Abdelwahab Meddeb


Quasi-Modo Membre 6 544 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)

Bonjour à tous, excusez-moi, mais il fallait vraiment que je vous laisse ce message au sujet de cet intellectuel et poète tunisien défenseur d'une véritable réforme de l'islam, que je viens de découvrir. Ce mec a vraiment tout compris. Tout le monde devrait visionner la série de vidéos suivante ; voici le lien vers la première :

Ce soir ou jamais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

http://www.dailymotion.com/video/x484ns_ce...hab-meddeb_news

http://www.dailymotion.com/video/x484uy_ce...amadan-par_news

http://www.dailymotion.com/video/x48992_ce...amadan-par_news

http://www.dailymotion.com/video/x489yw_ce...b-tariq-ra_news

http://www.dailymotion.com/video/x489zt_ce...b-tariq-ra_news

http://www.dailymotion.com/video/x48a4l_ce...b-tariq-ra_news

L'islam modernisé vu par abdelwahab meddeb, un homme évolué et moderne.

Islam et modernité

Lors du débat qu'il tient face à Tariq Ramadan, pendant l'émission Ce soir (ou jamais !) du 30 janvier 2008, Meddeb explicite la condition pour concilier l'islam avec la modernité. Pour lui, seule l'avancée vers la laïcité peut dégager l'islam des archaïsmes qui l'entravent. Il appelle donc au dépassement de la charia et à l'abrogation du jihad (fût-il défensif) par l'islam officiel, c'est-à-dire celui des états. Il explique aussi que l'accès à la modernité exige une rupture avec sa propre origine qui engendre un « travail du deuil » dans la « douleur de la scission » (Hegel). Ainsi sauve-t-il de l'islam sa dimension spirituelle et l'éthique de la nuance théorisée et vécue par les maîtres du soufisme. Un tel legs spirituel s'accommoderait parfaitement avec la condition moderne et participerait même à son enrichissement. Meddeb appelle donc les musulmans à élaborer une « transmutation des valeurs » (Nietzsche) qui devrait les amener à cesser de juger les actes et les paroles sur le seul critère dichotomique du châtiment et de la récompense, de l'Enfer et du Paradis. Les recours à de telles références élémentaires appauvrissent à ses yeux le champ de l'expérience intérieure et la réduisent à un « marchandage de bazar » tout en renforçant la censure sociale et la police des m¿urs : ce sont là pour lui des tentations intégristes attentatoires à la liberté individuelle et à l'intégrité du corps, lesquelles constituent les deux acquis précieux de la modernité dont l'islam ne peut éluder ni différer l'adoption.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abdelwahab_Meddeb

:yahoo:

Modifié par croissant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant