• billets
    35
  • commentaire
    0
  • vues
    11 317

Rodamòns ... la deuxiéme porte...

BenPocaCosa

15 vues

Le clip clap rythmé des gouttes d’eau touchant le sol me tirèrent de mon étrange sommeil.

Le froid ressenti venait de s ‘éclaircir subitement . J’explorais l’endroit , aucun doute possible c’était une grotte, comme il en existe bons nombres dans la région. De la voûte tapissée de stalactites , végétaux, d'où des gouttes d’eaux tombaient ,par intermittence.

Je suivis du regard un rais de lumière filtrant d’une faille . Me laissant entrevoir, une flaque formée par l’eau s’égouttant du plafond, et de constater plusieurs choses étranges , surprenantes, pour le moins inquiétantes.

Le bloc de pierre sur lequel j’étais assis , mit mes sens en alerte.

Ce dernier avait la forme d’un fauteuil! Non ! plutôt !un trône , dossier haut, orné d’étranges sculptures, en ronde-bosse, de larges accoudoirs, et même un marchepied et tout cela parfaitement adapté à ma taille, très surprenant , interrogatif .

Sur environ trois enjambées, autour du trône le sol était on ne peut plus

sec , pas une seule goutte n’avait laissé son empreinte , pourquoi ?

L'eau formant une rigole , suivait la pente naturelle pour disparaître silencieusement sous un gros bloc de pierre bloquant la sortie. Quelques secondes mon cœur cessa de battre ,saisis par cette découverte.

Une mince filet de sueur glacée dévala le long de ma colonne vertébrale.

Je devais bloquer toutes pensées , spéculatives et hasardeuses, sur mon

devenir proche, pour réfléchir, au moyen de sortir de ce piège .

Assis sur ce que j’appelais le trône, la tête entre mes mains ,perdu dans mes réflexions le regard fixé sur le rais de lumière , un concert de petits cris aigus venant de ma droite, attira mon attention ,je sursautais , simple réflexe.

Une vingtaine ou plus de rats au longs poils noirs et brillants

m’observaient, avec curiosité, aucuns signes d’agressivités, un

mélange d’étonnement teinté de respect.

L’un d’entre eux, le plus imposant, se posta devant moi assit sur son arrière train.

Sans doute le chef , que distinguait ,la marque indéfini de poils blancs qui ornait sa poitrine.

--- Nous t’attendions !! Soit le bienvenu au pays ! des voyageurs du temps. Déclara -t-il d’une voix profonde d’où perçait un sentiment de satisfaction , a peine voilé.

Une agitation frénétique et joyeuse s’empara de la petite troupe.

Un rat qui parlait et me souhait la bienvenue ! comme ,si tout cela était logique et naturel .

Devais-je rire , crier , m’enfuir par ou ? étais-ce la folie qui frappait à ma porte ?

--- je perçois ton désarroi Roman ! tu n’as rien à redouter , nous

sommes là pour t’aider et te protéger, telle est nôtre mission, ainsi !en a décidé Rodamòns ! Maître des rêves , Invisible passeur des temps , tel est son nom!

--- soit ! Répondis-je un soupçon d’inquiétude dans la voix

--- je te demande pardon! Je manque à tous mes devoirs! je me nomme

Antic-d'anys ( 2 ) mais le plus souvent et simplement -- Cap-- étant donné que je suis le Capitaine de cette section de combattants.

Fidèles au pacte d’alliance avec le Seigneur des temps .

--- soit ! Cap ! en quoi cela va résoudre le problème qui me tient enfermé ici ?

--- la chose sera plus facile que tu ne l’imagines !!

--- sans aucun doute pour toi et tes soldats ! Tu creuses un passage sous le bloc et le tour est joué , quand à moi certes j’ai de l’eau, de l’air , mais je mange quoi je te prie ? Explique moi Cap !!

--- sois sans crainte! Roman ! Tout a été pensé, prévu , j’en répond sur ma vie !

(2) Antic d'Anys : très âgé!




0 Commentaire


Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant