le blog de l'alien

  • billets
    4
  • commentaire
    0
  • vues
    30

Billets dans ce blog

Invité

X-or

Genre: metal hero

épisodes: 44 au japon, 52 en France.

1ere diffusion: 1982 au japon, 26 octobre 1983 en France.

Compositeur: Hiroaki Watanabe

générique original:

Synopsis:

Bolzar, un extraterrestre venant d'ÿtolia, une planète beaucoup plus évoluée que la Terre, est envoyé sur la planète bleue afin de la défendre contre les C-Rex, une race d'êtres belliqueux qui veulent étendre leur domination à l'ensemble du cosmos. Sur Terre, Bolzar trouve une femme. Tous les deux ont un enfant, le futur X-Or.

Pendant l'enfance d'X-Or, Bolzar et son ami scientifique travaillent sur une arme capable de détruire les C-Rex. Mais ceux-ci ont vent de l'affaire et tentent de s'emparer de l'arme. Malheureusement la mère d'X-Or va être tuée, après avoir renvoyé son fils sur ÿtolia pour le sauver. Bolzar continue alors son travail sur l'arme secrète.

Vingt ans ont passé. Les C-Rex tentent une nouvelle fois de s'emparer de l'arme et cette fois-ci enlèvent Bolzar. X-Or est alors chargé de prendre la relève de son père sur Terre afin de la protéger, car les C-Rex continuent à s'intéresser de très près à notre planète. Animé par le désir de se venger et de retrouver son père, X-Or travaille alors incognito sur Terre dans le ranch Abalon Club et se fait appeler Gordan.

Successeur de "San ku kaï", X-Or est certainement l'un des plus connus de metal hero, et encore aujourd'hui toute une génération de trentenaire connait par c¿ur les paroles du générique Français. Paroles, dur este, qui sont l'¿uvre d'un certain Paul Persavon, qui s'illustrera plus tard sous le nom d'Antoine de Caunes. Chaque epidode est structuté de la même manière:

Combat contre les méchants, les méchants se font tabasser alors ils envoient l'artillerie, X-or fait appel à son dragon de métal Morox, re combat, re-déroute des mechant, et là zou! tous le monde est envoyé dans l'hyperspace, dimension où les méchant sont x fois plus fort, rapide, méchant et pas beau.

Ce qui me faisait triper c'est le discours qui accompagnait la transmutation:

Il ne fallait que 5 centièmes de secondes a X-OR pour se retrouver dans son scaphandre de combat. Revoyons la même scène, mais au ralenti.

Notez au passage que l'acteur principal, Kenji Oba, ne se faisait pas doubler durant les cascades, il était et est encore un cascadeur.

générique français:

Invité

Jaspion

Jaspion

Kyoju Tokusoo Juspion (Lit.: Juspion, l'enquête des bêtes géantes)

1ere diffusion: 1985, Japon.

46 épisodes, produit par Tôei Company.

Créée par Saburo Hatte, musique de Nobuo Yajima.

Successeur de X-or et de Sharivan, "Jaspion" est cependant moins indispensable que ces deux derniers. Bien qu'il emprunte au genre le robot géant indispensable à la fin des épisodes, "Jaspion" n'est pas apparenté au genre Sentai...

Générique original:

(vous pouvez le visionner ici si la video n'apparait pas)

Jaspion et son assistante Angie traquent et détruisent les monstres que le diabolique Satan Gos a envoyé aux 4 coins de l'univers. Après avoir exterminé plusieurs créatures, Jaspion s'installe sur Terre où Satangose a établi son repaire. Le combat reprendra de plus belle, mais cette fois les généraux du tyran, avec à leur tête le propre fils de Satangose, Madgalak, mèneront la vie dure à Jaspion. Ce dernier sera rejoint dans sa lutte contre le mal par un allié de choc, Boomerang.

avec:

Hikaru Kurosaki Jaspion

Kyomi Yakada Angie

Hiroshi Watari Boomerang

Jun'Ichi Haruta Madgalak

Isao Sasaki Professeur Nambara

Noburu Nakatani Eijin

Le générique français:

Invité

Spielvan

Spielvan

nom original: Jikū Senshi Supiruban

date de premiere diffusion: 1986 au japon, 1988 en France sur TF1 dans le club Dorothée

Genre: Sentai

nombre d'epissodes: 44

Musique original:Michiaki Watanabe

Générique original:

Générique Français:

Bien que n'ayant aucun rapport avec lé série "Bioman", la série fut présentée comme étant la suite de Bioman: Spielvan, Bioman 3.

Synopsis:

L'empire Warler sème la terreur un peu partout dans la galaxie. Ils vont de planète en planète pour puiser toute l'eau nécessaire à leur survie puis les détruisent. La planète Krin a été une des nombreuses victimes de ces êtres sanguinaires, mais deux jeunes gens (Spielvan et Diana) ont survécu et sont envoyés vers la Terre afin de stopper la conquête des Warlers. A leur arrivée, l'invasion a déja débuté et le combat de Spielvan commence.

Parallèlement à son combat, Spielvan est à la recherche de son père et de sa soeur, qu'il affrontera sans le savoir. Pour l'aider dans son combat, il possède un vaisseau spatial, le "Granaska", dont l'ordinateur central matérialise en 5 centièmes de secondes les scaphandres de combat de Spielvan et Diana. Il possède aussi le char de combat "Gaios" avec le jet incorporé et la moto "Obarian"...

avec:

Hiroshi Watari

sharib10.jpg

Makoto Sumikawa

Dianaspielban2.jpg

Naomi Morinaga

shaider2%20(L).jpg

Ichirō Mizuki

n31446225895_5350.jpg

et Machiko Soga

machiko_soga.jpg

Invité

Bioman

Générique:

Bioman

nom original: Chōdenshi Baioman

date de premiere diffusion: 1984 au japon, 1985 en France, sur canal+ puis sur TF1 dans le club Dorothée

Genre: Sentai

nombre d'epissodes: 51

Compositeur: Tatsumi Yano

synopsis:

"Le terrible Dr Mad, leader et savant fou du nouvel empire Gear, s'est mis en tête de conquérir la Terre. Pour ce faire, il déclenche une attaque au Japon et détruit tout ce qu'il peut. C'est alors que le géant Bioman fait son apparition. Il sélectionne cinq jeunes gens (trois garçons et deux filles) afin de combattre les forces de Gear. Ils sont désormais les Biomen, sont aidés dans leur lutte par Peebolo, une sorte d'androïde, et apprennent qu'ils sont les descendants des tous premiers témoins de l'arrivée sur Terre du géant Bioman, 500 ans plus tôt. Le Dr Mad, qui suit toutes les opérations depuis son repaire secret, vexé par la supériorité de Bioman devant ses propres créations, ordonne alors à toutes ses troupes d'éliminer le géant robot. Les cinq Biomen venant juste de recevoir de Peebolo leurs bracelets de transmutation (Technods), vont alors apprendre en combattant à se servir de leurs nouveaux pouvoirs en devenant l'escadron des Super-Electrons Bioman, et répondant aux noms de Force Rouge, Vert, Bleu, Jaune et Rose.

(source: planète jeunesse )

Une série que j'aimais môme. S'il n'est pas le premier du genre sentai, il est sans conteste le plus connu et aujourd'hui encore une communauté de nombreux Japonais lui voue un culte. Si de nos jours Bioman est des plus kitsh, il eut un succès indéniable....

Générique alternatif: