Aller au contenu

liann

Membre
  • Contenus

    739
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de liann

  • Rang
    Forumeur forcené

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. c'est pas de pot lol premier homme j'avais 15 ans il en avait 30, deuxième j'avais 16 ans il en avait 24, et le dernier mon loup, j'avais 17 ans il en avait 33
  2. l'Impossible c'est que ton imagination ne peut atteindre. Mon imagination est infinie. Rien ne m'est impossible. d'ici 3 semaines on fête nos 6 ans. en novembre on se marie. en 2016 on baptise notre fils, et en 2017 on attaque bébé 2, 2018 bébé 3, et pourquoi pas après bébé 4? ^^ Les différences d'éducation on en a. On a aussi la différence de milieu: son père est plombier, sa mère a travaillé, mais ne travaille plus, mes 2 parents sont ingénieurs en aéronautiques. Connaissances générales, j'en ai plus que lui, mais pratique il en a plus que moi. Faculté à prendre du recul? j'en ai plus que lui XD Conflit générationnel? on en a eu. on les a surmonté. On a surmonté : la pauvreté, les coups, la maladie, les accidents, les tromperies. On est toujours ensemble, et plus forts que jamais!
  3. je pense que si l'amour est là et est véritable il n'y a rien d'impossible.
  4. bien souvent on me donne plus vieille que lui... normal il fait plus jeune, j'ai toujours fait plus vielle. quand on donne nos âges respectifs à des étrangers certains disent que je pourrais être sa fille... certes par les temps d'aujourd'hui ça ne ferait pas tache... cela voudrait juste dire qu'il m'a eu à 16 ans lol
  5. toi tu y vois un désir de reconnaissance et c'est moi qui ait un problème? la maison c'est pour nous. pour avoir un chez nous. un endroit où l'on pourra construire le reste de nos projets nécessitant des espaces en durs... pour ma part reprendre mes élevages. le mariage c'est une promesse à un mort. les deux n'ont rien à voir avec une quelconque reconnaissance de qui que ce soit. estimes toi heureux je suis gentille j'ai pris de mon temps précieux pour expliquer à un bébé blasé de 27 ans.
  6. Allez juste pour rire un peu je me reconnecte, je vois ton message et je suis pliée de rire XD nan mais vraiment? t'es sérieux là? alors laisses moi deviner: t'es célibataire, peut-être une petite amie depuis peu de temps, soit tu vies encore chez tes parents, soit c'est maman qui te fait ses petits plats. Un bon conseil toi qui est si bon pour en donner aux autres: ne fais pas de gosses surtout tu vas en faire des cas sociaux. Quant à moi et mon couple et bien écoutes ça roule. On va se marier. On prévoit d'autres enfants, un achat de maison. Non à cette époque je recherchais un plan cul. J'ai eu l'amour de ma vie à la place. Passée à côté de quoi? Je suis maman, je suis femme. Et j'en suis HEUREUSE! je n'ai pas de "temps perdu" à rattraper. et je ne suis passée à côté de rien. Je sors, j'ai des amis. l'un n'empêche pas l'autre. J'ai une licence d'Environnement avec les félicitations du jury, CMAS 2, en voile vice championne régionale, championne régionale en lutte libre, gréco-romaine, et tir à l'arc, et galop 6. Quant à mon fils il se porte à merveille, merci pour lui. Et à 4 ans il s'emmerde en classe. La maîtresse le trouve en avance sur les autres. Alors tes conneries de principes et de préjugés tu te les roules et tu te les enfonces bien profondément dans le fondement!
  7. Nous sommes étrangers à sa vie, à ses malaises. Moi tout ce que je vois c'est une jeune femme de mon âge avec des problèmes psychiques qui contrôlent des problèmes physiques. J'y vois une jeune femme contrainte et forcée. Si elle n'a plus envie de vivre pourquoi l'y forcer? Au nom de quoi? Très franchement je préfèrerai mourir que d'être enfermée de la sorte! Parce que ça n'est pas une vie. Je suis boulimique depuis près de 15 ans. Je parviens à me contrôler suffisamment pour ne pas atteindre des proportions hippopotamesques toutefois je me refuse à aller faire des analyses médicales pour surveiller mes taux de sucres et de cholestérol, est-ce condamnable pour autant? Pourquoi ne pas faire passer en justice TOUT les obèses sous prétextes qu'ils mettent leur vie en danger consciemment ou non et donc les déclarés malades mentaux pour les enfermer? Et tant qu'on y est il faut enfermer tout les hyper sportifs, et tout les geek! Ils mettent sciemment leur vie en danger par des excès! Où va le monde? Mon frère a des tendances à l'anorexie et à l'hypersport, ainsi qu'au tabagisme. Ce sont ses réponses à un stress énorme. Moi, mes parents, nous sommes là pour le soutenir, le faire manger, lâcher le sport et la clope. S'il le fallait on se battrait pour cela. Mais simplement parce que NOUS le connaissons, NOUS connaissons son passé et son présent. La Justice ferait mieux de s'occuper des gens qui en ont vraiment besoin, qu'ils arrêtent de relâcher des assassins, des violeurs, qu'ils aident les pères et les mères qui se voient priver de leurs enfants!
  8. aussi con que cela puisse paraître pourquoi ne pas lui proposer les services d'une callgirl?
  9. liann

    Les photos de vos animaux

    rhooo j'adore les grandes oreilles de Lilou ^^ (croisement entre un chien et un lapin Mouaaarf! ) Bon ben je vous présente le dernier arrivé à la maison: Dentdelion Passiflore dit Pinpin:
  10. un p'tit coucou par là, bis ;)

      aa
  11. Constantinople merci de m'avoir répondu, à mon tour je reprends tes réponses afin de mieux expliquer mes raisons. "Il y a des femmes et des hommes qui l’acceptent très bien, et tout ceux qui le subisse. Lorsque vous parliez d’homme prenant leur jambe à leur coup, j’avais cru déceler une lueur de désapprobation que je partage, et c’est précisément ce délitement des valeurs que je regrette : Mais si vous trouvez cela naturel et normal, puisqu’une cellule mono parentale c’est aussi bien qu’un père et une mère, libre à vous." Je désapprouve en effet les hommes qui n'assument pas leur paternité après avoir juré qu'ils assumeraient les conséquences de leur erreur (partagée). Je désapprouve en effet les hommes qui ne se préoccupent pas de contraception prétextant que c'est un problème uniquement féminin (vécu). Je désoupprouve tout autant les femmes qui se servent des hommes comme de donneurs de sperme ambulant, ou qui les larguent avec ledit bébé sur les bras et ne donne plus jamais signe de vie. Ce que je ne peux pas désapprouver c'est les familles qui ont choisi ce mode de vie de façon consciente et ne l'ont pas subi. Parce qu'il vaudra toujours mieux pour un enfant qu'il ait de l'amour, de la tendresse, de l'affection, et ce quelque soit la composition de sa famille, plutôt que de vivre dans une famille dite normale selon certaines sociétés/religions/croyances et manque de ces 3 éléments essentiels à son développement. "Je comprends ce que vous dites, et je n’en disconviens pas….Mais la problématique n’est pas ici : Le sujet n’est pas d’obliger une mère à être une bonne mère, ou une mère tout court, ou nier toutes les objections qu'une femme peut avoir à être mère (ou un homme à être père ou de forcer un lien qu’elle se refuse d’avoir : le sujet est de trouver anormal qu’en plus du choix, du souhait de la mère, ne soit pas mis dans la balance la vie interrompue, car quoi que les pro IVG sans conditions en disent, c’est un choix qui n’est pas individuel,mais fait pour deux personnes" connais-tu des enfants nés sous X ou abandonnés par la suite? Moi oui j'en connais, j'en ai dans ma famille. Je peux te dire qu'ils ont du mal à accepter que leurs parents, les aient abandonnés. Alors certes la loi française est très mal faite à ce sujet puisque le père n'a aucun droit sur un enfant né sous X quand bien même il est son père biologique. C'est un grave manquement de la Justice française. Mais et mes cousins me l'ont dit, ils auraient préférés ne jamais venir au monde, plutôt que de savoir qu'ils avaient été abandonnés par leurs parents, et ce pour quelque raison que ce soit. Quand des gosses de 10/12 ans te sortent un truc pareil je peux t'assurer que ça prends aux tripes. Il y a une barrière et c'est effectivement celle du temps parce qu'en dessous d'une certaine limite de temps cet être vivant en devenir n'est autre qu'un amas de cellules vivantes au même titre que peuvent l'être des bactéries, virus, ou autre. "Encore unefois, personne ne conteste que ce soit la mère qui, biologiquement, porte l’enfant…D’unpoint de vue sociologique, moral, civilisationnel cependant, un enfant à deuxparents, une père et une mère, dont chacun d’entre eux a une fonction d’égaleimportance, et complémentaire ." certes les deux parents ont leur importance. Toutefois, et tu ne peux pas ne pas être d'accord là-dessus, la grossesse est une période dure, éprouvante, terrible et merveilleuse pour une femme. Pour l'heure aucun homme au sens strict du terme n'a vécu cela, par conséquent comment pouvoir en juger? Ce n'est pas que le père n'a strictement rien à dire, mais que son avis compte peu. Car même s'il signe un document officiel l'engageant à s'occuper dignement de son enfant à vie, ce n'est pas lui qui perdra 9 mois de SA vie à jouer les poules pondeuses, saisis-tu? "Une femme ne saura jamais, tant qu’elle ne se fera pasgreffer un pénis, ce que c’est que la sexualité d’un homme " je me suis souvent interroger au contraire sur ce sujet. J'ai des tonnes de questions sur des sensations, des manières de faire, des points de vue masculin. Et peu de monde pour y répondre. Enfin bref, je m'interroge en effet. Toutefois les exemples que tu cites par la suite pour les avoir vécus du côté de la victime, implique 2 personnes CONSCIENTES de soi, des autres, et des inter actions. Chacun des parents est une option à mon point de vue. Un enfant vivra tout aussi bien avec 2 parents de sexes opposés, qu'avec 1 seul quel que soit son sexe, ou qu'avec 2 parents de même sexe. S'il reçoit tout ce dont un enfant a besoin amour, tendresse, compréhension, un toit pour dormir, et une assiette poru manger. Oui effectivement je compare la grossesse à une maladie. Parce que j'ai vécu une grossesse à risque. Parce que je n'étais pas du tout prête à vivre cette épreuve. Parce que j'étais moi même une enfant. Parce que j'ai risqué ma vie pour celle de mon bébé. Biologiquement parlant une grossesse n'est rien de plus qu'un parasitage: le foetus vit et se nourrit du corps de son hôte: sa mère. D'ailleurs certaines espèces animales n'ont pas de gestation, mais une gravidité puis une ponte dans le corps d'un animal d'une autre espèce. Je vais te dire, une de mes connaissances était enceinte il y a peu. Déjà mère plusieurs fois, au-dessus de son futur enfant une terrible épée de Damoclès: trisomie 21 forme 2. Elle se posait alors la question: dois-je avorter? afin de ne pas faire souffrir cette enfant en devenir en sachant pertinemment que le risque de trisomie est de plus de 90%? afin de ne pas faire souffrir mes 4 autres enfants eux bien portants? Je ne lui ai pas dit ce qu'elle devait faire ou non. Je l'ai simplement aidé à mettre dans la balance les pour et les contre. Elle était contre l'avortement. Pourtant elle a avorté. Quand elle est revenue de l'hôpital elle m'a demandé mon avis, je lui ai répondu qu'à sa place j'aurais fait la même chose, que je pensais qu'elle avait fait au mieux pour tout le monde, mais que je n'étais pas à sa place. Elle m'a remerciée. Aujourd'hui elle est à nouveau enceinte, pour elle c'est un 6° bébé. Comme elle m'a dit elle a abrégé les souffrance d'un enfant malade pas encore né, et protégé ses enfants déjà là.
×