Aller au contenu

Smokie68

Membre
  • Contenus

    40
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Smokie68

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 07/16/1960

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

703 visualisations du profil
  1. Smokie68

    UPR François Asselineau

    Bonjour, Je rejoins en tous points ton analyse, c’est un vrai travail de remise en cause, je me bats pour le faire connaître dans mon environnements, si j’en parle d’emblée ça va passer aux oubliettes, j’attends qu’on aborde un problème de société, une réflexion pour en discuter, argumenter. Moi-même, j’avais une répulsion à l’idée du Frexit, il m’a fallu beaucoup de temps pour me convaincre, je l’ai découvert à la télé en le voyant parler que des articles de loi et je ne m'étais pas accroché à ses dires. C’est un peu plus tard, sur YouTube que j’ai découvert par hasard une de ses conférences dans une bibliothèque, j’ai trouvé ses arguments intéressants alors j’ai approfondi... Ses vidéos sont longues, ce n’est pas évident pour un citoyen commun de les regardent, elles sont pourtant très explicites et on y découvre tellement de choses qu’on sait plus où mettre la tête, tout ce qu’il dit personne en parle, on ne peut pas changer d’avis du jour au lendemain. On remarque aussi, qu’il y a beaucoup de reprises de ce qu’on a déjà vue dans une autre vidéo. François Asselineau le sait, il dit à raison, que s'il ne rentre pas dans les détails, donner des références, on va remettre en cause la véracité de ses dires. L'UPR serait en train de modifier le site en ajoutant un classement des vidéos par temps. Je me considère aussi un peu atypique, pas exceptionnel du fait que j’ai eu des activités syndicales, un expérience qui fait que je suis déjà conscient, des difficultés d'aller au casse pipe, de convaincre. Je sais que tant que la personne ne réalisera pas par soi-même, on ne pourra pas lui faire comprendre la situation, la conviction s’est un travail sur soi, ça demande beaucoup de diplomatie pour inciter la personne à se remettent en cause, à avoir sa propre réflexion. On a parfois à faire à des murs, des idées préconçues, et ce n'est que quand, il arrive à ces personnes un évènement qui les touche directement, qu’ils sont au pied du mur, qu’ils réalisent que leurs arguments ne tiennent plus la route, qu’ils commencent à se remettre en cause. Je désespère pas, je fais ce que je peux, parfois je suis bloqué lorsqu’on me demande les sources, je ne peux pas apprendre les articles des lois par cœur, ça n’a pas de sens. Les références ne manquent pas, j’ai tellement regardé de vidéos que je sais plus où chercher. Puis on peut regarder les vidéos aussi, ce sera mieux expliqué, j'ai pas la tête de François Asselineau, je n'ai pas sa culture. Parfois, quand il m'arrive de donner une référence, j'ai des contre arguments qui n'ont aucun fondement, on sort du contexte, on s’écarte du principal, on ne reste plus sur les généralités pour expliquer cette mécanique nocive qui est en place, on se noie dans le détail, c’est loin d’être évident. On se fait traiter de membre d’une secte etc. Mais quand l’art est difficile la critique est aisée. Je fais aussi des liens de ses vidéos sur Facebook, peut-être qu'ils vont me blacklister Pour Macron c’est évident son programme est absolument vide, son seul contenu est le GOPE, connaissant un peu la stratégie, c’est pendant les vacances qu’il va sûrement mettre en place ses décrets. Un décret c’est encore mieux qu’un 49.3, ça s’applique sans aucune consultation du parlement ou du sénat, il y a juste la parution au journal officiel pour que ça devienne applicable. En septembre, faut s'attendre une fois de plus à ce qu'on descende dans la rue, avec des manifs stériles qui dégénèreront avec une minorité de casseurs venus que pour ça. Pain bénit pour les médias qui se gêneront pas à mettre en avant le vandalisme pour discréditer, occulter le débat de fond. Quant au véritable coupable, l’Union Européenne, elle sera une fois de plus épargnée, il s'agit bien d'un dogme, intelligemment protégé. Pourtant, je lâcherai pas, je sais que François Asselineau et la seule solution pour nous sortir de ce cauchemar, j’espère toujours trouver une meilleure stratégie pour être plus efficace, pour faire prendre conscience des véritables causes. Il y a que le nombre de personnes convaincus qui puissent faire boule de neige pour retourner la situation, casser la désinformation, le mérite sera d’autant plus grand qu’on se serra battu.
  2. Smokie68

    UPR François Asselineau

    Salut, Le problème c'est qu'aucun autre politique ose l'affronter, faire un débat et que la presse continue à le blacklisté car ça ne va pas dans leur intérêt. Ceux qui ne votent plus, dégouté de la politique passent à côté, ne cherche pas à approfondir, ils prennent les informations des grand médias pour paroles d'évangile.
  3. Smokie68

    UPR François Asselineau

    C'est le seul qui a un véritable programme, qui explique, qui est honnête, il suffit d'aller sur le site de l'UPR, aucun autre parti politique fournit autant d'explications, de table rondes, de débat, d'analyses de fond.
  4. Oui, car la démocratie n'est plus respectée, que nous avons plus que des politiciens carriéristes et corrompus, avec des médias dirigés pas des intérêts privées, ce ne sont plus que des marionnettes sous le didact de l'Union Européenne impulsée par la Goldman Sachs.
  5. Je confirmes que les syndicats sont financés par l'Union Européenne, cette entité s'appelle CES
  6. Je suis d'accord avec toi, la politique ça doit pas être un métier, c'est pour ça qu'il faut limiter à un seul mandat. Mais ça ne suffit pas, parce qu'on a plus de véritables politiques, les lois sont décidés pour nous à 80% par l'Union Européenne, c'est tout un débat, avec l'Euro qui va exploser, car chaque pays à encore sa banque centrale et sa monnaie, la banque de France des euros-francs, la Deutschemark des euros_marks etc. Lorsqu'un pays fait un prêt, le taux n'est pas le même pour le pays emprunteur. Le mark à le taux de prêt le moins important, ce qui n'est pas le cas de l'Espagne, l'Italie, la Grèce. La parité est imposée entre les banques, un euros-franc = un euro-mark etc. Donc on ne peut plus dévaluer comme c'était jadis. Lorsqu'on à 100 euros à la banque de France, on a une créance sur la banque de France, si on prend ces 100 euros et qu'on va les déposer sur une banque allemande, c'est la Deutschebank qui à une créance de 100 euros sur la banque de France, d'après ce qui j'ai compris, ça s'appelle une target et il n'y a aucun circuit de régulation. Les grandes fortunes, d'Italie, d'Espagne, de Grèce qui ont plus confiance en leurs pays, placent leurs argents dans les pays comme l'Allemagne, la Finlande. Ils se retrouvent en quelque sorte avec des targets pourris. Si un pays sort de l'Union Européenne, l'économie s’effondre, ce problème fait l'objet de débats dans différents pays, comme en Belgique, au Luxembourg, mais en France en parler, c'est un dogme, le problème est occulté. L'autre soucis, concernant la monnaie, c'est que comme on peut plus dévaluer, ce qui permettait de relancer l'économie. La seule variable d'ajustement est celle des salaires, le GOPE le préconise. C'est écrit sournoisement, l'art de faire passer des vessies pour des lanternes. Et il s'agit bien sûr d'un alignement vers le bas, de s’aligner sur les salaires les plus bas, ce qu'on appelle un alignement par le bas. On est condamné à une paupérisation, à perdre tout nos droit sociaux. C'est pour ça qu'on a sortit une loi avec un truc hybride CDI CDD, en clair s'est supprimer le CDI, c'est la marche en avant ! L’uberisation généralisée. Il faut savoir qu'on verse à l'Union Européenne 23 milliards d'euros et qu'il en reverse sous diverses formes, l'aide aux agriculteur etc. Il y a donc 9 milliards de différence, une partie est pour gaver les instances européennes avec nos parlementaires qui mène une vie pharaonique, une autre partie permet à des nouveaux pays entrant d'avoir des aides, j'ai rien contre qu'on les aident, mais ce qui ne va plus, c'est qu'on a plus aucun contrôle sur la circulation de l'argent et ceux qui nous aidons nous concurrence avec un taux horaire ridicule, alors on se fait plumer, on nous détruit Le pire ce sont nos ministres de tout bord confondu qui approuvent et signent ces lois européennes et après viennent nous faire de l'hypocrisie en disant qu'il vont négocier. On nous prend pour des cons. Alors maintenant que j'ai écrit ça, on va cherche à me démonter, pourtant c'est la réalité, c'est pourtant pas compliqué de voir ce que je dis, il y a des vidéos qui expliquent tout ça, pourquoi personne ne les visionnent réellement, il suffit d'aller sur le site de l'UPR, qu'on parle de la même chose, pas de débat stériles qui mène à rien. Quand c'est qu'on va résoudre les vrais problèmes?
  7. C'est un drame, la richesse de la politique c'est d'avoir tous courants de pensées, c'est par la différence, les contradictions que l'on évolue quand la démocratie est respectée
  8. Pourquoi tu vas pas voir les vidéos sur l'UPR? Comprendre ce qui ce passe réellement, les vrais sujets, les chiffres c'est comme le langage des fleurs, ont leur fait dire ce qu'on veut. Et les enjeux sont trop important pour palabrer et se cantonner là dessus . C'est noyer le poisson, éviter les vrais débats de fond. Et oui, François Asselineau n'a eu que 0.92% de réussite. Mais c'est normal, il s'agit d'un parti qui est propre, honnête, qui n'a pas d'emprunt, qui n'est pas acheté par des intérêts financiers, qui n'est pas corrompu, qui défend véritablement nos intérêts. Il a que 10 ans d’existence, François Asselineau est parti de rien, il a des compétences que les autres n'ont pas, aucun autres hommes politiques lui arrivent à la cheville, il sait de quoi il parle et il en résulte que ses adhésions sont exponentielles, qu'on comme à le connaître. Car ceux qui y sont, font tout pour ça, ça vaut le coup de se battre pour une fois qu'on a un politique qui dit la vérité et ne nous prends pas pour des cons, ne nous manipule pas et c'est une véritable chance pour la France.
  9. Je ne raconte pas de conneries, je suis de bonne foi, il y a plusieurs statistiques concernant le suicide des paysans, et le chiffre de 1 par jours existent bien, il y a une autre qui parle de 2 tous les trois jours etc. Ce qui compte de dire, c’est que ça existe et que c’est bien intolérable, tout autant que la police, également le chômage, c’est évident, je mets aussi en lumière ce qui est occulté par les médias. Bien sûr que pour l’emploi, il y a des pertes et certains qui ont de la chance de trouver ou retrouver du travail, je n’ai jamais prétendu le contraire. Cela dit, le fait que le nombre de chômeur explose est avéré, et personne ne peut le nier. On a faire à une augmentation de la pauvreté, les associations caritatives (resto du cœur, secours catholique etc.) le mesure car elles sont débordées, elles n’ont jamais connu ça avant. Le PIB augmente soit, et ça change quoi à notre situation ? Où est le rapport avec l’emploi, alors qu’on voit bien que ça ne vas plus. Il faut en comprendre les vrais raisons, celles qu’on nous occultent et c’est très complexe à expliquer et je peux tout expliquer alors qu’il y a des conférences de réflexion qui sont ouvertes à tous où tout est détaillé, expliqué, référencé, mis sur la table et je peux pas égaler avec ces quelques lignes. Contrairement aux partis que tu références, je ne râle pas, j’agis avec mes moyens, j’essaye de partager ma conception des choses, de faire comprendre mon point de vu. On peut ou ne pas être d’accord. Tu mentionnes les autres parties qui râlent, c’est vrai et ils se servent malheureusement des analyses de François Asselineau pour les travestir et surtout, ne pas sortir de l’Union Européen, eux, ils mentent aux français. Lorsqu’on regarde la vidéo sur le site de l’UPR : L’euro c’est la paix et qu’on voit les partis au pouvoir avec les salaires qui perçoivent dans les instances européennes, le luxe pharaonique qu’ils s’octroient alors qu'on nous dit ce se serrer la ceinture, on comprend alors, qu’on va pas tuer la poule aux œufs d’or et surtout, ne pas sortir de l’Union Européenne lorsqu’on profite pleinement du système. Ces vidéos sont publiques, elles sont à la portée de tous le monde. Pour comprendre, toutes les raisons de sortir de l’Union Européen, il y a beaucoup de notions à avoir, j’ai passé plus de deux mois à regarder, repasser les vidéos, les conférence, les questions, les explications avant d’être convaincu. Il y a beaucoup de sujets, très variés, comme la monnaie, le Target, le GOPE, l’histoire des civilisations pour comprendre et avoir une vue d’ensemble. On sort de la politique politicienne, de la langue de bois. François Asselineau est le seul, à expliquer ce qui ce passe, aucun autre homme politique expliquent vraiment, il met ses connaissances et celles d'experts à notre porté, il s'agit de nous donner un minimum de culture pour comprendre et avoir de véritables débats de font, connaître les grandes lignes du fonctionnement de la monnaie par exemple, dans son histoire, au sein de la communauté européenne. Ils expliquent toutes ces politiques misent en place de désinformations, ce qui se passent à notre insu. Combien vont voir ce qu’il dit ? Pour se faire leurs propres opinions? Je suis français et j’ai appris à avoir l’esprit critique, à ne pas avaler tout ce qu’on me dit, c’est ce qu’on nous a inculqué à l’école. Mon rôle est modeste, tout ce que je fais c’est d’inciter à regarder ce qu’il dit d’abord et ensuite critiquer en connaissance de cause, une fois qu’on a tous les éléments pour comprendre. Combien vont faire cet exercice ? C’est plus facile d’aller sur des préjugés et de rejeter d’office ce qu’il dit.
  10. Toutes les sources sont sur le site, tu as qu'as chercher un peu, ça te permettra de comprendre aussi, et de pas sortir des arguments hors contexte, de comprendre la logique de ce qui se passe, puisque tu dis vouloir comprendre nos arguments, tu seras alors à la source pour comprendre
  11. Le gouvernement décide du budget sous les directives du GOPE, va sur le site pour comprendre un peu et avoir une vue d'ensemble, tu comprendras mieux. C'est pas trop méchant de payer une amende de 0.1% du PIB à chaque conseil qui n'est pas appliqué? Ensuite je n'ai manipulé aucun chiffre, ils émanent de statistiques officielles. Ce qu'applique le gouvernement c'est le GOPE et c'est ce que Macron appliquera et tout est dedans et c'est une dictature. On est point et pied lié, on nous l'impose, il n'y a aucune façon d'y déroger.
  12. Tu as qu'a regarder les vidéos sur l'UPR, tous y est expliqué. Il suffit de prendre son temps pour analyser et comprendre aussi le fonctionnement de la monnaie, c'est beaucoup trop technique pour que j'en parle ici. Oui et je réitère, c'est le seul qui peut faire réellement quelque chose car il est au dessus des clivages, faut faire marcher un peu la matière grise, s'instruire pour savoir de quoi en parle. La critique c'est facile, tout le monde sait en faire, mais quand il s'agit de trouver de véritables solutions, il n'y a plus grand monde. Avant de juger faut avoir les connaissances pour comprendre et c'est pas un petit dossier l'Affaire Européenne, c'est très complexe alors des contre vérités de bas étages, des arguments de bistrot c'est pas ma tasse de thé.
  13. J'ai pas à contredire, j'ai pas mon temps à perdre avec ça, tout ce que j'ai dit est vrai et vérifiable dans les conférences de l'UPR avec articles de journaux, archives, dates, références. Ce qui regarderont peuvent vérifier par eux-même, recouper l'information. Là aussi, c'est un faux argument, si on pas connu la guerre, c'est pas grâce à l'Union Européenne mais uniquement à la dissuasion nucléaire. Il n'y a aucune secte, il s'agit de retrouver notre souveraineté et rien de plus, de retrouver notre république, de remettre des autorisations sur la fluctuation des capitaux et un système d'importation intelligent comme fait la Suisse qui vit très bien dans l'espace Schengen. On trouve très bien des produits Nestlé en grande surface par exemple Personne d'autre que lui peut faire cela, pour la bonne raison que les autres partis n'ont pas le pouvoir de rassembler du fait de leurs clivages politiques. Un fois cela fait, l'UPR n'aura plus de raison d'exister. Les clivages reprendront leurs place, il y aura toujours des ouvriers et des patrons, une hiérarchie, un contre pouvoir etc. Mais cette fois avec de l'emploi et du travail et tous le monde est concerné, car on est tous dans le même bain, sauf peut être ceux qui profitent du système pour s'enrichir au détriment de la paupérisation des autres.
  14. Les mensonges, la mauvais foi c'est toi, nier l'évidence comme tu le fais, faut être à la solde de ce qui profite du système, un jaune quoi, il y en a toujours eu. Mais ceux qui lisent l'on déjà découvert et après tout c'est ton problème
  15. Tu critiques ce que tu veux, moi je mens pas et je dis les choses comme je les penses et chacun à son point de vue, ça façon de voir les choses et nous sommes déjà 27673 à penser la même chose
×