Aller au contenu

Le FBI a-t-il introduit des portes dérobées dans OpenBSD ?


Phob

Messages recommandés

Robots, Newser, Posté(e)
Phob Robots 160 871 messages
Newser,
Posté(e)
content-18163-1426565.png

Le FBI a-t-il introduit des portes dérobées dans OpenBSD ?


mercredi 22 décembre 2010 à 14h14
[DESC] Le système d'exploitation OpenBSD réputé pour sa robustesse (seulement deux vulnérabilités à distance dans l'installation par défaut, depuis très longtemps) aurait contenu des portes dérobées déposées volontairement par le FBI. Ces backdoors (portes dérobées) auraient été introduites dans le système d'exploitation il y a une dizaine d'années.

Rappelons qu'à l'époque ce système d'exploitation était celui des 13 serveurs DNS racine. En raison de l'expiration du délai de la clause de confidentialité signée avec le FBI, c'est Gregory Perry, un ancien contributeur du projet de cryptographie d'OpenBSD qui nous révèle ça.

Le but était de surveiller la circulation de données chiffrées, en insérant du code malicieux dans la pile réseau IPSEC d'OpenBSD. Theo de Raadt, le fondateur du projet OpenBSD, incite les utilisateurs de ce système à faire un audit du code concerné.

NdM : é ce jour, il est de rigueur d'être prudent : sur la liste de diffusion OpenBSD, Jason L. Wright explique que c'est un problème qui n'est plus d'actualité et relève de la légende urbaine. L'audit de code lancé par les développeurs a permis de trouver au moins deux bugs mais il serait hasardeux de les relier aux allégations de Gregory Perry. Pour plus de détails voir le nouveau mail de Theo de Raadt.

NdM 2 : A la suite des précisions apportées dans les commentaires de cette dépêche il s'avère que Gregory Perry n'a jamais été un contributeur du projet OpenBSD et que cet OS n'était pas installé sur les serveurs DNS racine.


lien 1 : Forum Fedora-Fr : Le FBI aurait intégré des trojans dans OpenBSD
lien 2 : ZDnet : Le FBI soupconné d'avoir integré des backdoors dans OpenBSD
lien 3 : Génération NT : OpenBSD : des backdoors du FBI dans le code source ?
lien 4 : Root DNS
lien 5 : Le message de Gregory Perry transféré par Theo de Raadt
lien 6 : Une mise au point par Theo de Raadt
blank-11162-1170564579.gif

[/POLICE]



[Lire la suite de l'Article...]



[iNFO=blank] Source: LinuxFR.org
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
le merle Membre 21 605 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
content-18163-1426565.png

<strong>Le FBI a-t-il introduit des portes dérobées dans OpenBSD ?</strong>

mercredi 22 décembre 2010 à 14h14

[DESC] Le système d'exploitation OpenBSD réputé pour sa robustesse (seulement deux vulnérabilités à distance dans l'installation par défaut, depuis très longtemps) aurait contenu des portes dérobées déposées volontairement par le FBI. Ces backdoors (portes dérobées) auraient été introduites dans le système d'exploitation il y a une dizaine d'années.

Rappelons qu'à l'époque ce système d'exploitation était celui des 13 serveurs DNS racine. En raison de l'expiration du délai de la clause de confidentialité signée avec le FBI, c'est Gregory Perry, un ancien contributeur du projet de cryptographie d'OpenBSD qui nous révèle ça.

Le but était de surveiller la circulation de données chiffrées, en insérant du code malicieux dans la pile réseau IPSEC d'OpenBSD. Theo de Raadt, le fondateur du projet OpenBSD, incite les utilisateurs de ce système à faire un audit du code concerné.

NdM : é ce jour, il est de rigueur d'être prudent : sur la liste de diffusion OpenBSD, Jason L. Wright explique que c'est un problème qui n'est plus d'actualité et relève de la légende urbaine. L'audit de code lancé par les développeurs a permis de trouver au moins deux bugs mais il serait hasardeux de les relier aux allégations de Gregory Perry. Pour plus de détails voir le nouveau mail de Theo de Raadt.

NdM 2 : A la suite des précisions apportées dans les commentaires de cette dépêche il s'avère que Gregory Perry n'a jamais été un contributeur du projet OpenBSD et que cet OS n'était pas installé sur les serveurs DNS racine.

lien 1 : Forum Fedora-Fr : Le FBI aurait intégré des trojans dans OpenBSD

lien 2 : ZDnet : Le FBI soupconné d'avoir integré des backdoors dans OpenBSD

lien 3 : Génération NT : OpenBSD : des backdoors du FBI dans le code source ?

lien 4 : Root DNS

lien 5 : Le message de Gregory Perry transféré par Theo de Raadt

lien 6 : Une mise au point par Theo de Raadt

blank-11162-1170564579.gif

[/POLICE]

[Lire la suite de l'Article...]

[iNFO=blank] Source: LinuxFR.org

bonjour . le f.b.i , la c.i.a , et les services secrets ont toujours un oeil ou une oreille qui traine partout ? pour agir , il faut savoir et comprendre ? c ' est le b .a , ba de leurs mètier je pense ? bonne soirèe .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×