Aller au contenu

Alzheimer : 40 % des cas seraient évitables grâce à un mode de vie adapté

Messages recommandés

yourself91 Membre 2394 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, markich a dit :

"Le niveau d'éducation"?...

edit : j'ai trouvé un article

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Brain, faire des études ralentirait l'apparition de la maladie. De quoi inciter les enfants à bien travailler à l'école !

Pour ses travaux, les scientifiques se sont appuyés sur les données de la cohorte Paquid, une approche épidémiologique du vieillissement cérébral et fonctionnel. Ils ont analysé l'évolution cognitive de 442 patients ayant développé la maladie d'Alzheimer. Parmi eux, 171 avaient un niveau d'éducation inférieur au certificat d'études, et 271 un niveau plus élevé. « Aujourd'hui, le certificat d'études correspondrait au baccalauréat », précise Hélène Amieva, coauteure des travaux.

Les auteurs ont constaté une corrélation entre la durée des études et la manifestation des premiers symptômes d’Alzheimer. Chez les plus diplômés, la maladie commencerait par une phase quasiment asymptomatique avec un déclin très léger, sans répercussion sur la vie quotidienne et sans que le sujet s'en rende vraiment compte. Entre cette phase et la démence avérée, il s'écoulerait en moyenne 15 à 16 ans.

En revanche, chez les personnes n'ayant pas fait d'études longues, les symptômes cognitifs sont d'emblée plus marqués, et les répercussions sur la vie quotidienne sont immédiates. « La première phase de déclin sans répercussion fonctionnelle semble ne pas exister », analyse Hélène Amieva.

Selon la scientifique, ce phénomène s'expliquerait par une réserve cognitive chez les personnes ayant eu une stimulation intellectuelle riche tout au long de leur vie. En d'autres termes, des réseaux neuronaux se mobiliseraient pour compenser les lésions cérébrales qui apparaissent au cours de l'existence. Des données d'imagerie montrent d'ailleurs que le volume de matière grise est plus important chez les personnes qui ont fait des études que chez celles qui n'en ont pas fait.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-alzheimer-faire-etudes-ralentirait-son-apparition-53048/

 

Modifié par yourself91

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
markich Membre 3005 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, yourself91 a dit :

edit : j'ai trouvé un article

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Brain, faire des études ralentirait l'apparition de la maladie. De quoi inciter les enfants à bien travailler à l'école !

Pour ses travaux, les scientifiques se sont appuyés sur les données de la cohorte Paquid, une approche épidémiologique du vieillissement cérébral et fonctionnel. Ils ont analysé l'évolution cognitive de 442 patients ayant développé la maladie d'Alzheimer. Parmi eux, 171 avaient un niveau d'éducation inférieur au certificat d'études, et 271 un niveau plus élevé. « Aujourd'hui, le certificat d'études correspondrait au baccalauréat », précise Hélène Amieva, coauteure des travaux.

Les auteurs ont constaté une corrélation entre la durée des études et la manifestation des premiers symptômes d’Alzheimer. Chez les plus diplômés, la maladie commencerait par une phase quasiment asymptomatique avec un déclin très léger, sans répercussion sur la vie quotidienne et sans que le sujet s'en rende vraiment compte. Entre cette phase et la démence avérée, il s'écoulerait en moyenne 15 à 16 ans.

En revanche, chez les personnes n'ayant pas fait d'études longues, les symptômes cognitifs sont d'emblée plus marqués, et les répercussions sur la vie quotidienne sont immédiates. « La première phase de déclin sans répercussion fonctionnelle semble ne pas exister », analyse Hélène Amieva.

Selon la scientifique, ce phénomène s'expliquerait par une réserve cognitive chez les personnes ayant eu une stimulation intellectuelle riche tout au long de leur vie. En d'autres termes, des réseaux neuronaux se mobiliseraient pour compenser les lésions cérébrales qui apparaissent au cours de l'existence. Des données d'imagerie montrent d'ailleurs que le volume de matière grise est plus important chez les personnes qui ont fait des études que chez celles qui n'en ont pas fait.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-alzheimer-faire-etudes-ralentirait-son-apparition-53048/

 

C'est un peu comme on dit:

"Les muscles ne s'usent simplement que quand on ne les utilisent pas!"

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×