Abel et Caïn


Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

je continue sur ma pensée en me posant des questions sur la fraternité;

voici un poème de Baudelaire sur Abel et Caïn :

Race d'Abel, dors, bois et mange;

Dieu te sourit complaisamment.

Race de Caïn, dans la fange

Rampe et meurs misérablement.

Race d'Abel, ton sacrifice

Flatte le nez du séraphin

Race de Caïn, ton supplice

Aura-t-il jamais une fin?

Race d'Abel, vois tes semailles

Et ton bétail venir à bien;

Race de Caïn, tes entrailles

Hurlent la faim comme un vieux chien.

Race d'Abel, chauffe ton ventre

A ton foyer patriarcal;

Race de Caïn, dans ton antre

Tremble de froid, pauvre chacal!

Race d'Abel, aime et pullule!

ton or fait aussi des petits.

Race de Caïn, coeur qui brûle,

Prend garde à ces grands appétits.

Race d'Abel, tu croîs et broute

Comme les punaises des bois!

Race de Caïn, sur les routes

Traîne ta famille aux abois

--------------------------------------

Ah! Race d'Abel, ta charogne

engraissera le sol fûmant!

Race de Caîn, ta besogne

n'est pas faite suffisamment;

Race d'Abel, voici ta honte:

Le fer est vaincu par l'épieu

Race de Caîn, au ciel monte,

Et sur la terre jette Dieu!

---------------------------------------

Ainsi, l'offrande d'Abel, faite de bétail, est acceptée par Dieu.

Celle de Caîn, son aîné, faite des fruits de sa culture, est rejetée.

Dieu créa l'homme à son image, selon les textes.

L'homme est omnivore, comme le soulignait si justement Saroumane.

Dieu aurait-il quelque chose contre les végétaliens? (petite vengeance personnelle)

Ne faut-il pas voir en Dieu simplement la figure du père?

qu'en pensez vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)
L'homme est omnivore, comme le soulignait si justement Saroumane.

Dieu aurait-il quelque chose contre les végétaliens? (petite vengeance personnelle)

L'homme est omnivore mais Dieu est capricieux et difficile en matière d'alimentation et j'avoue qu'il me donne l'impression d'avoir bien du mal à édicter le menu idéal...

Les Hindous par exemple sont strictement végétariens (leur sont donc interdits tous les aliments qui ont pu être à l'origine de souffrance animale), pour certains il est également interdit de consommer tout ce qui a pu causer souffrance au monde végétal...

Pour le judaïsme, les interdits sont bien plus nombreux: certaines espèces sont autorisées d'autres pas (sont exclus les prédateurs et les carnivores, sont autorisés les ruminants), l'abbatage doit être ritualisé, on ne doit pas mélangé carné et lacté etc etc.

Chez les chrétiens, on ne trouve je crois aucun interdit alimentaire dans le nouveau testament, il est simplement conseillé de se méfier des voluptés charnelles, celles de la table comme celles du sexe et de se tourner plutot vers les joies spirituelles...Même si il est plus ou moins recommandé de se méfier de la viande et du vin..la viande ayant d'ailleurs souvent été jugée impure et cause de damnation..

Dans la société romaine la viande était de tous les banquets, les nouritures végétales étaient synonymes d'ascétisme..

Bref...devant d'indécision divine...il reste l'amour et l'eau fraiche... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

euh...amitié et eau tiède ça te va?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
muten Membre 3 166 messages
Forumeur interimaire‚
Posté(e)

Dans cette histoire le Dieu de la Bible se comporte comme unp'tit chef qui a son chouchou , la c'est debile .

Ou alors comme un vicieux qui monte les deux freres pour voir le resultat , la c'est repugnant .

Car Dieu etant omniscient il savait d'avance comment cela aller finir .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

Selon moi, le Dieu dont il est question s'assimile au père ("Dieu le père" ; "au nom du père", etc...) autrement dit ce serait Adam.

"almighty god is a living man" (Bob Marley)

il est même dit de Jesus dans l'apocalypse "le fils de l'homme " et non le fils de Dieu.

en fait, la psychanalyse aurait remplacé la religion, et c'est quand ,en ????, (desolé je connais pas les dates) Nietzsche eut résolu son complexe d'Oedipe qu'il declara "la mort de Dieu"

vous croyez sincèrement que Jesus est né de l'union de la "vierge" Marie avec le saint Esprit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant