Aller au contenu
  • Sujet verrouillé

Avec Sarkozy , nos impots augmenteront considerablement


Messages recommandés

BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Nicolas Sarkozy veut réformer la prime pour l'emploi

Nicolas Sarkozy s'attaque aux charges qui pèsent sur les salaires. Le président, candidat à la présidentielle, a présenté ce mercredi sur le plateau de France 2 une proposition visant à supprimer les charges salariales pour tous les salaires compris entre 1 et 1,2 fois le smic, soit 1200 à 1400 euros net par mois.

Cette suppression devrait être financée par un redéploiement complet de la prime pour l'emploi (PPE) qui «ne marche pas» et par une hausse de la fiscalité des dividendes visant à la mettre au niveau de la fiscalité du travail. Selon le chef de l'État, cette mesure permettra aux principaux concernés de «gagner 1000 euros par an en plus». «On supprime des charges sur leurs salaires pour l'augmenter» car «le travail doit être davantage récompensé que l'assistanat», a-t-il affirmé

Avec la suppression de la prime pour l' emploi , les 7 Millions de salariés dont parlait Sarkozy paieront beaucoup plus d' impôts .

Car en supprimant la prime de l' emploi , l ' impot sur le revenu augmentera considerablement . Quand aux 1000 Euros promis aux 7 Millions de salariés , ils ne dépasseront guère les 350 Euros par Ans . Donc faites votre calcul .

Une nouvelle fois " Sarkozy " fait preuve de son makiavelisme en nous faisant croire que la suppression de la prime pour l' emploi permettra de faire gagner 1000 Euros par Ans .

C' est en fait un nouveau cadeau promis aux patrons qui voteront pour lui .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité