Aller au contenu

Lauvergeon charge Guéant et Proglio, affiche son soutien à Hollande


Messages recommandés

anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Anne Lauvergeon règle ses comptes. Visée par les polémiques autour du rachat d'UraMin par Areva, l'ancienne patronne du groupe nucléaire a choisi le quotidien Le Monde, daté du vendredi 10 février, pour riposter. Elle y dénonce "l'acharnement" dont elle est actuellement victime, qui remonte selon elle à plusieurs décisions prises lorsqu'elle était en poste. Parmi elles, le rejet de la fusion Alstom-Areva en 2007 et le refus de transferts de technologie à la Chine et la Russie.

Mon lien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Une femme dirigeant ne plaît pas à Sarkozy ... puisque l'action d'Areva avait augmenté de 30% !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alfarez Membre 2 162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 30ans
Posté(e)

Elle à été remercier à cause de l'acquisition d'Uramin faite au mauvais moment....elle même le reconnait...

Rien a voir avec Sarkozy...sleep8ge.gif

Elle veut lui en mettre plein le dos....en même temps c'est normal c'est une partisane de Hollande...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je crois qu'une femme est face au sexisme alors qu'elle a bien réussi car l'action d'Areva a augmenté de 30% non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation