Il y a 20 ans, le Rainbow Warrior...


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
wariror.jpg

Il y a 20 ans, le Rainbow Warrior...


10 Juillet 2005 - 21h30

Il y a vingt ans, les services secrets français coulaient le Rainbow Warrior. Aujourd'hui, Greenpeace a pris du champ par rapport au dossier nucléaire pour se mobiliser sur la question du changement climatique.


Le monde a "considérablement changé". En 1985, Steve Sawyer était responsable de la campagne anti-nucléaire pour Greenpeace. Dans la nuit du 9 au 10 juillet 1985, lorsque les services secrets français font sauter le Rainbow Warrior dans le port d'Auckland, pour l'empêcher de rejoindre le site des essais nucléaires français dans le Pacifique, Steve Sawyer fête son anniversaire en ville. Il découvre le drame à son retour : le photographe de l'équipe, Fernando Pereira, descendu dans sa cabine chercher son équipement et ses photos, est retrouvé mort noyé.

20 ans après, Steve Sawyer est devenu le numéro 1 de la lutte contre le changement climatique. Il porte plus souvent le costume dans les conférences internationales que le short de l'"activiste" de terrain. Dimanche, il sera de retour dans le Pacifique, pour commémorer l'événement à Matauri Bay, où le Rainbow Warrior repose au fond des eaux. "Je me sens évidemment triste quand je parle à la fille de Fernando, ou quand je pense à cette sorte d'idéalisme qui nous portait", raconte-t-il. C'est très difficile d'expliquer tout cela aujourd'hui, surtout aux jeunes", reconnaît S. Sawyer, qui rappelle le climat de guerre froide de l'époque, "avec 25.000 têtes nucléaires prêtes à partir".


Sur le coup, l'attentat contre le Rainbow Warrior a suscité une immense sympathie. Le nombre d'adhérents explose, de 1 million à 4,8 millions de membres en 5 ans. Aujourd'hui c'est plutôt le reflux (2,7 millions de membres), surtout aux Etats-Unis, où Greenpeace ne compte plus que 300.000 militants, contre 1,8 millions en 1990.

Désormais, c'est en Asie que Greenpeace ouvre des bureaux : Inde, Chine, Philippines, Indonésie. L'Europe reste un port d'attache (le siège est à Amsterdam)". En France, Greenpeace revient de loin: accusée lors du sabotage du Rainbow Warrior de "l'avoir bien cherché", voire d'être infiltrée par des agents de l'Est, l'association a fermé son bureau de 1987 à 1989. L'association a remonté la pente et compte 86.000 membres français.

Le Monde publie des extraits "d'un document daté du 8 avril 1986, long de 23 pages, rédigé à la main" par l'amiral Pierre Lacoste. L'ancien chef de la DGSE raconte son entrevue le 15 mai 1985, à 18 heures, avec François Mitterrand à l'Elysée. "J'ai demandé au président s'il m'autorisait à mettre en oeuvre le projet de neutralisation que j'avais étudié à la demande de M. Hernu (le ministre de la Défense). Il m'a donné son accord en manifestant l'importance qu'il attachait aux essais nucléaires", écrit l'amiral Lacoste avant d'ajouter : "Je ne suis pas alors entré dans un plus grand détail du projet, l'autorisation était suffisamment explicite".


Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Castelior Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Triste moment pour la France... Honte d'avoir sabotter et tuer de cette facon... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Comme le dit l'article, autre temps, autre climat. La mort du journaliste est sûrement accidentelle et ne pouvait probablement pas être évité...De toute manière Greenpeace... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Steve Sawyer l'a dit lui-même : "Je me sens évidemment triste [...] quand je pense à cette sorte d'idéalisme qui nous portait"

C'était un petit peu des fauteurs de trouble à l'époque ! Alors normal que les services secrets fassent péter leur bateau... Par contre pas normal qu'on ai su que c'était eux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Castelior Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Heureusement comme meme qu'ils sont la pour nous ouvrir les yeux sur ce qu'on nous cache....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Des fois il suffit d'ouvrir les yeux soi-même, et tu vois des choses bien pires encore que ce que Greenpeace peut te montrer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Castelior Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Des fois il suffit d'ouvrir les yeux soi-même, et tu vois des choses bien pires encore que ce que Greenpeace peut te montrer...

L'un n'empeche pas l'autre...

Il y avait d'autres moyens a l'epoque de les bloquer sans pour autant tout faire sauter...

Tu regardes aujourd'hui pour les passages des dechets nucleaires greenpeace a ordre de ne pas s'approcher des bateaux concernés sous peine de fortes amendes et ca marche...

Mais comme on dit "c'etait une autre epoque"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Oui mais voilà, ce n'est pas le même contexte, je doute que les amendes les auraient arrêtés à l'époque !

Et puis les services secrets sont doublement bêtes, non seulement ils font un sale boulot, mais en plus ils n'ont pas prévus que ça allait plutôt motiver greenpeace qu'y mettre un coup de grâce !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Et puis les services secrets sont doublement bêtes, non seulement ils font un sale boulot, mais en plus ils n'ont pas prévus que ça allait plutôt motiver greenpeace qu'y mettre un coup de grâce !

Pour éviter de dire n'importe quoi:

http://www.defense.gouv.fr/dgse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant