Aller au contenu

Messages recommandés

Nouveau Posté(e)
Okalsoum Diallo Nouveau 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour, j'ai ce devoir de résumé à rendre et j'en sors pas trop bien ,je dois résumer en 110 mots. Merci

Dans sa nature même, la littérature n’a rien à voir avec la politique, c’est une affaire purement individuelle, une observation, une sorte de remémoration d’une certaine expérience des pensées et des sentiments, l’expression d’un certain état d’esprit et à la fois la satisfaction de la réflexion. 

           Ce que l’on nomme écrivain n’est rien d’autre qu’un individu qui s’exprime, qui écrit, les autres peuvent l’écouter ou ne pas l’écouter, le lire ou ne pas le lire, l’écrivain n’est ni un héros qui plaide en faveur du peuple, ni une idole que l’on pourrait adorer, c’est encore moins un criminel ou un ennemi du peuple, et si parfois il connaît des ennuis à cause de ses œuvres, c’est uniquement parce que cette exigence vient d’autrui : lorsque le pouvoir a besoin de se fabriquer des ennemis pour détourner l’attention du peuple, l’écrivain devient une victime et, ce qui est plus malheureux encore, c’est que l’écrivain qui subit ces tourments risque d’imaginer qu’être une victime est une grande gloire. 

            En réalité, les relations entre l’écrivain et le lecteur ne sont rien d’autre qu’une sorte de lien de l’esprit qui s’établit par l’intermédiaire d’une œuvre entre deux ou plusieurs individus qui n’ont pas besoin de se voir ni d’être en relation. La littérature, en tant qu’activité humaine, ne peut faire l’économie de deux actes : lire et écrire, qui sont deux gestes librement consentis. Voilà pourquoi elle n’a aucun devoir envers les masses. 

            Cette littérature qui a recouvré ses valeurs intrinsèques, pourquoi ne pas l’appeler littérature froide? Elle n’existe que par le fait que le genre humain est en quête, en dehors de satisfactions matérielles, d’une activité de nature purement spirituelle. Naturellement, cette littérature ne date pas d’aujourd’hui, mais si par le passé elle devait principalement résister au pouvoir politique et à la pression des usages sociaux, aujourd’hui elle doit en plus lutter contre l’invasion des valeurs du marché de la société de consommation, et pour chercher à exister, elle doit d’abord accepter la solitude. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×