Une bombe dans une station balnéaire


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
atentaturquie.jpg

Une bombe secoue une station balnéaire


10 Juillet 2005 - 21h40

Un groupe armé kurde, les Faucons de la liberté du Kurdistan, a revendiqué l'attentat .

Vingt personnes ont été blessées, dont une grièvement, dans l'explosion d'une bombe de faible puissance dimanche dans la station balnéaire populaire de Cesme (ouest), sur la côte égéenne de la Turquie, en pleine saison touristique. Deux touristes étrangers figurent parmi les blessés, a déclaré aux journalistes Yusuf Ziya Goksu, le gouverneur d'Izmir, dont dépend administrativement Cesme. Selon l'agence semi-officielle Anatolie, il s'agit d'un Britannique, John Willoghby, 63 ans, et d'un Russe, Alexandre Danilik, 44 ans, qui ont subi des blessures légères et ont été soignés à l'hôpital. «L'explosion a été provoquée par une bombe», a annoncé le gouverneur. «Cesme est une des perles de la Turquie. La seule chose dont nous nous félicitons c'est qu'il n'y ait pas eu de morts», a-t-il ajouté.

Un témoin, blessé dans l'attentat, a expliqué à la police avoir vu deux hommes d'une vingtaine d'années déposer un paquet dans une poubelle une demi-heure avant l'explosion, selon Anatolie. L'attentat n'avait pas été revendiqué samedi en fin d'après-midi. L'explosion s'est produite vers 14h30 locales (11h30 GMT) sur la place centrale, dans une poubelle située à proximité de la succursale d'une banque, selon les médias. Selon la chaîne de télévision publique TRT, qui cite la police, l'engin, probablement artisanal et de faible puissance, était placé dans une canette de boisson. L'explosion a fait 20 blessés, a annoncé Levent Kidak, le chef du département de santé d'Izmir, troisième ville de Turquie sur la mer Egée. Une femme, grièvement atteinte, a été hospitalisée à Izmir, à une centaine de km de Cesme, a-t-il dit. Des artificiers de la police sont immédiatement arrivés sur les lieux et ont établi un périmètre de sécurité. Une enquête a été ouverte par les autorités.

Cesme, située sur la pointe d'une presqu'île juste en face de l'île grecque de Chios, abrite des dizaines de complexes touristiques accueillant chaque saison de très nombreux touristes turcs et étrangers. Dans le passé, les rebelles kurdes avaient pris pour cible des stations balnéaires pour frapper le secteur touristique, première source de revenus de la Turquie. Le dernier attentat en date de ce genre, contre une station balnéaire de la côte égéenne turque, celle de Kusadasi, fréquentée surtout par les touristes britanniques, remonte au 30 avril. Un policier avait été tué et quatre autres blessés. Il avait été revendiqué par un groupe kurde armé, les Faucons de la liberté du Kurdistan, qui est, selon la police turque, une émanation du parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK, séparatistes kurdes de Turquie). Le groupe avait aussi appelé les touristes à ne pas voyager en Turquie. Les recettes générées par les touristes en Turquie ont atteint en 2004 15,9 milliards de dollars (13,2 milliards d'euros), avec l'entrée de près de 17,5 millions de vacanciers étrangers, un record.

Le PKK s'en était aussi pris dans les années 1990 à des cibles touristiques dans l'ouest de la Turquie. Le PKK a mené une lutte armée de 1984 à 1999 pour un Etat kurde indépendant dans le sud-est anatolien, peuplé majoritairement de Kurdes, qui a fait 37.000 morts. Les accrochages ont repris à un niveau moindre après que le PKK eut mis fin, en juin 2004, à un cessez-le-feu décrété unilatéralement en 1999. Ils ont gagné en intensité depuis le début du printemps.


Source: La Libre Belgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Le jour ou les turcs reconnaîtront quelque chose...

Je rappelle tout de même qu'il y a 13 millions de kurdes en Turquie (pour 67 millions d'habitants), et que les autorités turques refusent de reconnaître cette minorité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant