Aller au contenu

Jean Beneau

Membre
  • Contenus

    154
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Jean Beneau

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Ouai en fait j'ai mal compris tes autres messages. Je croyais que tu faisais de l'ironie en disant que la fille avait sans doute inventé cette histoire louche... Je suis d'accord que l'article essaye à tout prix de créer un spectacle médiatique mais au moins on prend conscience du problème par ce biais.
  2. Jamais vu un pareil procès d'intention
  3. C'est absurde de dire que les infractions sont égaux, tout aussi absurde de les hiérarchiser.... Le viol et l'agression ne sont pas à envisager comme de simples actes avec un effet physique sur le corps. Ce qu'on cherche dans la gravité de l'infraction, c'est le dommage créé à la victime... Alors dans notre situation, le dommage dépend de l'infraction mais aussi du contexte et de la psychologie de la victime. Mais bon, qu'il y ait pénétration ou pas, je pense que tout le monde est d'accord, Nephalion et Savonanol inclus, pour condamner ce type de comportement. La n'est pas la question.
  4. Maintenant qu'on a pris conscience des faits, que faire? Davantage de transparence pour les données d'identités des passagers et leur numéro de siège en responsabilisant leur comportement dans l'avion? Le problème pour ce type d'infraction, c'est la preuve, impossible à rapporter. En avion, la question ne se poserait pas s'il y avait des témoins, mais comme le montre l'article, même dans un espace aussi public, il n'y en a pas toujours. Alors présomption d'agression par la poursuite de la victime? Absolument inenvisageable si on veut respecter la présomption d'innocence. Une solution serait de mettre des caméras de sécurité dans l'avion, en protégant ces données de sorte qu'elles ne pourraient être utilisées que pour constater des infractions. Question type de l'équilibre entre la liberté et la sécurité.... Est-ce que les 40 plaintes auprès du FBI, en sachant qu'il ne s'agit que des plaintes déposées et les vols en lien avec les EU, suffisent à justifier de telles mesures? D'après moi c'est la seule solution efficace et sa légitimité dépend beaucoup de la façon dont les données sont utilisées.
  5. Est-ce que Savonarol pourrait simplement admettre qu'il s'agit d'un viol, comme ca on peut continuer le débat? En réalité les faits ne qualifient pas un viol, qui a une certaine définition dans le dictionnaire. Mais on comprend l'intérêt de la publicité médiatique puisqu'en général, sans juste raison, un viol est considéré comme "plus grave" qu'une agression, alors que les deux peuvent produire les mêmes maux. Le titre est contreproductif, d'abord car en général, ce sont les faits les plus graves qui sont rapportés. Si le titre parle de viol et que l'article nous parle d'agression, on pourrait penser que les journalistes n'avaient pas trouvé d'histoires de viols à rapporter, alors qu'il est incontestable que ca se produit... Ensuite, comme le montre le fil de commentaire, toute la discussion porte sur le commentaire de Savonarol et pas sur le problème de l'agression et du viol en avion. voilà
  6. Jean Beneau

    QWANT moteur de recherche

    celui-là aussi https://duckduckgo.com/ Google est un meilleur motor de recherche pour la même raison qu'il faut aller au camping moder-les-bains le 29 juillet pour la 15ème fois.
  7. Jean Beneau

    Français racistes ?

    Pour ma part, je suis français et je ne suis pas raciste ; je porte même des t-shirts noirs ou beurs parfois. Mais c'est vrai qu'on reste dans le noir concernant l'effet de l'extrémisation politique actuelle, l'un dit blanc, l'autre noir, l'un dit une chose, l'autre son inverse. On passe du blanc au noir si vite en ce moment qu'on fini par broyer du noir. J'espère juste être brun au jeu en disant qu'il faut qu'on arrête de faire le chocolat, qu'on arrête aussi d'avoir une langue brune avec le politiquement correct, certes si les racistes se réunissaient tous sur une place elle serait noir de monde, mais tout n'est qu'une question de contexte. Je n'ai pas utilisé de nègre pour écrire ce texte!
  8. Mais à voir sur quoi l'opinion populaire se base pour trancher cette question... C'est moins une affaire de politique que d'éthique, l'identité nationale ne peut pas changer en fonction des humeurs. Le droit du sang emporte d'autres conséquences morales liées à la prise en compte de ce critère.
  9. Le droit du sol ne devrait pas être piétiné :smile2:
  10. Tout les cas on dirait que t'es moins de jého que de va.... excusez-moi....
  11. D'un point de vue sociologique, c'est simplement l'ingérence de la culture américaine à travers la mondalisation qui empiète par la simple raison de sa domination économique (et donc culturelle malheureusement). Je trouve assez intéressant comment des français peuvent tomber dans le panneau avec leur propagande simpliste érigée par des paysans cloitrés du dessous du bible belt.
  12. il est devenu lait? t'es vache!!!
  13. Mais s'il relevait des croyances que la religion devrait être une affaire publique (le cas de toutes les religions monothéistes), la laïcité serait contraire à la religion. En admettant la présence de l'un on contrevient à la survie de l'autre.
×