Aller au contenu

Symbol

Membre
  • Contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Symbol

  1. Symbol

    Nos regions

    Mais ou est donc le sud est ??? La Provence ? Le comté de Nice ? Ah !!! tu as 1000 fois raison ! Ah ! la socca ! la torta de bléa ! les barbajuans ! la pissalidière ! le pistou ! l'aïoli ! Y'en a qui ont grandi à ça !!!
  2. J'ai une solusse ! : interdire les mariages.
  3. je connais la rengaine, paranoïa = peur, peur = islamophobie, islamophobie = racisme. il faudrait arrêter 5 minutes tout ce cinéma. et lorsque vous parlez de discrimination, il serait intéressant que vous n'essayez pas de discriminer vos interlocuteurs, histoires de prouver par les faits, que vous êtes contre toute discrimination Theodonar, j'ai toujours pensé que les débats étaient constructifs. A fortiori quand ils sont contradictoires. Je n'ai pas la sensation d'user de discrimination envers toi, sinon, je ne prendrais pas la peine de te répondre. Les fidèles qui prient dans la rue posent problème. Notre conversation en atteste. A mon avis, il ne sert à rien de s'attaquer de front à ces personnes pour résoudre le problème. Au contraire, cela ne fait qu'augmenter les incompréhentions, les ranceurs... et enclancher des processus de haine et d'amalgame... Encore une fois, si ces individus disposaient de lieux de culte, ils s'y rendraient volontiers. Le problème doit trouver sa solution ailleurs que dans l'affrontement entre personnes. Je suis pour la paix civile, et toi aussi il me semble. Nous pouvons interdire ! (Au point où en sont les libertés individuelles, on n'en est plus à une interdiction près). On va résoudre ainsi ton problème. On ne va pas résoudre celui des musulmans. C'est ça la discrimination. Pour finir sur une touche personnelle, je ne suis pas plus musulman qu'un bouquet de paquerettes... mais je suis amusée que tu l'ais pensé, presque honorée. Si tu me demandes mes opinions perso : athée, issue d'une famille de libres penseurs, fervents défenseurs de la laïcité. Ah ! faut toujours se justifier, bon dieu de bon dieu !!! (bon c'est peut-être une mauvaise blague, mais elle est destinée à détendre l'atmosphère...)
  4. Symbol

    Deux mots d'humour

    Eh oui... personne n'a de sioux dans ce monde d'apaches. Je te comprends... alors, tu calmes ta ire ou quoi ?
  5. L'occupation illégale d'un lieu public est condamnable. Ce qui me gène dans ton propos c'est le "pour cause de prière". Est-ce la "réunion" qui te pose problème ou est-ce le caractère religieux de la réunion. Tu sembles être un défenseur de la laïcité, mais la laïcité n'est-elle pas le respect de tous les cultes ? Une autre chose me gène aussi (outre l'intolérance des propos) c'est ta projection terrible dans un avenir où toute la France serait envahie de fidèles qui prient dans la rue. Tu n'es pas grand sociologue, tu le dis toi-même, alors, prends tes sources auprès d'experts. Dernière remarque : tu assimiles mes propos à une pensée judéo-chrétienne, à la marque d'un endoctrinement catholique qui se serait débarrassé de Dieu. D'abord, tu ne sais pas qui je suis ni ce que je pense. Ensuite, tu dois vraiment avoir la haine pour que toute suggestion autour de la tolérance et de l'apaisement te fasse réagir ainsi ! Alors, si tu me permets, règle d'abord tes comptes personnels avec les religions et avec les étrangers.
  6. Symbol

    Enterrement laïc

    avant d'enterrer le sujet, je voudrais remercier arsenic pour ses précieuses informations et puisqu'il en est ainsi, je vais me terrer jusqu'à une autre fois...
  7. Symbol

    Deux mots d'humour

    Faux pas dire ça ! enterre ta hache de guerre !
  8. Pour répondre à Mark-beaubien, je ne crois pas que l'attaque soit une position constructive. Je suis comme toi assez étonnée (c'est un euphémisme) du traitement réservé aux femmes dans l'Islam. Condamner ce fait ne sert qu'à mettre les musulmans dans une position défensive. En plus, nous pouvons balayer devant notre porte : en France les femmes ont le droit de vote depuis quand ? Relisez les actes de mariage qui ont 50 ans et vous verrez quelle place avait la femme dans le couple... Certes, ni burka, ni exision... mais on n'est pas des cadors de l'égalité H-F. Je dirais donc que nos cultures sont à des stades différents de développement. Une attitude constructive serait d'amener tous les citoyens, quels que soient leur race, leur religion... à adopter une attitude LAIQUE ! Les interprétations et applications contestable de certaines religions changeront de fait... Enfin, tu dis ne pas haïr les musulmans. Tu hais l'Islam parce qu'elle représente pour toi la barbarie. Je te suis. Combattons la barbarie... et pas l'Islam !
  9. Mais oui ! tout à fait d'accord avec toi ! Mais ici on parle de "Islam et laïcité en France" ! Il y a de tels amalgames, de telles confusions dans les propos que je préfère que notre Fiphy précise sa pensée... De plus, elle m'a l'air assez construite sa pensée...
  10. Fiphy nous dit : "J'entends qu'elle porte un regard, elle-même, sur les dérives criminogènes des personnes dont les origines sont liées à cette confession". Veux-tu dire que les criminels le sont parce qu'ils pratiquent une religion ? Y a-t-il un lien entre Islam et criminalité ? Ce lien, je le trouve évident sur les guerres de religions, par exemple. En 1572 les catholiques français se sont livrés au massacre des protestants. Les premiers, au nom d'une croyance ont massacrés les seconds parce qu'ils ne partageaient pas les même opinons religieuses. Aujourd'hui, la situation peut-elle être comparable ? Un musulman est criminel parce que c'est sa religion qui lui dicte ???
  11. En fait, je comprends parfaitement ceux qui ont en raz-le-bol de ces "débordements publics". Même si ils sont très minoritaires sur l'ensemble de notre territoire. Ceux qui habitent rue des poissonniers, par exemple, doivent choisir le vendredi pour aller passer la journée à la campagne. Moi, par exemple, j'habite le sud de la France. Méditerranéenne de souche ! J'ai vécu pendant 8 ans sur la place d'un village. Entre la mairie et l'église. Tous les samedis après-midi, du mois d'avril au mois de septembre, c'était les mariages. Des bagnoles partout devant chez moi, des klaxons, des confettis, des cris d'enfants... Je n'ai jamais imaginé d'aller demander au maire et au curé d'arrêter les mariages ! (j'ai bien essayé avec les enterrements, mais bon... ). Idem pour la fête votive. Elle durait 4 jours et le lieu de la buvette, du bal, de l'enciero... c'était la place du village. J'ai résisté la première année, et puis, j'ai pris mes congés pendant cette période pour... rester au village et faire la fête. J'ai parfois soigné ceux qui s'étaient empoisonnés au pastis !... Ceux-là, ils sont pire que les muslims, eux au moins, ils restent sobres ! Tout ça pour dire : si vous voulez que les croyants aillent pratiquer dans leur lieu de culte (je crois d'ailleurs qu'ils seraient d'accord) croyez-vous que vous êtes efficace en développant des discours qui incitent à la haine, à la violence, à la discrimination, etc... Quelle proposition concrète et constructive avez-vous à faire ? Il n'est peut-être pas interdit de filmer mais de publier les images...
  12. Il filme un groupe, mais également des individus en gros plan. Heureusement pour lui, on ne voit pas toujours les visages. Mais parfois oui...
  13. Les réponses à apporter à Kingdom sont nombreuses. Je pourrais en donner une qui se réfère au phénomène de la meute. Désigner un ennemi extérieur c'est consolider une communauté. Quand les hommes des cavernes partaient à la chasse, ils ne se battaient pas entre eux. Quand on dit qu'en France le problème c'est l'arabe, pendant ce temps là on ne pense pas aux chômeurs, aux resto du c¿ur, aux suicides d'ados, aux abus de pouvoir, etc Première réponse simpliste, avis aux sociologues... Je reviens à présent sur la vidéo mise en ligne par Moriarty, dont le commentaire est le suivant : "On pourra contempler les arguments de ces "fidèles" qui considèrent la rue, la voie publique, comme un lieu de culte, et qui de manière despotique, foulent au sol les lois fondamentales de la république, comme par exemple l'atteinte à la liberté d'aller et venir, sur fond de menaces. Même si certains ne refoulent pas un "certain dialogue"...(bien à l'écart tout de même...)" J'ai écouté les "arguments de ces fidèles", qui me semblent très dignes et complètement fondés. Si ils "foulent au sol les lois fondamentales de la république, comme par exemple l'atteinte à la liberté d'aller et venir", ils ne sont pas les seuls à ne pas respecter les lois. Je les ai d'abord entendu demander avec calme et non pas "sur fond de menaces" de ne pas les filmer. Devant le refus d'obtempérer du caméraman, ils ont rappelé qu'il était interdit de filmer un individu contre son gré." Et j'ajoute : à fortiori de diffuser les images !!! Droit à l'image "La notion de droit à l'image Le principe du droit à l'image est énoncé par les tribunaux dans les termes suivants : « toute personne a, sur son image et sur l'utilisation qui en est faite, un droit exclusif et peut s'opposer à sa diffusion sans son autorisation ». "Toute publication de l'image d'une personne suppose, en principe, une autorisation préalable de la part de l'intéressé ou de son représentant légal." " Les lois ont été inventées pour pallier aux failles du bon sens. Peut-on critiquer ceux qui ne respectent pas les lois quand on ne les respecte pas soi-même ?
  14. Je suis impressionnée de la façon de faire le buzz autour d'un fait marginal. Les prières dans la rue, en France, se pratiquent dans 6 à 8 villes, là où les personnes ne disposent pas d'un lieu de culte. 7 à 8 villes... combien en compte la France au total ? Certes, cela peut représenter un trouble à l'ordre public, comme les apéros géants, les free party, les repas de quartier, les convois de mariage qui roulent au pas sur la nationale le samedi après-midi tout klaxon hurlant... J'imagine que ceux qui pratiquent leur religion dans la rue préfèreraient avoir un lieu au calme pour se recueillir et poursuivre leur chemin spirituel. Ils doivent avoir la foi solidement accroché au c¿ur pour dérouler leur tapis sous le regard, pas toujours bienveillant, de leurs concitoyens. Mais bref, pour en revenir au sujet de ce forum, j'aurais une proposition à faire. Le parallèle est tentant entre l'étoile jaune des juifs et l'étoile verte des musulmans. Même symbole (l'étoile), même représentation (la religion). L'intention des juifs et des musulmans n'est absolument pas identique : subie pour les premiers, volontaires pour les seconds. Le contexte historique est très différent (quoi que...). Alors, pourquoi devrait-on porter un signe ostentatoire en signe d'appartenance à une religion ? Pourquoi les laïcs ne prendraient pas la relève ? Dans laïcité j'entends : liberté de conscience, respect de toutes les croyances ET neutralité religieuse. Peuvent être laïcs : les chrétiens, les musulmans, les juifs, les bouddhistes, les agnostiques, les athées. Nous tous qui croyons aux valeurs de la laïcité, à la richesse des différences et au respect de tous les cultes, mettons-nous à porter un signe distinctif. Ce signe ne sera plus une stigmatisation (négatif), mais la revendication de certaines valeurs (positif). Mettons-nous à porter un signe qui veut dire "je respecte mon prochain dans sa globalité"... et comptons-nous pour voir combien nous sommes...
  15. Symbol

    Enterrement laïc

    Hey ! alors !? où on en est de ces enterrements laïcs ? plus personne ne rigole, plus personne n'argumente, plus personne ne suggère !... vous êtes morts ou quoi ???
  16. Symbol

    Deux mots d'humour

    Préoccupation commerciale : comment les croques-morts font-ils pour fidéliser leur client ?
  17. moi, je préfère l'art comptant pour rien !
  18. Symbol

    Deux mots d'humour

    et quand on voit ce qu'on voit... et qu'on entend ce qu'on entend... on fait bien de penser ce qu'on pense...
  19. Symbol

    Enterrement laïc

    Ok, j'ai vu... les liens doivent être strictement personnels ou "grand public". Pas de lien commerciaux (donc professionnels). Comment puis-je retirer le lien que j'ai inscrit sur un précédent msg ? ... et pardon pour le désagrément... : (
  20. Symbol

    Enterrement laïc

    "Ici, certain font passé des messages publicitaires ou personnelles, font de la philosophie de bas étage mettent une citations de leurs potes ou des plus grand ou ils y racontent leurs vie. Moi, je me contente de te faire perdre 10 secondes." svp expliquez-moi ce msg. je suis novice sur ce site donc je comprends pas tout. si c'est un msg d'un modérateur (je pense que oui) je ne comprends pas tout. je n'ai pas trouvé le règlement du forum. merci de m'indiquer où il se trouve. en tous cas, si nous ne respectons pas les règles, pardonnez-nous, mais expliquez-vous ! PS : j'ai cité Nietzsche un peu plus haut. je ne m'autoriserais pas à dire que sa pensée philosophique soit de bas étage, et malheureusement, il n'est pas mon pote. ou heureusement... à l'heure qu'il est il bouffe les pissenlits par la racine. incinération ou crémation ??? : )) mais encore une fois, je veux bien respecter les règles si elles me sont expliquées. Merci !
  21. Symbol

    Enterrement laïc

    Si si... les enterrements ont au moins une utilité... sanitaire ! La logique réelle, en effet, reste à démontrer. En tous cas, ton fou rire m'a été très sympathique ! "Et que soit fausse pour nous chaque vérité auprès de laquelle il n'y a pas eu au moins un éclat de rire !" (Nietzsche). Merci de nous remettre les idées en place, Arsenic ! Et pour répondre à Bibifricotin, j'ai entendu le récit d'un "enterrement communiste" qui a eu lieu il y a 3 semaines à Montpellier. Point levé pour rendre hommage au camarade... Quand les idéaux prennent le pas sur l'émotion...
  22. Symbol

    Enterrement laïc

    Je suis d'accord avec toi sur le dernier point. En effet, chacun a sa façon de penser ¿ spiritualité ¿ qui détermine son rapport à la mort. Je ne suis pas d'accord sur ta définition de la laïcité. Je t'ai donné mon avis sur le message précédent. Il peut donc exister des enterrements laïques, des mariages laïques. Il s'agit de marquer un évènement d'une manière non-religieuse¿ laïque quoi ! Enfin, je te rejoins sur un point qui me semble fondamental : nous sommes tous marqués par les religions, même les athées, même les agnostiques. Tout d'abord, je pense comme toi que la pression sociale est très importante. Mais de plus, toute notre culture, toute notre civilisation est emprunte de religion : notre calendrier est basé sur la vie du Christ, quand nous écoutons Bach, nous écoutons une musique d'église, nous célébrons les fêtes religieuses de Noël et Pâques, etc¿ Je prends ces exemples qui sont issus de la culture judéo-chrétienne. Les musulmans, les bouddhistes ont aussi leur culture. Nous ne pouvons pas nous extraire des religions, mais nous pouvons nous positionner vis-à vis d'elles de façon¿ laïque !!! : )))
  23. Symbol

    Enterrement laïc

    Bonjour Arsenic504, forumeur activiste, Il y a plusieurs façons de lire mon message ! En effet, on peut y voir de la « pub pour les enterrements », mais surtout, comme tu le dis très justement « on te l'avait jamais fait ! ». Le service que je propose est complètement novateur. Ni les pompes funèbres, ni les religieux ne savent prendre en charge une cérémonie « laïque », au sens premier du terme : respect de toutes les religions et de toutes les croyances, y compris la "non-croyance" ! Le rejet du « fait religieux » nous oblige à trouver des alternatives. C'est un besoin de notre société. Tu assistes à l'avènement d'un nouveau concept ! Tant mieux si mon message t'a fait rire ! Au moins, tu es capable de réagir, même si je ne m'attendais pas à amuser le monde. Mais si tu le souhaites, nous pouvons débattre sur ce sujet profond qui est notre rapport à la mort (et donc à la vie), notre capacité d'engager le travail de deuil, notre nécessité de créer des rituels funéraires. L'homme enterre ses morts ¿ et y associe des rituels - depuis les temps préhistoriques. Nous ne sommes pas moins barbares que nos ancêtres. Bien à toi !
  24. Symbol

    Enterrement laïc

    Bonjour, Mon métier est d'organiser des cérémonies laïques pour les obsèques. Je réponds exactement à votre demande, qui est aujourd'hui celle de nombreuses familles. Nous ne nous reconnaissons pas toujours dans les cultes religieux, pourtant, nous avons besoin d'un moment de recueillement et d'intériorisation pour dire un "dernier adieu" à une personne chère. Et même si nous ne sommes pas croyants, nous avons parfois besoin d'exprimer notre spiritualité. Surtout dans des moments si difficiles. Concrètement, j'aide les familles à organiser une cérémonie en toute neutralité religieuse. Je les aide à choisir des textes, des musiques. Je rends un discours d'hommage au défunt à partir des renseignements qui m'ont été donné. Nous personnalisons ensemble les obsèques par des rituels simples, mais qui font sens ! Cette cérémonie (et sa préparation) "humanise" ce dernier "passage". Je me sens proche des gens et je les aide réellement à surmonter cette épreuve. Très modestement, je propose une alternative aux célébrations religieuses. http://symbol-ceremonies-laiques.com
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité