Aller au contenu

"..."

  • billets
    26
  • commentaires
    60
  • vues
    17 080

Magie des ciels crépusculaires


Eventuellement

316 vues

Ce paysage, il est à toi, mon ami

1 août 1994,

Ce soir, je fus à l'étage, chose qui n'était pas arrivée depuis un très long moment puisque j'ai passé ma vie au rez-de-chaussée ces derniers temps.

Un petit tour dans la salle de bain me fit voir un monument quotidien de la Nature.

De la fenêtre filtrait un rayon de lumière, doux et chaud, et alors je suivis son trajet pour observer le ciel à l'extérieur. En ouvrant la fenêtre, une brise fraîche me caressa le visage et je pus voir à l'horizon se profiler l'immensité de la voûte céleste. Un bleu profond dont je ne pouvais deviner la fin me dissimulait à peine l'Univers et ses étoiles, et lorsque mes yeux se baissèrent, le voile indigo laissa place à un paisible azur, surmontant la couche chaleureuse de l'astre solaire; Car le Soleil était fatigué et manifestement, il souhaitait très vite se coucher !

Pourtant il ne fut point cavalier et me laissa le temps de contempler son disque lumineux devenu rose saumon, tel un amant rougissant à la vue de l'être aimé. Et cet être aimé je ne le vis pas, car la prude et douce Lune tardait à paraître, ou alors par timidité et pudeur se cachait-elle encore sous son voile de nuages.

J'aurais pu rester là et observer le ciel indéfiniment, mais les pensées défilaient dans ma tête et le Soleil avait disparu lorsque je repris mes esprits.

En descendant les escaliers, je ne pus m'empêcher d'être triste et de penser que l'étoile de feu m'avait faussé compagnie. Je me consolais néanmoins en pensant que demain, je le verrai encore.

En t'embrassant très fortement,

3 Commentaires


Commentaires recommandés

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×