Aller au contenu

Hypnos&Thanatos

Banni
  • Contenus

    113
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Hypnos&Thanatos

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Je reprends juste ce point afin de l’éclaircir car sur les deux suivants je partage ton point de vue. Je te rassure, je n'ai pas vu de méchanceté dans tes réponses, par contre ce qu'il faut savoir c'est qu'effectivement ça fait 2 ans que je suis dans cette boîte mais je ne bosse avec cette femme que depuis le début de l'année, j'ai bossé dans deux autres services différents l'année dernière avant d'atterrir dans le sien en janvier de cette année, au début, je lui disais bonjour sans plus puis nous avons réellement commencé à parler et à nous rapprocher vers fin avril début mai de cette année, c'est ce que j'expliquais dans mon premier post, donc finalement cette histoire est assez récente, cela dit je l'admets en matière de rapports humains et tout particulièrement en matière de séduction, je ne suis pas très dégourdie.
  2. Je ne sais pas si c'est de l'intelligence, disons que je préfère me montrer raisonnable. Je partage aussi ton point de vue, ce qui rajoute là encore un point dans l'idée de ne rien lui révéler, elle avait besoin de plaire, j'en avais besoin aussi, même si c'est basé sur des non-dit, c'est un échange de bons procédés du coup ce n'est peut-être pas la peine de la remercier explicitement, un simple "merci, ce fût agréable de bosser et de passer du temps ensemble" peut suffire en définitive, je pense qu'elle comprendra de quoi il s'agit réellement. Pour le reste, je n'attends, ni n'espère rien, si, la fin de mon contrat pour pouvoir passer à autre chose, le temps fera le reste, pour l'instant comme l'a dit Penpen plus haut, je profite de chacun de ces petits moments passés avec elle sans rien attendre en retour, ce n'est pas grand chose mais c'est déjà pas mal et chacun semble y trouver son compte au final. Je reste sur l'idée d'un verre, j'irai même jusqu'à penser si un pot de départ hors du cadre professionnel avec d'autres collègues ne serait pas ce qu'il y a de mieux, si à la fin elle est la dernière à partir (ce qui est déjà arrivé), à ce moment là, je serai un peu plus fixé et j'aviserai en conséquence mais je reste quand même dans l'optique de ne rien lui dévoiler réellement afin de préserver notre amitié et de ne pas faire de casse. C'est vrai, les crimes passionnels sont plus fréquents que les meurtres commis par des psychopathes et il n'y a pas de profil type pour ce genre de faits divers, cela dit, je peux aussi me faire écraser en allant faire mes courses, tout est relatif^^ Oui, effectivement ça a le mérite d'être clair^^ Je reprend donc point par point : 1. J'ai envie de te dire qu'en théorie ça peux sembler facile de mettre une terme à une situation ambiguë comme celle-ci, en pratique ça l'est beaucoup moins, prendre la personne entre quatre yeux afin de mettre les choses au clair est une chose mais lorsque cette même personne bosse à 2m de toi dans un petit atelier constitué d'une quinzaine de personnes, tu as vite fait d'instaurer une gêne et de plomber l'ambiance, de plus et c'est sans doute le plus important, je ne me suis jamais dit "tiens cette nana me plait, allons la draguer gaiement !", les choses se sont faites au fil du temps et je me suis retrouvé dans une situation que je n'avais pas du tout anticipé, tout comme de son côté à elle ne m'a jamais "allumé" si je puis dire dire les choses ainsi, c'est vraiment le fruit du hasard et ça le temps de s’en apercevoir, ça ne se fait pas en un claquement de doigt surtout lorsque tu n'as plus vécu ça depuis longtemps, je me suis posé une multitude de questions avant de me rendre compte et d'admettre que ce que j'éprouvais pour cette femme était bien plus fort que de la simple sympathie. 2. Là-dessus, dans ce cadre là, je n'ai rien à redire, j'ai beau tourner et retourner la situation dans tous les sens, si je faisais ça, je crois vraiment qu'il n'en sortirait rien de bon même si je dois avouer que c'est à contre cœur que je pense ça. 3. Je ne l'ai pas choisie, ça c'est fait comme ça, mais effectivement, tu as raison, il faut que je tourne la page.
  3. Merci pour vos réponses, je vais tacher de répondre dans l'ordre afin que tout le monde s'y retrouve^^ Penpen, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il ne s'agit surement que d'un flirt et rien de plus, comme le dis L'ombre d'un doute, elle est intelligente et je pense qu'elle a deviné mes sentiments pour elle depuis longtemps, donc si elle avait voulu aller plus loin, elle me l'aurait fait savoir, néanmoins je ne crois pas non plus qu'elle joue avec moi car elle ne m'a jamais fait tourner en bourrique en soufflant le chaud et le froid un jour sur deux, nos rapports sont des rapports sincères des quels il émane un certaine tendresse dissimulée. Lorsque nous avons commencé à nous rapprocher au tout début, elle avait tendance à se dénigrer un peu (sur son âge, sur sa beauté...), j'ai eu l'occasion à quelques reprises de la rencontrer avec son mari et ses enfants avant les vacances lors de soirées organisées entre collègues et l'image que j'ai perçu de son couple était celle d'un couple au point mort et fatigué, il n'y avait pas de complicité perceptible, pas de gestes tendres l'un envers l'autre ou de petites vannes. Après les vacances, je les ai revu ensemble à deux reprises et les choses semblaient s'être améliorées un peu entre eux même si cela semblait être encore difficile. Au fil du temps, elle a cessé de se dénigrer, ce qui m'amène à croire que son mari ne la regardait plus avec l'envie de la séduire et par conséquent, elle avait besoin sentir qu'elle pouvait encore plaire afin de reprendre confiance en elle, bien qu'avec moi ce fut pas intentionnellement, nous avons longtemps bosser ensemble sans réellement se regarder, un jour on s'est parlé et de là est née une complicité, finalement c'est le hasard de la vie qui a fait que l'on s'est plu. Au vu de toutes ces circonstances, c'est aussi qui me renforce dans le choix de ne rien lui dire, c'est quelqu'un d'intègre et je crois qu'à l'heure actuelle, elle essaye de recoller les morceaux dans son couple, du coup, en lui dévoilant mes sentiments, je mettrais à mal cette reconstruction et au final, je me dis que je ne veux pas la perdre en tant qu'amie et que dès fois, il faut savoir mentir pour préserver ceux que l'on aime. J'avais pensé à lui écrire, de même que de l'inviter à boire un verre et pas un resto (un éventuel malaise au resto est beaucoup plus long à supporter qu'autour d'un verre, question de service) mais je crois que je ne ferai ni l'un, ni l'autre, ça fait déjà quelques temps que nous avons échangé nos coordonnées afin de se revoir par la suite, mais pour ce qui est du reste je crois qu'il serait plus sage et plus raisonnable de ma part de la considérer juste comme amie, même si aujourd'hui cela me coûte.
  4. Bonjour, j'ouvre ce sujet afin d'avoir vos avis pour m'aider à prendre une décision (même si j'ai en parti la réponse que je développerai plus bas), la situation est compliquée vu son côté "boderline" sur un aspect moral, néanmoins je suis preneur de tous les avis même les plus virulents. voilà donc mon histoire: Il y a quelques mois de ça, j'ai flashé sur une femme au boulot, je ne lui ai jamais fait part de mes sentiments jusqu'à présent et pour cause, elle est mariée et mère de deux enfants de 8 et 10 ans. Je ne suis pas un expert en rapports humains, loin de là, au contraire, un ours solitaire est surement bien plus sociable que moi, quant au décryptage des signes de séduction entre un homme et une femme, une taupe serait bien bien plus efficace, bref vous l'aurez compris j'ai sérieux problème de communication (mais rassurez-vous, j'en suis conscient et j'essaye de m'améliorer...tant bien que mal^^) Néanmoins, il semble avoir perçu chez elle quelques signes d’intérêt pour ma petite personne, je pense aussi qu’inconsciemment malgré le fait que j'ai tout fait pour ne rien laisser paraître certaines choses ont du m'échapper. Le pic de cette "non relation" (si on peut appeler ça ainsi) s'est situé, il y a environ trois mois sur une durée d'un mois et demi, nous passions souvent, voir quasiment tout nos temps de pause café ensemble, nous mangions ensemble côte à côte même lors des repas organisés entre collègues en dehors du cadre du travail, nous sommes même restés ensemble à discuter un long moment rien que tous les deux après une de ces sorties hors travail. Alors peut-être que je me suis imaginé des choses et qu'en définitive elle m'a simplement vu comme un bon collègue mais peut-être que comme moi elle a éprouvé des sentiments plus forts que de la simple sympathie, je n'en sais rien et comme je l'ai déjà dit au début, je ne suis pas suffisamment doué dans ce domaine pour déceler ce genre de choses. Cette situation a donc duré jusqu'aux vacances d'été (ce qui m'a bien pourrit les vacances puisque je n'avais qu'elle en tête 'fin bref...passons). Lors de la reprise, elle a pris ses distances avec moi pendant une bonne quinzaine, ce qui m'a aussi permis de prendre du recul vis à vis d'elle mais bien que les choses ne soient plus tout à fait comme avant, nous recommençons à nous rapprocher à nouveau, il faut dire que nous sommes sur la même longueur d'ondes tous les deux et ils nous arrivent sans se concerter de finir les phrases de l'un ou de l'autre. Depuis le début de cette histoire, bien que je ne sois pas un apollon (loin de là) elle m'a souvent fait (et me fait encore) des compliments sur mon physique, généralement sur des détails (une nouvelle coupe de cheveux, une nouvelle façon de me raser, une nouvelle paire de lunettes...etc...), de mon côté, je ne lui en ai jamais fait, non pas que je ne trouve rien à dire, au contraire, elle est belle, drôle, intelligente, séduisante,sexy, et plein d'autre choses encore mais c'est juste qu'étant très timide, si je devais lui en faire, je le ferai d'une voix hésitante en étant rouge comme une pivoine et par conséquent je dévoilerai d'une certaine manière mes sentiments or ne connaissant pas les siens et surtout parce que nous bossons ensemble, je ne voudrais pas créer une gêne entre nous. Après deux années de bons et loyaux services au sein de mon entreprise, dans deux mois, mon contrat arrivant à son terme, il sera temps pour de retrouver les joies des files d'attente du Pôle Emploi et c'est là qu'on arrive (enfin^^) à mon grand dilemme: Dois-je lui avouer mes sentiments? Mon idée sur la question est la suivante : L'intensité de nos rapports après avoir fait le "yoyo" est en train de reprendre, mais c'est encore un moment où je pense qu'il sera plus facile pour moi d'oublier et de passer à autre chose, de plus je quitte la boîte (donc on ne pourra plus se voir aussi régulièrement et qu'en dehors d'un contexte professionnel), seulement voilà, cette femme a ranimé en moi des sentiments que croyais morts et enterrés, elle m'a redonné un peu de cette confiance que j'avais perdu vis à vis des femmes, lorsque elle me regarde, je me sens beau (chose qui ne m'était plus arrivé depuis des lustres) et pour ça et aussi parce que je n'ai jamais osé lui faire de compliments, je voudrais la remercier. Seulement voilà, comment le faire sans dévoiler mes sentiments envers elle, si ce n'est pas réciproque, je peux faire une croix sur une belle amitié par la suite, et si elle éprouve la même chose que moi, par amour pour elle, je ne veux rien lui dire car si c'est le cas, ça veut dire qu'elle passe une mauvaise période dans sa vie de couple mais ça ne veut pas dire pour autant que c'est définitif et honnêtement (et moralement aussi), je préfère la savoir heureuse avec ses enfants et son mari plutôt que de semer le doute dans son esprit et foutre la merde dans sa famille donc au final, je n'ai pas d'autre choix que de me taire et de garder ça pour moi. Que feriez-vous à ma place? ps: merci à celles et ceux qui auront eu la patience de lire mon pavé.
  5. Hands Up Who Wants To Die Ce quartet irlandais originaire de la scène underground de Dublin pratique un rock sale et noisy façon Jesus Lizard des premières années, c'est fort, ça tape, ça te dégorge les oreilles comme un lavement à la Guinness ! Discographie Hands Up Who Wants To Die - Buffalo Buffalo Buffalo Buffalo Buffalo. http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=3210865620/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Hands Up Who Wants To Die / I'll Eat Your Face (split) http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=850525829/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ vinyles et cd dispo ici pour plus d'infos, c'est là que ça se passe.
  6. Grand Predateur Duo guitare batterie originaire de Rouen, Grand Predateur est un projet issu des cendres d'Extreme Cherokee, autant le dire de suite Grand Predateur c'est de la noise qui a partouzé joyeusement avec tout les genres de metal possibles et inimaginables, c'est violent, c'est animal, ça sent la sueur et ça dilate les oreilles ! Discographie Grand Predateur - s/t http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=2635574170/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ vinyl 10" dispo ici
  7. Petula Clarck Un noise rock survitaminé, une musique simple, condensée et ultra rapide, telle est la recette du duo belge. Rien à voir avec la chanteuse pop décolorée, ici les titres font une minute en moyenne et vous assurent une dose d'énergie bien plus impressionnante que tout ce que vous auriez pu imaginer de possible en si peu de temps. Petula Clarck maîtrise l'art du délire vite fait bien fait et ne s'attarde pas sur les détails. Discographie Petula Clarck - Aye Aye Aye http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=2554134936/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Petula Clarck - Instinction http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=537957533/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Pour plus d'infos, cliquez ici cd et vinyles dispos là
  8. Souvent décrits comme les pirates punk rock du monde du math-rock, les June Of 44 fût un collectif de musiciens mercenaires entre les années 1994-2000, véritable "who's who" de la scène indé américaine on retrouve au sein de cette formation des ex membres de Rodan, Codeine, Rex, Crownhate Ruin, Sonora et Hoover. Engine Takes To The Water est le premier disque du groupe, la musique que distille le groupe sur ce disque (et en général, avouons-le) est un rock noisy, tendu et abrasif, la colère et la rage y sont déclinées sous toutes leurs formes mais de manière intelligente, car la force de ce disque est d'alterner les ambiances entre chaos soniques et calmes avant la tempête. http://www.youtube.com/watch?v=IeOLIRtAjIc
  9. Jovenabuelo Après Ronaldo, on reste au Chili et encore à Santiago avec Jovenabuelo un groupe mélangeant math rock instrumental et post-rock atmosphérique, composé de quatre membres, Sebastián "Lulu" Rivera (basse), Ignacio "Kalamar" Cea (guitare), Javier "Pure" Nacif (claviers, synthé, guitare, accordéon), Javier "Budin" Hechenleitner (batterie), Jovenabuelo est une pépite du rock sud américain, à écouter sans modération ! Discographie Jovenabuelo - Ya Listo Chao http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=3049895837/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Jovenabuelo - 6123 (ep) http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=2305310922/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Jovenabuelo - Nino Sol http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=687337230/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Pour plus d'infos, cliquez ici
  10. Ronaldo Quintet chilien originaire de Santiago, le groupe qui réunit une section cuivres composée de deux sax (alto et ténor) et un trio guitare, basse, batterie propose une musique instrumentale complexe mais accessible, évoluant entre math-rock progressif et jazz. Discographie Ronaldo - De Sibel http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=10976206/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Ronaldo - En Vivo, Sala Master 2012 http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=2614133155/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Pour plus d'infos, cliquez ici
  11. Pauwels Quatuor originaire de Mulhouse, Pauwels est un groupe de post-rock instrumental psychédélique aux influences très marquées nineties, très bien choisies et éclectiques, bref un vraiment bonheur pour les oreilles, entre moments calmes et planants et maelström sonique n'hésitant pas à faire du pied à une certaine touche métal sans tomber dans la lourdeur du déjà vu (ou plutôt entendu), les Pauwels se baladent dans différents univers rock, nous invitant à les suivre les yeux fermés. Discographie Pauwels - Demo http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=3853652523/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Pauwels - B Side http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=502078472/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Pauwels - #1 (s/t) http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=2492413746/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ album dispo à la vente ici Pour plus d'infos, cliquez ici et là
  12. Hypnos&Thanatos

    Toe

    Toe Quatuor japonais mélangeant pop, math rock et jazz, Toe est à n'en point douter l'une des meilleures formations du pays du soleil levant depuis les années 2000, avec 3 albums au compteur et un peu moins d'une dizaine de singles et de EP's, Toe reste surtout un groupe live dont certaines prestations ont été captées et gravées sur dvd et qui s'avèrent être indispensables pour tout discophiles qui se respectent ! Discographie (DVD) Toe - RGBDVD dispo ici Toe - CUTDVD dispo ici Toe - 8 Days DVD (dvd de leur tournée européenne en 2012, dispo ici ) pas de dvd rip pour cet enregistrement mais le concert donné à Paris au Point Ephémère lors de cette tournée :
  13. Complexe, imposant de par la qualité des morceaux et de l'efficacité dont ces derniers sont exécutés, les Don Cab signent avec ce premier album le début de leur carrière, mais les gonzes ne se contentent pas de jouer, non, et à l'image du dogue illustrant la pochette, ils en imposent, à tel point que certains décriront cet album comme l'un des meilleurs des années 90.
  14. Hypnos&Thanatos

    Mirror

    Mirror Quartet japonais, Mirror pratique un rock instrumental complexe et mélodique, dans la lignée de Toe ou de LITE, produit par le label Catune (voir photo ci-dessus), le groupe a sorti un album en 2007 suivi d'un ep en 2010 et tourne depuis beaucoup au japon. Discographie Mirror - On, Then, In http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=4254370689/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ Mirror - Recollection http://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/v=2/album=3580901066/size=venti/bgcol=FFFFFF/linkcol=4285BB/ album disponible ici
×