Aller au contenu
  • billets
    17
  • commentaires
    142
  • vues
    317 850

À propos de ce blog

Ce que j'aime

Billets dans ce blog

 

Une harmonie

Un parterre printanier Une beauté s’offrit Où d’un pas mesuré Le corps en délit Et d’un regard posé Sur l’envol délicat D’une fleur entreposée Le pétale s’envola Douce journée Et merveille balançant Comment peux-ton envisager La contemplant, se vidant L’acte qu'il faut mesurer Moindre vivacité, moindre éclat C’est de l’emprisonner A se l’accaparer et passa Le regard posé Sur autre envol délicat D’une fleur supposée Le pétale naitra

Amazones

Amazones

 

Le désert brullant

Quel endroit magique et terrifiant .... ....troublant et dominant .... Le soleil décline à l'horizon En versant ses larmes de regrets, Il se meurt dans sa déclinaison, Sur l'onde, ses Feux se noient, discrets. Sur les lieux, le romantique ébloui Rêve, le merveilleux s'empare de lui Et le plonge dans un monde inouï, Son âme s'envole, elle s'en trouve ravie. Là, le martellement de son cœur, Frappe, alors aux portes des songes, Seul, la nature au parc du bonheur Et déjà, les fleurs du mal le rongent. Tout à coup un bruit, il réagit, Se démène avec ses vues divines, Frissonne et son âme se voit ravie, Car déjà l'obscurité décline.

Amazones

Amazones

 

Note éphémère

Un de mes nouveau poème en qui l'écoute de cette chanson m'a fait exprimé ces mots .... --- Quand j'écoute cette voix en qui de mon ressenti, où l'envol n'a de droit ne peut entrevoir de prix. Envole moi, dévoile toi. Diffuse cette sensation dont l'apaisement de soi ne peut avoir explication. Prend le temps de l'écoute. Vibre aux notes dévoilées. Oui, je sais, de plusieurs doutes, il se peut que cela ne soit de ta portée De par mon bon vouloir. C'est bien à moi de prendre envie Où la musique à ce pouvoir, de faire ou ne pas donner frénésie. Honte à toi, égoïste que tu es de cet instant apporté et entrepris, fait donc effort réfléchi et soigné en lui donnant éloge de ces envies. De cet instant si désiré. Merci encore de par mon ouïe où je ne peux que m'incliner et apprécier cette courte vie.

Amazones

Amazones

 

Surnoms évoqués

Et pour finir en cette soirée, encore en raison de manque de place mais dont je tiens à ce que l'on m'a remis :blush: Quand je pense que je pouvais mettre tout cela sur mon profil, hé bien, que de place :p Je comprends mieux le retrait de cheveux de certains :D --- --- Panthère, Ange-Diablesse, Minotaure... PANTHERE Merci ma divinité "Lunenoire" :blush: Traine dans le fofo...:p ................Pour le bien de tous !!! Merci ma divinité pour ces deux illustrations "Lunenoire" Merci, superbe ma Méli Oeuvre de Banksy mais reproduction de Billy Boy, superbe :blush: ANGES et DIABLESSES Ca me touche beaucoup, merci ma DW13 Je ne pouvais ne pas la mettre ici ma grande soeur :blush: DW13 Il est diabolique ton coeur ma boule de poils "nana", merci, tu es un ange Elles sont superbe ma lulu "lucianise" Merci mon Iguane "Sorossi" MINOTAURE Merci ma Mytho "Théia" :blush: ... Mais de nouveautés, me voici avec.... - IndiAmant et IndiAmazones par ma constellation "voilacté" et sans oublier le smiley de conséquence Merci ma Colombe "goéland", je suis fan :blush:, attention au fouet - Dragonnique par Morgan Merci pour cette illustration , je n'ai plus rien à crainte d'une éventuelle attaque ---------- - Bachelorette par ma bjork "soad-minouw" - Indiaminautorette par ma Mytho "Théia" - Mamazone par Lugy Lug - Indianamazones par Pako - Angediabolique par ma Nessi - Dalimazones par ma Chatonne " Chamaniak" - IndiAmant par ma Constellation "Voilacté"

Amazones

Amazones

 

Un refuge momentané

J'y dépose par ici mes offrandes de certains vu que je ne peux plus les disposer en mon profil et dû au manque de place du serveur :p Ne suis-je pas adorable :D --- --- Mais bien sur , bisous ma bonasse Merci ma lulu Oh que c'est touchant, merci mon papillon "eva", bisou de ta peste Merci ma XY, tu es un amour Merci ma divinité "lunenoire" pour cette belle déclaration Comme lui, armé de La Force , tu veilles sur nos faiblesses ! Superbe, Merci ma Lina Merci ma Méli Merci ma Lina Merci Watain, tu me ravis en m'offrant cette photo, j'adore Tu es bien ma chérie ma fourmie, je t'aime Qu'ils t'apportent douceur et tendresse comme un baume qui puisse éclairer ton coeur ! Bisous ma douce ! Merci ma précieuse "Eole" Merci à tous Merci ma chérie "Cendrillon" Merci ma Sorossi Merci ma SAV Lina Merci pour les fleurs Valens Merci ma louve Un petit cadeaux en passant Bissssssssssssssssssssssssssou - Merci ma Lina de ton attention Merci Dathan

Amazones

Amazones

 

Les écrits de certains forumeurs

J'apprécie les mots et leur importance, à moi, de vous les faire découvrir Merci Sing-Sing - joliment trouvé :blush: --- ---------- Un clin d'oeil à ma belalex Parfum de solitude, néant, grisaille, noirceur emplit mes servitudes ---------- Un petit clin d'oeil à Arkon Je déplace alors mon regard vers le début du texte mais l’eau, tel la mort prélevant son tribut d'âmes, détruit les mots un à un...... "Rêvalité" Elle se dit que bien qu’elle ait tué quatre hommes de sang froid, jamais elle ne serait une créature aussi immonde qu’ils avaient été..... "Hélène et le sang", clin d'oeil aux Béruriers noirs ---------- Un clin d'oeil à un Talentueux qui ne veut se faire connaitre Ces ombres créées par une simple marionnette placée devant un flambeau comme au théâtre elle se donne en spectacle, à l'oeil de celui qui voit juste et celui qui ne voit rien... Dans l'obscurité j'élague à grand coup de tronçonneuse les racines mouvantes de mes idées qui s'échappent de terre et menacent de m'assaillir pour me recouvrir et m'empêcher de bouger, pour m'emprisonner au fond d'une forêt profonde qui me dévore dans l'ombre des arbres voyeurs entendant ma douleur.... ---------- Un clin d'oeil à une personne que j'apprécie beaucoup et en qui ces mots ont trouvé de sa place Ce furent mes premiers mots, Ce sera l'image de mon départ. Tout finira dans une gerbe aveuglante de lumière, au centre de laquelle rien ne subsistera hormis le temps, distordu et chamboulé. Les prémisses de la grande fin frappent si souvent. Je suis plus chancelant que la flamme d'une bougie dans un courant d'air. Abasourdi, sonné... Peut être même anéanti... Chaque inspiration a l'effet de l'acide dans mes plus infimes vaisseaux. Chaque expiration semble d'un noir intense gorgé d'énergie. Tout finira par ce commencement. Tout finira par une annihilation luminescente. Tout finira dans une Nova incontrôlée, perdue, hurlante. ---------- J'aime beaucoup de ce raisonnement - de Fabcan Le passé est le passé, et il a beau influer sur le futur, il ne le conditionne pas forcement si l'etre humain a la force et la volonté de devenir ce qu'il veut être ---------- Un clin d'oeil à mon poète Viltheory en qui je trouve ce qu'il écrit, d'une pure beauté .. Lacunaire, mouvant comme un serpent, qui se poste en embuscade pour tenter de tuer la dernière once de raison qui flottait encore dans l'air du soir de cet abîme sans espoir. .. Il viendra peut-être à votre secours, ou bien peut-être ne viendra-t-il pas, tout court, et cour, même la vie, votre vie et la mienne. .. Aux sirènes furibondes, les images et les couleurs abondent. En flots, elle se distillent dans un gigantesque océan. Qui détruit dans son ressac tout caractère élégant. .. L'art est universel. Aux saveurs multiples qui se déversent à flot au tribunal des sensations. ---------- A une personne que j'estime beaucoup mais qui ne désire être cité Je pense avec ma conscience pour appréhender le changement de mon existence. J'ai peur du temps qui passe si rapidement sous ma frayeur. Je me décline devant la mort noire car je conçois la mort comme un trou noir. Finir par la connaissance pour retourner au point de reconnaissance. Ma vague de mélancolie est maintenant partie sous mon lundi ---------- Un clin d'oeil à certains poèmes de Mad World Offrande Aux Grands de Ce Monde et A Ceux Qui Croient Misérablement En Faire Parti Dont La Longueur Du Titre N'A D’Égale Que Leur Orgueil, Leur Mépris et Leur Bêtise, Les Trois Dimensions De Leur Vie.... Le pendu au crépuscule Se balance en grinçant D’un mouvement ridicule Sous un ciel filant Des étoiles scintillantes Au feu des passantes Et Maintenant... Et Maintenant c’est certain Il n’y a plus d’enfer Que celui des absences Quand la nuit en silence Caresse de sa main Nos tendres impatiences Et regarde demain .... ---------- A des paroles censées de Marc van bever "Quand on est à la recherche de la sagesse il est inutile d'attaquer untel sur ses manquements personnels, il est plus intéressant de considérer l'apport qui peut faire à l'acquisition d'un savoir collectif, chacun pouvant avoir une part de vérité, sans être tenu de détenir toutes les vérités. Nul n'est tenu de détenir la science infuse, tous peuvent prétendre avoir accès à plus de connaissances" ----- Ne rien en dire, uniquement une lecture. Tout le sens en est présent.... "Ce qui importe, c'est la justesse du mot par rapport à notre pensée" "Si je ne suis pas bien malin, je travaille à être moins bête" - Magus "L'amour ne saurait être donné dans l'espoir d'un retour." - January "C'est en faisant n'importe quoi, qu'on devient n'importe qui" - David Web "Nous avons chacun des choses à dire, il faut trouver le moyen de ce faire" - Plouj "Je pense que les femmes seraient merveilleuses si tu pouvais tomber dans leurs bras sans tomber entre leurs mains" "Car, en effet, la normalité existe. Elle n'est juste pas "ce qui doit être", mais seulement "ce qui est en plus grande proportion" - Casdenor

Amazones

Amazones

 

Les offrandes (5)

Bonjour à tous :) Je viens déposer la suite de mes offrandes avec un grand plaisir et vous remercie de votre geste, on ne peut dire que je ne suis pas gâtée :blush: -- Je pense avoir trouvé sa place pour y mettre la berceuse de ma chatonne, elle n'est pas t'y bien par ici :D Comme cela, si je me couche à une heure tardive, je pourrais l'écouter, sans la chercher et m'endormir de suite :p Merci ma tigresse à pattes de velours, j'aime beaucoup Coeur de pirate :blush: -- Merci ma grande Soeur :blush:, hé oui, nouvelle appellation pour une personne de grande valeur "Savanna" -- J'y inclus une autre de mes chansons offerte, vu que je n'ai plus de place sur mon topic musique, merci ma Constellation Elle est amusante et on y retient assez facilement le refrain :p http://www.youtube.com/watch?v=2vFOzG3GYqo Pendant que j'y suis, merci aussi pour tes illustrations je ne sais pas si les personnes vont comprendre. Pas grave, moi si :p Ah oui, petit conseil, reculez-vous. Moi, ce que j'en dis :D -- Merci et gros bisous -- Merci ma Précieuse "Eole", elle est superbe :coeur: -- Il est vrai ma chatonne "Chamaniak" que la photo que tu as choisi de moi quand j'étais petite, est trop mignonne :blush:, je suis à croquer :D -- Toujours de très bon goût, merci ma Colombe :blush: -- Merci ma chérie :coeur:, tu me manques -- Trop mignon ma Fanny, merci -- :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: Hé bien, ca, c'est du bisou ma Starlette "Simon's Cat, je prends tout moi :p :blush: -- Merci mon Rack, une véritable déesse, néanmoins, je ne manie pas autant l'arc que cette amazone :p -- (champ de pensées) Tendre bisou. XYparfoisZ, Merci ma XY, un fort joli champ de bonheur et de plaisance -- Merci ma Divinité pour ces nombreuses illustrations :blush: -- Trop mimi mon Sucre "Cry Baby" -- Je t'adore :coeur: Gros bisous ma Lina et merci pour ces belles images, sans oublier, tous ces bisous

Amazones

Amazones

 

Le coup de crayon de mes petits artistes lol

Vu de vos talents et du nombre surtout, je me permets de les mettre par ici :p Merci, ils sont superbes :blush: ----- ----- Merci ma Constellation, tu peux constater que j'ai donné un petit coup de crayon supplémentaire à la langue :D comme cela, on la voit mieux :p ----- Quel talent mon Lynx ----- Signé par mon Cébarounet - "un artiste" :D ----- Merci ma starlette "Simon's Cat" pour ces deux créations ┴┬┴┬/ ̄\_/ ̄\ ┬┴┬┴▏  ▏▔▔▔▔\___ ┴┬┴/\ /      ﹨ ┬┴∕       /   ) ┴┬▏        ●  ▏ ┬┴▏           ▔█◤ ┴◢██◣      \__/ ┬█████◣      /     ┴█████████████ ◣ ◢██████████████▆▄ █◤◢██ ◣◥█████████ ◤\ ◥◢ ████ ████████◤  \___ ┴█████ ██████◤     ﹨ ___ ┬│   │█████ ◤        ▏___ ┴│   │              ▏___ ┬∕   ∕    /▔▔▔\     ∕ *∕___/﹨   ∕     \  /\ ___ ┬┴┬┴┬┴ ----- Moi aussi ma Colombe "Goelandsolitaire" ----- Merci ma Dragonne "Daenerys" :p ----- Magnifique ma Rejanou, je trouve que tu te débrouilles super bien :) ----- Merci ma Loubna1445, ca me touche :coeur:

Amazones

Amazones

 

Les offrandes (4)

Hé bien, où cela va bien s'arrêter :p mais là, il faut que je fasse quelque chose, plus de place en mes mp, comme certains l'ont bien compris depuis fort fort longtemps :D. Il y a tellement de belles choses que je ne peux me permettre d'uniquement les supprimer mais bien de les conserver en cet endroit. Vous êtres des amours :coeur: --- --- Ohhhh que de chance et de bonheur :blush: Le muguet porte-bonheur du 1er mai Merci mon rayon :blush: Merci mon Pako Merci mon philou :blush: Merci ma Night Merci ma soeurette "zera" Merci ma colombe :blush: Merci Fuel Merci ma rose "DW13" :blush: Merci ma Bella --- Merci mon rayon de penser à ma ligne :D --- Superbe non, ne pas oublier d'en voir que les traits et non des idées posées Merci, elle est envoutante :blush: Merci ma colombe --- Un délice de partager cela avec toi ma jolie gambette "Tisuiss" :blush: --- Une détente et gourmandise de ma Night --- :D je ne pouvais ne pas le mettre, hein ma précieuse :blush: --- J'adore, oh toi, je t'adore mon rayon :blush: --- Merci Papy, elles sont merveilleuses En effet, superbe mon rayon "savanna" Je suis gâtée mon rayon :blush: --- Merci ma Lina Oh oui ma précieuse "eole" Pour mes trempettes, merci ma Kivala et surtout, je n'y manquerai pas :p Trop bon ma Lina Hummm, je prends , merci ma colombe "goeland" Bisous ma chatonne

Amazones

Amazones

 

La vie est ailleurs....

Pour ceux qui ont pris décision de partir et dont l'amitié sera toujours présente.... ---- Ma Lefleys, un amour de femme... ---------- Aaltar, une personne de valeur... "Je préfère croire en l'eau d'ici qu'en l'au delà" "C'est bien connu, je suis un bisounours idéaliste, même que quand je suis malade je vomis des fleurs" ---------- Ma Fourmie, la douceur même ... ---------- Ma Belalex, ma léchouille d'amour dont elle est d'un tel dynamisme... et dont sa phrase n'a été que fétiche : Parce que la vie est ailleurs .... http://www.youtube.com/watch?v=pA3L1q1UbMo&feature=related Les jours se suivent mais chaque jour apporte son lot de surprise. Lien brisé, rompu, le fil a cédé. Plus rien ne retient l'amitié, Vain l'espoir de retrouver un peu de chaleur qui fut le moteur d'une histoire aux multiples facettes. Noyée dans de trouble malentendus, l'amitié s'en est allée. En nos coeurs reste gravé la tendresse que l'on a éprouvé... ---------- Ma douce conteuse qui ne peut qu'être Cosette La recette du bonheur n'est pas une recette universelle! Elle est propre à chacun et chacune, selon ses pensées et ses désirs! Les uns ont davantage besoin d'amour et d'amitié, les autres sont heureux dans la solitude! A chacun donc de se concocter sa propre recette qui satisfera son existence! Etant donné que l'humain a beaucoup de mal à se contenter de ce qu'il a, le mieux est donc d'essayer quelques recettes diverses afin de trouver celle qui lui conviendra...Bonne recherche... ---------- Ma Laell, mon joli corbeau qui me manque tant... Folie Numérique Intolérable absence, Etrange douleur erratique. L’aveu de ma démence, Engendre mon errance numérique. Intolérable silence, Hantée par un amour chimérique, Hurle son impuissance, Vaincue par un ange numérique. Intolérable conscience, Entravée est mon âme extatique, Fruit de l’indécence, Devient mon amant numérique. Intolérable souffrance, Souillée par son regard métallique, Seule sans défense, Je deviens fantôme numérique. Laell. ---------- Ma Era-vie, la sagesse même... ---------- Ma Alixianne, la reine des illustrations ---------- Une bien belle pensée à Morphée, en qui mes derniers mots ont été de sa description d'une Mythologie Grecque ---------- Gros bisous à ma jolie gauloise qui se nommait Nani-moon :D ---------- Ozalee est partie trop vite Petit souvenir :blush: Pour elle et une chanson qu'elle m'a fait découvrir http://www.youtube.com/watch?v=3TNWXuKurrI&feature=player_embedded ---------- Très bonne continuation à tous ---

Amazones

Amazones

 

Les mots....

Je ne désire aucune intervention, uniquement un endroit où je puisse déposer mes textes offerts ou vaguer à leur imaginaire ---------- D'une personne que j'affectionne tout particulièrement :blush: et dont ces mots ne sont que le témoignage de son talent Les sauts de l’Ange la rapprochent du Diable Michel-ange disait avoir vu un ange dans le marbre et l’avoir ciselé jusqu’à l'en libérer. Je ne suis qu’un Malin sculptant son corps. Sa beauté diaphane et son regard semi-innocent ne me feront pas perdre de vue mon objectif qui est de la voir s’envoler plus haut et plus loin. Je l’aide à renforcer ses ailes tout en me souciant de son âme et son cœur. Faust aurait aimé avoir tel traitement... Un démon ? C’est un ange qui a eu des malheurs mais les siens ne l’ont pas rendu aigrie ou diabolique. Elle respire la fragilité, la sensibilité et le charme pudique d’une fleur qui se cache derrière les ronces de la vie. Les anges ont aussi leurs diables et leurs diables leurs anges donc elle sera le mien et je serai le sien. Au ciel un ange n’a rien d’exceptionnel donc elle doit rester avec les hommes mais ne pas me rejoindre dans ce purgatoire virtuel. Elle rendra les hommes meilleurs s’ils la voient comme elle est et comme toute jeune femme devrait être : belle, naturelle, pure avec des démons en elle qu’elle ne montre pas à n’importe qui. Si les anges volent, c’est parce qu’ils se prennent eux même à la légère. Elle sera plus terre à terre quand elle se prendra au sérieux. Ce qu’elle gagnera en performance, elle le perdra en innocence. La perte de sa candeur fera son bonheur matériel et mon malheur affectif. Cioran a dit que l’être idéal est un ange dévasté par l’humour. Je souhaite la dévaster alors pour en faire être un être parfait. Je ne suis pas qu’humour, je suis aussi douleur, celle que je procure à ce corps que je ne peux toucher, juste effleurer d’un clic trivial. Mon désir est alors plus grand que la distance qui nous sépare. En tant qu’admirateur de l’art épistolaire, j’ai honte de ce style et de cette prose grossière dévastés eux par contre par des métaphores ailées et zélées. Elle trouve que les humains sont parfois injustes avec elle qui est une idéaliste et une femme-enfant dans le sens le plus noble et attirant du terme. Seul un pervers méphistolien pourra comprendre et apprécier cette nuance. Quand elle aura quelques années de plus et que son pygmalion l’aura guidé vers les cimes du succès, elle deviendra une exquise entité. La femme est l'être le plus parfait entre les créatures , elle est une créature transitoire entre l'homme et l'ange. Elle et moi ne devrions pas nous voir, pour le salut de son âme. En effet Il n'y a pas plus grande douleur que d'être un ange en enfer, alors qu'un diable est chez lui partout. Pour moi tu es iréelle, et te promènes comme une Séraphine sur l’arc-en-ciel de mes rêves. Je rêve aussi de te faire subir les plus grands outrages comme ce Possédé Marquis le faisait. La pureté est tellement plus excitante quand elle est souillée. Laisse moi être ad viternam ton ange déchu (puisque c’est la définition de cet esprit du Mal) et ne sois pas mon ange déçu. et aussi celui-ci que j'admire tout particulièrement La fausse solitude Toute relation agréable a une faim Plaisir des sens, essence de la vie Elle feint d'être une abeille sans essaim Sa voix est le miel de ses nuits Lui, absorbé par ses pensées par nature L'est de moins en moins le soir Une vie constellée de déconfitures L'absent se met à retrouver l'espoir Une figure de style par-ci, une rime par-là Ne suffisent pas à dissimuler une crainte Des mots, des attitudes sollicitent une joie Mais personne n'entendra leurs plaintes Simplicité est mère de sûreté Le rôle de composition ne paye pas L'inframonde pullule d'habiletés Montrant la vraie nature et le tracas L'amour n'a rien d'une science exacte Lui enfonce des portes ouvertes Elle a en elle un éternel tact Lui évitant de courir à sa perte Chaque binôme est une entité Séparable et heureusement sécable Rime riche d'une grande pauvreté Tente de cacher une vérité implacable Pour terminer, deux illustrations et une musique ---------- Lina57 - 31/07/12 - 16:46 "un mot pour qualifier les femmes !" Beauté du cœur :coeur: Dédicace à mon amazones Fanny47 - 31/07/31 - 17:00 Lina57, le 31 juillet 2012 - 16:46, dit : Beauté du cœur :coeur: Dédicace à mon amazones :plus: :plus: ---------- XYparfoisZ 19 Juillet 2012, 12:03 Bonjour Amazones, J'ai cherché une image qui puisse te correspondre avec pour mots clé "rayon de soleil". Parmi une multitude d'images j'ai trouvé celle-ci qui me parla ainsi donc je te l'offre en espérant qu'elle te plaira: http://img75.xooimag...eil-2dd393f.jpg Merci pour ta pensée. Belle après-midi à toi. Bisou. Comment ne peux-t'on ne pas apprécier ce texte si profond, ca me touche, merci XY ---------- Dans mon univers rayonne une éclipse dans laquelle je me reconnait, Dans mon univers ou l'image existera dans la mémoire de l'éternité Une âme que je porte sur cette même gamme animée Dans cette harmonie des couleurs enchantée Une dualité qui n'a de reconnaissance que dans l'accord de ce qu'elle est .. Magnifique, non :blush: -------- Bella23 - 14 juil. 2012 - 10:24 Coucou ma belle, une petite spéciale pour toi « Le temps est le meilleur bâtisseur de l'amitié. Il est aussi son témoin et sa conscience. Les chemins se séparent, puis se croisent. » Bon week-end, bisous :)) - Merci ma Belle :coeur: ---------- Les hérissons de Schopenhauer Un été, une famille de hérissons, vint s’installer dans la forêt, il faisait beau, chaud, et toute la journée les hérissons s’amusaient sous les arbres. Ils batifolaient dans les champs, aux abords de la forêt, jouaient à cache-cache entre les fleurs, attrapaient des mouches pour se nourrir, et la nuit, ils s’endormaient sur la mousse, tout près des terriers. Un jour, ils virent tomber une feuille d’un arbre : c’était l’automne. Ils jouèrent à courir derrière les feuilles, qui tombaient de plus en plus nombreuses, et comme les nuits étaient un peu fraîches, ils dormaient sous les feuilles mortes. Or, il se mit à faire de plus en plus froid, dans la rivière, parfois, on trouvait des glaçons. La neige avait recouvert les feuilles, les hérissons grelottaient toute la journée et la nuit, tant ils avaient froid, ils ne pouvaient fermer l’œil. Aussi, un soir, ils décidèrent de se serrer les uns contre les autres pour se réchauffer, mais s’enfuirent aussitôt aux quatre coins de la forêt, avec leurs piquants, ils s’étaient blessés le nez et les pattes. Timidement, ils se rapprochèrent, mais encore une fois, ils se piquèrent le museau, et chaque fois qu’ils couraient les uns vers les autres, c’était la même chose. Pourtant, il fallait trouver absolument comment se rapprocher : les oiseaux les uns contre les autres se tenaient chaud, les lapins, les taupes, tous les animaux aussi. Alors, tout doucement, petit à petit, soir après soir, pour avoir chaud, mais pour ne pas se blesser, ils s’approchèrent les uns des autres, ils abaissèrent leurs piquants, et avec mille précautions, ils trouvèrent enfin la bonne distance. Et le vent qui soufflait, ne leur faisait plus mal, ils pouvaient dormir, bien au chaud, tous ensemble….. Cette fable sous le titre " les porcs épics " est racontée par le philosophe allemand SCHOPENHAUER (1788-1860) Merci mon cébarounet -------- Conte...à dormir debout (dédié à Amazones) :smile2: Une petite fille aux boucles blondes demande un soir à sa Maman de lui raconter une histoire! La maman, fatiguée par une journée harassante, sans envie, à part celle de dormir, essaye, en vain, de trouver quelque conte inédit... Elle commence l'histoire du Petit Chaperon Rouge qui lui revient en mémoire! La petite fille s'écrie, mais Maman, elle est ridicule cette histoire, les loups ne parlent pas! La Maman enchaîne alors sur le Petit Poucet... Mais Maman, tu penses tout de même pas qu'un petit garçon peut être aussi petit qu'un pouce... Vient le tour de la Belle au Bois Dormant... Mais, Maman, tu crois vraiment qu'une personne peut dormir cent ans... La pauvre maman n'en peut plus et se trouve à court devant cette enfant de sept ans... Alors, tout doucement, la fillette lui passe les bras autour du cou et lui murmure : il était une fois la plus gentille des mamans qui ne connaissait que des histoires à dormir debout, mais qui essayait toujours de faire plaisir à sa petite fille, et, maintenant c'est moi qui vais lui raconter une histoire, une histoire où les petites filles ne croient plus aux contes de fées... Bonne nuit maman chérie... Bonne nuit Amazone... Merci ma conteuse "cosette" ------- Amazones : De vouloir finir ma peinture mais pas encore seiche, pour la fignoler Pako : mdrrrr ....:smile2: et elle est seiche maintenant ? bahh , on fait tous des fautes , mais celle-là est marrante .... Voici pourquoi ce texte, je trouve cela trop mignon :D :D Les seiches ou sépiides (Sepiida) forment un ordre de petits céphalopodes décapodes. Leurs petits s'appellent les casserons. La seiche, longue d'une trentaine de centimètres pour la seiche commune est proche du calmar. On l'a classée dans le vaste phylum des mollusques. Elles possèdent un flotteur interne appelé sépion, une tête qui porte des bras courts munis de ventouses, ainsi que deux grands tentacules. La seiche est dotée comme tous les céphalopodes d'une vision sophistiquée. Elle peut changer de couleur (mimétisme) grâce aux chromatophores de sa peau, qui sont gouvernés par le cerveau. Grâce à ses tentacules elle peut prendre des objets et les manipuler. Par rapport aux autres invertébrés le cerveau est très développé. Elle projette un liquide noir, appelé sépia par un organe spécifique: le siphon (débouchant dans la cavité palléale). Ce liquide, aussi appelé l’encre ou noir lui permet de se dissimuler pour prendre la fuite La seiche fait partie des espèces qui comme les mammifères et les oiseaux, ont développé d'importantes capacités d'apprentissage par observation et de mémorisation (certains parlent même d'intelligence tant elle est capable de trouver des solutions à des problèmes). Des expériences conduites par Ludovic Dickel (spécialistes des seiches et poulpes) sur les juvéniles de seiche commune (Sepia officinalis) ont démontré que la mémoire de la sèche se développe précocement dans son ontogenèse Il s'agit de l'animal qui change le plus vite de couleur, avec le poulpe et le calmar. Sa peau s'adapte en 2/3 de seconde au milieu où il se trouve : sable, rocher, plantes, ... Le mollusque contracte ou dilate ses chromatophores (cellules élastiques remplies de pigments de couleurs différentes) en cas de danger ou pour passer incognito lorsqu'il chasse. L'homochromie se rencontre également chez certains poissons plats, tels les turbots ou soles, mais aussi chez l'hippocampe, la crevette, le caméléon, la rainette verte et le gecko. Les seiches pondent leurs œufs en grappes appelées raisin de mer. Merci mon Pako, d'une moquerie, en est d'une bonne attention :p -------- Topics de mon intervention sur la critique de m'exprimer Amitiés sincères L'orthographe des posts

Amazones

Amazones

 

Les offrandes (3) lol

Me revoilou, je sais cela faisait un moment :p Sachant que je n'avais plus mes fonctions en ce blog, je ne pouvais mettre de vos cadeaux mais surtout ne croyez pas que l'on m'a bloqué exprés :D Donc je commence :blush: et MERCI surtout ---------- Que ca fait du bien ma Colombe "Goelandsolitaire" Trop mimi ma guerrière "Lumillia" :blush: ---------- Trop mimi Papy, merci :blush: Merci ma louloute, tu es un amour Merci mon philou ---------- Trés bonne idée ma soeurette d'amour :smile2: ------- Cadeaux de ma Lina Je t'envoie plein de bisous ma douce Amazones Une rose d'amitié Bisous :air_kiss: Voici un autre cadeau pour toi mon Amazones Je t'adore ma belle J'ai vu cette image...J'aime Plein bisous Ma douce ------- Fascinante, merci Papy :blush: Magnifique ma SAV ---- De mes orignies, merci ma chérie ----- Pour la Saint-Valentin Pour Amazone, aimée de tous à juste titre, ta douceur n'a d'égal que ta gentillesse. Merci Fuel, elle est superbe :blush: Je t'aime ma coquine Merci mon rayon Merci ma puce Merci ma constellation Merci ma louve Je t'embrasse de tout mon coeur pour tes pensées toujours aussi généreuses Merci ma Mytho Que te répondre d'autre à part, je T'AIME Merci ma soeurette, Zera :blush: Tu sais si bien trouver les mots et les images qui mettent du bonheur et de la chaleur dans mon (nos) coeurs ! Moi aussi je t'adore douce et gentille Amazones et je remercie le ciel de m'avoir permis de croiser ton chemin. Je t'embrasse très très fort. Merci ma chatonne Tu es toujours là pour les ami(e)s Magnifique ma Alix Pour toi ma gourmande que j'aime très fort.... :p Trop bon ma précieuse :blush: Accompagné de petites bulles, ce petit coeur ne sera que meilleur : Merci Kivala :blush: Oui la Saint-Valentin permet de se dire je t'aime ... Que l'amitié dure et perdure et soit sans fin ... telle une fleur tu pétilles .... tel le soleil tu rayonnes ... Douce tu es, douce tu resteras ... je t'aime ... - tu es un amour ma belalex, je t'adore ------------------- De ma précieuse De mon soleil De la Lina Magnifique illustration mon Biloute :blush: bonne fête ma douce et tendre Amazones :) Merci mon Philou Bonjour Amazones en lisant ce message je vais déjà mieux! Merci beaucoup de cette intention je suis heureux et émus à la fois! Pour moi l'amitié n'a pas de prix! Ce message est rempli d'affection et de gratitude pour tout ce que tu fais pour moi... tu es une amie merveilleuse.je regarde ta photo sur ma page et je pense qu'en plus de ta beauté tu possède la beauté du et de l'âme qui est remplit d’une richesse inestimable. Ton amitié est un réel bonheur pour moi je t’adore ! Tu es une amie qui rassemble ses qualités que tu possède intelligence, compréhension, empathie, altruisme, générosité, humour, tu es une véritable perle !! Qu'il est magnifique ce coeur mon philou, merci

Amazones

Amazones

 

Musiques offertes

De mes musiques offertes ou partagées, ne peuvent en disparaitre avec le temps, mais bien en apprécier de ces instants :blush: Musiques partagées http://www.youtube.com/watch?v=T6BMYh6Stjo&feature=player_embedded - VilTheory - CyrricMusiques offertes Je t'aime ma Lefleys :coeur: Je t'aime ma dragonne :coeur:--- Korn - Get Up "Sucker Punch" - MoiToad "mon loup" :blush: http://www.youtube.com/watch?v=CS5gr3T2gPI&feature=player_embedded Offert et crée par mon soleil "Syndromx" Dimmu Borgir - Dimmu Borgir HD - Alixianne "ma douce" http://www.youtube.com/watch?v=ZUYjYRYcGCM&feature=player_embedded Rick Astley - Never Gonna Give You Up - Grizmo "mon petit monstre" Melanie Safka - Look What They've Done To My Song Ma - Cbar "mon cébarounet" :blush: Blackfield - My Gift of Silence - Magus "mon mentor" Zaho - Je Te Promets - Ma louve "Samira" Poets of the Fall - Carnival of Rust - Mon corbeau "Laell" Adèle - Someone Like You - Mon ange :blush: http://www.youtube.com/watch?v=fIIAXLuZ2Sw --- Shakira - Je l'Aime a Mourir - Ma coquine "Lefleys" :coeur: http://www.youtube.com/watch?v=WfGtB6K8q8k http://www.youtube.com/watch?v=TEXBmw2jBcA&feature=player_embedded Pour une démone angélique http://www.youtube.com/watch?v=I7xNtprgAY0&feature=player_embedded pour mon amazones --- Inna Modja - La Fille du Lido - Pako (en qui il chante parfaitement bien :D, attention tout de même à la pluie :p) http://www.youtube.com/watch?v=1ehl8eZhooA&ob=av2e http://www.youtube.com/watch?v=hcm55lU9knw Pour amazone, la disponibilité et la douceur incarnée.....http://www.youtube.com/watch?v=s0LxwOjffu8&feature=player_embedded Pour quelqu'un qui est toujours prêtes a aider et soutenir les personnes qui en ont besoin ...

Amazones

Amazones

 

Les offrandes (2)

Vous n'allez pas me croire, je suis arrivée à mon max :D et oui, il fallait bien que cela arrive mais comme cela est mon blog, je fais ce que je veux, donc je peux rajouter une suite :p , c'est pas une bonne nouvelle :D Vos attentions Merci mon Pako, il est à croquer Merci mon rayon, je trouve cela très réaliste John Constantine, extralucide anticonformiste, qui a littéralement fait un aller-retour aux enfers, doit aider Katelin Dodson, une femme policier incrédule, à lever le voile sur le suicide mystérieux de sa soeur jumelle. Cette enquête leur fera découvrir l'univers d'anges et de démons qui hantent les sous-sols de Los Angeles d'aujourd'hui. (merci Lyan de m'avoir renseigné :blush: et merci à ma Ténébreuse de me l'avoir offert ) Merci ma constellation, miam miam, mais je n'ose pas le toucher :blush: J'adore tes chocolats ma colombe Merci Ben, j'avais trop faim en ce samedi matin :blush: J'en ai de la chance que ma sirène est pensée à moi pour rechauffer mes pieds :D :blush: mais je t'avoue que j'ai choisi le singe, plus mignon que le cochon :p Quel magnifique endroit pour un pt déjeuné, merci ma chérie Superbe Pako Vos illustrations Tu as raison ma constellation, c'est tout à fait moi, une chipie de sorcière :smile2: Je trouve qu'elle me ressemble, hein mon Astrono Merci ma Alix, elle est superbe Merci mon rayon :blush: Une pure beauté, merci Papy Merci ma Lina Encore une de ma alix :blush: Encore une de Papy Moi aussi, je la trouve magnifique, merci ma SAV :blush: Trop mignon mon soleil, merci Mes recettes offertes Quelle bonne idée Dark, merci :D Mes nuits Merci Spidee pour ces trois illustrations, trés gentil de ta part

Amazones

Amazones

 

Le monde des Amazones

LES AMAZONES Les amazones apparaissent pour la première fois dans la littérature dans l'Illiade d'Homère et elles ont survécu à la chute de l'Empire Romain. Amazone au combat Filles, d'Arès (1) (Dieu de la bataille et de la Bravoure) par la Naïade Harmonie ; mais certains auteurs pensent qu’Aphrodite (2) (Déesse de l’amour, de la beauté et de la Fécondité) était leur mère, ou encore Otréré, fille d’Arès ; peuple de femmes guerrières, ennemies des hommes, gouvernés par Penthésilée (3), reine des Amazones alliée des Troyens. Dans la mythologie grecque, les Amazones sont un peuple de femmes guerrières résidant sur les rives de la mer Noire. Elles possèderaient une origine historique qui correspondrait aux femmes guerrières des peuples scythes et sarmates. La bataille des Amazones en 1618, d’après Peter Paul Rubens dont le mouvement est Baroque et dont l’exposition se situe à Alte Pinakothek Munich. Le mythe des amazones est très vivant est on le retrouve encore très à la mode aujourd’hui, grâce notamment au fait qu’il se prête à symboliser la femme au pouvoir, excitante et libre. Elles faisaient rêver, font même fantasmer et, un des mythes antiques qui fascine le plus. --------- La tribu des Amazones incarnait la crainte Grecs de l’Antiquité envers le sexe féminin, puisqu’elle regroupait des femmes à la fois égales et rivales des hommes. Selon les dires des plus anciennes légendes qui traitent des Amazones, ces femmes étaient affreuses. Toutefois, avec le temps, on leur conféra une beauté sigrande qu’elles étaient devenues irrésistibles. En bref, chacune de ces femmes unissait en elle le côté charmeur et sauvage du sexe féminin ainsi que le côté brutal et terrifiant du barbare. Elles vivent sur les bords de la rivière Thermodon en Asie Mineure, où elles ont créé la ville de Thémiscyre, qui est considérée comme leur capitale. Par la suite, elles se sont déplacées vers la Scythie. Elles sont divisées en trois tribus, les Amazones de THémiscyre, les Amazones de Lycaste et les Amazones de Chadésie. Elles ont créé plusieurs villes, dont Mytilène, sur l'Ile de Lesbos, Cyrène, et Ephèse où elles ont élevé un temple à Artémis, et dont elles sont devenues les desservantes ; et peut-être aussi la ville de Smyrne. Fières, elles n'ont pour lois que le combat et le carnage. Dès l'enfance, les filles sont entraînées à l'art de la guerre et à celui de la chasse. Afin de pouvoir, sans gêne, tirer à l'arc ou lancer le javelot, elles se coupent ou se brûlent ou, simplement, se compriment un sein - d'où l'origine de leur nom qui signifie "qui n'a pas de sein", mais auquel les Scythes préfèrent celui de "tueuses d'hommes". Elles sont insensibles à la peur, elles ne reconnaissent pas qu'elles sont des femmes, et elles adorent Athéna. Une fois par an, elles se rendent chez les Gargaréens, un peuple voisin dont les hommes ne servent qu'à perpétuer leur race. Alors que les filles sont élevées dans la plus grande des sollicitudes, les garçons connaissent différents destins : soit ils sont mis à mort, soit ils sont mutilés, soit encore ils sont rendus à leurs géniteurs. On dit aussi que les Amazones vivent avec les hommes, mais que ces derniers sont dévolus aux tâches domestiques, et quand un bébé mâle naît, sa mère estropie ses bras et ses jambes, de manière à le rendre à jamais incapable du moindre exercice militaire. Elles étaient célèbres pour leur nature guerrière, et elles furent les premières à utiliser la cavalerie. Elles étaient armées d'arcs de bronze et utilisaient le péltê, un bouclier léger en forme de demi-lune, la lance, l’arc et les flèches propres aux cavaliers des steppes, lecheval et la hache — d'abord, puis double hache ; leurs casques, leurs vêtements et leurs ceintures étaient en peaux de bêtes sauvages. Le signalavant la bataille est donné par le sistre (sorte de grelot) généralement de bronze. Elles étaient aussi des chasseresses habiles et des prêtresses dévouées. Elles furent d’ailleurs souvent associées à Artémis, la déesse chasseresse. Ces femmes ignoraient toutefois tout de la navigation et de la culture de céréales, elles ne se nourrissaient que de viande et ne voyageaient qu’à dos de cheval. Amazone à cheval -------- (1) Arès est l'un des trois (ou quatre, suivant la version) enfants de Zeus et d'Héra ; il appartient au panthéon des douze grands dieux de l'Olympe, violent et sanguinaire, il n’en est pas moins beau, athlétique et viril. Cependant, sa place dans le mythe est relativement limitée. Il apparaît principalement dans des récits de guerre ou de combats, au premier chef de la guerre de Troie, où il se range aux côtés desTroyens, sans raison particulière – on le voit d'ailleurs assister également des Achéens. Comme les autres dieux, il exhorte son camp sous diverses apparences, notamment celle d'Acamas, et accompagne les héros sur le champ de bataille.Toutefois, il est le seul à prendre directement part au combat et on le voit par exemple ôter son armure au défunt Périphas. Sa force aveugle n'en fait pas un combattant invincible. Il n'est pas de taille contre sa demi-sœur Athéna, qui l'assomme d'un coup de pierre et doit même s'avouer vaincu face à Diomède, un simple mortel, certes inspiré par Athéna. Hors du cycle troyen, il est vaincu deux fois par Héraclès. L'Iliade relate également que les Aloades l'enferment pendant treize mois dans une jarre de bronze.Selon le scholiaste, c'est pour avoir causé la mort d'Adonis, placé sous la charge des Aloades.Il est délivré, à bout de forces, par Hermès. Il s'agit probablement de l'explication étiologique d'un festival survenant tous les 13 mois, durant lequel toutes sortes de licences étaient permises. Selon Euripide et Hellanicos, quand Halirrhotios, fils de Poséidon, viole Alcippe — fille qu'il a avec Aglaure, fille de Cécrops, il le tue. Pour ce meurtre, Arès est traduit devant le tribunal des dieux olympiens, sur la colline qui prend son nom. Selon Euripide, il est acquitté. D'après Panyasis cependant, il semble qu' Arès doive servir parmi les mortels, sans doute pour prix de ce meurtre. Statue d'Arès, Villa Hadriana (2) Aphrodite ou Venus est la déesse de l'Amour et de la Beauté, elle correspond dans la mythologie romaine à Vénus. Elle fait partie des douze grands dieux de l'Olympe. Dans l'Iliade d'Homère, elle est la fille de Zeus et Dionè, une de ses maîtresses, mais dans les légendes plus tardives, elle naît de l'écume de la mer. Dans la légende homérique, Aphrodite est la femme d'Héphaïstos, le dieu du Feu. On comptait parmises amants Arès, le dieu de la Guerre, qui devint son mari dans des mythologies ultérieures. Elle fut la rivale de Perséphone, reine des enfers, pour la conquête d'Adonis, le beau jeune homme grec. La légende la plus connue concernant Aphrodite est peut-être celle qui raconte la cause de la guerre de Troie. Éris, déesse de la Discorde, la seule déesse à ne pas avoir été invitée au mariage du roi Pélée et de la nymphe de la mer Thétis, jeta par dépit une pomme d'or dans la salle du banquet avec l'inscription «!Àla plus belle!». Zeus refusa de choisir entre Héra, Athéna et Aphrodite, les trois déesses qui, selon lui, méritaient la pomme. Elles demandèrent à Pâris, prince de Troie, d'être le juge. Toutes les trois essayèrent de le soudoyer : Héra lui promit la puissance royale, Athéna, la gloire militaire, et Aphrodite, la plus belle femme du monde. Pâris choisit Aphrodite et demanda en récompense Hélène de Troie, femme du roi grec Ménélas. L'enlèvement d'Hélène par Pâris provoqua la guerre de Troie. D'origine orientale, Aphrodite fut assimilée dans les premières croyances religieuses grecques à la phénicienne Astarté et était connue sous les noms d'Aphrodite Uranie, reine des cieux et d'Aphrodite Pandemos, déesse du Peuple. Tableau Aphrodite, la naissance de Vénus La Naissance de Vénus est un tableau majeur de Sandro Botticelli, peint vers 1485 et conservé aux Offices de Florence. Il a été peint selon la technique de la tempera. Ancienne divinité italique, Vénus était, à l'origine, protectrice de la fertilité des plantes et des potagers. Déesse de l'Amour et de la Beauté dans la mythologie romaine, très vite, elle est assimilée à la déesse grecque Aphrodite, dont elle reprend les légendes, les caractéristiques et les attributs. Avec Anchise, elle donne naissance à Enée. Pour Homère , elle est la fille de Zeus et l'épouse d' Héphaïstos , auquel elle n'est guère fidèle , et qu'elle trompe avec Arès , Dionysos , Poséidon ... et Adonis , qu'elle aime tendrement. Elle repousse les avances d'Hermès, mais est contrainte, par Zeus, de lui céder. Plus que les liens du mariage, elle symbolise l'amour physique. C'est elle qui attribue la beauté et l'attirance sexuelle. Elle possède une ceinture, qui rend irrésistible quiconque la porte. (3) Penthésilée, reine des Amazones, fille d'Arès et de l'Amazone Otréra, sera purifiée par Priam, le roi de Troie, du meurtre accidentel de sa soeur Hippolyté. Elle le remerciera en venant à son secours pendant la guerre. Les Amazones tueront de nombreux Grecs. Penthésilée sera tuée par Achille qui tombera amoureux de sa victime après lui avoir ôté son armure. Thersité, qui se moquera de sa sensibilité, sera abattu d'un seul coup. Une légende tardive rapporte que l'union d'Achille et de Penthésilée aurait donné naissance à un fils du nom de Caïstos. « La mort de la reine des Amazones, Penthésilée, contre Achille : quitté le pays à la suite de l’homicide involontaire de sa sœur Hippolyte, elle porte secours à Priam, à la tête d’un contingent d’Amazones. Devant Troie elle se distingue par ses exploits, mais elle succombe devant Achille, qui la blesse à mort. En la voyant tomber il devient amoureux de sa victime et pleure de la voir morte, si jeune et si belle. Thersite se moque de cette passion et Achille – en colère - letue. » Penthésilée et Achille Penthésilée, poème de Théodore de Banville Quand son âme se fut tristement exhalée Par la blessure ouverte, et quand Penthésilée, Une dernière fois se tournant vers les cieux, Eut fermé pour jamais ses yeux audacieux, Des guerriers, soutenant son front pâle et tranquille, L'apportèrent alors sous les tentes d'Achille. On détacha son casque au panache mouvant Qui tout à l'heure encore frissonnait sous le vent, Et puis on dénoua la cuirasse et l'armure, Et, comme on voit le coeur d'une grenade mûre, La blessure apparut, dans la blanche pâleur De son sein délicat et fier comme une fleur. La haine et la fureur crispaient encore sa bouche, Et sur ses bras hardis, comme un fleuve farouche Se précipite avec d'indomptables élans, Tombaient ses noirs cheveux, hérissés et sanglants. Le divin meurtrier regarda sa victime. Et, tout à coup sentant dans son coeur magnanime Une douleur amère, il admira longtemps Cette guerrière morte aux beaux cheveux flottants Dont nul époux n'avait mérité les caresses, Et sa beauté pareille à celle des Déesses. Puis il pleura. Longtemps, au bruit de ses sanglots, Ses larmes de ses yeux brûlants en larges flots Ruisselèrent, et, comme un lys pur qui frissonne, Il baignait de ses pleurs le front de l'amazone. Tous ceux qui sur leurs nefs, jeunes et pleins de jours, Pour abattre Ilios environné de tours L'avaient accompagné, fendant la mer stérile, Frémissaient dans leurs coeurs, à voir pleurer Achille. Mais seul Thersite, louche et boiteux et tortu Et chauve, et n'ayant plus sur son crâne pointu Que des cheveux épars comme des herbes folles, Outragea le héros par ces dures paroles: Cette femme a tué les meilleurs de nos chefs, Dit-il, puis les ayant chassés jusqu'à leurs nefs, Envoya chez Aidès, les perçant de ses flèches, Des Achéens nombreux comme des feuilles sèches Que le vent enveloppe en son tourbillon fou; Toi cependant, chacun le voit, coeur lâche et mou, Qui te plains et gémis comme le cerf qui brame, Tu pleures cette femme avec des pleurs de femme! A ces mots, regardant le railleur insensé, Achille s'éveilla, comme un lion blessé Sur le sable sanglant qu'un vent brûlant balaie, Dont un insecte affreux vient tourmenter la plaie, Et, voyant près de lui ce bouffon sans vertu, Il le frappa du poing sur son crâne pointu. Thersite expira. Car le poing fermé d'Achille Avait fait cent morceaux de son crâne débile, De même que l'argile informe cuite au four Est fracassée avec un grand bruit à l'entour, Alors que le potier, justement pris de rage Et fâché d'avoir mal réussi son ouvrage, En se ruant dessus brise un vase tout neuf. Il tomba lourdement, assommé comme un boeuf, Et, regardant encore la guerrière sans armes, Achille aux pieds légers versait toujours des larmes. La mort de Penthésilée d'après J. H. Tischbein Johann Heinrich Wilhelm Tischbein, alias Goethe-Tischbein, est un peintre allemand né le 15 février 1751 à Haina, mort le 26 février 1829 à Eutin. Il fait partie de l'importante dynastie des Tischbein.

Amazones

Amazones

 

Les offrandes

En raison d'un profil trop long et en qui je ne peux plus tout mettre, j'ai décidé de mettre ici, ceux que les personnes ont eu la gentillesse de m'offrir Aucun commentaire n'est à poser, uniquement un peu coin pour moi :p Les évasions Une pure merveille mon loulou Les gourmandises Il est magnifique ma chérie, merci Merci ma constellation "voilacté", que de gourmadise, hummmm :blush: Merci ma précieuse "Eole" Merci Spidee Merci Kivala, pour ce délicieux petit déjeuner Merci mon Philou Merci mon Astrono :blush: Oh mais il ne le fallait pas amazones :D Vos cadeaux Un trés bon choix mon Ben, merci :blush: Il fallait bien ca, pour accompagner mon bracelet, merci Ben tu es super belle et en plus tes super intelligente yeeeeesssssss!!!:) Pour avoir réussi un 100 % :smile2:, merci mon philou et quel compliment :D Merci ma sirène "Fidélia" Sympa l'illustration, Bocsi "Les lèvres de l'amazones en pleine gourmandise" Ca donne envie de les croquer , merci ma constellation Il est trop mignon, merci ma starlette " Qualityy" :blush: Merci ma céleste "Satellite17" Je suis sûre qu'il va m'aller à merveille :p, ne soit pas jalouse mon titi - merci ma louloute et Ginger :blush: Que je suis gâtée ma céleste, merci Merci Sing Kikou Magus Merci ma perledorient :D Clin d'oeil à ma Mytho "Théia - Senelya" :blush: Merci mon Philou :blush: J'adore le parfum, tu as eu bien fait de me l'offrir ma alix, merci, le flacon est superbe Magnifique coeur, ma Lina, merci tout plein Trop mimi mon Sing pour ces deux offrandes :blush: Les musiques offertes Merci ma chérie "Fourmie" Merci mon ange :blush: Merci mon cata http://www.youtube.com/watch?v=Lyp654pY9ZY&feature=player_embedded Merci drhajerben Pour mes 40 piges Voilà , je te souhaite le meilleur en cette journée et toute celles qui suivront . Que la belle personne de coeur que tu es soit la reine aujourd'hui et chaque jour dans le coeur de chacun . Je t'embrasse 40 fois . Merci pour tous ces offrandes, mon rayon "Savanna" Vous êtes des amours :coeur: Merci ma grenadine Merci ma soeurette d'amour "Zera" Merci ma chatonne "Chamaniak" :blush: Bisous Papy Tu es un amour ma Sav :blush: Amitiés Oh que c'est mignon mon Cry de ma Lina de ma Alix de mon Philou :blush:

Amazones

Amazones

 

Les gargouilles

LES GARGOUILLES Dans le domaine de l'architecture, les gargouilles sont des ouvrages sculptés de partie saillante de gouttière ou de tuyau, destinée à faire écouler les eaux de pluie à une certaine distance des murs, propres à l’art roman puis surtout gothique, et qui est souvent ornée d'une figure animale ou humaine généralement monstrueuse. De terre cuite, en bois puis au final en pierre, c'est à l'époque romaine que ces bêtes parfois tapies dans l'ombre ou bien visibles hauts perchées surle bord des toits apparaissent. Souvenir des coutumes païennes, elles voisinent déjà avec des figures sculptées représentant le plus souvent un animal monstrueux, ex croissance naissante de feuillages et autres enroulements enchevêtrés donnant une silhouette plus ou moins inquiétante dont le but secondaire devient la protection des forces du mal qui les entoures. Elles sont généralement des figures grotesques Sur un plan architectural, la gargouille a surtout fait son apparition avec l’art gothique. Histoires des Gargouilles C’est uniquement vers le commencement du XIIIè siècle qu'il y avait unavantage considérable à diviser les chutes d'eau et que l'on plaça des chéneaux, réduisant chacune des chutes à un très mince filet d’eau ne pouvant nuire aux constructions inférieures. Et, par suite, des gargouilles ou gargolles, guivres, canons, lanceurs, à la chute des combles. Jusqu'alors, dans les premiers siècles du Moyen Âge, l'eau des toits ou des terrasses s'égouttait directement sur la voie publique au moyen de la saillie donnée aux corniches. Nous voyons apparaître les gargouilles, vers 1220, sur certaines parties de la cathédrale de Laon. Ces gargouilles sont larges, peu nombreuses, composées de deux assises, l'une formant rigole, l'autre recouvrement. Certains exemples À la Sainte-Chapelle du Palais à Paris, les gargouilles sont plus élancées, plus développées : ce ne sont plus seulement des bustes d'animaux, mais desanimaux entiers attachés par leurs pattes aux larmiers supérieurs ; leurs têtesse détournent pour jeter les eaux le plus loin possible des angles des contres-forts. Pendant le XIVè siècle, les gargouilles sont généralement longues, déjà grêles et chargées de détails ; au XVè siècle, elles s'amaigrissent encore et prennent un caractère d'étrange férocité. Bien que les détails en soient finset souvent trop nombreux, cependant leur masse conserve une allure franche, d'une silhouette énergique ; les pattes, les ailes des animaux sont bien attachées, les têtes étudiées avec soin. Elle se voit à l’angle d’une maison de Vitré ; elle date du XVe siècle, et est faite en plomb repoussé. La légende La Gargouille est un dragon qui vivait dans les marécages de la Seine près de Rouen. Saint Romain vainquit la gargouille. Un défilé dans la ville consacra cet événement où, à son issue, un prisonnier était gracié ; cela avait traditionnellement lieu durant les fêtes de l'Ascension. La mention du miracle de la Gargouille est connue par des écrits sur la vie de saint Romain du VIIIe siècle. La délivrance des prisonniers est mentionnée, pour la première fois, dans une enquête ordonnée en 1210 par le roi Philippe-Auguste. L'histoire de la gargouille, prise et tuée par l'archevêque de Rouen figure pour la première fois dans un acte de 1394. Symbole mythique des Gargouilles "Le Mal représentantle « pire ennemi » dans la religion chrétienne, il fallait un moyen d'éloigner celui-ci des églises, Maisons de Dieu. Les gargouilles ont ce but appréciable de faire fuir tout esprit malin ou être démoniaque, selon l'époque. Les gargouilles étaient donc les gardiens du Bien, et par extension des églises. Leur aspect terrifiant n'était visible en fait que pour rappeler à l'hérétique, au non-chrétien, aux ennemis de Dieu dans leur ensemble que la protection divine était déjà sur le bâtiment. La légende raconte que les gargouilles hurlaient à l'approche du Mal, qu'il soit visible "sorciers, magiciens, démons incarné" ou invisible". -------- Offerte par Pyrenne :blush: Gargouilles de l'ancinne église des Cordeliers, cloître dumusée des Augustins à Toulouse Offerte par Savanna Offerte par Cbar Le territoire de Plougastel-Daoulas est caractérisé par la présence de 26 croix, placées le long des parcours qui depuis plusieurs zones du littoral ou des principaux axes routiers de la région convergent vers le bourg. Du schéma iconographique le plus simple au plus complexe, les croix, à l'instar des chapelles, animent le paysage dévotionnel communautaire en racontant la mort du Christ, la douleur de Marie et le réconfort des saints protecteurs locaux. Le grand Calvaire de Plougastel a été bâti entre 1602 et 1604 en tant qu'ex-voto marquant en 1598, la fin de la ravageuse épidémie de peste qui venait de décimer une bonne partie de la population (deux villages avaient disparu). Trois étapes attestée sont marqué sa construction : 1602 : achèvement du socle 1603 : achèvement et pose des trois croix 1604 : achèvement total du monument avec l’ensemble de sa statuaire. Il est aujourd’hui un monument mondialement connu, une œuvre d’art unique et irremplaçable, représentative de son époque et de sa région, conçue et réalisée par un artiste anonyme et qui traduit l’histoire sainte dans la pierre et dans l’esprit du pays utilisant granit de Kersanton et pierre de Logonna. Il s’agit surtout d’un monument hautement symbolique, d’un patrimoine toujours vivant, fortement lié à la vie quotidienne comme aux événements majeurs qui ont marqué l’histoire de la paroisse et de la commune de Plougastel-Daoulas, un lien privilégié entre lesgénérations. Il a été classé monument historique en 1889. Le 23 août 1944, il fut endommagé par un bombardement américain, à la suite de quoi des travaux de restauration furent réalisés grâce à une souscription.

Amazones

Amazones

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation