Aller au contenu

La DCRI explique comment pirater un smartphone


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

La DCRI explique comment pirater un smartphone

"On peut tout faire", selon le service de renseignement intérieur français. Effrayant.

pau-ret-884273-jpg_620158.JPGVotre smartphone est l'arme parfaite pour les espions. © Wang Xiaofeng / Imaginechina / AFP

Nous avions été intrigués en consultant le programme du congrès du Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE), qui s'est tenu jeudi à Paris. Le document promettait en effet une "démonstration sur les capacités de cyberattaque par un représentant de la DCRI", le service de renseignement intérieur français. Nous n'avons pas hésité une seconde : nous y sommes allés. Et nous n'avons pas été déçus.

Si le commissaire de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) n'a pas fait de démonstration en "live" pour ne pas risquer de "dévoiler les photos de la maîtresse d'un des participants", il a toutefois expliqué à quel point il était facile de pirater un smartphone, captures d'écran à l'appui. Son but : sensibiliser les responsables de sécurité informatique des entreprises. Les smartphones des employés sont déjà un outil majeur pour l'espionnage industriel et étatique. La DCRI a donc réalisé "une présentation pédagogique de ce que risque une entreprise ou une organisation publique".

Un logiciel qui fait tout

"Aujourd'hui, le niveau de prise de conscience du risque est de zéro", a regretté le commissaire en relevant que le taux d'équipement de 10 % des smartphones en antivirus correspond au taux d'équipement des PC en 1990. Et le smartphone, "ça se pirate comme un ordinateur". Le scénario présenté par la DCRI est celui du vol à l'arraché d'un iPhone, mais personne n'est dupe : ça sent le vécu, comme on dit...

"En 30 secondes, le voleur a extrait la carte Sim", ce qui signifie que "l'opérateur ne peut plus effacer les données du téléphone à distance". Ensuite, il suffit au voleur d'extraire les données "avec un logiciel qui fait tout" et qui coûte "le prix de trois places pour le concert des Rolling Stones". Soit entre 400 et 1 500 euros (selon le placement !). Le code de verrouillage du téléphone passe à la casserole en quelques minutes. "Un code à quatre chiffres est cassé en trois à dix minutes, selon l'appareil."

Lire la suite (Le Point).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité