Aller au contenu

Un remède efficace contre les gingivites animales


Messages recommandés

Invité Alary
Invité Alary Invités 0 message
Posté(e)

Comment un dentifrice a sauvé les kangourous de Gan-Guru

Au nord d'Israël, les marsupiaux d'un parc naturel dédié à l'Australie étaient décimés par une gingivite. Un remède a été trouvé.

kangourou-223736-jpg_114303.JPG

Le Point.fr - Publié le 20/12/2010 à 16:23

Il s'en est fallu de peu pour que le parc naturel de Gan-Guru, au nord d'Israël, perde l'ensemble de ses pensionnaires kangourous ! Depuis quelque temps, le syndrome de Lumpy jawj, également nommé nécrobacillose de la mâchoire ou actinomycose, décimait en effet les marsupiaux en captivité. La maladie - une gingivite suivie d'abcès de la région mandibulaire ou maxillaire qui provoquent une salivation abondante et des difficultés de mastication - a entraîné anorexie ou perte de poids pouvant aller jusqu'au décès. Mais au grand soulagement des vétérinaires du parc, les chercheurs de l'université hébraïque et de l'école dentaire de Jérusalem ont enfin mis au point un traitement révolutionnaire.

Jusqu'à il y a trois mois, le seul traitement consistait à donner des antibiotiques ou à arracher des dents. Sans grand succès. Au début de l'été, les chercheurs ont sorti de leurs laboratoires un vernis à base de chlorhexidine, un agent anti-bactérien, qui réduit les agents pathogènes buccaux présents dans la salive et la plaque dentaire. Il s'agit en fait du même principe que pour les enfants atteints de déminéralisation de l'émail et de débuts de caries après un traitement orthodontique. é la différence du petit de l'homme, ce n'est pas avec un pinceau qu'on l'appliquera chez le kangourou, mais avec une longue brosse spécialement adaptée à la bouche de l'animal, à qui on aura précédemment injecté une substance anesthésiante. D'après le professeur Michael Friedman de l'école de pharmacie de l'université hébraïque de Jérusalem, la chlorhexidine se diffuse graduellement pendant plusieurs jours, ce qui améliore l'efficacité du matériau désinfectant. Généralement, il suffit de deux à trois applications pour obtenir la guérison.

Au parc naturel de Gan-Guru - un espace entièrement dédié à la flore et la faune d'Australie -, le sourire est revenu chez les vétérinaires en charge des kangourous qui, en quelques années, ont vu 40 % de leurs protégés décéder des suites de l'actinomycose. Le docteur Meytal Bakal-Weiss ne cache pas son enthousiasme : "Cette découverte est très encourageante. Il faut absolument qu'elle soit appliquée aux kangourous des zoos du monde entier. C'est tout à fait formidable !" D'autant que ce nouveau traitement pourrait bientôt être utilisé chez les chats et les chiens. Selon une récente étude, l'application prolongée de ce vernis fonctionne également pour remédier aux problèmes dentaires de la gent canine et féline. Des scientifiques cherchent ainsi à mettre au point une formule au goût amélioré pour l'ajouter à la nourriture pour chiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité