• billets
    2
  • commentaire
    1
  • vues
    13 886

À propos de ce blog

Radiesthésie et lithothérapie

Billets dans ce blog

sigismond6

252821_120211338063197_114228451994819_169125_2832431_s.jpg

Les pierres génèrent des énergies subtiles, utilisées en Asie depuis plus de 5000 ans, pour leur vertu thérapeutique. Pour leur utilisation deux philosophies s’affrontent :

• l’approche encyclopédique qui consiste à recenser les pierres par rapport à leur bienfait observé ou supposé (il suffit alors de se procurer les pierres),

• l’approche radiesthésique, que je pratique, qui consiste à choisir avec un pendule et un support (photo) la ou les pierres qui correspondent au symptôme identifié.

La ou les pierres sont ensuite portées par la personne en bijou ou dans un emballage spécifique pour que les énergies se déploient et fassent leur œuvre. Elles sont ensuite au cas par cas rechargées pour conserver toutes leur propriété.

Cette technique ne se substitue en aucun cas, à l’éventuel protocole mis en place.

J’utilise ces pierres pour libérer les Chakras. Les chakras sont 7 disques situés sur le vaisseau gouverneur (VG) qui est un méridien fondamental en médecine chinoise.

La médecine chinoise traditionnelle se base sur un modèle voisin du corps humain comme système d'énergie traversé par des vaisseaux et des points, ceux utilisés par l'acupuncture.

Chaque chakra correspond à un point précis de ce méridien et à des actions sur les fonctions des divers organes lui correspondant. Ainsi :

• Le 1er chakra, « chakra de la racine » correspond au point n° 3 du vaisseau conception (VC). Il est en lien avec le métabolisme, le système lymphatique et la vessie. Il est lié aux glandes surrénales.

• Le deuxième chakra est le hara (VC n° 6), le centre de l’énergie. Il est en lien avec les reins, l’appareil reproducteur, les intestins et le système immunitaire. Point maître du foyer inférieur, il régit l’activité des ovaires et des testicules (les gonades).

• Le troisième chakra, le plexus solaire (VC n° 12), est relié au pancréas. Il a une action sur le foie et la vésicule biliaire ainsi que sur le système digestif (estomac). Point maître du foyer médian.

• Le quatrième chakra, « chakra du cœur » (VC n° 17), est en lien avec le cœur, le système circulatoire les poumons et le thymus. Le lien avec le thymus est important pour le travail avec les enfants car cette glande s’atrophie rapidement avec l’âge, il a pour fonction la production des lymphocytes au début de la vie. Point maître du foyer supérieur.

• Le cinquième chakra, « chakra de la gorge » (VC n° 22), est le centre du système respiratoire, en lien avec le fonctionnement de la glande thyroïde. Il est important pour le fonctionnement du cou, de la voix et des mains.

• Le sixième chakra, le troisième œil, situé sur le vaisseau gouverneur (VG) est le seul chakra qui n’a pas de point de correspondance avec les points du vaisseau gouverneur. Cependant il est en lien avec l’hypophyse, et soutient la fonction des yeux et du système nerveux.

• Le septième chakra, « chakra coronal ou du ciel» (VG n° 20), est en lien avec la glande pinéale (épiphyse). Son action porte sur l’activité du cortex cérébral, il a une action importante sur la circulation de l’énergie dans le corps et sur les activités intellectuelles, la concentration et la mémoire. Il harmonise l’énergie yang du corps.