Aller au contenu

alexois

Membre
  • Contenus

    211
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de alexois

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 04/28/1974

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

3342 visualisations du profil
  1. alexois

    Le BREXIT a gagné

    Royaume-Uni : le pro-Brexit Nigel Farage, leader du parti Ukip, annonce sa démission Le pro-Brexit Nigel Farage a annoncé lundi qu'il démissionnait de la tête du parti europhobe et anti-immigration Ukip, jugeant "avoir fait sa part" après le succès des partisans de la sortie du Royaume-Uni de l'UE au référendum du 23 juin. Surprise au sein du parti europhobe et anti-immigration Ukip : le pro-Brexit Nigel Farage a annoncé lundi 4 juillet qu'il démissionnait de la tête du parti maintenant qu'il avait atteint son objectif : la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. "Mon objectif de sortir de l'UE est atteint [...] j'ai accompli ma mission", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, ajoutant qu'il quittait donc la tête de l'Ukip. "Pendant la campagne du référendum, j'ai déclaré que je voulais récupérer mon pays. Maintenant, je dis que je veux récupérer ma vie", a ajouté cet europhobe de toujours qui a mené une campagne acharnée et controversée pour quitter l'UE. Une affiche de campagne montrant une colonne de réfugiés et barrée du commentaire "Point de rupture" avait notamment choqué, jusque dans les rangs des pro-Brexit. Un retrait définitif ? "On est toutefois en droit de se demander si ce retrait est bien définitif, estime Caroline de Camaret, journaliste de France 24 spécialiste des questions européennes. En 2009, il avait déjà démissionné de la tête de l’Ukip, qu’il avait cofondé en 1993, au motif que le système de majorité l’empêchait d’entrer au Parlement à Westminster. De fait, il n’est que député européen – depuis 1999. Et il ne semble pas vouloir renoncer à ce siège ni à ses émoluments. suite de l`article
  2. alexois

    EURO 2016

    moi je mise plus sur l`allemagne ou l`italie
  3. alexois

    EURO 2016

    premier quart de finale demain PORTUGAL-POLOGNE il est temps pour christiano Ronaldo de sortir le grande jeu sinon ca va etre dur de passer
  4. alexois

    Le BREXIT a gagné

    Juncker demande une négociation immédiate du "divorce" entre l'UE et le Royaume-Uni Au lendemain du vote des Britanniques en faveur du Brexit, l'Union européenne cherche à organiser sa réaction. Jean-Juncker a d'ores et déjà prévenu Londres qu'il voulait entamer immédiatement les négociations de sortie. Jean-Claude Juncker a d'ailleurs vite dû afficher sa fermeté face au Premier ministre britannique David Cameron, qui avait estimé qu'il "ne serait pas juste [qu'il soit] le capitaine conduisant le pays vers sa prochaine destination", reportant à octobre, après sa démission, le début des négociations. Le président de la Commission a réagi vendredi soir en annonçant qu'il voulait entamer immédiatement les discussions. "Politiquement, il faut donner le signal d’un sursaut européen, d’une volonté de continuer à 27. Un projet qui serait mieux ficelé et qui parlerait davantage aux citoyens", juge la journaliste de France 24 Caroline de Camaret. Car après le choc du Brexit, vient le temps de la réflexion et d’une analyse des raisons d’une telle défiance vis-à-vis de l’UE chez les Britanniques, partagée par une partie des citoyens européens. Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier, les ministres français et allemand des Affaires étrangères, ont ébauché un projet d’une union plus flexible, qu’ils comptent proposer à leurs homologues italien, néerlandais, belge et luxembourgeois lors d’une réunion des six États fondateurs de l’UE, samedi à Berlin, qui fait suite à une réunion informelle des ministres européens des Affaires étrangères vendredi matin au Luxembourg. Ils envisagent notamment "d'offrir un espace" aux pays qui ne sont pas prêts à approfondir l'intégration, selon une source diplomatique. suite de l`article
  5. alexois

    Le BREXIT a gagné

    Le Premier ministre conservateur David Cameron, à l'origine du référendum sur le Brexit, qui a abouti à un vote en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, va quitter ses fonctions. Il a annoncé vendredi 24 juin son intention de démissionner de son poste de Premier ministre pour laisser à un autre le soin d'engager les négociations de sortie de l'UE.
  6. alexois

    EURO 2016

    Dans le groupe F la Hongrie et le Portugal ont fait match nul 3-3 et sont qualifier pour le prochain tour, tandis que l`Islande et aussi qualifier pour le prochain tour en gagnant contre L`Autriche 2-1
  7. alexois

    EURO 2016

    ca va etre difficile pour le Portugal maintenant il seront obliger de gagner leur dernier match contre la hongrie, en revanche sa semble bien partir pour la hongrie et l`islande
  8. alexois

    EURO 2016

    La Hongrie s'est fait peur, ce samedi au Vélodrome, face à de solides Islandais et a dû s'en remettre à un but contre son camp de Saevarsson (88e) pour obtenir un nul (1-1), après l'ouverture du score sur penalty de Sigurdsson 40e. La Hongrie est en bon voie pour se qualifier
  9. alexois

    EURO 2016

    Decevante lors de son premier match perdu face à l'Italie (0-2), la Belgique a sonné la charge, ce samedi, face à l'Irlande (3-0), avec notamment un doublé de son attaquant Lukaku. Prochain match des Diables Rouges face à la Suède mercredi soir.
  10. alexois

    EURO 2016

    Alors qu'elle menait 2-0 face à la République tchèque, vendredi, à Saint-Etienne, la Croatie a finalement concédé le match nul (2-2).
  11. alexois

    EURO 2016

    victoire de l`italie 1-0 sur la suede ils sont qualifie pour les huitieme de finale
  12. Tuerie d'Orlando : Obama fustige la réthorique anti-musulmans de Trump Après une nouvelle saillie anti-musulmane du candidat à l'investiture républicaine Donald Trump, à la suite de la tuerie d'Orlando, Barack Obama a condamné avec virulence un "état d'esprit dangereux" et appelé le parti républicain à réagir. La tuerie d'Orlando revendiquée par l'organisation État islamique (EI) a, sans surprise, donné un nouveau regain à la rhétorique anti-musulmans du candidat à l'investiture républicaine Donald Trump. Ce que n'a pas manqué de relever le président Barack Obama, qui, mardi 14 juin, a dénoncé avec virulence les propos du candidat républicains à la course à la Maison Blanche. "Jusqu'où cela ira-t-il ?", s'est-il ainsi interrogé, mettant en garde contre un "état d'esprit dangereux" et appelant les dirigeants républicains au sursaut. Trump juge Obama "pas assez dur ou pas assez intelligent" Réagissant à la fusillade d'Orlando, le magnat de l'immobilier a notamment proposé de suspendre l'immigration en provenance de régions du monde "ayant un passé avéré de terrorisme", sans donner de précisions sur la portée exacte d'une telle initiative. Comme il l'avait déjà fait lors des attentats de San Bernardino en décembre, Donald Trump a mis ce massacre sur le compte du laxisme des autorités et de l'ouverture des frontières au nom de ce qu'il appelle le "politiquement correct". Il a ainsi critiqué Barack Obama et son action, jugeant qu'il n'avait pas été "assez dur, ou pas assez intelligent". Mettant en doute ses motivations, il est allé jusqu'à insinuer que le chef d'État américain pouvait avoir d'éventuelles sympathies pour l'idéologie islamiste. suite de l`article
  13. Dernier bilan 20 morts et 42 blessés, les autorités américaines ont qualifié cet incident meurtrier "de terrorisme domestique". Ni l'identité de l'assaillant ni les raisons de son acte n'ont été été précisées dans l'immédiat.
  14. Une fusillade a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche dans une boîte de nuit gay d'Orlando, en Floride. La police affirme qu'il y a plusieurs blessés sans plus de précision pour l'instant. Une fusillade a éclaté dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 juin dans une boîte de nuit gay d'Orlando, en Floride (sud-est des États-Unis), faisant plusieurs blessés, a déclaré à l'AFP un responsable de la police locale. "Il y a des blessés, pour l'instant je ne sais pas s'il y a des morts", ajoutant que "les policiers vont fouiller le bâtiment et faire sortir tout le monde". suite de l`article === Edition : LE MONDE | 13.06.2016 La fusillade survenue dans la nuit de samedi 12 à dimanche 13 juin dans la boîte de nuit le Pulse, à Orlando, en Floride, a fait 49 morts et 53 blessés, selon un bilan encore provisoire. Revendiquée par l’Etat islamique, c’est la pire tuerie de masse de l’histoire des Etats-Unis, mais aussi l’attentat le plus meurtrier survenu sur le sol américain depuis les attentats du 11 septembre 2001. Le tueur a été identifié comme étant Omar Mateen, un Américain d’origine afghane, décrit par son ex-femme comme violent et par son père comme homophobe. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/06/13/attentat-d-orlando-le-deroule-des-evenements_4948904_3222.html#Cmss1i0vZKfvCIQd.99
  15. Ce jeudi, le Président américain a annoncé dans une vidéo postée sur YouTube qu’il soutient son ex-secrétaire d‘état, Hillary Clinton, pour la présidentielle de 2017. Cette déclaration est aussitôt suivie d’une prochaine action : les deux personnalités seront en campagne la semaine prochaine dans le Wisconsin. « Je suis avec elle », a lancé le Président américain dès les premières minutes de la vidéo. Obama fait ce geste, pour le moins risqué, dans un contexte où l’opposant d’Hillary Clinton, Bernie Sanders, qu’il a rencontré ce jeudi, n’annonce ni retrait, ni ralliement en faveur de sa rivale démocrate.
×