La France, cible d'al-Qaida durant la présidentielle


Cassus Belis Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 39ans
Posté(e)

Un responsable français du renseignement dément les informations d'un quotidien arabe londonien selon lesquelles Paris aurait eu vent de nouvelles menaces terroristes.

«Il n'existe, à ce jour, aucun élément probant laissant croire à la préparation d'attentats sur le sol français à l'occasion de l'élection présidentielle» a déclaré un haut responsable des services du renseignement français à l'AFP. Il réagissait à l'article publié dans le quotidien arabe londonien al-Hayat vendredi, affirmant qu'al-Qaida planifiait des attentats en France pour les élections présidentielles. «Bien sûr», ce type d'attentat, comme à Madrid en mars 2004, «peut toujours être mis en ¿uvre, mais jamais personne n'a trouvé d'élément sur l'existence d'un tel plan», a-t-il martelé.

Plus tôt dans la journée, al-Hayat avait mentionné un rapport de huit pages élaboré sur trois mois par les services du renseignement français. Le document révélerait «plusieurs indices sur l'existence d'un plan pour la répétition en France du scénario espagnol». Parmi ces indices, «des messages sur des sites Internet proches d'al-Qaida, comportent des menaces contre la France accompagnées de photos de la campagne pour l'élection présidentielle». Le document identifie «quatre sources de menaces».

«Pays infidèle»

L'une d'elle vient des «réseaux irakiens», constitués de volontaires d'origine européenne qui s'étaient rendus en Irak pour combattre dans les rangs des combattants de la branche irakienne d'al-Qaïda.

«Les Maghrébins liés au GSPC» (Groupe salafiste pour la prédication et le combat), sont une autre source de menace, selon ce rapport.

Al-Hayat fait également état d'une lettre attribuée à Oussama ben Laden, adressée à un dirigeant du GSPC, «Abou Al-Qassem», dans laquelle il recommande de viser la France en cherchant «les objectifs qui causeront le plus de douleur».

«Ce pays infidèle a longtemps colonisé les pays musulmans. Aujourd'hui, il soutient de toutes ses forces la clique de mécréants qui gouverne en Algérie d'une main de fer», peut-on lire dans cette lettre, reproduite par le journal. Votre «droit légitime consiste à le combattre y compris sur son propre territoire, surtout qu'il traque les moudjahidine sur son territoire et dans les pays voisins et qu'il est un allié sûr des Américains et des juifs», conclut le texte.

Il semble que le document sur lequel s'appuie le quotidien londonien est un «Etat de la menace terroriste islamiste en France», une note de veille fréquemment actualisée par les services secrets français, et dont Le Figaro Magazine fait état dans sa livraison du 10 février.

Source: le Figaro

Modifié par Cassus Belis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bananekik Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

CE qui est dommage c'est qu'ils ne donnent pas les sites sur lesquels ces informations ont été trouvées. Je trouve que l'opinion publique peut etre manipulée assez facilement par rapport à ça!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant