Aller au contenu

Vox Populi

Membre
  • Contenus

    40
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Vox Populi

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Pays
  1. Déjà la gauche ne cherche pas à faire du social pour "vos gentils discriminés" (tels que tu les entends), mais pour l'ensemble. Mais oui bien sûr... seule la gauche est généreuse et travaille dans l'intérêt général, c'est bien connu. ah sont si formidables ces gens de gauche...ça parle beaucoup, mais quand il s'agit de passer à l'action ben... on attend encore. ça faisait longtemps qu'on nous avait pas sorti ce cliché. Et sinon ... depuis le temps qu'on fait du social ? Ah? parce que depuis 30 ans on n'a rien fait pour ces gens là? on n'a pas arrêté... bilan 0 mais c'est pas grave.
  2. Faudrait déjà qu'il y ait contradiction... vous vous bornez à dire "c'est faux" et plus rien. Me cultiver avec toi? la bonne blague :blush:
  3. Vox Populi

    A bout

    tiens le redresseur de torts frappe à nouveau. T'inquiète je connais bien ce milieu enseignant. Bien plus que tu ne le penses. Que trop bien même. plus corporatiste qu'un prof, y'a pas. Là encore, depuis 30 ans on a fait toujours plus dans l'investissement humain... pour quel résultat?... que dalle, nada, waterloo morne plaine, c'est même de pire en pire... Et puis, le fait de réduire le nombre de postes n'empêche pas que ceux qui restent sont surpayés par rapport au boulot abattu. tu crois vraiment que les pions ou les profs vont aller au contact si des individus font une descente, armés jusqu'aux dents dans un lycée? je prends les paris, je pense plutôt qu'ils seront les 1ers à aller se cacher... c'est terrible à dire, mais la seule solution serait de faire quadriller les lycées (en tout cas les lycées difficiles) par des flics...
  4. Eh dites les pseudos intellos, au lieu d'utiliser des mots sans intérêts sur un forum (comme procés d'intention par exemple)... quellle haute estime de soi et de ses convictions quand même, pour un débat de café du commerce, parce que ce n'est que ça un forum, y'a un moment faut arrêter de se la péter les gars... feriez mieux de nous expliquer en quoi la gauche n'est pas à la ramasse sur des sujets comme l'immigration. Et ne me sortez l'argument "c'est avant tout social" gna gna gna... c'est usé jusqu'à la corde, parce que depuis le temps qu'on fait du social pour vos gentils discriminés, ça aurait dû payer. Mais non le seul résultat, c'est que ça s'aggrave.
  5. De toute façon, tu pourras sortir toutes les chiffres, ils continueront à nier l'évidence... voilà pourquoi je ne me fatigue plus sur ce genre de forum... :blush:
  6. Faut pas s'enflammer, c'était juste une petite provoc... z'aiment pas trop ça ici j'ai remarqué :blush:
  7. dans le genre poncif tu te poses là...ouais c'est sûr que leur défense systématique et aveugle par je ne sais quelle contorsion douteuse, c'est pas de la mauvaise foi ..
  8. question mépris, c'est un petit peu l'hopital qui se moque de la charité... quand à l'autre, peu importe... en admettant que tu sois de droite... de la droite molle alors, celle vérolée par la bien-pensance. t'inquiète pas pour le reste, on est plus nombreux que tu ne le penses... faut sortir un peu, rencontrer des gens, beaucoup plus que vous ne le pensez en ont marre de vos discours. :blush:
  9. En quoi c'est raciste ? Et bien c'est simple, à qui se destine cette phrase ? Aux immigrés sans papiers, travailleurs clandestins exploités par des entreprises peu regardantes ? Ils foutent un quelconque souk, eux ? En général ils cherchent plutôt à se faire petits. Je ne pense pas que la phrase s'adresse à eux, mais plutôt à "ceux" qui selon certains viennent "voler le pain des français", comme tu le cites : Donc, des individus qui ont la nationalité française. D'ailleurs, cette phrase s'adresse à tout ce qui a la peau noir ou basanée, non ? Même si la majorité de cette population a beau être née en France, comme toi (enfin, ça je ne sais pas) et moi. Donc, à partir du moment où l'on pointe cette partie de la population, qui a la nationalité comme n'importe quel Français, il reste à définir sur quel critère on le fait ... Je te laisse chercher le lien avec le racisme, je pense que si tu ne le vois pas, aucune autre explication ne te seras utile. Je l'avais zappé ce message-là... encore un mignon... Effectivement il s'adresse à des gens né en France, mais on sait très bien pourquoi. Prenons un exemple bien précis: les crétins qui sifflent la marseillaise au son de "Nique La France" comme on a pu la voir à Toulouse ou ailleurs, ne se risqueraient surtout pas à siffler l'hymne algérien à Alger par exemple. Il devient totalement insupportable de voir ces Français, puisqu'ils le sont, agiter frénétiquement, pour n'importe quel prétexte, des drapeaux de pays musulmans en crachant sur la France, en se plaçant en « victimes » , et en voulant s'ériger en donneurs de leçons de « tolérance » , quand leurs « chères sociétés musulmanes » font leur quotidien de dogmatisme inoui, de sectarisme totalitaire, de mépris absolu des droits des minorités, d'intolérance obscurantiste meprisable etc ¿ ce n'est pas en France qu'on interdit aux femmes de se promener en robe légère, qu'on interdit aux hommes de savourer une bière au café, qu'on opprime ou condamne à mort les homosexuels¿ Comment oser feindre de s'étonner alors de la perplexité de bon nombre de citoyens français quant à la capacité d'intégration des musulmans.. Plus généralement, que signifie "Aimer la France" ? Selon qui ? En quoi le FN (ou l'UMP qui a récupéré la phrase) est compétent pour décider du comportement à adopter pour aimer la France ? C'est surtout paradoxal, la France a toujours été un pays d'accueil, d'échanges. Et c'est nous qui avons fait venir des immigrés pour les exploiter : c'est même pire que cela, l'immigration (même clandestine, c'est une horreur à dire) fait partie de notre rouage économique. Et c'est tout à son honneur d'être une terre d'acceuil... mais en quel honneur devrait-on accepter tout le monde? tous les pays ont une une immigration contrôlée, à part en Europe... Donc en clair, c'est quoi "Ne pas aimer la France" ? Et pourquoi le fait de ne pas aimer son pays (en tout cas sur certains points, et surtout à un instant donné), devrait nous forcer à le quitter ? Si demain la gauche que tu exècres arrivait au pouvoir et menait tout un tas de réformes que tu n'apprécies pas, tu partirais te réfugier ailleurs ? Sans aucun doute ou je prends les armes au choix... mais bon y'a peu de chance, quand la gauche est au pouvoir soit elle ne fait rien, soit elle fait les mêmes réformes que la droite C'est justement parce que quelqu'un est d'un pays, qu'il y vit, qu'il est en droit de le critiquer. quand on fait l'effort de s'intégrer oui, c'est loin d'être toujours le cas... Cette gauche bourgeoise (sic) Pas plus que l'UMP ou le FN ... Au moins à l'UMP ou au FN, ils l'assument... Font pas semblant d'être de gauche pour avoir bonne conscience tout en ayant le portefeuille à droite eux... Ca, ce n'est pas faux ... mais bon, depuis un moment le PS ne joue plus avec le FN. Par contre l'UMP oui, et en paye certaines conséquences ce soir (mais ça lui a servit par le passé, donc ...) Mouais laisse moi douter de ça... sans le FN en triangulaire dans les régions, je pense que les résultats auraient été tout autres. Une fois de plus, ça les arrange bien. C'est d'ailleurs toujours aussi drôle de voir vos dirigeants faire preuve d'autant d'hypocrisie crasse à ce sujet... :blush:
  10. ça c'était pour la volonté des gauchistes à toujours vouloir museler ceux qui ne leur plaisent pas: on pleurniche, "ouin ouin le Mosssieur il est tout raciste..." et on en appelle à la Licra, au Mrap voire au CSA...Ils sont beaux les démocrasseux de gauche tiens... t'en as d'autres des platitudes comme ça? ... :blush:
  11. et je maintiens qu'il faut en être une (de lumière) pour se permettre ce genre de propos
  12. De la provoc, de la provoc sur le personnage qu'il se construit, tailler des costards aux auteurs avec des phrases chocs, sortir des énormités dont il connait pertinnemment les retombées, pour faire parler de lui et drainer des spectateurs qui eux, n'ont pas son "recul". des énormités pour vous, pas pour tout le monde... ce n'est pas parce que les autres ne pensent pas comme vous qu'ils ont torts...ou alors il faut le démontrer, vous êtes bien loin de le faire. Putassier, oui. et voilà, à court d'argument, le parfait bobo se réfugie dans l'insulte croyant avoir tout dit... Apprenez à accepter que tout le monde ne pense pas comme vous, heureusement d'ailleurs. Il y a un petit côté pathétique chez certains qui les rendraient presque sympathiques, si on ne connaissait pas leur méthode stasienne de dénonciation...:blush:
  13. Je viens de voir l'intervention de Zemmour sur le manga, face à Dorothée. Force est de constater qu'il n'y connaît pas grand chose et il assimile la programmation hasardeuse de TF1 à l'époque du Club Dorothée à ce qu'est la BD japonaise. Manque de pot, c'est un sujet que je maîtrise très bien et je le vois sortir ici une réduction inepte de ce qu'est le manga. Dorothée non plus semble ne rien y connaître, d'ailleurs. Il y a pourtant bien des séries violentes et bêtes mais voilà qu'il assimile pars pro toto le manga à ce qu'il a de pire. Je me dis que c'est très éclairant sur sa façon de penser et que s'il peut le faire avec tant de certitude sur un sujet simple dont je vois parfaitement qu'il ne maîtrise pas les tenants et aboutissants, il doit bien le faire pour ses analyses sociales, bien plus complexes à formuler. je ne reviendrais pas trop sur les mangas, je n'y connais pas grand chose (et à vrai dire je m'en fous un peu) je me souviens juste d'un. (Ken le survivant je crois) dans le genre bête et violent il se posait là. les plus jeunes ont dû faire des cauchemars après ça. Pour revenir sur le sujet, il opère cette même réduction en affirmant cette "réalité statistique". Je réitère (pour Cinétix) que c'est une interprétation statistique, "noir" n'étant pas une catégorie homogène, pas plus qu'arabe et d'ailleurs, ça n'indique en rien la nationalité ou le caractère immigré. Quand on voit qu'un métis est assimilé à un noir. C'est en ça que parler au nom d'une statistique est toujours une interprétation. Les faits statistiques n'ont pas vocation à signifier directement quelque chose. Ces faits statistiques donnent une bonne indication quand même... sinon à quoi servent-ils? Donc pour toi, les stats c'est juste des conn*ries pour occuper des gens qui s'ennuient? Il ne manque pas d'intelligence, cependant, il n'est pas exempt de dire des conneries digne de discussion de bistro, tentants de les justifier ensuite par des litanies plus ou moins pertinentes. Il est clair que le jeu de provoc' est fait sciemment, et on a le droit de trouver ça con, ou de trouver Zemmour con. Parce que ses propos peut devenir dangereux, et pas par pertinence tellement absolue qu'elle troublerait la réalité des bien-pensant qui seraient obligé de faire un déni de Zemmour pour pouvoir supporter de garder leur conscience : par facilité, raccourci et parfois une certaine malhonnêteté. Vu qu'il a les moyens de faire mieux que ça, le reproche est légitime. C'est un peu tiré par les cheveux comme défense de ta collègue. On peut effectivement trouver ses propos cons, mais pas le bonhomme. C'est toujours très réducteur : parce qu'il dit parfois des conneries, c'est un con. A ce tarif là, on est tous cons :blush:. Et puis ce qui est une connerie pour toi ne l'est pas forcément pour d'autres. La gauche ne détient pas LA vérité... ça se saurait Je le répète, faut pas s'arrêter à ces interventions télé.. car là c'est également très réducteur. Lisez-le et vous changerez peut-être d'avis. Zemmour a un autre problème, il n'est pas assez pédagogue, il assène des vérités (eh oui...parce qu'il n'y a pas qu'une vérité comme tu sembles le croire) à la fois comme je disais étant limité dans le temps à la télé, mais aussi parce que ses idées sont claires pour lui, il croit que c'est aussi clair pour les autres. c'est là son erreur à mon avis. Mais dans la bouche de certains, cette phrase peut servir de chantage raciste ou xénophobe. C'est toi le bisounours qui semble nier que les gens soient mal parfois intentionnés... T'inquiète pas pour moi.. ça je le sais que trop bien en revanche tu sembles bourré de certitudes et prêt à tout pour défendre ta vision des choses, allant même jusqu'à la mauvaise foi Et on peut légitimement s'offusquer de la dangerosité potentielle d'un propos sans faire preuve d'excès de bien-pensance. On vit dans un monde où le suggéré est plus puissant que le premier degré. Mais ce n'est pas parce qu'un propos te paraît dangereux qu'il n'a pas le droit d'être exprimé et qu'il devrait être censuré... C'est votre gros, très gros problème à gauche (en général, à quelques rares exceptions), dès que ça ne vous plait pas, la réponse c'est: "faites le taire!" Apprenez plutôt à avoir des arguments crédibles pour combattre ce qui ne vous plaït, ce sera nettement plus efficace. Force est de constater que vos repésentants politiques sur ces thèmes tels que l'immigration sont très vite à la ramasse. Je ne trouve pas que la gauche crache sur les racines de la France, par contre je la vois cracher sur certaines idéologies qui se tapissent lâchement derrière la nation et le respect de notre héritage. La gauche crache sur la France parce que pour elle la Nation est synonyme de tous les maux. De manière générale, pour l'ensemble de la gauche, la nation est synonyme de « rejet de l'autre ». Elle n'est pas là pour unifier, mais au contraire pour exclure, voire marginaliser. De Martine Aubry à Olivier Besancenot, il faut bannir la nation. A haïr la nation, la gauche a fini par haïr ses propres citoyens et électeurs, aux travailleurs français, elle préfère les sans-papiers, et à l'intérêt général de la communauté nationale, elle préfère les intérêts particuliers des minorités! je prendrais juste l'exemple du PS pour étayer mon propos. Qu'il s'agisse de Martine Aubry, Julien Dray, Harlem Désir, et de l'ensemble de ceux qui composent le PS, il apparaît que tous sont adeptes de la repentance mémorielle, se font les apôtres du multiculturalisme, et de la « république métissée », et jouent les « mondialisto-sceptiques ». Dans la droite ligne de « Tonton », ils s'offusquent devant ceux qui peuvent prétendre être attachés à leur nation : « Le nationalisme, c'est la guerre! », disait François Mitterrand (Après avoir été vichyste, tout se tient¿). Le PS est devenu la machine à recycler des anti-racistes qui ont fait tant de mal au concept de nation, pratiquant la technique de la fascisation permanente, et s'érigeant en principaux ennemis de la nation assimilatrice, à laquelle il fallait substituer la terre d'accueil et d'asile encourageant à exalter les différences¿pour le résultat que l'on connaît! Le communautarisme c'est bon pour les anglais...et encore ça reste à prouver. Jaurès.« A celui qui n'a plus rien, la patrie est son seul bien » : la gauche et ses représentants contemporains ont bel et bien piétiné l'héritage de leur ancêtre. Ta propre phrase juste au-dessus devrait t'y aider. J'ai dit quoi? ah oui que les FDS n'ont pas envie de se faire remplacer... ben c'est un fait et alors? Durant des décennies les politiques et les mass merdias n'ont cessaient de clamer qu'il n'y avait presque pas d'immigration. Et puis un jour, ces même faiseurs d'opinion, nous annonce que les « français » avec une culture musulmane sont tellement nombreux, qu'on se doit de modifier nos us et coutumes pour leur faire de la place(Cantine hallal, non mixité dans les piscines etc etc...). Toujours la même regaine du « c'est comme ça, maintenant il faut l'accepter ». Sauf que personne ne nous a laissé le choix à la base. J'aimerais bien les voir moi si je venais m'installer dans leur salon en leur disant « j'habite chez toi maintenant, la composition de ton foyer a changé, il faut l'accepter ». Nos élites vont réussir à dissoudre un peuple et sa culture sans même qu'il y ait une lutte, ce sera tout simplement démographique. A-t-on demander son avis à chaque français pour savoir si il avait envie de se mélanger. Ce genre de question doit relever d'un accord unanime des Français. Sinon, tu comptes à chaque fois faire un plaidoyer pro-FN ? Et toi un plaidoyer pro-immigration et pro-Islam en bon dhimmi?
  14. Bien plus que ceux d'Europe surtout Quel drôle de tournure des évènements. Autrefois terres peuplés d'indigènes inférieurs, elle deviennent le joker du Vatican pour continuer à exister :blush: Raciiiiisteuh ! Servant d'excuse, d'arguments d'autorités à des africains infectés par le VIH et mélangeant tribalisme et connerie papautique arienne pour "guérir" du "démon", ou dans les favelas ou le triangle d'or pour pardonner les exactions des dealeurs et des guérilleros. Bien sur je cite des exemples extrêmes, j'en rajoute des tonnes, je pourrais juste parler de la corrélation entre la ferveur religieuse et le PIB moyen dans un pays... Pour sur, ça change du saint Empire Romain germanique, des ordres donnés aux Rois de France, des institutions ecclésiastiques faisant autorité ou des croisades menées pour bouter les sarrasins sodomites hors des murs de Jérusalem et rassemblant des milliers d'européens à travers tout la méditerrané. Racisteuh x2 c'est maaaaaaaaaleuh ! Pour le reste, faudrait un catho pour répondre, je suis loin de l'être donc impossible de donner un avis sur cette façon de voir la chose.
×