Le poids de la loi contre l'obésité


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
loicontreobesite.jpg

Le poids de la loi contre l'obésité


30 Mars 2005 - 21h30

Le socialiste Jean-Marie Le Guen propose mardi à l'Assemblée une proposition de loi visant à lutter contre "l'épidémie de l'obésité". Il préconise l'exercice quotidien chez les enfants et un meilleur contrôle des aliments.

Le député socialiste de Paris, Jean-Marie Le Guen, dépose mardi à l'Assemblée une proposition de loi contre "l'épidémie de l'obésité". Le texte, qui comporte 33 articles, vise à faire diminuer drastiquement le nombre de personnes atteintes d'obésité. En France, elles seraient déjà 5,5 millions. 14,4 millions sont en surpoids. Entre 1997 et 2003, la population française a pris en moyenne 1,7 kg. Aux Etats-Unis, ce fléau a déjà pour conséquence de faire diminuer l'espérance de vie.Parmi les mesures préconisées par la loi, l'instauration d'une demi-heure d'exercice physique quotidienne pour chaque enfant scolarisé, l'installation d'une fontaine d'eau et gratuite dans chaque école, la surveillance annuelle de la corpulence des enfants,¿

Le texte prévoit encore l'instauration d'un haut Comité de lutte contre l'obésité chargé de s'assurer que les produits alimentaires respectent bien les normes définies en matières de sucres, graisses et sel. Les produits devront être munis d'étiquettes plus lisibles concernant leur composition et, surtout, leurs calories. Jean-Marie Le Guen promet même des sanctions aux fabricants qui dépasseraient les limites : interdiction de pub à la télé ou, à tout le moins, avertissement au consommateur.Le député dénonce l'obésité comme une maladie de la pauvreté et demande que le débat soit posé en termes économiques. Il déplore que les fruits et légumes soient aussi chers quand les produits les moins sains sont bon marché. "J'ai des scrupules à demander à chacun des efforts pour la Sécurité sociale quand l'industrie agroalimentaire, elle, met sans scrupules en vente des produits dont elle sait qu'ils sont nocifs à long terme pour la santé", explique l'élu au parisien de mardi.

Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Logales Membre 2 601 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'eau est bien evident meilleure pour la santé que tous les sodas et autres cochonneries que nos enfants ingurgitent à l'école...

Ce n'est pas encore comme en Grande Bretagne, où j'ai vu des gamins s'enfiler des paquets de chips dès 08h00 , oui vous lisez bien dès huit heures du matin ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité myeline
Invité myeline Invités 0 message
Posté(e)

En Allemagne, ils s'y mettent!

« L'Allemagne adopte un plan d'urgence contre l'excès de poids »

La Croix

La Croix constate que « le gouvernement d'Angela Merkel déclare la guerre à la mauvaise graisse, la moitié des Allemands étant jugés trop gros ».

Le journal indique ainsi que le gouvernement allemand a présenté hier un « plan d'urgence en 5 points qui devrait ramener d'ici 2020 le profil des Allemands à la norme ».

Le quotidien relève notamment que « l'éducation figure parmi les mesures du plan d'urgence. L'alimentation devrait être enseignée à l'école comme les maths ou la géographie. Les salades et les fruits seront privilégiés dans les cantines des crèches et des écoles, comme dans les repas servis dans les trains et les avions ».

La Croix cite Horst Seehofer, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, qui précise qu'« il s'agit d'inciter les consommateurs à se nourrir avec sagesse ».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tatimir Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

je suis diététicienne libérale et l'éducation dans les écoles n'est pas au goût du jour car très peu de budget ou pas de budget alloué à cette matière

j'ai eu l'opportunité de faire un peu d'éducation dans les écoles mais pas assez de temps (1/2h par mois pour chaque école) et le contrat n'a pas été reconduit par manque de moyens

cela dit quand je vois en consultation des enfants en surpoids voire obèses, il y a de quoi s'alarmer; cependant c'est à chacun de nous de se prendre en charge et peut être de se rappeler ce que faisaient nos parents, voire nos grand parents

laisser le choix alimentaire à un enfant de moins de 7 ans ou plus jeune encore n'est pas tolérable

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Montgomery85 Membre 310 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

il y a un super truc appliqué en Ecosse, je suis sur que certains d'entre vous ont vu se reportage, il s'agit d'appliquer un système de point au self dans les écoles, collèges, lycées...

Par exemple si vous prenez le plat du jour (équilibré) vous avez 40 points, un fruit en dessert 15 points, une salade en entrée 20 points... Ce genre de choses.

L'intéret c'est de pousser les élèves à manger équilibrer (les frites valant que quelques points...) en leur tendant une "carotte", à savoir qu'avec les points accumulés ils peuvent "acheter" des récompenses. Dans l'école du reportage il y avait un i-pod à 4000 points.

Je suis pas pour acheter la bonne conduite et les habitudes alimentaires des jeunes mais en même temps si le système peut permettre de les faire manger équilibré, pourquoi pas?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quilly Membre 716 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Arf ...

Le probleme ne vient pas que des parents, même si ...

Comme le souligne l'auteur de la loi , les produits dits sains sont tres chers ... ( viande, poissons, fruits et legumes frais...) et bien cuisiner necessite en plus de l'argent , du temps, du materiel, des connaissances poussées , que n'ont pas tous les parents de notre pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité myeline
Invité myeline Invités 0 message
Posté(e)

Les allemands sont officiellement obèses :o:

Les Allemands, « champions européens du surpoids »

Libération

Libération constate à son tour que les Allemands « sont les plus gros d'Europe ». Le journal note ainsi que « selon les calculs du ministère fédéral de la Santé, qui vient de présenter un programme de remise en forme pour nos voisins, les dépenses de santé liées au surpoids atteignent aujourd'hui 70 millions d'euros par an ». Libération rappelle que selon une étude de l'International Association for the Study of Obesity, parue en avril dernier, « deux tiers des hommes (75,4 %) et la moitié des femmes (58,9 %) souffrent outre-Rhin d'un excès de poids. 22,5 % des hommes et 23,3 % des femmes sont même tout simplement obèses ». Le quotidien cite notamment Berthold Koletzko, spécialiste des questions d'alimentation de l'université de Munich, qui déclare que « le problème des Allemands, c'est la bière ». Libération remarque en effet que « le breuvage, riche en calories, ne procure pas de sensation de satiété. Ses adeptes grossissent rapidement ». Le journal cite d'autres experts, qui observent que « le problème du surpoids en Allemagne est un problème de classe sociale ». Libération relève ainsi que « la majorité des 37 millions d'adultes et des 2 millions d'enfants trop gros sont socialement défavorisés ». Le quotidien revient sur le « programme [fédéral] d'action destiné à stopper l'augmentation du surpoids chez les enfants d'ici à 2020 ». « Mais la marge de manoeuvre du gouvernement est limitée », estime Libération, qui constate notamment que « les questions d'éducation, et donc de sport ou de cantine à l'école, relèvent de la compétence des Länder, avant tout soucieux d'économies ».

Voila ce que c'est d'écouter Tokyo hotel :x (moi j'ai parlé?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant