Aller au contenu

DRave4430

Membre
  • Contenus

    30
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de DRave4430

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 20 octobre

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. DRave4430

    L'Inspiration du poète

    Elle arrive silencieuse et discrète, Comme un rêve de bonheur, de tristesse, Illumine d'une lueur et tu laisses, La présence de tes songes qui reflètent, Le parfum de tes mots qui inspire, Tout ton être et tes mains à écrire, Le passé, le présent et l'avenir, La douleur, la douceur des souvenirs, Les pensées emmêlées qui se traînent, Et le fond de ton âme qui se cache, Au travers de tes yeux tel un lâche, Échappant aux retours des grandes peines, Et l'amour infini des espoirs, Où l'Inspiration en est le don, Les doux mirages et l'encre y font, D'éternelles pages tissées de noirs.
  2. DRave4430

    Tenebris anima

    Tenebris anima L'Homme est un être de colère, Par ses pulsions démesurées, Sans une seule onde de Lumière, Dans l'étrange monde, tel l'échiquier, Là où ton âme s'abîme du mal, Délivrera ton cœur de haine, Et ne sera jamais certaine, D'être la cause, même la rivale, De son prochain qui sans un mot, Lui partagea quelques prières, Pour qu'en ton être règne l'écho, D'une bienveillance, d'une nouvelle ère.
  3. DRave4430

    Ode printanière

    Bonsoir Merci bien :)
  4. DRave4430

    Éphémère

    Il lui chanta les mots de l'incompréhension, Et puis honnêtement, vous? Tel l'être de lumière, Tant d'espoir vous apportez lorsque tout se perd, Et ne comprenez point toutes ces émotions. Car jamais rien de cela n'existera plus, Dans l'ivresse de toutes ses passions elle se cache, À travers ses humeurs elle veut que l'on vous sache, Comme un cœur s'enfuyant, se perdant dans les rues. Le dialecte étranger de sensations cachées, Et par refus vous vous éloignez sans un bruit, Du cœur éprit du vôtre, que vous avez détruit, Comme un rêve éphémère à jamais envolé.
  5. DRave4430

    Un dernier éclat

    Mon amour pour ton être me fait perdre la tête, Je crois que je suis condamnée, toute ma vie à convoiter, La rumeur insensée d'une possible guérison, Dont me parlent tout ces livres brodés d'illusions. Mon âme enchaînée à la tienne, Acharnée à t'aimer dans la peine, Lorsque je décide de m'enfuir, Les souvenirs reviennent me nuire, Me poursuivent dans mes rêves, Ne m'accorde plus une trêve. Je ne veux pas haïr l'amour, laissez moi du temps ou un jour, Je dois trouver des repères, sans quoi je meurs et je ère, M'ennuyer de toi est le pire des froids, Plus glacial que l'hiver, je me noie dans la mer, Où l'amer des mensonges, me poursuit dans mes songes, Embrasser d'autres horizons, M'embraser d'une autre façon. À la manière d'Arthur Rimbaud, je supplierais avec des mots, Et la peine de Verlaine, résonnera en écho, Dans mon être, dans ma tête, pour me rappeler qu'il fait beau, Même si l'amour sème des espoirs auxquels jamais il ne faut croire. Regarder dans le noir les nuances de ma folie, Celles qui ont fait de toi la pensée de mes nuits, Si par malheur un sentiment, une étincelle de mon amant, Viendrait éclairer mon chemin, je voudrais sentir ses mains, Et son nom résonner dans mon cœur affligé, Alors l'amour naîtra dans un dernier éclat.
  6. DRave4430

    Ode printanière

    Par une danse magique de douceur, Oubliée au milieu des champs, D'une beauté insensible au temps, Survint l'éclosion d'une fleur. Sous le ciel bleuté de printemps, Reflétant les couleurs de l'aube, Le Zéphyr saisissant maraude, Dévoilant l'astre s'éveillant. À l'hiver, elle dit au revoir, Sur les courbes de ses pétales, Planent le rose et le violet pâle, Parfumés d'Amour et d'Espoir.
  7. DRave4430

    Assassin

    Merci beaucoup! Merci de me donner votre avis sur mes poèmes sa me touche beaucoup!
  8. DRave4430

    Un peu de poésie!

    J'ai beaucoup écris dans le romantisme et pourtant je commence à être contre ça, c'est Rimbaud qui me fait changer d'avis sur le romantisme! Je souris à ma vie ne vous inquiétez pas pour cela! J'ai 16 ans donc j'ai tout le temps d'explorer ce qu'est la poésie, il est certain que jamais je ne cesserais d'en écrire, c'est devenu vital pour survivre dans ce monde trop moderne!
  9. DRave4430

    Doux rêves

    Ah d'accord merci de l'info!^^ Merci vraiment, je ne voulais pas que ce poème tourne au genre romantique et j'espère que ce n'est pas le cas! Je voulais qu'il soit parnassien ou surréaliste, mélangeant réalité et un peu de beauté surnaturel :)
  10. DRave4430

    Doux rêves

    Je n'ai pas compris ta question?? Merci :) Merci! Je préfère la poésie mais oui c'est une bonne idée de projet :) Je lis Rimbaud, mais mes poèmes sont loin d'égaler sa poésie! J'avoue que je suis encore jeune pour explorer tout l'univers de la poésie mais j'y travaille!
  11. DRave4430

    Doux rêves

    Clarté infinie noyée de larmes et de pluie, Elle se détache tout doucement de l'océan, De sa peau blanchâtre l'eau coula abondemment, Son chant merveilleux ensorcèle ses ennemis. La nuit incarnée aux doux cheveux éclatants, S'élevant de l'eau lorsque minuit est passé, Elle rejoins les étoiles, son paradis sacré, Veillant sur ses enfants, les protège dignement. Ailleurs dans les rêves, c'est là qu'elle vous conduit, Nuances d'espérances et de croyances éternelles, Elle répond au nom de liberté perpétuelle, Et volera tout vos chagrins, ô cher ami.
  12. DRave4430

    Un peu de poésie!

    Merci beaucoup, oui très triste, il parle d'une rupture, de solitude.. Rien de très joyeux!^^ je suis mélancolique comme fille!
  13. DRave4430

    Assassin

    D'autres horizons de la nuit, Sous les étoiles brillantes s'enfuit, L'homme qui a revêtu sa cape noir, Cherchant misérablement un espoir. Libéré tel un oiseau de sa cage, Apparaît désormais comme un mirage, Apaiser sa soif infinie de savoir, Scrutant le reflet de l'eau tel un miroir, Son âme lacunaire le regarde, Il recule dans une plainte et prend garde. Il bascule tout au fond de la vérité, Celle que la vie a tant voulue lui cacher, Son visage sombre d'assassin, Le sang pourpre coule de ses mains. L'eau pure effaça toutes les traces, De cette longue vie, il en est lasse, Il plonge dans l'océan de pureté, Son âme s'éloigne vers les cieux damnés.
  14. DRave4430

    Un peu de poésie!

    Absence cruelle. Ressens-tu la douleur, Ô combien éternelle? Entends-tu tout les pleurs, De mes anges dans le ciel? Frissonnante réalité, Les douleurs du temps passé, Vois au loin l'illustre passion, La profondeur de mon pardon. Et à jamais je dis adieu, Éternellement, oui, je t'en veux, Le souvenir triste et maussade, De mon amour toujours malade. Je te pleurerai à l'avenir, Je continuerai à me détruire, Depuis ce triste et froid abandon, Mon âme s'éloigne, et tourne en rond.
  15. DRave4430

    Solitude et lente tristesse

    Oui ça peut être.. différent :) j'oublie souvent que les paroles de chanson sont à la base, pour la plupart, de la poésie! (Même le rap eh oui!)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité