Guide aux engrais de jardin


Chantal2 Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Il existe dans le commerce différents produits de fertilisation des sols, qui se divisent essentiellement en engrais organiques et engrais chimiques. Les engrais naturels parmi lesquels le compost, le fumier et les dépôts minéraux comme le salpêtre, l’humus, la tourbe, les acides humides et le guano appartiennent à la première catégorie. Tous ces produits contiennent du phosphore, du potassium, de l’azote et du carbone et proviennent pour la plupart du purin, du fumier et d’animaux. Leur emploi comporte plusieurs avantages. La plupart des engrais organiques par exemple contient de l’azote en forme insoluble qui agit comme fertilisant à action retardée. En outre, ce type d’engrais est en mesure d’augmenter naturellement les mécanismes physiques et biologiques de la conservation du sol. Et puis encore, grâce à la présence d’humus, ils sont en mesure d’améliorer la structure même du sol en évitant la formation du phénomène de l’érosion du sol et en en limitant l’humidité.

Il faut en outre rappeler que le fumier d’étable, que l’on peut acheter auprès des pépinières et des consortiums agricoles, ne peut être appliqué qu’en combinaison à d’autres formes de compost. On trouve aussi des produits provenant d’excréments de volaille, de reste de peaux indiqués pour les plantes vertes et les pelouses ou encore de cornes et d’os. Ce dernier est un fertilisant d’origine animal qui de par son contenu élevé d’azote se prête particulièrement à la fertilisation des potagers, des jardins, des pelouses et des plantes vertes. E puis encore le sang de bœuf, la léonardite...

Au moment de l’achat, pour bien choisir le produit le plus indiqué à ses propres exigences, il faudra évaluer le pourcentage d’azote, de potassium, de phosphores. En règle générale, les plantes vertes et le gazon ont besoin de beaucoup d’azote alors que pour les fleurs il est préférable de s’orienter vers un engrais à contenu élevé de potassium et de phosphore en mesure de fortifier les couleurs des fleurs. Les micro-éléments comme le magnésium, le fer et le bore, même en quantité limitée corrigent le degré d’acidité du sol en favorisant ainsi la floraison et la fructification des plantes.

Enfin quelle forme faut-il choisir, liquide, en poudre, en granulé? Tout cela dépend de la nécessité d’absorption plus ou moins rapide. Les engrais sous forme liquide seront absorbés en 3 ou 4 jours, ainsi il faudra répéter l’opération une fois tous les 15 jours environ. Les granulés en revanche, après avoir été répandus sur le terreau, pénètrent graduellement après chaque arrosage en conservant leur efficacité pendant presque 9 mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant