Aller au contenu

Celsius.

Membre
  • Contenus

    224
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Celsius.

  • Rang
    Forumeur activiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Ne me l'a joue pas non plus naïf !....les ¾ des mecs qui aiment l'épilation intégrale, ce n'est pas pour la peur de se bouffer un poil..
  2. Bien vu l'article.. (Le chat sans poil lui au moins est naturel …lol ..) En ce qui me concerne, je ne me sentirais pas le droit de porter un jugement sur l'intimité d'une femme …. Cela dit, pour être tout à fait honnête, l'épilation intégrale ne me dérange pas, à condition qu'elle ne date pas du jour même …en un mot, je veux voir du poil ! yes ! lol ...mon cerveau ,pour sécréter un max d'endorphines, a besoin de valider que c'est bien le sexe d'une femme que je vais déguster …pas celui d'une gamine.
  3. Mais tu profites toi-même de ce topic pour donner ta vision de la féminité …vision qui comme par hasard, correspond a celle que la pornographie laisse entrevoir comme une normalité..
  4. De nos jours, une femme à poil, c'est une femme sans poil …sinon, cela rends suspect sa féminité… quel monde de tarés !
  5. Celsius.

    Music'Acoustic

    Le bel arrangement de Toscanini sur l'adagio for strings de Samuel Barber …1938…du velours, même si la qualité du son n'est pas celle d'aujourd'hui.. La beauté est intemporelle à l'oreille.
  6. Je reprends ce que j'ai écrit plus haut Si Wolfgang était né fille …son père ne lui aurait pas enseigné l'art de la composition ! Si Nannerl était né garçon …son père lui aurait transmis son savoir, avec une tout autre attention. .. et le petit Wolfgang ne serait peut-être plus un génie, mais un virtuose …
  7. Je trouve qu'en citant uniquement ce passage …une confusion est possible , alors je me permets de citer quelques passages ...qu'il y a dans la suite de cet article L'expression Slut-shaming (également Slut-bashing) est utilisée principalement par des personnes dont le but est de dénoncer et de lutter contre cette pratique. Actuellement, l'expression slut-shaming est utilisée couramment aux États-Unis et au Royaume-Uni, essentiellement par des féministes. En France, ce terme est progressivement intégré au langage courant, principalement sur internet (via les blogs et les réseaux sociaux). Il est employé sous sa forme originale, souvent accompagné d'une traduction pour faciliter sa compréhension. Les féministes qui emploient le terme slut-shaming dénoncent une société qui, selon elles, considère les femmes sexuellement actives comme des « salopes ». Le slut-shaming est à leurs yeux un moyen d'empêcher les femmes de s'exprimer librement – principalement au sujet de leur sexualité. Le slut-shaming serait donc la marque d'une pression exercée par la société patriarcale sur les femmes, afin que celles-ci ne transgressent pas ses normes sexuées. Les féministes font d'ailleurs remarquer qu'il n'existe par d'équivalent masculin au slut-shaming et que les termes désignant un homme sexuellement actif (Dom Juan, hommes à femmes, dragueur...) ne sont pas connotés négativement. L'auteure Leora Tanenbaum explique à ce sujet que le slut-shaming prouve que le sexisme est toujours vivant et qu'à mesure que garçons et filles grandissent, différentes attentes au niveau de leur comportement sexuel et de leurs identités s'appliquent à eux. Le slut-shaming est selon elle la preuve d'un « double standard sexuel » impliquant, pour les hommes, la libre expression de leur sexualité, et pour les femmes, l'impossibilité d'accéder à cette même liberté. Les féministes indiquent qu'il est urgent de stopper cette pratique du slut-shaming qui est extrêmement blessante pour les femmes qui la subissent. Elles mettent en avant les conséquences psychologiques du slut-shaming et les violences auxquels il expose les femmes. Les féministes perçoivent le slut-shaming comme une forme de harcèlement sexuel, dans la mesure où l'utilisation d'un langage à connotation sexuelle dans le but de créer un environnement hostile à une personne est largement reconnu comme tel (pour la France voir la loi du 6 août 2012). Le slut-shaming est également dénoncé comme moyen de blâmer les victimes de viol, en accusant ces dernières d'avoir provoqué leur agression – notamment à cause leurs vêtements. Dans ce cadre, le slut-shaming entretient l'idée que certains vêtements, à l'image des fuck-me shoes (en), constitueraient de véritables appels au sexe et invalideraient donc le non-consentement de la victime de viol. En tant que tel, le slut-shaming serait donc un comportement faisant partie intégrante de la « culture du viol » (en anglais Rape culture (en)), concept proposé par les féministes. A mesure que l'expression slut-shaming gagne en popularité, une partie des féministes récuse son utilisation. Ces féministes pensent que ce terme est trompeur et qu'il prête à la confusion. Elles ne remettent donc pas en question la réalité de ce phénomène qu'elles reconnaissent, mais pointent du doigt l'emploi du mot « slut » et considèrent l'expression comme inexacte. Si les féministes qui soutiennent le mouvement des SlutWalk cherchent à se réapproprier le mot « salope » (slut) et à le défaire de sa connotation négative, d'autres affirment que l'employer équivaut à perpétuer l'utilisation d'un langage misogyne humiliant et blessant pour les femmes. Utiliser le mot « salope » crée pour ces dernières un clivage entre les femmes et les divise en catégories (« slut » et « non-slut ») au lieu de les rassembler. Elles proposent de combattre le langage sexiste et de reconnaître cette pratique comme étant plus généralement une marque de haine envers les femmes (« woman hating »). http://fr.wikipedia....ki/Slut-shaming
  8. Que cette ado ait pu se laisser aller (ou convaincre) a faire une pipe à son mec en plein concert ne donne pas le droit aux trouducs de la traiter de salope sur le NET et encore moins de balancer son nom . Mais il y a quelque chose qui me dérange dans l'histoire. Partons d'une simple hypothèse … la nana est une fille "sage" qui vit a l'écart de la zone et du monde urbain en général …elle ne traîne pas trop sur le net et passe son temps a bûcher pour être au top a l'école…imaginons qu'elle ignore tout ce qui se passe dans la plupart des collèges du monde ..a savoir que les ados mâles en pleine construction de leur masculinité sont dans la démonstration et que le portable est un outil de communication qui leur permet d'affirmer leur virilité entre eux …ils s'échangent des bouts de nichons par ci , des strings par là ...et même , la photo de leur nana en train de tailler une pipe ou se fait sauter en levrette ..Imaginons donc que cette fille ne soit pas trop branchée sur l'actualité …. On ne peut la juger au moment où elle se dévergonde lors d'un concert et qu'elle se donne du courage (l'alcool aidant certainement) a joué les petites salopes … rien de péjoratif , c'est juste une réalité …sucer quelqu'un en public est un comportement exhibitionniste de petite salope … … . Je ne la juge pas, je dis tout simplement qu'une nana , lorsqu'elle se métamorphose en salope (coquine pour les faux derches) le fait toujours par envie.. On peut donc penser que même bourré, cela ne doit pas être évident de pomper son mec devant une foule …mais j'en arrive a ce petit quelque chose qui m'interpelle …dans la présentation du sujet, l'article parle de son copain alors que sur d'autres journaux, il n'est pas mentionné de petit copain mais d'individus ..de plus , il n'y pas une photo , mais deux photos … elle a taillé une pipe a 2 mecs différents …. Je n'ai lu nulle part qu'elle fût "stone" ou sous l'emprise du GHB (drogue des violeurs) …Elle a donc déconné en jouant les petites salopes publiquement … elle a pris le risque, sans penser que de jouer les lavabos sexuels (qui ne devrait certainement pas être le fantasme d'une ado ) pourrait lui porter préjudice. Je le répète, je ne la juge pas …pour moi elle a déconné en se foutant de la morale d'une bande de crétins qui la traite aujourd'hui comme une putain ( mais qui pour certains sur le NET, auraient bien aimé la croiser, j'en suis certain ! ) Maintenant la gamine va devoir assumer cette bêtise … car , se laisser aller comme ça devant n'importe qui … c'est prendre le risque de se faire traiter ensuite comme une pas grand-chose . … je ne dénonce pas ses actions au nom d'une morale a la con …je dis qu'elle a été totalement imprudente et même stupide. (L'adolescence quoi ! mais là c'est tout de même dangereux …si les mecs autour avaient tous été défoncés a l'alcool, elle aurait pu se faire violer dans une tournante, sur un air d'Eminem …et les photos auraient servi a la défense de ses bourreaux… ) Et celle qui serait tentée de venir me faire la leçon… (Je m'adresse aux femmes pas aux minettes hein !).... je lui réponds d'avance …. Si tu n'es pas libertine dans l'âme, mais, comme toutes les femmes, il t'arrive parfois d'avoir des drôles de fantasmes (de ceux qui se moquent de ta raison pour te donner quelques frissons ) …. Serait tu capable d'aller a la station de métro châtelet et faire une pipe à ton copain et à un passant a 18 h sur le quai .? …même si tu te tapais quelques cocktails avant , tu sais très bien que ce ne serait pas évident … …alors une gamine de 16 ans qui pompe 2 mecs lors d'un concert …je trouve cela encore moins évident . Certaines ados veulent jouer les femmes et comme les p'tits mecs sont pour la plupart branchés films pornos, il veulent des salopes …c'est-à-dire des nanas prêtent aux pires folies , comme si elles étaient en permanence dans un état proche de l'orgasme … l'éducation sexuelle est dans pas mal de pays, une farce qui baigne dans l'hypocrisie …sinon les gamins ne chercheraient pas a voir leur nanas comme de potentielle salopes , sans qu'ils y soient pour quelque chose sexuellement … le cas de cette jeune fille témoigne bien du décalage qui existe … elle ne se fait pas "prendre" a sucer un mec , mais deux .! …elle s'endort peut-être encore avec un doudou, rêve d'amour merveilleux …mais est capable de pomper 2 queues a la suite .. Parce que, pour ne pas être dépassée, elle doit oublier…oublier de se respecter…afin de se conduire comme une femme libérée qui aime le cul , alors qu'elle ignore tout de son corps , qu'elle ne sait rien de la vie et de sa propre jouissance en tant qu'être humain au féminin … A 16 ans, elle est peut-être dans une norme que les adultes ignorent ….. Les petits cons sur le NET qui ont balancé sa photo et son nom, sont peut-être ses petits copains …c'est peut-être une normalité pour eux … Ils lui lattent la tronche pour lui apprendre la vie de femelle ….et de jouet sexuel …Arf ! On entend les cas de jeunes nanas qui se sont foutues en l'air, mais on ne sait peut-être pas a quelle point tout ceci est logique chez des ados qui à défaut de recevoir une véritable éducation sexuelle, se cultive au porno, aux paroles de couillon machiste qui font des cartons avec leur parodie de chansons …je ne parle pas des putes lubriques qui elles chantent l'art de se faire démonter le cul pour être la nana la plus en vue ! (le sexe , qu'il soit beau ou sordide , ramène du blé …alors, même une petite lapidation sur le net ..C'est du pognon a la clef …certains font même le buzz rien que pour ça ! )
  9. En musique, tout s'apprend …même pour Wolfgang Amadeus Mozart…il a appris, (très vite, j'en conviens ) ensuite son génie s'est exprimé …il était très doué, mais il ne faut pas oublier que le père Mozart était musicien…en plus d'être un requin.lool
  10. Attention tout de même à ne pas se placer trop haut sur l'échelle… ces femmes savent chanter et même si elles ne sont pas ma tasse de thé en jazz , ce sont de véritables professionnels . Sur la famille Mozart , tu m'as l'air d'être aussi renseigné que moi je le suis sur Lady Gaga …Mozart était un génie , personne n'y trouvera jamais à redire …mais c'est un génie qui a pu le devenir ..parce qu'il avait une paire de couilles et qu'à cette époque , la femme ne devait jamais dépasser la splendeur d'un homme du même rang… ne pas le reconnaître , c'est tout simplement refuser l'histoire. Pour le Jazz , en effet , tu n'as pas parlé de talent , tu as parlé de succès …tu as écrit … "Nina Simone, Ella Fitzgerald, ce ne sont que des voix, elles ne composent presque* jamais, et leur succès vient en parti de leur reprise, de leur improvisation, et de leur interprétation "..... A aucun moment tu ne parles de leur talent …alors je te le redis , aucun jazzman ou mélomane averti , ne se permettrait de minimiser le talent de ces deux icônes …ce n'est pas les reprises d'une chanson, l'improvisation et l'interprétation qui ont fait leur succès ….c'est leur talent , parce que comme je l'ai dis dans mon post précédant …tout le monde peux chanter et improviser sur un thème de jazz et le massacrer (cela rapporte même du pognon quelques fois) … mais elles ne sont pas beaucoup au box-office , les personnes capables de faire ce qu'Ella (ou Nina) a fait … Accompagner Ellington et son grand orchestre , tenir la dragée haute face a Dizzy , se coltiner un Oscar Peterson …Renvoyez la nuance a Joe Pass…sans compter les duos avec Amstrong , Cole , Sinatra et d'autres … ce n'est qu'une voix ? Tu peux me citer Monk et Mingus , Parker , Gillespie ,Coltrane , Miles , Hancok et bien d'autres …cela n'enlèvera pas la connerie que tu as osé balancer …
  11. Si Wolfgang était né fille …son père ne lui aurait pas enseigné l'art de la composition ! Si Nannerl était né garçon …son père lui aurait transmis son savoir, avec une tout autre attention. .. et le petit Wolfgang ne serait peut-être plus un génie, mais un virtuose … C'est amusant, comment une simple histoire de gènes, aurait pu transformer une belle histoire en un drame pour les mélomanes …parce que ....sans Phallus, nous n'aurions eu droit qu'à un mauvais "Genius". lol A cette heure, un peu de douceur ...merde ! C'est le nom d'une femme !
  12. Hello ... je ne sais pas comment faire fonctionner ce truc ! lool ... alors j’envoie un sourire

      aa
  13. Elle manquait de talent ? …tu parles bien de la sœur de Wolfgang Amadeus Mozart , celle qui était surnommée Nannerl ? … Sans talent ? Alors qu'elle était renommée à l'époque comme étant une excellente musicienne (certains musicologues parlent de "virtuose" ) au clavecin et au piano …juste avant que le père décide de s'occuper du cadet Mozart … tu crois que le paternel aurait pris le risque de faire les capitales avec ses deux enfants si sa fille manquait de talent ? ….Non ! quand le petit Wolfgang a fait montré qu'il était précoce ,le père laissa tomber la fille pour se concentrer sur le fils …. Dire qu'elle manquait de talent, c'est tout simplement faux ! Tu connais le jazz ?…et moi j'affirme qu'aucun jazzman ou même fan de jazz, n'oserait dire que "ce ne sont que des voix"…car c'est bien leur talent qui leur a donné le succès et non le fait de reprendre des standards de jazz …. N'importe qui peut reprendre un thème de jazz… et le massacrer (les covers de youtube sont la pour en témoigner ) .. mais apporter un peu plus de beauté et d'originalité sur un morceau (surtout en jazz ) …il en faut du talent et un paquet ..parce que la voix est un instrument que nul autre instrument est capable de remplacer …. En musique, on retiendra toujours (du moins pour les musiciens) qui a composé et qui a le mieux interprété …les chanteuses de jazz se sont souvent permis de revisiter les thèmes pour improviser avec un feeling inégalé …elles ont pris leur chorus ! …c'est un travail qui ne mérite certainement pas d'être écarté, voir minimisé , quand ce n'est pas carrément dénigré (comme tente de le faire l'autre 3,14 qui joue les trans sur ce forum ) pour une histoire de genre et de sexe. Si vous étiez en train de parler de Zazie ou de Diana krall …j'aurais eu un rictus et fermé ma gueule …. Mais là, faut pas déconner..Ella Fitzgerald et Nina Simone …l'une est une référence absolue en jazz et l'autre en blues (les deux étant étroitement liés .)
×