Aller au contenu

Affaire René Galinier. ( Une honte ! )


Messages recommandés

Epsilon30 Membre 2871 messages
Forumeur ‚
Posté(e)

Richard Roudier et le Prince se sont dits outrés par le maintien en détention du retraité nissanais dont la santé est vacillante. « Les juges libèrent des assassins et des violeurs, et ils maintiennent en prison un vieux monsieur qui s'est simplement défendu lors d'un cambriolage, ont-ils confié d'une seule et même voix. C'est intolérable. D'autant que Galinier est aujourd'hui un emblème car derrière lui, il y a la question de la légitime défense. 5673714f374579715437344142737353? " /> Quand on est attaqué, on a le devoir de se défendre. C'est le sentiment de la majorité des Français. »

Suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Le fred Membre 158 messages
Forumeur inspiré‚ 42ans
Posté(e)

D'une dimension moins intense mais un peu du meme type; cela me rappelle une histoire que j'ai vécu de loin il y a environ 3 ans.

Le décor concernait un collègue qui se trouvait à paris pour des raisons qui n'ont pas leur place içi.

Localisation: une station de métro en milieu d'après midi.

L'évènement: un pickpocket glisse malencontreusement sa main dans la poche arrière contenant par hasard le portefeuille dudit collègue. Mais ce dernier "sent" l'entourloupe et choppe par l'épaule le pauvre hère.

La situation: L'agressé est 1ere ligne de rugby à ces temps perdu le week end et pèse plus de 130 kilos. L'entreprenant personnage quant à lui avoisine environ les 80 85.

La fin: Mon collègue lui fait une morale maison avant de récupérer son bien puis attend patiemment la maréchaussée pour clore le débat. Le montant des frais d'hospitalisation est de 2180 euros.

L'épilogue: Chacun porte plainte l'un contre l'autre avec témoins en faveur du détenteur du portefeuille. Sursis pour le filou mais remboursement intégral des frais hospitalier (le pauvre ne disposait pas de complémentaire).

Il a subtilement été implicité lors des affaires que l'on ne devait pas se substituer à la loi quoiqu'il arrive.

Maintenant mon collègue à compris que la prochaine fois il devra attendre les forces de l'ordre tout en regardant partir avec force d'inertie son portefeuille et bien garder ses mains dans ses poches. Non mais.

Modifié par Le fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Thordonar Membre 4247 messages
Héraut de la tourmente des estocs‚ 56ans
Posté(e)

un certain nombre de juges appliquent une loi que personne ne comprend plus. ce n'est pas tellement le maintien en prison qui m'indispose, c'est plutôt les raisons invoquées, raisons qui n'ont aucun rapport avec la loi, mais plutôt d'ordre idéologique. en perdant sa neutralité, la justice prête le flanc à des critiques à la sarko.

Il faut savoir qu'il est de plus en plus difficile de faire valoir la légitime défense, à moins que vous frappiez à mains nues un homme armé jusqu'aux dents, car la justice à une interprétation de plus en plus restrictive des cas de légitime défense. sans doute la peur du dérapage généralisé face à la progression de la délinquance, et à l'abandon du français moyen face à cette délinquance :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité