Aller au contenu

Eugène.K

Membre
  • Contenus

    642
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Eugène.K

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 03/04/1963

Visiteurs récents du profil

1793 visualisations du profil
  1. C'est juste ton point de vue, mais ne compte pas sur moi pour batailler sur le sujet des heures durant...et d'ailleurs ce n'est pas le lieu. Bon week-end à toi aussi.
  2. Pardon pour le doublon, mon doigt s'est gouru ;-)
  3. Venir me reprocher mon agressivité après m'avoir taxé de stupidité.....j'avoue que la thèse est osée, mais j'aime ça, c'est courageux !;o) Beethoven, Mozart, Haydn, Brahms, Puccini, Strauss, Goethe, Schiller, Shakespeare et la liste n'est pas exhaustive, tous avaient l'humilité de penser que leur œuvre leur était inspirée d'en-haut. Qu'elle soit religieuse ou laïque , tous avaient une spiritualité vive dont ils étaient convaincus qu'elle était la source de leur inspiration. Ils avaient l'intime conviction que cette "source" était extérieure à eux-mêmes; ils pouvaient y puiser, mais ne la possédaient pas. Certains évoquaient une source vive dont tout dépend, d'autres parlaient de forces cosmiques créatrices, mais peu importe comment on le/la nomme, ce ne sont que des mots, mais ça relève de l'immatériel. Un physicien que je ne nommerai pas parle même de l'amour comme une énergie ....peut-on vraiment le contredire ?;-) Si c'est le mot Dieu qui te file de l'urticaire, remplace-le, ça ne me pose aucun problème, mais cesse de nous réciter ton bréviaire , quand je te lis j'entendrais presque ronronner le chat de Schrödinger. ;-) Admets que des choses t'échappent....à moi aussi rassure-toi. Voici deux courts extraits de propos que l'on prête à Brahms et à Strauss, mais ne me demande pas les sources, je ne les ai pas. Qui cherche trouve ;-) -Brahms au sujet de l'intellect dans la création : -"Bien des compositeurs travaillent uniquement, hélas, avec l'intellect ; leurs compositions sont des productions du cerveau, mais il leur manque entièrement l'inspiration. D'autres ont de l'inspiration, mais manquent de savoir technique, ce qu'il faut évidemment aussi pour pouvoir 'construire' une œuvre, pour lui donner une forme digne de l'inspiration." Strauss : "Plus de 95% des productions actuelles contemporaines ne sont que travail du cerveau, et par conséquent de courte vie." En d'autres termes et pour le dire simplement, spiritualité et science( technique ) sont les deux faces d'une même médaille. Si tu vas en Chine et que tu leur dis avec morgue comme tu viens de le faire ici : c'est une grande stupidité de penser que le Yin et le Yang puisse se compléter, et donc s'associer, tu auras peut-être droit à un cours de Taïchi gratuit ;-) Je suppose que ta carrière est derrière toi, et je dirai sans acrimonie heureusement, parce que les physiciens qui arrivent commencent à comprendre qu'ils sont dans une impasse. Au grand dam du landerneau scientifique qui demeure très matérialiste, ils savent qu'ils vont devoir mettre un pied dans l'irrationnel, l'immatériel, et de fait ils ont commencé. Sinon ils se condamnent à tourner en rond comme un poisson dans son bocal, parce que oui, je te l'affirme Repy, actuellement ta science est bancale !!! Et pour le coup vois-tu , je fais comme toi et Anatole, c'est votre point commun : j'use et abuse des points d'exclamation . Bon week-end.
  4. Pour l'instant j'observe que ce que vous démontrez, c'est votre suffisance, et si vous pensez être arrivé quelque part, c'est que vous n'alliez pas bien loin justement . La science est aussi dogmatique que peuvent l'être les religions. Elle part d'un postulat sur lequel elle va essayer de bâtir une théorie qui peut se révéler fausse au terme de plusieurs années, alors pas de leçons svp . Gardez vos sarcasmes parce que dans ce domaine , j'ai aussi mes petits talents ;-) Fort heureusement il y a des scientifiques qui ne privilégient pas leur carrière, et sont véritablement des novateurs qui font bouger les lignes, au risque d'y perdre leur job parfois. Ce sont toujours ceux qui prennent des risques qui font avancer les choses de toutes façons, et puis il y a ceux qui pantouflent et jouent au professeur . Je connais personnellement des chercheurs au CNRS , et ils passent le plus clair de leur temps à faire des dossiers pour obtenir des budgets. Je respecte leur boulot, et leur personne, mais pour ce qui est de la spiritualité , je doute qu'ils aient eu le temps d'y réfléchir une seule seconde. Certains l'ont fait cela dit, mais ceux là reconnaissent en général qu'ils ne peuvent pas tout expliquer, qu'il y a des phénomènes qui les dépassent. Comme toujours , les plus grands sont les plus humbles. Qu'avez-vous à dire à quelqu'un qui a connu une E.M.I ? Et qu'avez-vous à dire aux quelques hommes de science qui commencent à s'y intéresser sérieusement. Voulez-vous les éclairer de vos lumières ? Les traiter d'ahuris peut-être ? Rien ! Vous n'avez rien à dire , parce que ça dépasse votre entendement; parce que durant vos chères et longues études, on vous a enseigné la matière, et rien que la matière. Un scientifique matérialiste comme ils le sont quasiment tous, croit (oui, du verbe croire !) que la matière crée la conscience...quand il veut bien admettre l'existence de cette dernière parce qu'en général , quand on aborde le sujet il est dépassé, ce n'est pas inclus dans son bagage. Au mieux vous ironisez, au pire vous vous lancez dans un verbiage abscons qui ne convainc personne, mais vous vous en foutez. Vous pouvez me démontrer que la matière crée la conscience ? qu'elle est produite par le cerveau ? Allez y , donnez-moi un cours magistral. C.G Jung a passé 17 ans de sa vie à écrire "Le Livre rouge" , pendant lesquels il a étudié l'alchimie, le chamanisne, le symbolisme, et sans doute la Kabbale, sans compter les évangiles, ce qui lui a permis au final d'élaborer ce qui est devenu la psychanalyse jungienne. Jung était un homme de science et un mystique au sens premier. Un mystique, c'est quelqu'un qui expérimente, ça devrait vous parler . La psychanalyse lui doit beaucoup, même si je ne suis pas fan des psy en général, je le reconnais au moins. Ce type a expérimenté sur lui-même ce qu'il avançait, et il est loin d'être considéré comme un farfelu bouffi de croyances stupides... Alors je vous laisse imaginer ce que je peux penser d'un quidam qui déboule sur un forum pour me dire ...pour me dire quoi finalement ? Moi je sais ? Ce qui est stupide et prétentieux, c'est de croire que ce qui est invisible n'existe pas, et c'est de croire que l'on détient une vérité que que l'on pourra brandir fièrement sous le nez de profanes inculques, une fois la retraite venue ... c'en est même pathétique. Faites-vous partie de ces hommes de sciences qui appellent de leurs vœux le transhumanisme ? Vous savez que certains fantasment sur l'IA, comme si on pouvait inculquer une conscience à une machine (!?). Si vous connaissez quelqu'un qui bosse sur des algorithmes complexes dans ce domaine, demandez lui ce qu'il en pense . Les illuminés ne sont pas toujours où l'on croit . Il y en a pour qui c'est une passion de faire des algorithmes,...je suspecte même certains d'avoir des érections pendant qu'ils font des algorithmes !;o) Maintenant si vous essayez de me convaincre que vous n'avez pas d'esprit, ne vous fatiguez pas... j'avais compris . Sur ce , bonne nuit .
  5. A Anatole et Dzag. Anatole1949 Lire la suite sur ForumFr: https://www.forumfr.com/sujet871251-la-foi-non-basée-sur-la-science-est-elle-pernicieuse.html?page=8 Ne comptez pas sur moi pour entreprendre une exégèse des écritures saintes, j'en suis bien incapable. Vous me dites que les religions sont responsables de guerres, de croisades sanglantes, qu'elles divisent les hommes au lieu de les réunir, ce en quoi je suis d'accord et je l'ai même écrit plus d'une fois.. Vous me dites que l'esprit c'est subjectif, je suis d'accord, mais je peux vous faire une liste longue comme un jour sans pain de choses parfaitement subjectives en lesquelles vous croyez très probablement, et alors ? Je ne vois rien à rajouter à ce que j'ai précédemment écrit. Vous croyez en ce que vous voulez, je ne peux mieux dire. Je pense malgré tout que vous avez tort d'opposer la science et la spiritualité, d'autant que quelques physiciens me semblant parfaitement crédibles et honnêtes commencent à comprendre que les équations ne suffisent pas . Sur ce, je vois venir une polémique stérile d'où personne ne sortira ni grandi ni convaincu, alors continuez sans moi, je n'ai rien à ajouter. Et pour Anatole, tu demandes des preuves , mais des preuves de quoi ? Qu'est-ce que j'avance ? Je n'avance rien, tu délires . Reste athée, ça me va très bien . . Qu'est-ce que tu veux ? Un selfie de moi avec Dieu ? ;-) Les preuves c'est pour les procès ou pour rallier quelqu'un à sa cause...rien qui me concerne. Bonne continuation.
  6. Zen...c'était de l'humour. De l'esprit en somme ;-)
  7. Je suis d'accord avec toi, le sujet est intéressant, mais c'est dommage qu'il clive autant que les postures politiques. C'est pourquoi je comprends l'agnostique qui n'est sûr de rien , mais reste ouvert à la discussion , mais beaucoup moins l'athée qui vient pour traiter le "croyant " de naïf , ou pire, de prosélyte. D'ailleurs , le "croyant" ne détient aucune vérité , chacun se faisant la sienne. Oui, l'athée vient pour latter, trop souvent. ;o)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité