Le blog d'un normand

  • billets
    81
  • commentaires
    89
  • vues
    30 791

Partir

Invité

12 vues

Merci à lavillers bernard, cohen léonard et rimbaud pour l'aide.

Il faut partir, ne pas rêver, ne pas s'installer,

créer des horizons magiques

ne pas jouer la carte du roi du trèfle

toujours ramasser les cartes,

le vieil horaire de train usé et ramolli

et dire

je t'avais prévenu que j'étais qu'un étranger

alors je passerais par la fenêtre

je prendrais le premier train

comme kerouac avant moi

je me ferais aventurier comme rimbaud

j'irais sous la lune, les mains dans les poches trouées

je prononcerais ton nom à voix basse

de peur de reveiller les démons de la tentation

je suis un étranger et je veux le rester

je ne veux pas de rond de serviette, pas d'habitude

mon peuple fuit depuis des siècles

alors je continue à fuir

même si des justes nous ont aidés

et que aujourd'hui on leur rend hommage

je ne suis la que pour un pique nique

et rien d'autre

je ramasserais toujours les cartes sur la table

ainsi qu'un vieil horaire de train usé et ramolli

il y a des jours et des lunes que je pars à l'aventure

je me dis que parfois je ne suis pas malin

j'aimerais savoir si la scierie de mon enfance coupe toujours du bois

j'aimerais tant raconter ce que j'ai vu au loin

mais je ne peux

je dois partir pour renaître à chaque fois

je dois partir pour laisser la mort derrière moi

je ramasserais toujours les cartes sur la table

ainsi qu'un vieil horaire de train usé et ramolli

pour partir par le premier train

en partance pour ailleurs

mais cet ailleurs est-il au nord ? au sud ?

à l'est ? à l'ouest ?

je ne sais pas

mon corps fatigue à force d'errance

et pourtant je continue d'avancer

je dois partir

laissez moi partir

ne me retenez pas

je serais trop malheureux

je ramasserais toujours les cartes sur la table

ainsi qu'un viel horaire de train usé et ramolli

je te dirais :

je t'avais prévenu, je ne suis qu'un modeste étranger

et je partirais sans me retourner

mon sac sur le dos

les mains dans les poches trouées

je partirais sur les chemins

à l'aventure

n'étant qu'un étranger avec son jeu de cartes et son horaire de train


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant