éducation populaire et TIC : les Logiciels Libres


Phob Animateur 45 746 messages
Newser‚
Posté(e)
content-18163-1426565.png

éducation populaire et TIC : les Logiciels Libres


dimanche 14 novembre 2010 à 23h46

Mardi 9 novembre avait lieu à Bordeaux un Agorajep dont le thème était les TIC et plus précisément ...



Mardi 9 novembre avait lieu à Bordeaux un Agorajep dont le thème était les TIC et plus précisément dont le titre était "L'éducation Populaire 2.0 est elle possible ?" (Voir lien pour descriptif de la journée).

Deux points positifs sont à retenir pour les Logiciels Libres suite à cette journée :
  1. La volonté, formalisée dans les engagements du manifeste (disponible sur la page pointée par le lien), de poursuivre les réflexions engagées.
    Dans ce cadre là, un rapprochement à venir avec les associations "spécialisées" telle l'April, pour mieux prendre en compte la question du libre, sera sans doute une suite logique...
  2. Le manifeste du Cnajep sur les TIC, rédigé pour l'occasion, mentionne explicitement les Logiciels Libres. Cela permet de "boucler la boucle" entre les nombreuses initiatives menées sur le terrain par les associations d'éducations populaires sensibles à la question et le CNAJEP (représentant toutes ces structures au niveau national).

Pour résumer, cette journée contribue et valide la promotion des logiciels libres auprès des associations d'éducation populaire et ouvre des perspectives positives quant à un déploiement toujours plus important dans ces structures.


lien 1 : Agorajep du 9 novembre
lien 2 : Cnajep
blank-11163-1966131625.gif




[Lire la suite de l'Article...]



Source: LinuxFR.org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant