Aller au contenu
  • billets
    56
  • commentaire
    1
  • vues
    11 350

La ville est avalée par le smog


ElisabethCharlie

104 vues

Les habitants de Pékin et des régions voisines ont reçu pour conseil d'éviter de sortir ce week-end, en raison de la mauvaise qualité de l'air. Un smog persistant a étouffé la population dans les régions du nord et du nord-est de la Chine, du fait de l'offre concentrée du chauffage et d'un taux d'humidité de l'air relativement élevé. Avec des températures hivernales en-dessous ou autour de zéro, la capitale chinoise est noyée depuis plus d'un mois dans des brumes imprégnées d'une forte odeur de charbon. Les émissions de gaz sont traditionnellement en forte hausse dans le nord de la Chine en hiver en raison du chauffage urbain, et la faiblesse des vents ces jours-ci a fait que l'air pollué ne s'évacue pas.

Pour la seconde journée d'affilée, Pékin était placée, lundi, en alerte «orange» à la pollution, le deuxième niveau le plus élevé, fermant des voies rapides, interrompant ou suspendant les travaux de construction et appelant les habitants à rester chez eux. La mégalopole a enregistré un taux de concentration des microparticules PM 2,5 de 600, selon les mesures de l'ambassade américaine, soit 24 fois supérieur aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). C'est la première fois de l'année que les autorités décrètent le niveau d'alerte orange, le deuxième derrière celui de rouge, qui signifie qu'un smog intense est prévu pour trois jours consécutifs. Dans le site de navigation globale, 16Lao, on a vu les nouvelles à l'égard du smog .

La République populaire a engagé l'an dernier une «guerre contre la pollution» à la suite d'une série d'alertes au smog dans Pékin et dans le nord du pays. La Chine s'est engagée à réduire sa consommation de charbon et à fermer les usines polluantes, mais les responsables de l'environnement reconnaissent qu'il est peu probable que le pays atteigne avant au moins 2030 les normes de qualité de l'air.

Si la Tour Eiffel se trouve à Pékin et elle est avalée aussi par le smog.

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×