis d'accord mais un type comme Laurent Alexandre qui n'a pas une tête à faire des blagues , semble terriblement télégénique pour nos medias dits "mainstream". Alors que les scientifiques sérieux eux ont apparemment moins voix au chapître, hélas. Philippe Guillemant fait partie de ces scientifiques qui ont beaucoup travaillé sur l'I.A et qui ne croient pas une seconde que le transhumanisme soit....viable ;o) Mais c'est pas demain qu'on le verra sur notre petit écran.
  6. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    Je n'sais pas ce qu'il fume le p'tit.....mais j'en veux bien un p'tit peu !;o) Ce qui est cocasse avec l' I.A, qui nous amène subrepticement au transhumanisme- et des scientifiques y croient dur comme fer, ils l'appellent même de tous leurs vœux- c'est que ça traduit une croyance encore plus folle qui les ferait renier Dieu tout espérant ardemment se hisser à son niveau....alors qu'ils y sont déjà ;o) Blague à part... Cette croyance-là ne serait-elle pas plus dangereuse pour l'humanité ? Hmmmm !? Les nouveaux Torquemada n'auront pas plus d'humour et de largesse d'esprit que l'original, je le crains ;o) Leur point de vue est intéressant. Ps :" le p'tit jeune" qui interroge Hubert Reeves est Frederic Lenoir, philosophe des religions. Intéressant lui aussi.
  7. Eugène.K

    La science vs la littérature

    Moi aussi ça m'a toujours paru curieux cette distinction, même si je connais des littéraires pas du tout branchés sciences, et des matheux pas du tout branchés littérature. Les deux m'intéressent, mais la littérature m'est quand même plus "accessible" disons... Après il peut paraître difficile d'exceller dans deux domaines si différents, mais ça arrive et il y a des cas illustres. Par exemple, un qui m'impressionne vraiment par ses talents pluridisciplinaires, c'est le cas de Léonard de Vinci. Ici ce n'est pas précisément littérature vs science, mais art vs science au sens très large pour chacun des deux. Cette aptitude pour des domaines si différents (quoique.... ) est carrément extraordinaire.
  8. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    Pardon d'avance pour la longueur, mais il y a tellement à dire... C.G Jung avait répondu lorsqu'on lui demanda s'il croyait en dieu : " aujourd'hui, je ne crois plus....je sais" ce qui peut être interprété de diverses manières ;-) Mais il suffit de le lire pour savoir ce qu'il a voulu dire... En tous cas lui, on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir expérimenté !;o) C'est toute la différence entre "savoir" et "connaître" . Jung était plutôt dans la "connaissance". Je suis d'accord avec épixès quant à l'attitude un peu présomptueuse qui consiste à dire "je sais", mais il me semble encore plus présomptueux de dire à quelqu'un qui a fait une expérience particulière (spirituelle en l'occurrence) que ce qu'il a vécu est une illusion, voire carrément le suspecter de fumer des cigarettes qui font rire, ...si vous voyez c'que j'veux dire ;o) Je ne dis pas que c'est ce qui se passe sur ce fil, mais il n'est pas rare de lire que la croyance serait une , j'allais écrire "hérésie" ;-), mais disons plutôt une "crédulité" qui ne peut que traduire un haut degré de naïveté . C'est Karlfried G. Durkheim qui distinguait deux types de foi : la foi " traditionnelle" , une foi avec un petit "f" qui est plus une croyance , voire une identification à un groupe, un sentiment d'appartenance à.. un cadre rassurant peut-être , et la Foi "expériencielle" qui est vécue au quotidien parce qu'elle a été expérimentée. C'est peut-être ce qu'exprime épixès au sujet de son papa, bien qu'il semble ne pas trop y croire si j'ai bien compris. La notion de "transcendance" qu'on évoquait plus haut est très présente chez Durkheim. Je suis d'accord avec ça, une foi qui n'est pas vécue, expérimentée, n'est qu'une croyance comme une autre. Il ne faut d'ailleurs pas moquer les gens qui ont des croyances, et c'est hélas la facheuse habitude de ceux qui "croient " savoir , car l'incertitude est aussi présente chez les scientifiques honnêtes. Faut-il rappeler au passage qu'un postulat est une croyance que l'on s'efforce de démontrer...et qu'elles ne le sont pas toujours, mais perdurent. Nous avons tous des croyances. Celui qui regarde bfmtv ou lit Le Monde , pour faire un clin d'œil à un autre post, croit ce qu'il voit ou lit, sinon il n'y reviendrait pas ;-) D'autre part , un iconoclaste issu du monde scientifique que j'aime bien lire (Vahé Zartarian ) nous dit, et je suis de cet avis, que les croyances sont issues de l'expérience, et vice versa. Ça veut dire que plus vous avez de croyances, plus vous êtes susceptibles de faire des expériences, qui elles-mêmes renforceront ou pas la dite croyance. Ça semble évident en l'écrivant ;-) Donc, la croyance incite à l'expérience, et inversement. Nous sommes d'accord qu'une croyance peut aussi ne pas venir d'une expérience, et ne pas non plus déboucher sur une expérience, et dans ce cas elle est stérile. Il suffit de connaître quelqu'un qui a fait une expérience spirituelle particulièrement marquante pour se mettre à douter , ou croire., c'est selon. Perso , j'en connais deux dont la vie a basculé un certain jour. Pour l'une , c'est ce que l'on appelle communément une E.M.I, pour l'autre et ça dure depuis 40 ans, une expérience mystique (au sens premier) Ce ne sont pas des "ravis de la crèche " comme un esprit moqueur pourrait être tenté de les qualifier, non , ils étaient même profondément ancrés dans la réalité matérielle, et ont la tête bien sur les épaules... Moi je doute encore, et ce n'est peut-être pas plus mal parce que ça me permet d'avancer, d'expérimenter, sachant qu'une croyance peut aboutir a la Foi. On y croit !;o)
  9. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    Je crois qu'il faudrait bannir le mot "religion" de notre vocabulaire une bonne fois pour toutes. . Mais apparemment , il est très difficile d'effacer 2000 ans de "bondieuseries" "judéo-chrétiennes". Ça laisse des traces.. Le problème avec une spiritualité "laïque" , c'est que vous tombez illico dans le collimateur de Miviludes !;o) Il n'y a que les religions ou les sectes...on ne connait rien d'autre. Pour un peu on relancerait les croisades contre cette forme d'hérésie ! Je ris mais , à moitié seulement ;o) Mais enfin encore une fois qu'est-ce qu'un homme qui a besoin de lois pour ne pas nuire à son prochain ? N'a-t-il rien en lui qui le fasse tenir debout, droit dans ses bottes ? Ces hommes-là existent pourtant , nous le savons bien ...mais malheureusement c'est toujours dans les situations extrêmes qu"on les voit. Une guerre par exemple, révèle le pire et le meilleur de l'Homme. C'est quand il peut agir en toute impunité qu'on voit celui qui ne faisait jusque-là qu'obéir ( par peur des sanctions de la justice des hommes) et qui se met à piller , violer ou que sais-je, lorsqu'il ne craint plus les foudres de la justice. Mais c'est aussi là qu'on voit celui qui lorsque les institutions s'écroulent, reste droit . Il y en a toujours de cette engeance là, même ici je suis bien certain qu'il y en a qui se révèleraient sous leur meilleur jour si une guerre survenait. Je ne désespère jamais de mes semblables. Le mot "transcendant" ne me gène absolument pas parce que je crois qu'un principe divin (mais si le mot "divin " dérange on peut le remplacer par un autre, peu importe) est à l'origine de ce que nous sommes. Ce que je voulais dire, pour faire simple et plus court ;-) c'est : "tu peux te comporter comme un salopard ou être bienveillant, c'est Ton choix ! Rien ne t'y oblige, il n'y a pas de carotte et pas de bâton. Choisis, mais assume ce que tu es, personne d'autre que toi n'est responsable.. " J'insiste sur le mot responsable parce c'est la condition sine qua non à notre libre-arbitre . Pas de libre arbitre sans responsabilité, et vice versa. Nous ne naissons pas "être social" , il faut nous former, et l'apprentissage a du bon et du mauvais, mais si nous avons besoin de lois , de juges , de gendarmes....c'est que nous ne sommes pas adultes. C'est mon avis ;-) Je crois, puisqu'on parle de croyances, que l'homme grandira....ou disparaîtra, on ne peut pas vraiment l'exlure.
  10. Eugène.K

    Les croyants croient-ils vraiment ?

    Bien vu ! ;o) C'est peut-être le pas qu'il faut franchir ;-) Oui, je crois qu'il y a un peu de ça, parce que j'ai la conviction que nous avons en effet à exercer notre libre-arbitre, donc à décider de ce qu'est Dieu, c.à.d.Nous , puisque nous sommes censés être à son image. Mais...mais mais mais... Ça suppose d'être responsable , et à bien y réfléchir je ne vois pas trop comment il pourrait en être autrement. Je tente une explication un peu capillotractée pour un croyant, mais c'est la mienne ;o) Un peu plus haut, il a été évoqué le "jugement dernier" , celui qui terrorise ces pauvres croyants que nous sommes (ou pas) Mais comment peut-on juger quelqu'un qui agit sous la contrainte ? Où est le libre-arbitre quand on obéit à une morale dictée par d'autres ? Et peut-on juger quelqu'un qui n'a pas son libre arbitre ? Comment un sujet qu'on menace de l'enfer s'il n'obéit pas à la loi divine pourrait être intrinsèquement "bon" ou "mauvais "s'il ne fait qu'obéir ou désobéir ?...il agit comme un enfant, ni plus ni moins, entre la carotte et le bâton. Je simplifie oui , mais c'est dans les grandes lignes le discours religieux , me semble-t-il. Il s'agit bien là d'un discours infantilisant, non ? Dans le même registre, si on dit à l'homme : "vous êtes des pécheurs !" Réponse de l'homme : "Bah oui !on y peut rien !" ;o) C'est très confortable de ne pas être responsable. Même un mauvais psy nous expliquerait ça très bien.;-) Mais, si vraiment nous sommes responsables, alors nous n'avons pas à obéir , et si nous ne le sommes pas, nous ne saurions être jugés.. Nous voyons bien que ça ne tient pas. Que la religion ait tenu ce discours pour canaliser les débordements de l'homme, pour le dominer , le contraindre pour des raison que l'on peut deviner, soit....mais il est impossible, pour moi du moins, de concevoir un homme soumis à ses semblables, fut-ce pour de bonnes raisons apparentes. En tous cas aujourd'hui au 21ème siècle. Si je ramène ça au plan purement terrestre, humain, que vaut un homme qui agit en fonction des lois ? Ne sont-elles pas faites par d'autres hommes ? Sont-ils moins imparfaits ? Et que vaut-il s'il agit par intérêt ? Il y a le respect des lois, l'obéissance aux dogmes , à une morale dictée par une religion ou une autre....et puis il y a l'Homme qui n'obéit qu'à lui-même , et qui ne rendra des comptes qu'à lui-même, mais ailleurs, et sous une autre forme, beaucoup plus "subtile" ;o) C'est ce en quoi je crois, une spiritualité "laïque" en quelque sorte, et qui répond à pas mal de questions....les miennes en tous cas.. En fait, la spiritualité est le propre de l'Homme, mais la religion s'en est malheureusement emparée. Je pourrais conclure en disant, et ce serait aucunement péremptoire : croire en Dieu , c'est croire en SOI, pas au petit moi.... mais en SOI (et inversement) P.S : ce sujet n'est pas à l'asile.....s'agit-il d une erreur ?;-)
  11. Eugène.K

    La manipulation politique

    Je suis d'accord, faire la différence entre lobbyisme tarifé, et prosélytisme gratuit n'est pas facile. D'autant que le lobbyiste (ou troll rémunéré) avance masqué. Prenons l'exemple de ce forum : c'est un forum généraliste qui propose, et c'est ce qui en fait tout l'intérêt, de très nombreux thèmes de discussion. Or, quelqu'un qui passerait la majeure partie de son temps sur un même thème, en s'efforçant toujours de convaincre, ou d'imposer une idée, ça passerait probablement pour du lobbyisme. Dans la réalité , c'est en effet ce que fait un lobbyiste professionnel, mais certainement pas un quidam ... Le doute existe évidemment, et chacun ressent les intervenants avec sa sensibilité propre, mais une chose est sûre, les trolls rémunérés et les lobbyistes pro existent en France , et je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas sur un forum comme celui-ci, qui jouit d'une assez large audience je crois.
  12. Eugène.K

    La manipulation politique

    Je note que dans l'article de "Mashable" , au paragraphe "Les démocraties aussi" , la France n'est pas citée. Que faut-il comprendre ? Qu'elle n'est pas une démocratie, ou qu'elle n'a pas "d'armée du clavier" ? A chacun d'en tirer des conclusions ;o) On pointe toujours les manigances du Kremlin , comme si nos "élites" occidentales étaient des oies blanches, comme si nous ne pratiquions pas la propagande, la désinformation. Laissez-moi rire ;o) Oui, il y a forcément des "pro" de l'enfumage sur les fora et réseaux sociaux en France, vu le temps de présence et l'énergie qu'ils mettent à défendre une idée, un parti , un pays etc.... Les russes , comme les français, font ça pour l'argent, leurs opinions sont "bankables", c.à.d. qu'ils en changent selon les lois du marché.
  13. Eugène.K

    Les reprises des chansons...

  14. Eugène.K

    si le totalitarisme arrivait en france.

    De toutes façons, quand une dictature s'installe, il est extrêmement rare qu'on la voie venir ;-) Mais elle peut avoir différents visages, et vu qu'on a déjà l'expérience du communisme stalinien, du nazisme hitlérien, il faut inventer autre chose, et cette autre chose pourrait s'appeler par exemple "despotisme éclairé" ;o) Etant donné que nous avons transféré notre souveraineté à Bruxelles, et que ce sont les lobbies qui y règnent en maître, la question se pose en effet , mais pas tout à fait dans les mêmes termes ;-)
  15. Eugène.K

    Coup de génie ou coup de p***?

    Ça dépend... Concernant celui de la sécu, je m'suis laissé dire que ce ne sont pas majoritairement les hommes qui y font la......queue !;o)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité