Aller au contenu

Aunamendiko Otsanda - La louve d'Aunamendi


Messages recommandés

Salaber Invité 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

J'ai le plaisir de vous présenter mon dernier roman dont toute l'action se passe en Haute-Soule, cette Baxaburua qui veut dire "l'extrémité sauvage".

Sans doute une histoire, une belle histoire, mais qui se veut poser la question de l'identité Basque, son histoire, sa légende.

Notes, extrait et présentation se trouvent sur mon site :

Mais je serai ravi d'en discuter ici, avec celles et ceux qui le désireront.

Amitiés,

Salaber

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Idir de kabylie Invité 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tout homme est un livre où Dieu lui-même écrit (Victor Hugo). Un beau livre, c'est celui qui sème à foison les points d'interrogation (Jean Cocteau). Ma vie est ma seule connaissance (Mahatma Gandhi). Je pense qu’il faut d'abords lire sur soi-même avant de faire un plongeon dans cette « extrémité sauvage » de la Haute-Soule qui rappelle étrangement ma région de Kabylie.

Il y a ceux qui font l’histoire et d’autres qui l’écrivent, et il y a ceux qui modifient l’histoire pour mieux la vendre sous forme de romans avec la complicité des mass médias. La Louve d’Aunamendi est un livre d’histoire vraie, une belle histoire qui repose sur une question fondamentale dans laquelle s’agitent bien des peuples à qui on a confisqué l’identité !

J’ai lu ce livre et j’ai imaginé une belle journée de printemps inspirant la vie d’une rose. J’ai lu ce livre et j’ai’ imaginé une nuit d’été avec son clair de lune faisant un câlin aux collines parsemées de villages tels des chapelets phosphorescents. Je lu ce livre et j’ai imaginé une balade en automne dans les champs qui se préparent à accueillir l’hiver. J’ai lu ce livre et j’ai imaginé les longues nuits d’hiver et ses journées de mauvais temps quand le brouillard mêlé de mélancolie incite à la complainte. J’ai lu ce livre et j’ai bu toute la tristesse des personnes éprises de liberté et de paix face à l’injustice des hommes. Un jour, peut-être….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité