Aller au contenu
  • billets
    56
  • commentaire
    1
  • vues
    10 437

Delphine Arnault – leader de la mode

ElisabethCharlie

130 vues

Je la connais par hasard.

Nous connaissons tous Dior et Louis Vuitton.

L'homme d'affaires français Bernard Arnault, fondateur de LVMH, son père. Grandissant depuis toujours dans une famille de notables, elle est douée pour le commerce comme son père. Et Elle est fière de son père « J’ai été le témoin de ce qu’il a construit, un groupe extraordinaire et passionnant. Il est non seulement un des hommes les plus brillants de sa génération, un visionnaire, mais aussi un excellent père. Je suis fière des valeurs que mes parents m’ont transmises. »

Elle est diplômée de l'EDHEC, à Lille et de la London School of Economics. À 34 ans, soit en 2009, elle a été nommée directrice générale adjointe de Dior et en 2013 directrice générale adjointe de Louis Vuitton - le groupe de son père extraordinaire. Elle a été la seule femme au board de LVMH - On peut dire qu’elle a pris les rênes très jeune. « Mes journées sont denses, mais je ne peux imaginer une vie sans travail. » Avec une passion et une grande sensibilité pour la grande marque, elle a sa façon particulière de travailler « Dans l’univers créatif où je travaille, il est important de pouvoir convaincre, pas d’imposer. J’aime le travail en équipe. Attirer, motiver et développer les meilleurs talents, les faire travailler ensemble dans un même but, c’est essentiel. Cela requiert du temps, de l‘écoute, de l‘énergie aussi et de l’imagination. ».

Évidemment, une idée ne vient pas du vide. Sans dire son talent inné, elle est une créatrice inspirée de son coût, une autre passion pour elle – l’art contemporain. Elle aime visiter les galeries de l’art contemporain telles que Emmanuel Perrotin, Almine Rech, Kreo. « Je suis une collectionneuse à petite échelle, j’aime les cohabitations inattendues, que les œuvres dialoguent entre elles… » ON peut imaginer que son style de création vient d’un large éventail d’intérêts : « j’ai eu une enfance très heureuse, passée dans le nord de la France et aux États-Unis, où les études, la musique, l’art et le sport avaient une place importante. »

C’est une femme ayant confiance en soi, c’est « Une femme sûre d’elle, une femme qui tient son destin entre ses mains. Une femme qui rayonne sans aucune arrogance». Elle a un fort cœur comme son soutien et son histoire est courageuse pour toute femme qui n’oublie jamais son rêve, « Je n’aime pas parler de moi… Je pense que les femmes se fixent moins d’objectifs précis que les hommes, qu’elles sont moins dans une carrière toute tracée, moins dans l’ego. Mon obsession est que Louis Vuitton soit toujours plus désirable. »



0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité